background preloader

Zoomer ou dézoomer? Les enjeux politiques des données ouvertes

Zoomer ou dézoomer? Les enjeux politiques des données ouvertes
Pour Dominique Cardon, le journalisme de données doit apprendre à se dézoomer lui-même: c'est la condition pour que la libération des données publiques soit véritablement pertinente. Afin que tout un chacun puisse se retrouver dans les chiffres. Dominique Cardon, sociologue au Laboratoire des usages d’Orange Labs, est l’auteur de “La démocratie Internet” (Seuil/République des idées). Le mouvement qui s’est constitué autour des “données ouvertes” et du “journalisme de données” ouvre un nouveau terrain au dialogue, déjà ancien, entre journalisme et sciences sociales. La promotion du journalisme de données ne cesse en effet de vouloir faire du journaliste un chercheur en sciences sociales, doublé d’un informaticien et d’un infographiste. Certes, la révolution de l’information numérique, ses potentialités interactives, la multiplication des grandes bases de données, la participation du public et les nouveaux outils de visualisation créent un contexte tout à fait nouveau. SourceMap

http://owni.fr/2011/02/21/zoomer-ou-dezoomer-les-enjeux-politiques-des-donnees-ouvertes/

Related:  data en formeData - Données

indispensable dans la bibliothèque du Graphiste Sous le numéro ISBN: 978-2-878-11-333-4 l'Éditeur «Thames et Hudson» a édité le premier volume d'un ouvrage consacré au Graphisme de l'Information. Il a ensuite édité un deuxième volume tout aussi exceptionnel par la tenue de son contenu autant que par les textes d'accompagnement. Pour faire court il n'est pas dans mon propos de tenter ici la moindre psychanalyse d'une société post-moderne. Cependant et c'est la vertu de genre d'édition, nous montrer un vocabulaire et une grammaire utilisés dans différentes instances économiques ou sociales pour tenter de faire «passer» la représentation de certaines «complexités» socio-économiques.

MyData/Midata : initiative britannique pour accéder, contrôler et exploiter ses données personnelles MyData/Midata : initiative britannique pour accéder, contrôler et exploiter ses données personnelles Le projet MyData : renverser la relation consommateur, concrètement Source Internet Actu En 2010, dans l’ouvrage Informatique, Libertés, Identités, nous posions la question : “Que pourrais-je accomplir, moi, si je disposais, sous une forme réellement exploitable, des informations sur mes trajets et mes communications des années passées ? 5 questions à 6 datajournalistes Ils sont datajournalistes et travaillent pour le le site du Guardian, Owni, Lemonde.fr, AskMédia ou J++. Leur point commun : ils sont jeunes et ils ont un goût immodéré pour les données qu’ils aiment manipuler et décortiquer. Ces ventriloques de la data font parler chiffres et statistiques dans leurs articles, leurs applications ou leurs visualisations. Cinq mêmes questions leur ont été posées pour en savoir un peu plus sur le datajournalisme, ce buzzword qui résonne dans toutes les rédactions.

REGARDS SUR LE NUMERIQUE: Blog - Bernard Stiegler : l'open data est « un événement d’une ampleur comparable à l’apparition de l’alphabet » RSLNmag est édité par Microsoft et se consacre à l’analyse et au décryptage du monde numérique.. RSLN : Que représente le développement de l’open data dans la grande aventure du numérique ? Bernard Stiegler : C’est l’aboutissement d’une rupture majeure déjà largement entamée, et qui n’a rien à voir avec les précédentes. Toutes les technologies monopolisées par l’industrie de la culture, au sens large du terme, pendant un siècle, sont en train de passer entre les mains des citoyens. C’est un événement d’une ampleur comparable à l’apparition de l’alphabet qui, comme technique de publication, c’est à dire de rendu public, est au fondement de la res publica, tout comme à ce qui s’est déroulé après Gutenberg et la Réforme, généralisant l’accès à l’écriture imprimée et au savoir.

Pour un opendata des usagers » Article » OWNI, Digital Journalism Aujourd'hui, les administrations mènent la danse de l'ouverture des données. Cette politique de l'offre doit être remplacée par une démarche où les usagers demandent directement des comptes à leurs administrations - et où elles leur répondent. Depuis mai 2009 et la mise en ligne de data.gov, l’ouverture des données publiques a avancé à pas de géants. Infographie = «Graphisme de l’Information» et non «Graphisme informatisé» Diagram Graphics de Kazuo Abe et Fumihiko Nishioka fut publié pour la première fois en 1992 et apparemment réédité en 2000, mais de toutes façons épuisé pour lors et vous ne disposez plus que de deux exemplaires d'occasion sur Amazon. Je vous laisse bien sûr découvrir avec délectation ce somptueux ouvrage que j'ai pris grand plaisir à photographier. Comme certains d'entre vous, me suis rendu compte bien souvent que lors d'une opération de prise de vue, l'œil fixé sur l'objectif, on s'approche encore plus des visuels jusqu'à pénétrer dans l'âme de la création. Et surtout ne me parlez pas de scanner ce genre d'ouvrage… il n'y a rien du plus dégradant que d'aplatir les pages, leur enlever toute sensualité. Car il ne s'agit pas seulement de vous montrer des graphiques, mais de vous donner envie de toucher le papier et l'ouvrage qui a demandé autant de travail des éditeurs. Mais revenons à l'essentiel.

Facebook : Vos données, ce sont aussi un peu les siennes A quelques jours de son entrée en bourse (prévue vendredi), il s'agit pour Facebook de se montrer présentable et respectable. D'abord sur la forme, en corrigeant l'attitude négligée de son jeune PDG, dont les retards et l'éternel sweat à capuche semblent donner des frissons d'horreur aux futurs investisseurs. Ensuite et surtout sur le fond, en se préoccupant enfin de ramener le réseau social aux 900 millions de membres dans la légalité... car ce n'est pas encore le cas. Comme prouvé par une bande d'étudiants en droit pointilleux, regroupés sous le nom Europe vs Facebook , Facebook contrevient en une vingtaine de points aux directives européennes régissant la vie privée en ligne, et ne semblait pas, jusqu'à aujourd'hui, plus pressé que ça d'y remédier. Le délai est passé depuis belle lurette et le dossier n'a pas beaucoup avancé, mais la perspective de l'entrée en bourse -- autrement plus excitante qu'une injonction de la CNIL -- semble avoir fait son petit effet.

Datajournalisme et presse locale : 7 exemples made in USA Dernier volet de cette petite série sur le datajournalisme et la presse locale que j’ai trouvé passionnante à écrire. Si vous aviez raté les épisodes précédents, ça se passe par ici : Episode 1 : Datajournalisme : 7 idées de projets pour la presse locale Episode 2 : Datajournalisme et PQR (formation au Courrier Picard) Pour un rédacteur en chef qui aurait envie d’expérimenter le datajournalisme – même de manière modeste - au sein de sa rédaction, il est difficile pour lui de se référer à quelque chose d’existant dans le paysage médiatique hexagonal. Quand l’e-gouvernance aggrave la fracture sociale en Inde Bhoomi, un programme d’e-gouvernance dans le sud de Inde, est détourné pour mettre en oeuvre des grands projets fonciers. Aux dépens des populations rurales qu’il était censé aider. Bhoomi. Le blason étincelant de l’e-gouvernance en Inde. Bhoomi. Une vitrine bien astiquée de démocratie moderne.

CADA: 95% des administrations hors-la-loi? » Article » OWNI, Digital Journalism Une enquête menée par OWNI sur 22 administrations montre que seules 5% d'entre elles respectent la loi sur l'accès aux documents administratifs. Une douche froide pour l'ouverture des données publiques. Combien d’administrations respectent-elles la loi commission d’accès aux documents administratifs (CADA) relative à l’accès aux documents administratifs ? Trois jours de rédactions tout en émulsion Après Hong Kong en 2011, le Global Editors Network (GEN), réseau mondial des rédacteurs en chef, organise son NEWS ! (News World Summit) à l’Hôtel de Ville de Paris, aujourd’hui et jusqu’à vendredi. Le GEN compte 600 membres : la moitié issue de la presse écrite, surtout des quotidiens, un quart de la radio et de la télé, et le quart restant de nouveaux acteurs (agrégateurs d’info, pure players…). Pour faire face à la crise de la presse, les pistes explorées aujourd'hui s'appellent crowdsourcing , data journalisme, fact-checking ...

#IoT : 18 chiffres à connaître pour comprendre le potentiel du marché des objets connectés A l’occasion du prochain Maddy Talk qui se tiendra le 9 juin prochain à la Gaité Lyrique (Paris) sur le thème de l’internet des objets, la rédaction de Maddyness s’est intéressée à ce que sera le monde connecté dans les prochaines années. Et sans surprise, la demande d’objets connectés devrait exploser et toucher quasiment tous les secteurs d’activité. Une infographie publiée il y a quelques mois par nos confrères des Echos, révèle les potentialités gigantesques de l’internet des objets (IoT) et de son impact sur notre quotidien et notre société. Le data-journalisme ne va tuer les journalistes, enfin, pas tous? Nicolas Kayser-Bril au Figaro le 18 janvier 2013 Le “data-journalisme”, plus qu’un mot à la mode, n’est pas non plus la solution miracle aux problèmes de monétisation de la presse. Cette innovation bouleverse les métiers et contraint les rédactions à plus de polyvalence et de collaboration.

Related:  Internet d'hier et de demainJean-Louis MissikaOpen Data