background preloader

« La dette publique est une blague ! La vraie dette est celle du capital naturel »

« La dette publique est une blague ! La vraie dette est celle du capital naturel »
Reporterre - Quelle idée principale inspire votre livre, Le Capital du XXIe siècle ? Thomas Piketty - Mon travail déconstruit la vision idéologique selon laquelle la croissance permettrait spontanément le recul des inégalités. Le point de départ de cette recherche est d’avoir étendu à une échelle inédite la collecte de données historiques des revenus et les patrimoines. Au XIXe siècle, les économistes mettaient beaucoup plus l’accent sur la distribution des revenus que cela n’a été le cas à partir du milieu de XXe siècle. Mais au XIXe siècle, il y avait très peu de données. Et jusqu’à récemment, ce travail n’avait pas été mené de manière systématique, comme on l’a fait, sur plusieurs dizaines de pays sur plus d’un siècle. Dans les années 1950 et 1960 dominait une vision très optimiste, formulée notamment par l’économiste Kuznets, selon laquelle, une réduction spontanée des inégalités s’opérait dans les phases avancées du développement industriel. Oui. … de légitimer C’est certain.

http://www.reporterre.net/La-dette-publique-est-une-blague-La-vraie-dette-est-celle-du-capital-naturel

Related:  kanouilleL'adjoint du capitaineElements de réflexions sur la démocratie (théorie)Synthèse sociétale

La dette mondiale atteint 286% du PIB de la planète Le monde aurait besoin de tout ce qu’il produit pendant plus de deux ans pour régler toutes ses dettes, montre un rapport de l'Institut McKinsey, intitulé «Debt and (not much) deleveraging », qui conclut que la dette totale mondiale atteint désormais 199.000 milliards de dollars, soit 28.000 dollars par être humain, un montant record dans l’histoire. En 2007, le total des dettes se montait à 142.000 trillions de dollars, et ces chiffres montrent donc que nous sommes dans une situation bien pire que celle dans laquelle nous nous trouvions juste avant la crise financière, affirme Michael Snyder du blog économique The Economic Collapse. Les États-Unis sont toujours cités lorsque l’on évoque des endettements astronomiques, et avec raison : la dette du pays de l’Oncle Sam atteint désormais 18.000 milliards de dollars, alors qu’elle ne se montait « qu’à » 9.000 milliards de dollars juste avant la dernière récession. Cependant, ce ne sont pas les seuls en faute.

» Le ministre allemand des finances veut que la Grèce soit exclue de l’euro pour effrayer les Français, par Yanis Varoufakis Le sommet EU de demain va sceller le sort de la Grèce dans l’Eurozone. Alors que ces lignes sont écrites, Euclid Tsakalotos, mon cher ami, camarade m’ayant succédé au poste de ministre grec des finances se rend à la réunion de l’Eurogroupe qui va déterminer si un ultime accord entre la Grèce et nos créanciers peut être trouve et si cet accord contient assez d’éléments concernant un allègement de la dette permettant à l’économie grecque de devenir viable dans la zone euro. Euclide a emporté avec lui un plan de restructuration de la dette, à la fois logique, modéré et bien-pensé, qui est sans aucun doute dans l’intérêt de la Grèce et de ses créanciers. (Je publierai les détails de ce plan ici une fois que les choses se seront calmées).

David Van Reybrouck : «Les élections n’ont jamais été conçues pour être démocratiques» «Nous méprisons les élus, nous vénérons les élections.» Ainsi parle David Van Reybrouck (1), dans un essai récemment paru, Contre les élections. Né en 1971 à Bruges, David Van Reybrouck s’évertue avec un incontestable talent à démontrer «la fatigue de la démocratie occidentale», mais il propose un remède : au lieu de rendez-vous rituels où la population est conviée à déposer un bulletin de vote en faveur de tel ou tel candidat, il défend l’instauration d’un tirage au sort de citoyens qui se verraient légitimés à changer des lois. «Le fonctionnement de nos démocraties use les gens à un rythme effrayant. "La décroissance nous conduirait tout droit à la guerre civile" Michel Rocard LA TRIBUNE - Dans le livre que vous venez de publier, vous décrivez un monde occidental qui, à force d'inégalités croissantes, de spéculation financière et de destruction de la planète, court à sa perte. Mais quelles sont vos préconisations pour éviter ce « suicide » ? MICHEL ROCARD - Avant de vous livrer mes préconisations, il faut d'abord comprendre ce qui se passe. Nous faisons face à une accumulation de menaces qui se conjuguent et s'aggravent mutuellement.

Le crépuscule d’une époque «...L’histoire nous livre un enseignement précieux : c’est qu’elle a des poubelles. Il y a des poubelles de l’histoire. Et c’est bien. On y met les époques faillies, les générations calamiteuses, les élites insuffisantes, bref les encombrants à oublier. Alors tous ensemble, voilà ce qu’il faudrait que nous fassions : faire la tournée des rebuts, remplir la benne, et prendre le chemin de la décharge.» Démocratie directe: l’Union européenne à la traîne Seules trois initiatives citoyennes ont jusqu’à présent recueilli toutes les conditions nécessaires à leur prise en considération par la Commission européenne. (Reuters) Comment combler le fossé qui sépare l’UE de ses citoyens? TOP 50 des influenceurs éco-responsables sur les réseaux sociaux par Transitions Qui sont ceux qui portent aujourd’hui la dynamique éco-responsable sur les réseaux sociaux ? Découvrez notre panorama des principaux acteurs dont l’influence sociale participe activement à la diffusion de la notion de développement durable. Nous avons retenu dans notre sélection les acteurs français dont l’activité principale relève du développement durable et qui prennent souvent la parole sur le sujet et sont les plus entendus quand ils le font.

Grèce : « Une stratégie d’asphyxie et de totalitarisme économique » Quel est le sens de l’initiative prise par le Parlement hellénique avec la création récente d’une commission d’audit de la dette ? ZOÉ KONSTANTOPOULOU Le peuple grec et tous les peuples d’Europe ont le droit de savoir en quoi consiste cette dette publique utilisée contre eux comme un moyen d’extorsion et de subordination. Depuis plusieurs décennies, la politique économique, en Grèce, s’est fondée sur des emprunts qui, souvent, ont alimenté les réseaux de corruption. Durant les cinq dernières années, le mémorandum a imposé tout un éventail de techniques antidémocratiques, violant la Constitution, pour faire peser cette dette sur les épaules du peuple grec. Certaines de ces lois ont eu un impact budgétaire, d’autres non. Mais toutes ont eu un impact social et humain dramatique.

Les lois Macron et Rebsamen sont à peine votées que la prochaine vague de régressions sociales se profile Le gouvernement a décidé d’enclencher la vitesse supérieure sur les « réformes » du marché du travail. Les lois Macron et Rebsamen sont à peine adoptées, qu’une nouvelle dérégulation d’ampleur est en préparation. Présentée le 4 mai dernier, une commission « accords collectifs et travail », surnommée « mission Combrexelle » du nom de son président, est actuellement à pied d’œuvre à la demande du Premier ministre. Son objectif ? Birgitta Jonsdottir : « L’Islande peut être le laboratoire de la démocratie » Birgitta Jónsdóttir en 2011, devant le parlement islandais (Halldor Kolbeins/AFP/Getty Images) (De Reykjavik) Chômage en baisse rapide, croissance qui accélère... L’Islande se remet plutôt bien de la crise financière qui l’a mise à terre en 2008 : ses trois banques s’étaient effondrées, la couronne avait plongé, le PIB avait chuté de plus de 10% pendant deux ans. Les Islandais ont vite repris leur destin en main, forçant la chute du gouvernement (dominé par la droite), élisant un gouvernement de centre-gauche et mettant sur les rails un nouveau texte constitutionnel, selon un processus original. Le 20 octobre, ils sont invités à voter sur certains points clés de cette réforme constitutionnelle. Derrière plusieurs des récentes initiatives démocratiques islandaises, on retrouve une femme hors du commun : Birgitta Jonsdottir, 45 ans, se définit comme une « anarchiste pratique », « poéticienne plus que politicienne ».

Etude de l’INSERM sur l’impact de la télévision sur les enfants Un livre, nourri de centaines d’études scientifiques, décrit l’impact de la télé sur la société et sur les capacités intellectuelles. Affligeant. La télévision est un fléau, c’est scientifique ! Un chercheur en neurosciences a eu la bonne idée de compiler dans un livre les centaines d’études prouvant les effets toxiques du petit écran, mettant fin au mythe de « la télé, bouc émissaire ». A la lecture du livre de Michel Desmurget, « TV lobotomie », on se demande comment on peut laisser faire ça.

Pardon la France: des analogues russes du Mistral verront le jour Actualités URL courte Lorsque la France a suspendu les livraisons des Mistral en raison de la crise ukrainienne, la Russie a commencé à envisager la possibilité de construire ses propres navires, écrit M. Keck. Ces dernières semaines, quand il est devenu évident que la France cherchait à annuler la vente des Mistral, la question de la construction de navires militaires par la Russie a été évoquée, note le journaliste américain. Rassemblement pour l'Initiative Citoyenne + Présentation. Dans le A.vous trouverez des informations sur le référendum d'initiative citoyenne et les statuts de notre association. Dans le B. vous trouverez des généralités sur la démocratie et les référendums d'initiative citoyenne, des sondages, et des exemples de référendums d'initiative citoyenne en Italie,en Suisse,en Allemagne,aux U.S.A dans certains états.. Dans le C.vous trouverez la présentation synthétique, mais aussi très détaillée des procédures de référendum d'initiative citoyenne national, européen, communal, régional que nous proposons mais qui peuvent être discutées sur notre forum que l'on trouve dans le sommaire Dans le D. vous trouverez nos propositions de réforme du mode de scrutin communal, régional, législatif et présidentiel. A.

L’Anthropocène appelle de nouveaux droits pour la Terre L’Anthropocène désigne cette nouvelle époque géologique de l’âge de la Terre où les activités humaines sont devenues forces telluriques. Né dans l’Occident colonisateur avec un modèle de développement basé sur la dette écologique, l’accumulation du capital et les énergies fossiles, il s’est désormais globalisé et les pays émergents n’en sont pas les moindres moteurs. En passant des énergies-flux (renouvelables) aux énergies-stock (fossiles), la modernité industrielle a changé notre rapport au monde : de compagnons actifs, les êtres et processus animant la Terre sont devenus de simples «ressources» statiques, un grand extérieur à dominer et «mettre en valeur».

Related: