background preloader

Comment la Chine change-t-elle le monde ?

Comment la Chine change-t-elle le monde ?
La Chine est aujourd'hui la 2ème puissance mondiale après les Etats-Unis. Sa place dans les relations internationales est de plus en plus centrale et l'empire du milieu travaille activement, en particulier en Asie et en Afrique, à accroitre sa pénétration. Jusqu'où vont ses ambitions ? Sur quels moyens s'appuie-t-elle ? Comment est-elle perçue dans les différentes parties du monde ? Lequel du consensus de Wahington ou de celui de Pekin aura le dessus ? États-Unis et Chine dans le Commerce mondial exportations et importations en % du commerce mondial, 1992-2013 © La Chine contemporaine connaît beaucoup de choses sauf elle-même et sa propre histoire. (Stéphanie Balme) La Chine contemporaine en quelques dates : 1960 - 1970 : années maoïstes : la Chine est fermée au reste du monde années 1980 : réformes années 1990 : volonté de la Chine de devenir le pays le plus puissant en Asie 2001 : entrée de la Chine à l'OMC. 2008 : Jeux Olympiques à Pékin 2010 : Exposition universelle à Shanghai

http://www.franceculture.fr/emission-planete-terre-comment-la-chine-change-t-elle-le-monde-2015-06-03

Related:  Podcast ChineProgramme Tale LChine : sociétés, territoires, environnement.bazar temporaire 16

Chine. Les disparités régionales au regard de la croissance économique On parle souvent, à juste titre, des inégalités sociales grandissantes en Chine, véritable dossier clé pour les dirigeants, qui n’en nient pas le danger. Mais on traite moins des inégalités de développement des provinces, accentuées par la croissance. Déjà, au début des réformes dans les années 80, on voyait les régions riches renâcler à vouloir partager les fruits de leurs efforts avec les régions pauvres, via la redistribution par l’État central. Qu’en est-il aujourd’hui, alors qu’on voit à l’œil nu la carte des disparités, saisissantes, au profit de la Chine orientale et de la Chine méridionale ? Le Business Atlas Chine 2014, avec les « 33 provinces, régions et municipalités autonomes », les met clairement en évidence. Jean-François Dufour est directeur de DCA Chine Analyse

Une infographie fascinante sur la répartition des langues parlées à travers le monde - Sciences Cette infographie fascinante (du moins pour celui qui se sent l'âme d'un linguiste) a été créée par un journaliste passionné d'infographies, Alberto Lucas López pour le South China Morning Post. Elle montre de manière assez inédite la répartition des langues les plus populaires dans le monde et les différents pays où elles sont parlées. En tout, on recense 7102 langages, parmi ceux-ci, 23 constituent la langue maternelle de plus de 50 millions de personnes. Le cercle représente, en tout, 4,1 milliards d'êtres humains. Chaque idiome est représenté à l'intérieur d'un trait noir, pour chaque pays est alors donné le nombre (en millions) de personnes parlant cette langue maternelle.

Le territoire chinois en cartes - Globe A l'occasion de l'ouverture de l'Exposition universelle 2010, Thierry Sanjuan a été l'invité de deux émissions de “Planète Terre”. Sur Globe, le blog de l'émission, vous pouvez prolonger ses propos par des cartes tirées de deux de ses livres publiés aux éditions Autrement, l'Atlas de Shanghaï dans le précédent billet, l'Atlas de la Chine, les mutations accélérées, dans celui-ci. L’empire est fondé par Qin Shihuang en 221 avant J.

Chine : un « émergent » occasionnel La Chine s’est montrée particulièrement active au sein du groupe des BRICS ces deux dernières années, et en premier lieu lors de la création, annoncée lors du sommet de Fortaleza en juillet 2014, d’une New Development Bank dotée de 100 milliards de dollars. La République populaire s’est également montré particulièrement active en juillet 2015 lors du dernier sommet qui s’est tenu à Ufa en Russie et dans lequel elle s’est investi à la fois en tant que BRICS et, en parallèle, en tant que membre de l’Organisation de coopération de Shanghai (OCS), organisation de sécurité en Asie que la Chine a créée avec la Russie et les principaux pays d’Asie centrale en 1996 et qu’un troisième BRICS, l’Inde, pourrait rejoindre en 2016. La Chine a t-elle décidé ces dernières années de s’investir tout particulièrement dans la consolidation du groupe des BRICS ? L’activisme croissant de la Chine au sein des BRICS n’est en aucun cas propre à ce groupe.

Chine. Les inégalités régionales Invité(s) : Thierry Sanjuan, sinologue, professeur de géographie, titulaire de la chaire d’Asie méridionale et orientale à l’Université Paris 1 Panthéon Sorbonne. LA PRESSE. Entre 2010 et 2020, la classe aisée chinoise, «qui est plus riche que la classe moyenne, mais moins fortunée que les super-riches», va passer de 6% à 21% de la population du paysUne proportion qui, déjà aujourd'hui, est bien plus importante qu'en Inde, au Brésil ou en Russie. Ces Chinois aisés seront 280 millions en 2020 et assureront à eux seuls 35% de la consommation chinoise et 5% de la consommation mondiale, relève-t-il.

Les mémoires de la guerre d’Algérie Conseils : N’oubliez pas de respecter les attendus d’un commentaire : intro avec présentation du doc, pbmatique et annonce du plan, deux ou trois parties dans le développement, conclu avec réponse à la pbmatique et critique du doc (que savez-vous des mémoires de la guerre d’Algérie et que le texte ne vous permet pas d’évoquer ?), le propos doit toujours partir du texte (brèves citations attendues) et utiliser le cours pour l’éclairer, l’expliquer. Le commentaire n’est pas une dissertation (il ne faut dc pas réciter le cours) mais vous ne pouvez commenter un texte sans faire appel à des connaissances extérieures. Dans ce texte, il est essentiel de souligner l’évolution ds la mémoire de la guerre d’Algérie (qu’est-ce qui change ?

Chine. Quel crédit et quelle efficacité accorder à la lutte officielle contre la corruption La corruption et la lutte contre la corruption sont un grand classique de la politique intérieure chinoise et, même, de la culture ancestrale chinoise. Avant le déclenchement des réformes économiques de la fin des années 70 et, bien sûr, depuis le formidable essor du « capitalisme d’État », les responsables véreux de l’administration, les chefs de province, les potentats et caciques ont été jugés et exécutés, souvent en public. D’ailleurs, l’année dernière, le nouveau président Xi a clairement dit que le plus grand danger pour le parti communiste, c’était bien la corruption. Des limogeages impressionnants ont défrayé cette année la chronique.

La production d’énergie en Chine La production d’énergie en Chine La croissance économique chinoise [1] a été considérable depuis plus d’une quinzaine d’années, mais cette croissance a été gourmande en énergie et en matières premières. La consommation de charbon a été multipliée par deux depuis l’an 2000 et les gisements s’épuisent. L’indépendance énergétique est devenue une préoccupation, liée à la difficulté d’accès aux hydrocarbures: les achats pétroliers à l’étranger, qui ne couvraient que 30% de la consommation en 2000 (Guermond, 2007), en représentent maintenant 50%, et les prévisions pour 2030 sont de 80% (Turgot, 2010). Dans ce contexte, la Chine se tourne progressivement vers d’autres sources d’énergie.

Le tourisme intérieur chinois en cartes et photos - Globe Cette semaine, Planète terre s'interroge sur le tourisme intérieur chinois. Pour écouter l'émission, rendez-vous ici. Invité: Benjamin Taunay, docteur en géographie, enseignant-Chercheur à l'Université d'Angers, spécialiste du tourisme chinois. Benjamin Taunay vous propose ici ses données et ses cartes du tourisme intérieur chinois une bibliographie indicative et illustrée sur les différentes échelles et espaces du tourisme intérieur chinois. N"hésitez pas à nous envoyer vos questions et/ou commentaires dans la rubrique "Votre commentaire" en bas de page! Tissez votre toile de Chine sur Globe: avec ce lien, écoutez en ligne la série exceptionnelle de 3 émissions-reportages sur "Shanghaï, la meilleure des villes" ; regardez ses 6 diaporamas.

Related: