background preloader

Etes-vous une femme selon la Fifa ? Faites le test

Etes-vous une femme selon la Fifa ? Faites le test
La Coupe du monde féminine de la Fifa commence ce samedi au Canada, et vous y verrez jouer – certains médias jamais avares de sexisme s’en lèchent déjà les babines – de jolies femmes. C’est que la Fifa, si elle n’impose pas de tests poussés au niveau national, veille à ce que les fédérations certifient la féminité de leurs équipes avant de les envoyer au outre-Atlantique – ce que se sont d’ailleurs empressées de faire certaines fédérations. Mais pourquoi tant de précaution ? Examens nus, chromosomes, testostérone... Depuis l’admission des femmes dans les compétitions internationales, notamment olympiques, une question taraude les instances sportives : partant de l’idée commune qu’être un homme confère un avantage naturel dans certaines disciplines, comment, dans un sport non mixte, différencier les femmes des hommes et débusquer les hypothétiques tricheurs ? « Des enjeux médiatiques importants » Voir le document La même année, la Fifa adopte un nouveau règlement [PDF] qui reprend ce critère.

http://rue89.nouvelobs.com/rue89-sport/2015/06/06/etes-femme-selon-fifa-faites-test-259573

Related:  Hormones, caract. sex. sec. et forceFéminismes.demain3Genre/articles

J.O et tests de féminité : "Les sportives au 21e siècle sont toujours sommées de faire la preuve de leur sexe" - 14 octobre 2015 Anaïs Bohuon (UFR STAPS - université Paris-Sud 11) s’interroge sur la pertinence de ces contrôles médicaux mis en place afin d’empêcher des hommes de concourir chez les femmes au sein des compétitions internationales. 1ère partie : le cas Caster Semenya Les prouesses de Caster Semenya aux championnats du monde d’athlétisme de Berlin (2009) ont remis sur le devant de la scène une pratique ancienne du monde sportif et très critiquée: la vérification du sexe d’une athlète. La question des “tests de féminité” est ainsi toujours d’actualité pour les jeux Olympiques de Londres.

Le mot “autrice“ vous choque-t-il S’il vous est arrivé de pousser un cri d’horreur en entendant le mot autrice (pour auteure) et de pester contre cette sale manie qu’ont adopté les Présidents de dire, en préambule de leurs discours, «Français, Françaises», lisez ce qui suit. Pourquoi le mot queue est-il féminin et le mot vagin masculin ? C’est l’arbitraire de la langue.

#GirlsWithToys : Les femmes scientifiques veulent se faire entendre Suite aux propos d'un astronome américain dans la presse, les femmes ont tenu à rappeler qu'elles avaient un rôle tout aussi important que leurs homologues masculins dans le milieu scientifique en créant un hashtag #GirlsWithToys. « Beaucoup de scientifiques sont, je pense, secrètement ce que j’appellerais ‘des garçons avec des jouets' », a déclaré Shrinivas Kulkarni, astronome et professeur à l’Institut technologique de Californie, à NPR. Ce commentaire, lâché au détour d'une interview, a provoqué l'indignation de nombreuses femmes qui se sont senties exclues de la communauté scientifique. Elles ont donc décidé de créer un hashtag en opposition à ces propos jugés sexistes : #GirlsWithToys (en français, « des filles avec des jouets »).

Les femmes sont-elles moins fortes que les hommes? Il semble normal de dire que les femmes sont physiquement moins fortes que les hommes. «La preuve: aux Jeux Olympiques, elles doivent concourir entre elle», affirment les tenants de cette opinion bien ancrée… Mais que vaut réellement cet argument? Il existe des groupes d’auto-défense qui, au cours de stages réservés aux femmes, parviennent à convaincre celles-ci qu’il leur est tout à fait possible de couper en deux une épaisse planche de bois à l’aide du tranchant de la main. Le stage s’achève sur cette épreuve.

Le «dad bod», et ta mère? Vous croyez que le phénomène du «dad bod» est sexiste? C'est pire. Au début, j'ai cru à une blague, ou tout du moins, au résultat d'une obscure étude menée par une non moins obscure université anglo-saxonne et qui aurait conclu, grosso modo, que les femmes considèrent que les bourrelets masculins, c'est sexy. Être gros.se, quelle marrade ! Je pèse 102 kilos, je suis grosse et de l’écrire publiquement, je vous le dis, ça ne m’enchante guère. Ça me peine beaucoup parce que c’est une barrière que je me sens obligée de trouer, dégommer et broyer entre vous et moi. Je pèse très lourd.

Le Lego de cette petite fille défie les stéréotypes de genre STÉRÉOTYPES - Voici une petite fille qui ne manque pas d'imagination. Alors qu'elle avait reçu pour Noël un kit de création Lego censé devenir un stand de jus de fruits une fois construit, celle-ci a décidé de ne pas se fier à la notice fournie. Avec l'aide de son père, elle en a finalement fait une sorte de super machine de guerre aux allures de Transformers. "La fille d'un ami a reçu un kit Lego pour Noël. Test de féminité Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Un test de féminité est un test pratiqué lors des compétitions sportives pour déterminer si les sportives professionnelles ne seraient pas des hermaphrodites ou des femmes androgynes. Les athlètes qui échouent au test de féminité ont la possibilité de voir leur cas réexaminé par une commission d'experts après deux ans et un traitement adéquat.

Qu'est-ce que l’afro-féminisme ? Féminisme égalitariste, matérialiste, ou postmoderne… A l’heure où les courants féministes fleurissent, l’un d’eux reste encore peu connu en France. Son nom ? L’afro-féminisme. Ce courant part d’un constat simple : les femmes noires sont à l’intersection de deux grandes oppressions : le racisme et le sexisme. L’envers du X Tribune libre | Texte signé par Isabelle Sorente, ancienne élève de l’école Polytechnique, romancière et auteur de théâtre. Elle a, entre autres, publié “180 jours” (JC Lattès, 2013), “Transformations d’une femme” (Grasset, 2009), “Le Coeur de l’ogre” (JC Lattès, 2003), “La Prière de septembre” (JC Lattès, 2002), “L” (JC Lattès, 2001) et “Hard Copy” (Actes Sud, 2001) et a co-fondé la revue Ravages avec Frédéric Joignot et Georges Marbeck. Notes en fin de page.

En Suède, tous les élèves de 16 ans recevront un livre sur le féminisme À partir de ce mois-ci, tous les lycéens suédois vont recevoir une copie de l’essai Nous sommes tous des féministes, adapté d’un discours TED prononcé par la romancière nigériane Chimamanda Ngozi Adichie. The Guardian rapporte que la campagne est lancée par le lobby des femmes suédoises (Swedish Women’s Lobby), dans l’intention de générer une discussion sur l’égalité de genre et le féminisme. Jusqu’ici, plus de 100.000 copies du livre, qui vient d’être traduit en suédois, ont été distribuées et le lobby des femmes suédoises donnera aux professeurs quelques lignes directrices permettant d’initier des débats sur le sujet.

Les joueuses soumises à des tests de féminité au Mondial Europe 1Simon Ruben avec V.D.M. La Fifa est-elle un brin parano ? En tout cas, l’instance internationale de football, plongée en plein scandale après de nombreuses accusations de corruption, a transmis un document officiel assez étonnant aux équipes qui participent à la Coupe du monde de foot féminin au Canada. La Fifa se réserve en effet le droit de pratiquer des tests de féminité pendant toute la durée de la compétition. Le but : vérifier que les filles ne soient pas des hommes ! Des médecins chargés de prendre des mensurations.

La grossophobie m’agresse (plus que l’incitation à l’anorexie) Au petit matin, sur une radio que j'ai moins l'habitude d'écouter mais vers laquelle la grève à Radio France m'a portée, la mère d'une ex-mannequin s'exprime sur le "délit d'incitation à l'anorexie" que le Sénat a inséré dans la future loi de santé. Le témoignage est vibrant. C'est celui d'un-e parent-e qui a assisté, désarmé-e, à la plongée de son enfant dans les abysses de la maigreur maladive, parce que le métier qu'elle exerçait, et dans lequel apparemment elle "excellait", exige une compétence inhumaine, celle de réduire son corps à l'état le plus minimal, de le soumettre à un amincissement interminable et dangereux pour sa santé, possiblement fatal pour sa vie. Le témoignage est poignant, mais il est dérangeant aussi, quand la discussion arrive aux solutions pour éviter que des jeunes femmes s'affament pour faire métier d'incarnation de la beauté et que d'autres se rendent malades à leur tour pour leur ressembler.

– « Et je suis écœurée de vous, les partisans de la prostitution !  Huschke Mau, survivante. Lettre ouverte aux partisans de la prostitution : « Vous m’écœurez » Publiée sur le blogue Vulkantänzerin (Danseuse sur un volcan) par Huschke Mau Après avoir lu une interview de la lobbyiste pro-prostitution Stephanie Klee, Huschke Mau, une femme sortie de la prostitution, en a eu assez et répondu ce qui suit : « Je suis l’une de ces prostituées volontaires si souvent vantées », écrit-elle. « Et je suis écœurée de vous, les partisans de la prostitution. »

Related: