background preloader

Courgettes farcies au sarrasin et au tofu - Le choix de Cicerolle - Blog de cuisine végétarienne

Courgettes farcies au sarrasin et au tofu - Le choix de Cicerolle - Blog de cuisine végétarienne
Quand ma maman m'a dit qu'elle ne souhaitait plus poursuivre l'abonnement avec l'Amap, bien sûr j'ai été déçue. Nous partagions le même panier et, sans elle, il m'était difficile de continuer, pour plusieurs raisons : financières (le prix du panier est un peu trop élevé pour moi seule), mais aussi parce que je pouvais lui donner les quelques légumes que je n'aimais pas. Mais il est vrai qu'à la fin du printemps, notre maraîcher était à court de production, nos paniers ne contenaient plus grand-chose, et c'est ce qui a découragé ma co-adhérente. Bon. A toute chose malheur est bon, dit-on. D'une part une autre famille allait être ravie de pouvoir s'inscrire à notre place, d'autre part, j'allais bien pouvoir trouver d'autres sources d'approvisionnements intéressantes. C'est une balade à laquelle j'ai immédiatement pris goût et dont je ne peux plus me passer. Sur les marchés, on trouve aussi des producteurs bio. (*) stand "Hiribarruna", proche de l'entrée des Halles Pour 3 personnes : Related:  petitecourgerielégumes

Ma délicieuse ratatouille A laisser mijoter 1 heure avec amour... La ratatouille, c'est une façon simple et délicieuse de manger des légumes et de faire ainsi le plein de vitamines. C'est aussi une excellente façon d'avoir du soleil dans l'assiette tout au long de l'année. La ratatouille n'a que des qualités et pourtant elle est souvent mal aimée (certainement des mauvais souvenirs de cantine:-), un peu délaissée, et même par moi je l'avoue. Depuis quelques semaines j'ai alors décidé de changer les choses, et de faire une place d'honneur à ce plat qui le mérite bien. Voici ci-dessous ma petite recette qui a bien du succès. Pour 4-6 personnes - 1 aubergine* - 1 courgette* - 1 poivron rouge* - 1 poivron jaune ou vert* - 2 oignons* - 4 grosses tomates bien mûres - 2 cuillères à soupe de concentré de tomate - 3 gousses d'ail - 2 cuillères à soupe d'huile d'olive - 1 brin de thym (ou 1/2 càc) - 1 feuille de laurier - sel et poivre 3- Cuisez les aubergines et courgettes pendant 8 minutes à la vapeur.

confit de betterave à l'orange et menthe - le chinois et la salamandre Samedi 1 août 2009 6 01 /08 /Août /2009 08:30 J'ai reçu un sac de betteraves, la plus petite fait 500g la plus grosse, le double; elles sont bio et délicieuses, je vais m'en régaler un certain temps. Pour commencer , je les ai préparées cuites ingrédients pour 4 convives une petit " grosse " betterave de 500g une grosse échalote oignon ou 4 échalotes grises hachées le jus d'une orange + le zeste 5 feuilles de menthe sèches 1 c à soupe rase de maïzena huile pour la poêle sel au gout cliquer sur le logo Partager l'article ! inShare Par Mamapasta - Publié dans : légumes -Communauté : Les Passionnés de cuisine 22

Le PÂTISSON : bon pour la ligne, succulent pour les papilles Bon pour la ligne, succulent pour les papilles : Le Pâtisson C'est le début de sa saison de récolte de cette courge à la forme si singulièrement aplatie, et vous devriez - avec un peu de vigilance - le rencontrer dès à présent à l'étal de votre marchand de fruits et légumes. Si cette courge ne vous est pas trop familière, son bon goût, ses qualités nutritives et les innombrables préparations qu'elle permet mérite toute votre attention. Le pâtisson est un légume-fruit des plus sympathiques, aussi souvent appelé "artichaut de Jérusalem", "bonnet de prêtre" ou "bonnet d'électeur". (Attention, l'appellation "artichaut de Jérusalem" peut prêter à confusion, parce qu'elle s'emploie aussi pour désigner ... le topinambour !) Le pâtisson est une plante potagère qui appartient à la grande famille des plantes cucurbitacées, laquelle se divisent en un grand nombre d'espèces (plus de 100 !) A ce titre, les GENRES les plus connus et usuels sont : Le genre cucurbita comprend lui-même plusieurs ESPÈCES :

fondue de poireaux gingembre/citron - le chinois et la salamandre Mercredi 9 janvier 2008 3 09 /01 /Jan /2008 08:30 Une envie de donner un côté exotique au plus classique de nos légumes autochtones ? Un zeste de citron et une peluche de gingembre et le tour est joué! Ingrédients pour quatre convives deux poireaux moyen coupés en rondelles fines le zeste d'un tiers de citron rapé fin un à deux cm3 de gingembre frais écrasé au mortier 20cl de lait (de chêvre pour moi ) ou d'amandes sel au goût Recette mettre les poireaux et le lait dans une sauteuse à couvercle bien fermé ( j'aime bien les couvercles de verre) et cuire à tout petits frémissements jusqu'à ce que les légumes soient un peu tendres. Partager l'article ! inShare Par Mamapasta - Publié dans : végétarien 10

Une voie alternative viable: les AMAP en précurseur autogestionnaire ? Les AMAP présentent un certain nombre de caractéristiques qui pourraient aisément se retranscrire dans un contexte autogestionnaire libertaire. Elles sont la parfaite liaison entre le monde rural et le monde urbain et correspondent à des critères de solidarité, de qualité et de désir profond d’exister différemment dans un premier temps au sein du système qui pour l’heure ferme les yeux (les équivalents des AMAP aux Etats-Unis sont illégales et les associations producteurs/consommateurs échappant au contrôle de la grosse industrie agro-alimentaire, sont traquées et fermées par le bureau fédéral corrompu de la FDA, qui a été acheté par l’agro-alimentaire depuis bien longtemps…), mais pour combien de temps ?… Les citoyens doivent soutenir cette excellente alternative à l’agro-business. Le philosophe social Lewis Mumford écrivait ceci dans son "Histoire de la cité" en 1961: Les AMAP en sont une incarnation, plus devrait venir… – Résistance 71 – url de l’article original: Le fonctionnement

Recette facile : Pommes de terre surprise ! - La fleur d'oranger Recette facile et économique, des pommes de terres garnies et gratinées au four qu'on peut servir en entée, amuse bouche ou en accompagnement. Pour cette recette, choisissez des pommes de terre rouges de taille moyenne. N'hésitez pas à vous abonner à ma chaîne youtube , à vous inscrire à ma newsletter et ma page facebook Ingrédients : 6 pommes de terre, 4 c.s de crème fraîche liquide ou épaisse, une pincée de noix de muscade râpée, 3 à 4 c.s de câpres, 20 g de beurre pour graisser le moule, 50 g de gruyère râpé, se, poivre. Réalisation : Faire cuire les pommes de terre dans de l'eau bouillante salée jusqu'à ce qu'elles deviennent tendres. Ecraser la chaîre de pomme de terre, ajouter la crème, sel, poivre, câpres, une pincée de muscade. Sur une plaque du four ou un plat à gratin beurré, disposer les moitiés de pomme de terre, les saupoudrer de gruyère et enfourner à 180° jusqu'à ce que le fromage prenne une couleur légèrment dorée. Servir chaud ou tiède.

Produire et manger local Les indétrônables « pâtes au grugru » ! Je dédie cet article à mon cher papa, le « roi » des pâtes au gruyère ! Et à ma pauvre maman, qui ne put rien d’autre cuisiner le soir pendant de très longues années… Si l’on m’avait dit un jour que je pourrai de nouveau remanger des « pâtes au grugru », je ne vous aurais sûrement pas cru ! Mais avant toute chose, laissez-moi donc vous conter leur histoire… Les pâtes au gruyère est une histoire de famille, qui remonte à la vie estudiantine de mon père. Installé dans un petit deux pièces qu’il partageait avec un coloc’, mon père passait ses nuits à travailler sur ses cours. Son plat préféré ? Le doctorat en « poche » et une femme au ventre bien rond, mon père commença sa carrière dans un tout petit village au fin fond de la Champagne. Les années passèrent et le nom de « pâtes au gruyère » se tranforma très vite en « pâtes au grugru » dans notre vocabulaire. « Tu veux manger quoi ce soir? - Des pâtes au grugru ! « On mange pas des pâtes? …………….. - Encore ? « Ben oui ! Préparation :

Les circuits courts sur Internet Envie de manger plus frais, plus goûteux, de consommer local, de connaître l’origine des aliments et la façon dont ils sont produits, de se réapproprier son alimentation... Nombreuses sont les raisons qui poussent les consommateurs à chercher de nouvelles façons d’acheter, ainsi que les producteurs qui cherchent à valoriser leur production et à diversifier leurs circuits de vente afin de dégager des compléments. Locavores, régions et terroirs font bel et bien partie du vocabulaire des consommateurs, le made in « près de chez soi » a décidément le vent en poupe. En effet, selon une étude du cabinet Xerfi, publiée mi-janvier, les produits alimentaires régionaux voire locaux ont un bel avenir devant eux. Ce phénomène s’expliquerait en grande partie par les exigences de traçabilité des consommateurs, la montée en puissance du « consommer local » ou encore la philosophie relative au maintien de l’emploi dans sa région d’origine. Les réseaux nationaux Ceux qu’on ne présente plus Les originaux

Les secrets d’une bonne purée | Le blog Cuisine de Yahoo! Pour Elles - Yahoo! Pour Elles patate douce PATATE DOUCE EN PALETS FONDANTS Voici une recette très simple qui donne des palets de patate douce à la texture entre fondant et flocon. Et ce avec 3 ingrédients seulement. Par contre suivez religieusement les deux méthodes de cuisson c’est le secret de la texture. Il vous faut par personne : 1 belle grosse patate douce – 1 pincée de fleur de sel – 1 filet d’huile neutre et 1 noisette de beurre. La veille ou quelques heures avant : Mettre les patates sur une plaque de cuisson recouverte de papier de cuisson (pas sur un grille). Sortir du four et laisser complétement refroidir (important). patate-douce, légume-exotique, légume, sucré-salé, recette-cuisine-facile dans Légumes & Féculents

All-America Selections 2015 AAS Vegetable Award Winner:Squash Butterscotch F1National Winner Squash Butterscotch F1 2015 AAS Vegetable Award Winner This adorable small-fruited butternut squash has an exceptionally sweet taste perfect for just one or two servings. Compact vines are space-saving for smaller gardens or those who just want to fit more plants into the space they have. This is another AAS Winners that is perfect for container gardens and will resist powdery mildew later in the season. Culinary tip: pierce the skin then microwave whole squash for about 12 minutes, cut in half, spoon out the seeds, and enjoy! Share this page: How to Grow Transplant: Sow 1-2 seeds in 1 1/2-2” cell-type containers or pots, and thin to 1-2 plants/cell with scissors. Direct seed: Sow in late spring when soil is at least 70°F (21°C) and weather settled after all frost danger. Harvest: When stems are drying, fruits have mature color, and skin is hardening, cut stems about 1" from the fruits.

Related: