background preloader

Machine de Turing

Machine de Turing
Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir Turing. Vue d’artiste d’une Machine de Turing (sans la table de transition). Une machine de Turing est un modèle abstrait du fonctionnement des appareils mécaniques de calcul, tel un ordinateur et sa mémoire. La thèse de Church postule que tout problème de calcul fondé sur une procédure algorithmique peut être résolu par une machine de Turing. À l'origine, le concept de machine de Turing, inventé avant l'ordinateur, était censé représenter une personne virtuelle exécutant une procédure bien définie, en changeant le contenu des cases d'un tableau infini, en choisissant ce contenu parmi un ensemble fini de symboles. Définition[modifier | modifier le code] Quoique son nom de « machine » puisse conduire à croire le contraire[1], une machine de Turing est un concept abstrait, c'est-à-dire un objet mathématique. Une machine de Turing comporte les éléments suivants : un ruban divisé en cases consécutives. où (fr) O. Related:  DON DE NADA

Comment fonctionne une machine de Turing ? Essayons de faire quelque chose de paradoxal : montrer concrètement comment marche une machine abstraite ! Car c'est bien une machine abstraite qu'Alan Turing a inventée pour expliquer la notion de « procédure mécanique » : on parle d'algorithme. Cette machine est la plus élémentaire possible destinée à mettre en œuvre ces mécanismes de calcul, numériques ou symboliques, comme le font notamment les ordinateurs. Ne perdons pas de vue que lorsqu'Alan Turing décrit sa machine dans un article en 1936, les ordinateurs n'existent pas encore ! La machine imaginée par Turing comporte un ruban divisé en cases, dans lesquelles elle peut écrire des symboles. La machine ne peut lire qu'une seule case à la fois, de même elle écrit dans une seule case et décale le ruban d'une seule case vers la gauche ou vers la droite. Animation HTML5/JS réalisée par Hugo Lehmann, librement adaptée d'une applet Java écrite par Hamdi Ben Abdallah.Accéder aux sources. À vous ! Ouf !

Machine de Turing Nous vous suggérons de consulter plutôt l'article Comment fonctionne une machine de Turing (avec une animation HTML5/JS en remplacement de l'applet Java). Essayons de faire quelque chose de paradoxal : montrer concrètement comment marche une machine abstraite ! Car c'est bien une machine abstraite qu'Alan Turing a inventée pour expliquer la notion de « procédure mécanique » : on parle d'algorithme. La machine imaginée par Turing comporte un ruban divisé en cases, dans lesquelles elle peut écrire des symboles. L'entrée du programme est une liste de symboles binaires, écrits sur le ruban blanc. À chaque programme correspond une description sous forme de table. Une représentation équivalente de cette table est un graphe dont chaque sommet décrit un état. La machine s’arrête quand un état marqué comme final est atteint. À vous ! Entrez un nombre, puis en utilisant les touches « Début » ou « Pas-à-Pas », regardez s'exécuter le programme. Ouf !

Grâce à cette écocapsule, vous pourrez vivre pendant un an en totale autonomie dans les endroits les plus isolés Qui n’a jamais rêvé de partir loin, isolé du monde, sans ne jamais avoir besoin du monde extérieur ? L’entreprise Nice Architects a voulu faire de ce rêve une réalité en concevant l’écocapsule. Une ingénieuse petite maison qui consomme très peu d’énergie tout en assurant un confort incroyable à son utilisateur. Pensée pour accueillir deux adultes, la capsule contient tout le nécessaire pour satisfaire vos besoins : une cuisine munie de l’eau courante, des toilettes, un lit, et même de l’eau chaude pour se doucher. Elle peut ainsi être emmenée partout, dans le désert comme dans les endroits les plus froids, en autonomie pendant un an. L’écocapsule est une véritable merveille tant technologique qu’écologique. Une minuscule maison très confortable L’écocapsule est une invention surprenante. En effet, elle est dotée de l’eau courante, dans la cuisine comme dans la douche, qui fonctionne à l’eau chaude, comme dans une véritable chambre d’hôtel. Une écocapsule autonome en énergie Génial !

Créer des livres interactifs Calculateur quantique // ORDIVINATORIO Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Un calculateur quantique ou ordinateur[1] quantique repose sur des propriétés quantiques de la matière : superposition et intrication d'états quantiques. De petits calculateurs quantiques ont déjà été construits dès les années 1990 et la recherche progresse, bien que lentement, depuis. Ce domaine est soutenu financièrement par plusieurs organisations, entreprises ou gouvernements en raison de l'importance de l'enjeu : au moins un algorithme conçu pour utiliser un circuit quantique, l'algorithme de Shor, rendrait possible de nombreux calculs combinatoires[2] hors de portée d'un ordinateur classique en l'état actuel des connaissances. Intérêt des calculateurs quantiques[modifier | modifier le code] Selon l'empirique loi de Moore, la taille des transistors approchera celle de l'atome à l'horizon 2020. Des moyens de chiffrement quantique existent également dans le commerce. Confidentialité des requêtes[modifier | modifier le code]

Framasoft. Le logiciel libre contre les géants du Web J’ai déjà eu l’occasion de dire tout le bien que je pensais du travail de l’association Framasoft. Depuis un an, les animateurs de Framasoft se sont lancés dans une bataille façon David contre Goliath. Il s’agit ni plus ni mois que de « Degoogliser » Internet. Pour Framasoft, les entreprises comme Google, Amazon, Facebook, Apple ou Microsoft (GAFAM) qui font partie de notre quotidien mettent en danger notre vie numérique autant qu’elles la facilitent. Moteur de recherche, réseau social, organisation de réunions, stockage de documents… Tous ces services en ligne, j’en ai présenté ici même pas mal d’entre eux, sont maintenant devenus indispensables à notre quotidien. Fonctionnels, ergonomiques et le plus souvent gratuits, ils occultent l’enjeu principal qui repose sur le contrôle des données personnelles. Pour gagner cette bataille, Framasoft a eu l’excellente idée d’essayer de concurrencer les géants du Web sur leur propre terrain. FramaDrive. FramaPad. Framaboard. Framadate. Framadrop.

CHANT INTERACTIF PARTICULE sans titre Mécanique quantique relativiste Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. En physique théorique, la mécanique quantique relativiste est une théorie qui tente de marier les postulats de la mécanique quantique non-relativiste et le principe de relativité restreinte afin de décrire la dynamique quantique d'une particule relativiste, i.e. dont la vitesse classique n'est pas très petite devant la vitesse de la lumière dans le vide. Les équations d'ondes relativistes qui généralisent l'équation de Schrödinger sont : l'équation de Klein-Gordon, qui décrit une particule massive de spin 0 ;l'équation de Dirac, qui décrit une particule massive de spin 1/2. L'interprétation des solutions de ces équations dans le cadre d'une théorie ne décrivant qu'une seule particule conduit à certaines incohérences, comme le paradoxe de Klein ou le « Zitterbewegung ». Bibliographie[modifier | modifier le code] Ouvrages de référence[modifier | modifier le code] Bibliothèque virtuelle[modifier | modifier le code] J. Portail de la physique

Mécanique quantique Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. La mécanique quantique est la branche de la physique qui a pour objet d'étudier et de décrire les phénomènes fondamentaux à l'œuvre dans les systèmes physiques, plus particulièrement à l'échelle atomique et subatomique. Elle fut développée au début du XXe siècle par une dizaine de physiciens américains et européens, afin de résoudre différents problèmes que la physique classique échouait à expliquer, comme le rayonnement du corps noir, l'effet photo-électrique, ou l'existence des raies spectrales. Au cours de ce développement, la mécanique quantique se révéla être très féconde en résultats et en applications diverses. Elle permit notamment d'élucider le mystère de la structure de l'atome, et plus globalement elle s'avéra être le cadre général de description du comportement des particules élémentaires, jusqu'à constituer le socle de la physique moderne. Panorama général[modifier | modifier le code] Bref historique[modifier | modifier le code] où

untitled untitled

Related: