background preloader

Baromètre consommateur : Google décrypte l’usage du web en France et dans le monde en 2015

Baromètre consommateur : Google décrypte l’usage du web en France et dans le monde en 2015
Google met à disposition des marketeurs un site dédié aux pratiques et aux usages des consommateurs, en France et dans le monde : Consumer Barometer. Réalisé en partenariat avec TNS Infratest, le site interactif regorge d’insights inédits, pour 56 pays. Il permet de mieux cerner les tendances digitales et le comportement des acheteurs en ligne. 20 catégories de produits sont concernées, de l’électroménager aux séjours hôteliers en passant par le shopping et la santé. Le baromètre vient d’être mis à jour et contient de nouveaux chiffres sur l’usage du web. Les enseignements de l’étude Google / TNS Infratest en France Le Consumer Barometer est divisé en 2 parties : la première permet d’avoir une vue d’ensemble des statistiques mondiales ou d’un pays donné. L’usage du mobile en France Les mobiles ne sont pas réservés aux jeunes. 92% des moins de 25 ans ont un mobile, mais également 65% des 45-55 ans. Le shopping en ligne en France Le shopping local en France

http://www.blogdumoderateur.com/barometre-consommateur-google-2015/

Related:  THINK NUMERIQUEEducation aux mediasSources d'inspi pour parcours

Consocréation : l’illusion de compétence Le terme consocréation est un oxymore. Il décrit le lien indissociable entre la consommation de la création. Déjà fortement présents avant l’apparition d’Internet, les outils consocréatifs sont ceux qui proposent un encadrement technique à base de masques, de modèles ou de thèmes. L’utilisateur et ses destinataires s’en suffisent car ils estiment faire acte de création alors qu’ils consomment des fonctionnalités de « personnalisation ». Avec la généralisation des blogs puis des réseaux sociaux où il est possible de « créer » sa page sans programmation (d’ailleurs, le mot n’apparaît sur aucun dispositif socio-numérique), une illusion de compétence est fortement à l’œuvre.

Génération smartphone Maryse Happe-Charrier, professeure d'allemand du lycée Montmajour à Arles, utilise eTwinning avec ses élèves dans le cadre d'un échange avec une classe autrichienne sur le thème du smartphone. Article publié sur le site : L’origine du projet Les adolescents manifestent un intérêt particulier pour les nouvelles technologies. Netflix pourrait quadrupler sa base d'abonnés français d'ici 2019 Netflix devrait voir le nombre de ses abonnés quadrupler en France d’ici 2019 et être multiplié par 2,5 en Europe, selon les estimations du cabinet IHS publiées mardi. IHS s’attend à ce que les abonnés à Netflix passent de 8,9 millions en 2014 à 22,2 en 2019 dans l’ensemble des marchés européens où il est déjà présent. En France, où le géant de la VOD s’est lancé en 2014, les abonnés devraient passer d’un demi-million l’an dernier à 2 millions à l’horizon 2019. "Le marché français a un peu souffert à cause de la législation particulière sur les fenêtres de diffusion", selon Jon Payne, analyste senior du cabinet, interrogé par l’AFP.

Les usages d'Internet chez les ados Dans le cadre de sa campagne d'éducation " Internet, les autres et moi ", RSA a commandité une étude qui interroge et compare les perceptions et usages en ligne des enfants (11-17 ans) et des parents "Internet offre un formidable espace de découverte, mais peut également représenter des risques : nous y exposons nos informations personnelles, nous y tenons des discussions privées, nous achetons en ligne et nos enfants aussi. Nous lançons la campagne " Internet, les autres et moi " en France car nous sommes convaincus que l'adoption d'un comportement sûr repose sur une bonne compréhension des dangers potentiels et réels et ne peut se réduire à des réponses techniques ", explique Philippe Fauchay, Président de RSA en France.

Du Multi-Media au Storytelling : les progrès de l’usager Depuis les premiers cd-rom culturels produits par la Réunion des Musées Nationaux (RMN) dans les années 90 jusqu’aux tous récents « e-albums » qu’elle propose en parallèle des grandes expositions parisiennes aujourd’hui, nous pourrions retracer l’histoire, hésitante et balbutiante des écritures interactives, ou relever les innovations technologiques et servicielles qui les ont accompagnées, ou encore décliner les paradigmes de l’augmentation, de la participation ou de la médiation. Nous préférons cependant porter l’attention sur les progrès de l’usager. Progrès qui ne dépendent en rien de l’univers culturel ou de ses productions mais qui ont été permis par les productions commerciales, professionnelles accessibles via Internet ou les connected devices en cours ; progrès qui aujourd’hui redonnent toute leur place aux e-albums et autres applications culturelles.

Un dernier petit quiz sur les MOOC et la propriété intellectuelle : peut-on piller Internet en toute légalité ? J’ai pris un peu de retard dans mes portraits de MOOCeurs. Dommage, je voulais en publier un cette semaine. Qu’est-ce qui me reste du coup dans ma besace pour tenir le rythme des deux billets hebdomadaires ? Ah, si j’ai trouvé, un vieux quiz sur la propriété intellectuelle qui date d’il y a plus d’un an (et créé avant tout par Audrey Ego, notre experte PI). Certes, la PI c’est pas jojo, je vous l’accorde. Mais c’est vraiment important, parce qu’avec la richesse d’Internet on est facilement de tenté de faire tout et n’importe quoi avec les musiques, les images, les vidéos disponibles en ligne, quitte à s’asseoir sur les règles de la propriété intellectuelle.

Futur de la TV : 10 enjeux de transformation Du PAF au PAP, le paysage audiovisuel personnalisé. La télévision devient une expérience personnelle sur écrans individuels où les attentes, en matière de découverte, d’accès et d’expérience se transforment aujourd’hui très vite. Nouveaux formats, nouveaux codes, nouveaux écrans : streaming vidéo via Internet, TV à la carte, personnalisée, mobile, en mode immersif et en ultra-haute définition, vidéos en direct liées aux réseaux sociaux, séries feuilletonnantes distribuées mondialement, consommation en différé, pubs zappées mais ciblées en temps réel, dégroupage des bouquets de chaînes, jeux vidéo en ligne multi-spectateurs, e-sport, nouveaux formats de l’info, applis, réalité virtuelle … etc Choix infini de contenus, fragmentation de l’audience, éclatement des usages, basculement vers une distribution généralisée via Internet caractérisent un univers beaucoup plus complexe, où les plateformes numériques du web remplacent les grands networks et les chaînes de télévision. La télé libérée

3 - Jeux vidéo : pratiques excessives - Les usages Le jeu est présent dans toutes les sociétés humaines. Constitutif de l’homme, il forme le jeune aux défis qu’il devra relever adulte. Selon diverses sources, 90% des adolescents passent plus de deux heures par jours sur leurs écrans. Consoles, smartphones, tablettes, ordinateurs, autant de supports à leur disposition pour surfer sur Internet, se faire des amis virtuels sur les réseaux sociaux, jouer à Assassin Creed, World of Warcraft ou Call of duty…, activités parfaitement banales et licites. Dès lors, les inquiétudes que suscite l’usage intensif d’Internet et des jeux vidéo sont-elles justifiées ? Le marché du logiciel interactif européen pèse aujourd’hui 30 milliards d’euros par an, présente un taux de croissance de 15 % et des innovations permanentes.

Moiraud Archives A quand l’appart 2.0 pour les enseignants ? Il aborde des contraintes sociales car, considérant les contraintes matérielles et d’espace que nous avons découvertes dans le premier épisode et le 2ème épisode, il ne semble pas évident de toujours pouvoir y faire face, surtout en contexte urbain où la pression immobilière est forte. Autrement dit, l’enseignant ne pourra pas toujours disposé d’une pièce […] Enseignant et numérique : vers une professionnalisation de son espace privé? « Nous sommes bien entrés dans cette aire de la complexité ». C’est ce que nous avons vu dans le premier épisode en détaillant les contraintes matérielles qui peuvent se poser à l’enseignant qui désire travailler chez lui.

Photo numérique, Bourdieu, Gunthert, Freud ? Une éducation Nous faisons tous un nombre de plus en plus important de photos que nous stockons, gardons, diffusons, partageons. Nos élèves sont de plus en plus amateurs de photos et de vidéos. Et pourtant, entre l’apprentissage du code, celui de l’usage ou encore celui des médias et de l’information, il ne faudrait pas oublier que l’avènement du numérique pour la photo et la vidéo apporte une véritable révolution dans les comportements : communication, autoscopie ou autoportrait, mémoire, souvenir, témoignages… Il y a là un questionnement qu’il ne faudra pas oublier dans les prochaines années en éducation. A la fin des années 80, dès 1992, la photo numérique entre sur la scène des appareils numériques. Qui se rappelle le CD Photo de Kodak, le Digital Video Interactiv (CD-I) de Philips ou encore du CDTV de Commodore ? La représentation visuelle du monde a connu des évolutions importantes.

Comprendre la Génération Y : clés pour les marques et les médias Par Alicia Tang, Direction de la Prospective, France Télévisions Génération pigeon ? Génération sacrifiée ? Quelles sont vraiment les caractéristiques de la jeunesse d'aujourd’hui ? Malgré la grande difficulté à trouver ce qui fait corps pour cette tranche d'âge, une chose est évidemment bien commune aux jeunes : Internet. Actualités 2015 - Connaissez-vous les « Consultations Jeunes Consommateurs » ? 12-01-2015 - màj 14-01-15 Parce que ces dispositifs de proximité confidentiels et gratuits pour les familles demeurent mal connus, l’Inpes, la Mildeca et le ministère chargé de la santé lancent une campagne de communication sur les Consultations Jeunes Consommateurs (CJC). La nouvelle campagne « CJC » Elle s'inscrit dans le plan gouvernemental de lutte contre la drogue et les conduites addictives 2013-2017.

Cours MOOC : Se créer un environnement personnel d’apprentissage avec Internet Début octobre 2012, NetPublic.fr évoquait le lancement d’un cours MOOC (Massive Open Online Course ou Cours en Ligne Ouvert à Tous) Internet, tout y est pour apprendre (ITYPA) qui a duré 10 semaines et a réuni 1300 personnes en France et à travers le monde (dont des animateurs multimédia). Ce cours avait comme finalité « d’explorer les démarches, techniques et outils utiles pour se créer un environnement personnel d’apprentissage avec Internet », autrement dit un thème privilégié pour les animateurs multimédia en EPN, les formateurs, les enseignants… Aujourd’hui, le site CapItyPA présente une capitalisation de cette expérience et expérimentation à travers 10 séances (pour 10 semaines de cours) avec une thématique différente explorée différente tous les 8 jours : Certains participants proposent donc sur le site CapItyPA une capitalisation du vécu du cours MOOC ItyPA (sous licence Creative Commons BY-CC) : Licence :

Related: