background preloader

8 réactions non punitives face aux comportements à problème

8 réactions non punitives face aux comportements à problème
Chaque fois qu’un enfant fait un geste ou a un comportement qui nous empêche de satisfaire un de nos besoins (besoin de calme, de silence, de respect, d’ordre…), ce comportement est inacceptable pour nous car il nous cause un problème. C’est donc à nous qu’appartient le problème. Dans son livre Éduquer sans punir, Thomas Gordon cite des exemples de problème appartenant aux parents : l’enfant fait du bruit quand le parent est au téléphone, il tape son frère avec des jouets, il joue quand ses parents sont pressés… Voici 8 réactions non punitives face aux comportements des enfants qui posent problème aux adultes tirées du livre Eduquer sans punir. Au delà des besoins physiques et physiologiques des enfants (faim, soif, envie de faire pipi, besoin de se dépenser et de bouger, sommeil, chaleur ou froid…), il existe des besoins affectifs forts chez les enfants. Les psychologues pour enfants parlent de la théorie de l’attachement. Thomas Gordon liste 8 avantages des messages-Je préventifs :

http://apprendreaeduquer.fr/8-reactions-non-punitives-face-aux-comportements-inappropries-des-enfants/

Related:  Compétences psycho socialesgestion conflitsÉduquer- valoriser - sanctionner - élever

Forum des Enseignants Innovants et de l'Innovation Educative Vous êtes Détails du projet "Parcours "Estime de soi" au collège" Les informations susceptibles d'être imprimées dans le livre souvenir du Forum apparaissent en vert. Porteur du projet présent au forum : Marc Souvignet Description :Il s'agit d'un dispositif visant l'amélioration de l'estime de soi des élèves en leurs proposant de constituer et de participer à un club d'animation de la vie du collège. Ce dispositif vise cet objectif en partenariat avec d'autres enseignants et la COP afin de proposer une articulation entre, conception et participation par les élèves à des activités d'animations de la vie du collège; mais aussi temps de retour sur soi pour favoriser la prise de conscience des compétences mobilisées ou acquises par l'élève au travers de ces activités.Ce parcours s'adresse à des élèves de cycle central (5°, 4°, ULIS), pressentis par les enseignants (professeurs principaux ou autres...).

L'arbre du bien-être : une activité pour consolider l'estime de Exprimer ce que l’on ressent, développer l’empathie, connaître mieux ses émotions...autant d’approches propices à la prévention de la violence en milieu scolaire.Cette activité, inspirée par la psychologie positive, permet aux enfants d’aborder des expériences positives et leur donne l’occasion de verbaliser ce qu’ils ont vécu. Cette activité peut être effectuée seul ou en compagnie. Elle sera plus propice à l’estime de soi et à l’empathie quand elle est partagée. Il sera alors nécessaire d’insister sur l’importance de l’authenticité et de la bienveillance (personne ne juge ni ne se moque) et de rappeler à chaque participant que toutes les émotions (les siennes et celles des autres) sont acceptables. 7 principes éducatifs validés par les neurosciences 1. La période 0/5 ans La plasticité neuronale pendant la période 0/5 ans permet d’incarner le vivant sans efforts, juste en le vivant. C’est ce que Maria Montessori appelle l’esprit absorbant.

26 alternatives aux punitions Je vous invite à lire cet article pour comprendre en quoi les punitions sont à la fois inefficaces et nocives. Face à un comportement non civilisé, l’enfant doit être entendu dans son besoin : à quoi dit-il oui ? En même temps, l’enfant a besoin d’entendre qu’il y a en lui d’autres moyens pour satisfaire ce besoin qu’en tapant, agressant, insultant, cassant, menaçant et que ces comportements sont intolérables. Voici 27 alternatives aux punitions pour accompagner les enfants en mettant l’accent sur la relation : 1. Penser le cadre et l’organisation pour les enfants

La relaxation et la sophrologie en classe et la réfome des rythmes La relaxation et la sophrologie en classe ? Mieux qu’une réforme sur les rythmes scolaires ! Et bien oui pourquoi pas ? Ces derniers temps nous parlons beaucoup des rythmes scolaires à l’école avec la réforme qui s’annonce pour la rentrée 2013 ou 2014 selon les communes.

La méthode Reid - Communication Non Verbale La méthode Reid est une méthode d’audition et de confession criminelle créée par John Reid et Fred Inbau. Diplômés en droit, ils travaillaient dans le département de police scientifique de Chicago. En 1962, ils cosignent « interrogation and criminal confession », livre qui fonde les bases de la méthode Reid. Cette méthode distingue deux phases dans le processus d’interrogation. La première partie de l’audition est non accusatoire, ayant pour but de récolter et de rassembler de l’information. Les étages du cerveau pour améliorer la gestion des comportements en classe Daniel Siegel est un neuroscientifique spécialisé dans le cerveau des enfants. Il a conçu le modèle des étages du cerveau pour expliquer comment fonctionne le cerveau des enfants et permettre aux adultes de mieux les comprendre et les accompagner. Ce modèle peut être utile pour gérer les comportements des élèves en classe. Ce modèle utilise une métaphore : le cerveau est comme une maison à 3 étages.

Prévention et lutte contre les violences en milieu scolaire : point d'étape En vidéo : intervention de Vincent Peillon lors du point d’étape sur les travaux de la délégation ministérielle chargée de la prévention et de la lutte contre les violences en milieu scolaire En vidéo : Eric Debarbieux présente l'"Enquête de victimation et climat scolaire auprès des personnels du second degré" Agir ensemble avec détermination en faveur d’un climat scolaire apaisé et serein Lors de l’installation de la délégation ministérielle à Amiens le 12 novembre dernier, le ministre de l’éducation nationale a affirmé sa volonté de "briser le silence" : "c’est la première fois que l’éducation nationale reconnaît en tant qu’institution le problème de la violence scolaire". Les plans qui se sont succédé en France ces dernières années ont en effet le plus souvent abordé cette question de manière partielle et court-termiste, c’est-à-dire au gré des faits divers et par le seul prisme de la lutte contre la délinquance et la violence d’intrusion. Ce dispositif a rencontré un grand succès.

Initiation à la pédagogie différenciée En classe, un enseignant se retrouve généralement face à des élèves ou des étudiants ayant des capacités et des modes d’apprentissage différents. Ainsi, il existe entre les élèves des écarts de vitesse, d’autonomie, de motivation, d’intérêt, de compréhension…Dans ce cadre, comment peut faire un enseignant pour ne plus être « indifférent aux différences » ? Comment peut-il prendre en compte l’hétérogénéité de son groupe d’apprenants pour proposer un meilleur enseignement pour tous ?

Les gestes Borel-Maisonny Dans le manuel de code Pilotis, on retrouve les gestes Borel-Maisonny auxquels je suis fidèle depuis mes débuts au CP. Et, dans mon choix de ce manuel, j'ai été séduite par les nouveaux dessins représentant ces gestes. Ils sont, selon moi, le moyen idéal de mémoriser les correspondances entre lettres et sons car ils représentent à la fois le graphème et la façon dont on prononce le phonème : par exemple, le geste du son an, est composé du a (la main ouverte) qui s'approche du n (le nez) et le son an est prononcé dans le nez.

Simulations d'interventions policières Liste des compétences > 3.2.3 Utilisation appropriée de la technique d'interrogatoire de base Utiliser la bonne technique d’interrogatoire est un élément essentiel lors de la rencontre avec un suspect. Le policier doit bien se préparer en recueillant diverses informations reliées à l’individu et à l’événement. Lors de l’interrogatoire, il procède par étapes afin de mettre le suspect en confiance et de l’amener graduellement à faire des aveux. Les quatre étapes suivantes aident à atteindre ces objectifs. Un mois de bienveillance : un calendrier pour pratiquer la bienveillance au quotidien (gratitude, émotions, empathie) J’ai conçu cet outil de manière à être utilisé comme un calendrier avec les enfants et plusieurs variations sont possibles : à la maison :s’inspirer le matin en lisant la case du jour et en effectuant la proposition du jour;ritualiser ce moment en famille le soir, au moment du repas ou du coucher : chaque membre peut répondre à la question du jour (tous les membres de la famille y répondent tous les jours ou alors à tour de rôle);à l’école :en classe, il est possible d’utiliser ce calendrier (en coupant les deux dernières cases de chaque ligne qui correspondent à la fin de semaine ou en prévoyant d’y répondre le lundi suivant et/ou le vendredi précédant) en désignant chaque jour un élève qui remplira son action en fonction de la case du jour. Dans une perspective de bienveillance, il est important de rappeler qu’aucun enfant n’est obligé d’effectuer les actions proposées par les cartes et qu’l n’y a pas de mauvaises ou bonnes réponses mais simplement les réponses qui sont OK pour soi.

La bienveillance facilite les apprentissages En partenariat avec ToutEduc Catherine Gueguen, pédiatre de l’institut franco-britannique et intervenante lors du colloque international de Créteil des 25 et 26 mai est convaincue par la place de la bienveillance des enseignants dans le développement cérébral de nos tous petits. « Prise de conscience dans la situation d’enseignement : corps, geste et parole. (…) de même que le métier de médecin, enseigner est un métier de la relation, c’est une aberration que les enseignants ne soient pas formés à la relation ». et d’ajouter « c’est le cœur de tout enseignement et la recherche récente montre que c’est l’attitude de l’enseignant qui modifie les capacités d’apprentissage ». Cet article vous est proposé gracieusement par notre Partenaire ToutEduc, vous pouvez vous abonner pour bénéficier d’une actualité professionnelle quotidienne ! Auteure de Pour une enfance heureuse (R. Ocytocine, sérotonine, dopamine Un écho chez les IEN

Related: