background preloader

Une visualisation de l'organisation de l'armée Romaine

Une visualisation de l'organisation de l'armée Romaine
Related:  ARMEE, GUERRERome - A Classer

Hoplite The Hoplite became the primary heavy infantry of Ancient Greece and included the famous Spartans and Alexander's Macedonian troops . For hundreds of years, warfare in Classical Greece was dominated by the hoplite, or heavy infantryman. These were generally citizen-soldiers, with each man providing his own equipment and serving when necessary in defense of his city. Hoplites fought in a phalanx, a dense line of spearmen four or more ranks deep. With the fall of the Mycenaean civilization, remnants moved on to the mountains of Greece to begin anew, farming the land for crops and raising livestock as best they could, all the while defending their newfound territories from one another and miscellaneous roaming bands. Hoplites generally received basic military training. In 690 BC, the Spartan army adopted a military innovation known as the phalanx formation. Rise of the Spartans The Hoplite Soldier With the conquering of neighboring peoples, the issue of policing these new territories arose.

Leg8 / les machines de jet dans les écrits des historiens grecs et romains Beaucoup d’auteurs antiques ont mentionné l’utilisation des catapultes et autres balistes dans leurs écrits mais à quelques exceptions près, ils se sont finalement assez peu intéressés à ce sujet. Il faut tout d’abord distinguer les auteurs techniciens qui rédigent de véritables traités sur les machines de jet comme Héron d’Alexandrie, Philon de Byzance, Biton chez les grecs ou l’ingénieur romain Vitruve, des historiens comme Diodore de Sicile, Tite Live, Dion Cassius, Tacite, Flavius Josèphe, César, Ammien Marcellin, Végèce… Si les premiers nous renseignent sur la conception et la fabrication de ces engins, ce sont les seconds qui nous montrent comment ils étaient utilisés. La plupart du temps, ces historiens préfèrent mettre en avant les actes héroïques, les ruses de guerre ou la stratégie et si les textes évoquent fréquemment la présence de catapultes ce n’est que plus rarement qu’ils daignent expliquer leur rôle dans les sièges et les batailles. Lire l’article de Jactor sur Leg8

La Gaule et l'Empire romain Depuis les temps préhistoriques, des hommes vivent sur le territoire que l’on appellera plus tard la Gaule. Ils ont fondé des villages grâce aux progrès de la culture et de l’élevage. Huit siècles environ avant Jésus-Christ des tribus celtes quittent la région des Alpes pour chercher de meilleures terres et envahissent l’ouest de l’Europe. Les prêtres de la religion celte sont les druides que l’on considère comme des savants car ils connaissent les utilisations des plantes et les mouvements des astres. Mais les gaulois ne sont pas un peuple encore uni et paisible. En 390 avant J. L'Empire romain et la conquête romaine Plus au sud de la Gaule, en Italie, une puissante civilisation s’étend depuis le VIIème siècle avant Jésus-Christ. L’armée romaine, très puissante et bien organisée, a déjà conquis de nombreux pays tout autour de la mer Méditerranée. En 6 ans, Jules César parvient à battre toutes les tribus gauloises et occupe toute la Gaule grâce à ses redoutables légions. La Gaule romaine

"He has a wife you know" (Search results for: war) Le cingulum et les ceintures, une bien drôle d’histoire ! Tout le monde connait la silhouette caractéristique du légionnaire romain classique, arborant toujours fièrement un cingulum de cuir clouté à sa ceinture. Pour autant… tel n’a pas toujours été le cas, tel ne sera pas toujours le cas… Mais alors, à quoi sert donc ce tablier, et pourquoi est-il là ? A l’époque de César, le légionnaire porte une simple ceinture de cuir, qui permet tout d’abord de reporter une partie du poids de la cotte de maille sur les hanches, et donc de soulager les épaules. Le gladius hispaniensis est une arme relativement longue, et se porte souvent accroché à un baudrier qui passe sur l’épaule. A cette époque, certains combattants ont pris l’habitude de séparer l’extrémité de leur ceinture en plusieurs lanières, qui retombent donc sur le devant. A partir du règne d’Auguste, le cingulum est généralisé. En avançant dans le premier siècle, le nombre de lanières du cingulum va diminuer, passant plutôt à quatre – notez que le nombre est toujours pair. Be Sociable, Share!

Rome antique La Rome antique est à la fois la ville de Rome et l'État qu'elle fonde dans l'Antiquité. L'idée de Rome antique est inséparable de celle de la culture latine. Ce regroupement de villages au VIIIe siècle av. J.-C. parvint à dominer l'ensemble du monde méditerranéen et de l'Europe de l'Ouest du Ier au Ve siècle par la conquête militaire et par l'assimilation des élites locales. Le tableau d'une ville progressant de manière continue ne correspond pas intégralement à la complexité des faits. La civilisation romaine est souvent regroupée dans l'Antiquité classique avec la Grèce antique, une civilisation qui a inspiré une grande partie de la culture de la Rome antique. La Rome royale[modifier | modifier le code] Premiers Romains[modifier | modifier le code] Fondation de l'Urbs (la Ville) (753 av. La ville de Rome est située au centre de la péninsule italienne, au sud de l'Europe et dans une position centrale du bassin méditerranéen. Légendes[modifier | modifier le code] Le IVe siècle av.

The Roman Military Research Society Les Minoens seraient d'origine européenne Une étude génétique révèle que la civilisation minoenne serait originaire d'Europe, et non d'Egypte ou du Proche-Orient comme cela a longtemps été supposé. D'où viennent les Minoens, ce mystérieux peuple qui a peuplé la Crète jusqu'en l'an 1400 avant notre ère, avant de disparaître dans des conditions encore mystérieuses (l'éruption du volcan Santorin en serait peut-être l'une des causes), laissant derrière lui les vestiges d'une civilisation parmi les plus raffinées de l'Antiquité ? Pendant longtemps, la thèse qui a prévalu était que les Minoens venaient d'Égypte : chassés de cette région il y a quelque 5000 ans à cause d'une invasion venue du Sud de l'Égypte, ils auraient été contraints de migrer vers le nord de la Méditerranée, arrivant alors dans les îles de la Mer Egée, dont la Crète. Plus récemment, d'autres théories ont vu le jour. Résultat ?

Roman military’s secret weapon: Wailing slingshot bullets with the power of a .44 magnum A cache of slingshot bullets in the Burnswark ground. (Courtesy of the Burnswark Project) It’s a classic movie moment: Clint Eastwood as Dirty Harry points his handgun at a criminal. The gun may or may not be out of bullets. “Being this is a .44 magnum, the most powerful handgun in the world, and would blow your head clean off, you’ve got to ask yourself one question: ‘Do I feel lucky?’ The scene might not be as effective if he were holding a slingshot, which seems more like a child’s toy a la Dennis the Menace. They used it in the opening attack of a war with the restive tribes living among the hills of Burnswark, Scotland. Archaeologists John Reid and Andrew Nicholson began excavating the site five years ago, hoping to discover exactly what occurred at the battle. [‘Game of Thrones’: The actual historical roots of the enormous ‘Battle of the Bastards’] The lead bullets were about 50 grams each. Researchers found various types of bullets used by Roman slingers. More from Morning Mix:

Les mystères de la pantomime romaine Dans la pantomime, le danseur interprète des thèmes de la mythologie Il faut s'y faire : on n'est jamais sûr de rien en archéologie. Ce qui n'empêche pas un préhistorien, face à une pierre taillée, d'avoir immédiatement son idée sur la manière dont elle a été fabriquée. Parce qu'il en a vu beaucoup. Trouver les gestes. Cette démarche, des historiennes de l'université d'Oxford l'ont appliqué à un domaine a priori bien loin de la technique : la danse. Le problème est que les historiens ne savent à peu près rien de son déroulement. Quant aux textes, les quelques mots qui décrivent le déroulement de la pantomime sont sujets à interprétation. Se forger une intuition Mais les textes, matière première de l'historien, ne sont pas tout. Difficile, bien sûr, de rationaliser l'expérience sensible que représente la danse. Les danseurs avaient ensuite trois heures pour élaborer, seuls, leur pantomime. Les premiers résultats viennent d'être présentés lors d'une conférence à Nottingham.

A nous deux, Carthage ! - Vidéo Histoire | Lumni Lorsque l'on parle des puissances antiques qui firent trembler la Méditerranée, on pense aux Grecs bien sûr, aux Romains et aux Egyptiens. Où se trouve Carthage ? Située en Tunisie, Carthage est le cœur d'un empire qui au VIe siècle av. J.-C. contrôlait l'ensemble du trafic de la Méditerranée occidentale. Puissance commerciale majeure, elle fait de l'ombre à Rome et devient son ennemi mortel. Carthage n'est cependant pas qu'une puissance commerciale, c'est aussi un véritable empire qui s'étend des côtes de l'Afrique, à celles de l'Europe, en passant par les îles comme la Sicile, la Sardaigne ou encore la Corse qui a été prise aux Grecs. Qu'appelle-t-on les guerres puniques ? Si aujourd'hui Ibiza est réputée pour ses boîtes de nuit, à l'époque elle l’était pour ces frondeurs redoutés dans tout le monde connu. La chute de Carthage Ce n'est que lors de la troisième et dernière guerre punique que les Romains décideront d'en finir définitivement avec leur rivale de toujours.

Effondrement de la civilisation maya classique Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Nature de l'effondrement[modifier | modifier le code] Idées reçues[modifier | modifier le code] Contrairement à une idée répandue dans le grand public, l'effondrement de la civilisation maya classique n'est pas un phénomène généralisé qui aurait entraîné la disparition brutale des Mayas et de leur civilisation. Chronologie et géographie de l'effondrement[modifier | modifier le code] L'évolution de nos connaissances permet actuellement de circonscrire le phénomène et d'en appréhender la chronologie. Le phénomène a d'abord touché la région du Petexbatun au milieu de VIIIe siècle, puis de proche en proche d'autres régions des Basses-Terres. Plusieurs « effondrements »[modifier | modifier le code] La cité d'El Mirador, depuis son effondrement, a été ensevelie sous la végétation tropicale (à droite, l'élévation est la pyramide d'El Tigre). Causes[modifier | modifier le code] Causes univoques[modifier | modifier le code]

Travaux d’Hercule en Amazonie précolombienne | {Sciences²} Vide ou pleine d’hommes ? Qu’était vraiment l’Amazonie précolombienne ? Une étude parue dans la revue Science et un livre tout juste sorti en librairie répondent à ces questions. Canopée de la forêt en Guyane Française ici dominée par des palmiers domestiqués, photo Daniel Sabatier Pleine, signifie un article paru le 3 mars dans la revue Science (1). Le palmier dattier domestiqué par les pré-colombiens Photo Tinde van Andell Ils ont découvert que cette abondance est beaucoup trop élevée – une « hyperdomination – pour 20 des 85 espèces domestiquées – pour s’expliquer par la compétition naturelle entre espèces ou leurs niches écologiques. L’Indiana Jones de Kourou Aux journalistes venus couvrir un vol d’Ariane à Kourou, il était parfois donné de rencontrer Stephen Rostain. Villes, chemins, commerces ll y a mille ans, l’Amazonie est peuplée de plusieurs dizaines de millions d’Amérindiens, parlant plusieurs centaines de langues. Le « choc microbien » fut fatal aux populations.

Related: