background preloader

Lecture orale, lecture à haute voix

Lecture orale, lecture à haute voix
Rechercher sur ce site Lire à voix haute, un passage obligé dans l'apprentissage. Document tiré de "Science & vie, No 1053, juin 2005, p. 70-75 ¥ Version Word (4.3 Mo) ¥ Version PDF (510 Ko) Mais faits-les donc lire!!!!!!!!!!!!!!!! Tel est le cri à pousser pour tenter de tordre le cou à l'illettrisme qui s'installe dans nos classes, et dans d'autres aussi. La lecture est un processus qui demande non seulement de l'énergie, la compréhension d'un code (le code phonologique = correspondance des graphies et des sons) mais aussi du temps, de l'entraînement! PRINCIPES DE BASE (qui figurent aussi sur la première page du document archivé). 1 L'enfant lit sa (ou ses) page(s) dans son livre en silence avant les jeux qu'on lui propose 2 La complicité qui s'établit au cours de ces jeux ne doit pas les transformer en travaux forcés ! Related:  Séances UlisLecture et lecture à haute voix

Pourquoi pratiquer la lecture à voix haute avec des élèves ? Marylène Conan Interview de Marylène Conan, conseillère relais aux bibliothèques de Rennes Pouvez-vous vous présenter et nous préciser en quoi consiste votre mission de conseillère relais aux bibliothèques de Rennes ? Marylène Conan : Je suis professeur de lettres au lycée Ile-de-France et conseillère relais à la délégation académique aux arts et à la culture (Daac) pour la lecture. Je travaille en partenariat avec la bibliothèque municipale (et donc toutes les bibliothèques de quartier de Rennes), il s’agit de développer les relations entre cette bibliothèque et les lycées et collèges de Rennes. Vous vous intéressez tout particulièrement à la lecture à haute voix... Marylène Conan : Il s’agit donc de mettre en relation la bibliothèque municipale, les documentalistes et les professeurs pour accroître la fréquentation des bibliothèques par les jeunes, particulièrement ceux qui sont en fin de collège et au lycée car c’est l’âge où se manifeste le plus un certain désintérêt pour la lecture.

Lecture Romans Histoire à quatre voix Pistes de travail Lecture des quatre voix Comparaison des voix 1 et 2 Questions Janus, le chat des bois La liste des fournitures Pistes de travail Mots croisés 1 Mots croisés 2 Mots croisés 3 ORL : Nom ou verbe ORL : Noms propres et noms communs Vocabulaire Les fantômes de Belleville Fiche 1 Fiche 2 Le nom L'adjectif qualificatif Grammaire et conjugaison Étude des procédés Évaluation La reine des fourmis a disparu Ali Papa La petite pierre de Chine Un Noël noir et blanc La fugue Pas de whisky pour Méphisto On a volé mon vélo L'assassin habite à côté On l'appelait Tempête Le coupeur de mots Les Minuscules Fiche 1 Fiche 2 Cherchez le Minuscule... L'oeil du loup Lecture de l'implicite Bandes dessinées Astérix étude d'une couverture Astérix : étude d'une page Astérix (évaluation) Boule et Bill Puzzles de lecture Bout de paille Le couteau de cuisine Le mot juste Le pot de terre Vous êtes sur

Escapages Carnet de bord pour un projet autour du livre à destination des jeunes en Nord Pas-de-Calais Ce chapitre présente différentes actions susceptibles de s’inscrire dans des projets de développement de la lecture. Le choix d’une ou plusieurs actions est fonction de vos envies, des objectifs poursuivis, des publics visés, des moyens dont vous disposez, etc. Avant de commencer, évoquons quelques principes importants… Donner le goût de la langue pour ne pas cantonner les enfants dans le seul langage utilitaire mais lui permettre d’accéder au plaisir de la langue écrite et de la langue du récit. Connaître la littérature de jeunesse pour choisir des livres à bon escient. Associer les acteurs du livre concernés sur un même territoire mais aussi les partenaires des secteurs éducatifs, sociaux, culturels et associatifs. Ouvrir les projets aux publics les plus diversifiés en investissant des lieux variés avec un souci particulier : sensibiliser les enfants en difficulté de lecture. La lecture à voix haute Le conte L’illustration Le jeu (approche ludique du livre) Pourquoi une telle démarche ? .

Fabriquer un Butaï : Modèle pour Kamishibaï Traditionnel | Le Jardin de Kiran - Ressources pour une Nouvelle Education Le Butaï est un chevalet en bois qui sert de support pour un style de narration originaire du Japon qui s’appelle le Kamishibaï. Dans cet article, nous allons suivre les étapes de fabrication d’un modèle de Butaï qui correspond aux dimensions traditionnelles du « théâtre de papier » japonais pour lequel il existe un fond d’histoires conséquent auprès d’éditeurs français ou européens. Utilisable dès le plus jeune âge de l’enfant et dans tout le cycle primaire, ce style de récit qui imbrique média imprimé et spectacle vivant, se révèle aussi comme un support de l’expression orale et la versatilité du Butaï ouvre des perspectives nouvelles pour l’apprentissage de la lecture. Apports pédagogiques Support média et spectacle vivantSupport pour l’expression oraleEntraînement à la fluenceDécomposition de la narration séquentielleDécomposition syllabiqueExpérimentations en apprentissage de la lectureInstants partagés Pour la petite Histoire 1. Ce que nous allons réaliser Ce qu’il nous faut 1. 2. 3. 4.

Le livre de Sapienta - 10 avantages de la lecture à voix haute La lecture est un moyen de s’introduire dans un monde magique rempli de possibilités. Cependant, au-delà des belles histoires et des connaissances dont regorgent les livres, la lecture a bien d’autres bienfaits. Elle contribue au développement global des enfants et favorise leur ouverture d’esprit. En outre, la lecture à haute voix a différents avantages que nous vous proposons de découvrir ici. Lire à haute voix permet de renforcer les liens affectifs car la lecture devient alors une activité commune et agréable.C’est une activité qui favorise la prononciation et permet aux enfants d’enrichir leur vocabulaire.Lire à haute voix permet de mieux mémoriser et de mieux apprendre.Cela aide les enfants à s’exprimer correctement car écouter les expressions, les structures grammaticales et les syntaxes est bon pour avoir une bonne élocution.La lecture à haute voix exerce l’imagination et la créativité. La lecture est un moyen de s’introduire dans un monde magique rempli de possibilités.

7è voyage-lecture intergénérationnel L'univers de ma classe: Accueil Eh oui ! Le blog a deux ans aujourd'hui ! (Ok, je sais que le gâteau sur l'image n'a qu'une bougie, mais je le trouvais sympa alors...) Que dire... ce blog a dépassé de bien loin toutes mes espérances ! Le bilan est pour moi plus que positif : le blog me permet de prendre du recul sur ma pratique, de faire évoluer mes réflexions dans différents domaines et surtout, d'échanger avec vous tous ! Alors merci à vous, que vous passiez sur ce blog de façon ponctuelle ou régulière, que vous laissiez des messages ou non... Quelques chiffres pour terminer : - 2 ans... - 115 articles publiés... - plus de 4000 commentaires...

À la Une : Travailler autrement avec des élèves en difficulté (SEGPA-ULIS) Stéphanie Rodriguez est professeur documentaliste au collège George Sand, dans l'académie d'Orléans-Tours. En poste depuis 6 ans, elle travaille avec un public ciblé, aux besoins particuliers : les élèves de SEGPA et d'ULIS. Elle nous explique en quoi le public SEGPA et ULIS est très différent. Travailler avec ces élèves, est formateur, mais cela exige du temps. Il faut s'adapter à des groupes hétérogènes, développer des supports de lecture et d'apprentissages différents, et adapter ses méthodes d'évaluation. Suite aux projets qu'elle a menés en faveur de la lecture, elle a développé une réflexion et un point de vue sur les méthodes de travail à utiliser vis-à-vis de ce public spécifique. Pouvez-vous nous présenter les spécificités de votre établissement et du public concerné par vos actions ? En ce qui concerne mes interventions ciblées « lecture », le public est le public U.L.I.S. Pourquoi, et dans quelles circonstances avez-vous choisi de travailler avec le public SEGPA et ULIS ?

Savoirs CDI: Le jeu de piste Conçu plus particulièrement dans le contexte d’ouverture d’un nouveau CDI, ce jeu de piste baptisé « La potion d’Harry Potter » a permis aux élèves d’explorer un nouveau lieu et de repérer les différents espaces du CDI. Une feuille de route (avec ou sans QR Code) contenant le premier indice a été remis à chaque élève volontaire. Le déchiffrage de la première énigme permet de trouver l’endroit où se cache l’énigme suivante. Composé de 6 énigmes, ce jeu forme un parcours dont le but est inconnu des joueurs.Les documents support sont mis à votre disposition. Cette activité a été scénarisée dans Canoprof, vous pouvez à la version élève du jeu de piste à cette adresse : Préparation Les questions à se poser au préalable Quels sont mes objectifs principaux ? Quel sera le contexte (durée, nombre d’élèves) ? Est-ce que le jeu de pistes est destiné à occuper les élèves sur un temps court (récréation), ou plus long (pause méridienne) ? Usage du numérique (Qr Code, Auras…) ? La conception du jeu Charade

Runde's Room Utiliser le kamishibaï Petit théâtre d'images d'origine japonaise, le kamishibaï est un outil pédagogique d'une grand richesse. Beaucoup d'enseignants, et notamment les pédagogues du mouvement Freinet s'en sont emparés pour mener avec leurs élèves des activités d'expression riches en apprentissages. Découvrir ce support à l'expression, un article de la revue le Nouvel Educateur, de Décembre 1997 : Fabriquer un kamishibaï, télécharger un plan de construction sur le site de l'ICEM 44 Un exemple de projet sur le site Ici et Là-bas : Une expérience de classe, transposer l'histoire des 3 petits cochons en kamishibaï : Le kamishibaï, bonne idée pour la classe sur le blog Des livres et l'école :

Related: