background preloader

Des souris, des hommes

Des souris, des hommes
Maus est un titre surprenant, jamais plus utilisé dans le texte du livre, le mot ne renvoie à rien d’autre qu’au code graphique (les juifs sont représentés par des souris, les allemands par des chats), mais en le germanisant, en le désignant comme autre [1]. La forme du bestiaire, d’emblée, est donnée comme étrangère, et le statut des animaux comme ambigu à plus d’un titre. En effet, se représenter en animal n’est pas un phénomène limpide et logique, dans une œuvre qui, dès la première ligne, se définit comme vécue. Avant même que l’œil ne se pose sur les souris, il découvre un espace-temps (Rego Park, New York, 1958) et un narrateur (« Je me souviens, c’était l’été, j’avais dix ou onze ans... »). Le cas de Spiegelman n’est pas pour autant isolé : d’autres dessinateurs (en France et après lui Lewis Trondheim ou Gaudelette, par exemple) n’hésitent pas à user de l’auto-représentation zoomorphe. Extrait de Maus, première version, édition française chez Flammarion © Éditions Flammarion

http://neuviemeart.citebd.org/spip.php?article142

Related:  BDbaerlyneArticles sites internet

nouvelles figures de l'animalité Extrait "Le vent dans les sables" tome 1 l’invitation au voyage de Michel Plessix © Éditions Delcourt C’est invariablement la bande dessinée destinée à la jeunesse qui reste la plus peuplée en espèces animales de toutes sortes. Parmi les nombreuses séries qui ont vu le jour ces dernières années, on pourra signaler en priorité deux œuvres qui se distinguent notamment par leurs grandes qualités graphiques : Le Vent dans les saules de Michel Plessix et Toto l’ornithorynque de Yoann et Éric Omond. Fiche d'identité de "Maus" de Art Spiegelman Titre de l’œuvre : MAUS Nature/genre de L’œuvre : Bande-dessinée Artiste : Art Spiegelman Date de création : Parue tout d’abord dans une revue à partir de 1981, Maus est ensuite publié en deux tomes : Mon père saigne l’histoire (1986), Et c’est là que les ennuis ont commencé (1992).

Art Spiegelman dévoile les secrets de "Maus" Publié à l'automne aux Etats-Unis, cet ouvrage à paraître en France le 18 janvier, est accompagné d'un DVD comprenant la version numérisée de "L'Intégrale Maus : un survivant raconte". S'y retrouvent également des archives sonores (enregistrements de son père, survivant des camps, documents historiques), ainsi que des carnets personnels et des croquis. "MetaMaus", sorte de "making of" de "Maus" (souris en allemand), a demandé cinq ans de travail à l'auteur de ce best-seller mondial, qui avait aussi cofondé le magazine de BD d'avant-garde "Raw" dans les années 80 avec son épouse française Françoise Mouly, aujourd'hui directrice artistique du New Yorker.

Art SPIEGELMAN, Maus : un survivant raconte Art SPIEGELMAN, Maus : un survivant raconte Mon père saigne l’histoire (volume 1) : Flammarion, 1987 Et c’est là que mes ennuis ont commencé (volume 2) : Flammarion, 1992 Intégrale : Flammarion, 1998 Éléments biographiques : La place de Maus dans la vie et l’œuvre d’Art Spiegelman Art Spiegelman naît au lendemain de la Seconde Guerre mondiale, en février 1948 à Stockholm, où ses parents, des juifs polonais rescapés du Génocide, font halte avant de reprendre leur route vers les États-Unis. Ils s’établiront à New York en 1951.

fletcher hanks : artiste et brute La brève carrière de dessinateur de Hanks, de 1939 à 1941, se déroule à un moment charnière pour l’industrie de la bande dessinée américaine. Un an plus tôt, Superman apparaît, pour la première fois, dans le numéro un d’Action Comics, événement-clé qui marque le début de ce que l’on nomme aujourd’hui le « Golden Age of Comic Book ». Ces revues qui, jusqu’alors, reprenaient, pour l’essentiel, du matériel déjà paru dans la presse quotidienne sous forme de strips, publient désormais des créations originales. la photo : Evgueni Khaldei Jeanette Konrad nous propose maintenant de regarder avec beaucoup d’attention une photo. Une photo historique très célèbre dont elle va nous raconter l’histoire : Regardez cette photo. C’est l’une de ces grandes images du vingtième siècle qui se sont imprimées dans notre mémoire collective. On y voit les ruines d’une ville, c’est Berlin. Sur la droite, un bâtiment qui lui aussi a souffert.

Maus : Un ex. de travail transdisciplinaire Prix Pulitzer, œuvre reconnue mondialement, Maus s’inscrit naturellement dans la formation artistique et culturelle des jeunes, dans les programmes disciplinaires de troisième et plus particulièrement dans les dispositions de l’histoire des arts en classe de troisième. L’œuvre d’Art Spiegelman permet d’aborder :Une période historique : Le XXème siècle et plus particulièrement la Seconde Guerre mondialeUn domaine artistique : Les arts visuels avec le média bande dessinéeUne liste thématique : La thématique « Arts, Etats et pouvoir » mais aussi la piste d’étude « l’œuvre d’art et la mémoire : mémoire de l’individu, inscription dans l’histoire collective ». • Présentation de Maus BD événement signée par l’auteur new-yorkais Art Spiegelman, Maus est publié en France par Flammarion en 1987 pour le tome 1 Mon père saigne l’histoire, en 1992 pour le tome 2 Et c’est là que mes ennuis ont commencé, ces deux volumes sont réunis dans une intégrale en 1998. Une chronique familiale Une œuvre humaniste

Maus est une biographie familiale puisque l’auteur a recueilli les souvenirs de son père ; survivant de la Shoah Résumé des albums Maus est un récit autobiographique qui alterne deux époques : les années 1980, les années pendant lesquelles Art Spiegelman écrit son livre et les années 1930-1940 avec les témoignages bouleversants du passé de sa famille et la vie personnelle de Vladek, son père. Ayant une grande difficulté à communiquer avec son père, Art Spiegelman entreprend l’écriture de la vie de son père Vladek, juif polonais, déporté à Auschwitz en 1944 avec sa femme, après une vie périlleuse de 1940 à 1944 allant de cachette en cachette pendant l’occupation allemande de la Pologne. Art questionne donc son père sur les conditions de vie de l’avant-guerre, du ghetto et du camp de concentration. Dès septembre 1939, les drapeaux nazis envahissent la Pologne après l’invasion du pays par l’armée allemande.

bande dessinée, art brut et dissidence Sans nécessairement chercher à établir de liens de causalité, il est frappant de constater que cette liquidation est globalement concomitante avec l’apparition des principes fondateurs de la bande dessinée, soit l’articulation d’images séparées qui sont autant d’espaces temps agencés sous forme de séquences. Dans la seconde moitié du XIXe siècle, ce nouveau mode d’expression reprend à son compte la fonction narrative délaissée par la création picturale. Les derniers refuges du récit Or, raconter une histoire par le truchement du dessin est une activité naturelle, indéfectiblement caractéristique de l’esprit humain. Observer un enfant en train de dessiner est riche d’enseignements, singulièrement s’il méconnaît ou s’il se soucie peu des « règles » de perspective, de composition et d’anatomie.

Related: