background preloader

Pour la dénonciation par la France du traité de l’Atlantique Nord et le retrait de ses Armées du commandement intégré Appel pluraliste (pétition)

Pour la dénonciation par la France du traité de l’Atlantique Nord et le retrait de ses Armées du commandement intégré Appel pluraliste (pétition)
Appel pluraliste : Pour la dénonciation par la France du traité de l’Atlantique Nord et le retrait de ses Armées du commandement intégré Le 21 mai 2015 à l’Assemblée Nationale, lors du colloque intitulé « La France peut-elle retrouver une diplomatie indépendante », un ancien ambassadeur de France et ancien secrétaire général du Quai d’Orsay a déclaré que l’OTAN n’aurait pas dû survivre à la disparition de l’URSS et à la dissolution du Pacte de Varsovie. Les initiateurs du présent appel de sensibilités républicaines et patriotiques diverses, ayant dans le passé, approuvé ou non l’existence de l’OTAN affirment unanimement, qu’en effet aujourd’hui, cette organisation n’a plus de raison d’être. L’OTAN s’est en réalité élargie en intégrant, contrairement aux engagements pris envers Gorbatchev, nombre de pays anciennement socialistes, avançant ainsi méthodiquement dans un processus d’encerclement de la Russie en multipliant les bases militaires étasuniennes dans ces pays. Paris le 1er juin 2015 Related:  Le capitaine de pedalo et son équipe VComité VALMY

Le mensonge, la nausée et les sanctions Par Michel Raimbaud, ancien ambassadeur de France Le pire ministre des affaires étrangères jamais offert à la France a déguerpi... Le mensonge, la nausée et les sanctions Le pire ministre des affaires étrangères jamais offert à la France a déguerpi. Il laisse derrière lui une diplomatie ruinée, décrédibilisée et démoralisée : seraient-ils les meilleurs de la planète, nos diplomates ne peuvent faire de miracles lorsqu’ils sont amenés à ne défendre que des dossiers indéfendables, qui les placent systématiquement du mauvais côté de l’Histoire. C’est là que le bât blesse. Le départ d’un ministre aussi étranger aux affaires étrangères, qui ne se réveillait qu’au nom de Bachar al Assad, ne fera guère pleurer que lui-même et ses complices. Notre vidéo précise que, le 23 juillet 2012, l’Union Européenne a adopté un nouveau train de sanctions, pour la 17ème fois en un an (sic). Hélas, se lamentent des experts pleins d’onction et de componction, tout le monde n’est pas d’accord pour mettre en place un embargo, ce qui en limite la portée.

LA LONGUE MARCHE DE TRAHISON NATIONALE DES MARIONNETTES US ET L'ERRANCE STRATEGIQUE DES PARTISANS D'UNE FRANCE LIBRE, REPUBLICAINE ET SOCIALE Claude Beaulieu Comment en est-on arrivé là ? A Sarkozy et à son culte de la personnalité omniprésent, à un pouvoir personnel en apparence tout puissant mais en réalité, à un Président de la République disposant certes contre la France et son peuple d’une immense capacité de nuire, tout en étant cependant vassalisé et sous contrôle, enserré dans le carcan euro-atlantiste. Contribuer au décryptage de l’engrenage politique qui, depuis la Résistance, a conduit à l’actuelle situation d’échec du peuple laborieux, des forces réellement progressistes et anti-impérialistes, attachées à la souveraineté populaire et nationale, à la République et à la démocratie , impose quelques rappels historiques, nécessairement limités. « L’impérialisme américain se manifeste sous des formes multiples et diverses. En mai 1942, en réaction à l’occupation britannique de Madagascar qui s’est faite à son insu, de Gaulle reçoit Bogomolov puis rencontre Molotov à Londres. Celui-ci l’assure du soutien de l’URSS dans cette épreuve.

Il est urgent de sortir de l’OTAN Le 20 février s’est tenue l’assemblée nationale du Comité No Guerra No Nato (Non à la Guerre, Non à l’OTAN), qui a validé le document que nous soumettons à votre attention ici. Ce texte synthétise un jugement extrêmement critique de la situation dans laquelle nous sommes plongés aujourd’hui, avec un risque de guerre toujours plus fort chaque jour. […] COMMUNIQUÉ DU COMITÉ "NON À LA GUERRE, NON À L’OTAN" Nous sommes en état de guerre sur deux fronts qui deviennent de jour en jour plus incandescents et périlleux.Tout en accusant la Russie de "déstabiliser l’ordre de la sécurité européenne", l’OTAN sous commandement US a rouvert le front oriental, nous entrainant dans une nouvelle guerre froide qui par certains côtés est plus dangereuse que la précédente.

Le parti de la liquette par Frédéric Lordon « Le Salaire de la peur », de George Clouzot1954 Le parti de la liquette Si l’on avait le goût de l’ironie, on dirait que le lamento décliniste ne se relèvera pas d’un coup pareil, d’une infirmation aussi catégorique ! Le salaire de la peur Le capitalisme néolibéral règne à la peur. Sans doute, en comparaison, l’ankylose par le gavage marchand continue-t-elle de recevoir les plus grands soins. Comme on sait, le refoulé a pour propre de faire retour, et les identités sociales déniées de revenir. L’accès à la consommation élargie aura sans doute été l’opérateur passionnel le plus efficace de la stabilisation politique du capitalisme. Si donc la mobilisation productive doit se faire sous le coup de la terreur, ainsi sera-t-il. Comme de juste, la menace qui fait tout le pouvoir du capital et de ses hommes, menace du renvoi des individus ordinaires au néant, cette menace n’a pas même besoin d’être proférée pour être opératoire. De part et d’autre du revolver Therapy donc, et puis suicide.

France 3 Centre-Val de Loire - Le veau, la vache et le territoire A travers la vie d’une vache et d’un troupeau, nous découvrons, au fil des saisons celle d’une ferme biodynamique. Une agriculture harmonieuse, inventive, engagée, respectueuse des sols, des animaux et des hommes et qui plus est créatrice d'emplois. Par Anne Lepais Publié le 16/11/2015 | 09:54 , mis à jour le 23/02/2016 | 09:51 © Yoann Martineau Une agriculture dont la recherche de l’autonomie maximum remet en cause radicalement le système en place. Ce n’est pas un film à regarder en chaussures de ville. La ferme du Marais Champs est un véritable « laboratoire » de la biodynamie. Pour assurer les récoltes et accompagner les vaches dans leur « carrière lactée », ils ajoutent une pincée « d'agriculture céleste », c’est-à-dire de biodynamie. Un film de 52' de Patrice Gérard, avec la voix de François Morel. Revoir l'émission Voir la video Pour des raisons de droits concédés à France Télévisions, cette vidéo n'est pas disponible depuis votre position géographique.

Comment la Russie a pris note du plan américain pour une zone d'exclusion aérienne en Syrie par Daniel Fielding Le croiseur russe Moskva : il change la donne dans la crise syrienne. Comment la Russie a pris note du plan américain pour une zone d’exclusion aérienne en Syrie Davantage d’informations confirme que le déploiement russe visait autant à éviter un plan américain d’imposition d’une zone d’exclusion aérienne sur la Syrie - provoquant un changement de régime - qu’à vaincre l’État islamique. La réaction outrancière de l’OTAN à une violation mineure de l’espace aérien turc par un avion russe révèle le point crucial du déploiement militaire russe. L’Occident a perdu le contrôle du ciel de la Syrie. Quand j’ai discuté initialement de la composition des avions russes en Syrie j’ai dit que les quatre avions de chasse SU30 devaient fournir la couverture aérienne de la force de frappe. J’ai aussi pensé que les six SU34s n’étaient pas vraiment nécessaires, et qu’ils étaient là pour être testés dans un environnement de combat. J’avais raison pour les SU30 ; je me suis trompé sur les SU34. Pour M.

Des cadeaux pour les corrupteurs sous le Sapin IIANTICOR | ANTICOR Le ministère de l’économie communique déjà sur la loi relative à la lutte contre la corruption et pour la transparence de la vie économique, dite « Sapin II », qui devrait être examinée en mars… Cette loi prévoit notamment une transaction pénale, présentée comme un dispositif pour « mieux punir les entreprises ». Mais la transaction ne permettra en réalité aucune punition. Elle ne pourra, en revanche, imposer aux entreprises de contribuer à l’enquête en s’accusant elles-mêmes. Elle ne pourra davantage prévenir les poursuites des entreprises françaises à l’étranger. Anticor n’ignore pas l’évaluation de la France par l’OCDE pour la mise en oeuvre de la Convention sur la corruption des agents publics étrangers et le constat de résultats médiocres. En revanche, personne ne demande à notre pays de marchander son droit et de consacrer l’impunité pénale du crime économique, pour privilégier des sanctions financières dont l’efficacité prétendue n’est pas démontrée.

Déshabillons-les ! par Jean Ortiz Déshabillons-les ! Je ne condamne pas. Je comprends et partage la colère des travailleurs d’Air France, traités de « voyous » par un politicien aux dents si longues qu’elles cirent les parquets patronaux. Deux chemises déchirées, fussent-elles de luxe, n’égalent pas la suppression de 2900 emplois. Ce matin, à six heures, des « meneurs » (cinq salariés, tous syndiqués à la CGT) ont été arrêtés à domicile comme de vulgaires délinquants... Jérôme Cahuzac, lui, eut droit à d’autres égards... Depuis le début de « l’affaire Air France », leurs médias à la botte montent les « incidents » en épingle pour mieux paralyser et mater la « populace ». Hollande, Valls et Macron ont engagé un bras de fer contre les luttes, ils peuvent s’y casser les bras.

Guerre au cash : devenez un hors-la-loi © Inconnu L'économiste Larry Summers est une source fiable de sottises. Et un porte-parole régulier du Deep State — l'État profond. Un petit rappel pour les nouveaux lecteurs : les électeurs n'ont pas leur mot à dire sur qui régit un pays. "Il est temps de tuer le billet de 100 $", écrit-il dans le Washington Post (une autre source fiable de sottises). Contrôler, taxer, confisquer Le Deep State veut que vous utilisiez de l'argent qu'il peut facilement contrôler, taxer et confisquer. "Les activités illicites sont facilitées lorsqu'un million de dollars pèse 1,1 kg, comme dans le cas des billets de 500 euros, plutôt que 25 kg ou plus comme ce serait le cas si le billet de 20 $ était la dénomination la plus élevée". Il propose "un accord mondial pour cesser d'émettre des billets valant plus de 50 $ ou 100 $, par exemple. Des idées idiotes "Il y avait eu un 'incident'. Monnaie électronique Aujourd'hui, les autorités en général et M. Le cash hors la loi Mais attendez...

Related: