background preloader

Selon le FMI, la plus grosse bulle financière de l’Histoire va bientôt exploser

Selon le FMI, la plus grosse bulle financière de l’Histoire va bientôt exploser
Dans son dernier rapport sur la stabilité financière, le Fonds monétaire international sonne l’alarme. Son propos, sur la retenue comme d’ordinaire, n’est pas aussi explicite que le nôtre. LE BILAN ajoute, aux aspects conjoncturels relevés par le FMI, une analyse structurelle du système financier. Par Benoit Delrue. 7 100 mots environ. Temps de lecture estimé : 35 minutes. C’est un événement planétaire. La prochaine crise est inévitable. Le printemps des crises Le FMI fait état d’une conjoncture qui, mois après mois, « intensifie les risques » de survenue d’une nouvelle crise financière. Taux d’intérêt records en France et en Allemagne Le 1er juin 2015, les taux d’intérêt auquel la France emprunte sur les marchés ont atteint un nouveau record3. En réalité, la ruée vers les dettes allemandes et françaises met à mal la rentabilité du secteur de l’assurance. L’observateur non-averti pourrait croire que chacun trouve son compte dans ce mécanisme. Le pétrole et la guerre Le retour des subprimes

https://lebilan2.wordpress.com/2015/06/02/selon-le-fmi-la-plus-grosse-bulle-financiere-de-lhistoire-va-bientot-exploser/

Related:  Bretton WoodsQuestions PolitiquesCrisesCrise religio-financio-géo-politiquo et tutti quanti de demainCrise economique mondiale

La gouvernance économique mondiale depuis 1944 - Réviser le cours - Histoire Avant même la fin de la Seconde Guerre mondiale, les États-Unis et leurs alliés occidentaux réfléchissent à un nouvel ordre économique mondial, propre à garantir la paix en évitant les crises économiques. On est alors en effet convaincu que la crise postérieure à 1929 a conduit à la guerre en favorisant l'émergence des régimes totalitaires. Depuis cette époque, la question d'une gouvernance économique mondiale s'est posée.Comment assurer cette gouvernance en garantissant les principes du libéralisme ? Quels sont les acteurs de cette gouvernance ? Quel rôle pour les États et les acteurs privés ? 1.

Plusieurs banques européennes font faillite dans le silence assourdissant des médias français Les faillites bancaires sont des événements dramatiques pour les épargnants, et pourtant pas si rares si on regarde l’Histoire récente des faillites bancaires. Depuis 2000, pas moins de 543 banques ont fait faillite aux USA dont 140 pour la seule année 2009. En 2015, année ou tout va bien mieux (ironique), nous avons 5 banques en faillite en Europe et 4 aux USA. Plutôt que de vous donner mon avis personnel sur la situation des banques, exercice très risqué en ce moment compte-tenu du contexte, je vous propose une revue de presse qui vous permettra de vous faire une opinion de la situation réelle des banques, et plus particulièrement les banques européennes et françaises. Bien entendu, vous n’entendrez pas parler de faillites bancaires en France, et encore moins des risques de faillite car, c’est bien connu, nos médias français sont tous indépendants des grands groupes internationaux (c’est ironique bien sûr !).

Limites de la croissance : cette fois, le loup est là La production du pétrole de schiste chute, celle du gaz de schiste pourrait très bientôt en faire autant. Il n’y a pas que le pétrole : les prix de toutes les principales matières premières se sont effondrés. Et de très sérieux doutes pèsent sur l’économie de la Chine… Investir sur l’argent physique pour protéger votre épargne [DOSSIER EXCLUSIF] Evaluation de l'article : 9.8/10 (12 votes) L’or et l’argent physiques sont les deux seules formes de monnaie dont la valeur a perduré depuis plus de 6 000 ans. La crise économique et financière que nous traversons se traduit actuellement par des politiques monétaires inflationnistes (QE pour Quantitative Easing) qui visent à contrer la déflation, mais qui dans le même temps, détruisent la valeur de toutes les monnaies fiduciaires telles que l’Euro ou le Dollar.

Il y a 70 ans, les accords de Bretton Woods créaient le FMI - La Croix Les accords attribuant au dollar le rôle pivot dans l’économie mondiale ont été signés le 22 juillet 1944 aux États-Unis. Ils ont mis en place le Fonds monétaire international et la Banque mondiale et un système de changes fixes. En instaurant, de fait, un système de devises flottantes en 1971, le président américain Nixon a ouvert la porte à l’instabilité monétaire actuelle. La Deuxième Guerre mondiale n’est pas encore finie, en ce début d’été 1944, que les États-Unis pensent déjà à la nouvelle organisation monétaire mondiale, au désendettement des pays ruinés par le conflit et à leur reconstruction. C’est Bretton Woods, ville du New Hampshire outre-Atlantique, qui abrite les négociations entre le gouvernement américain et ses 44 nations alliées. 1/Que prévoyaient les accords de Bretton Woods ?

La concentration des richesses nuit à la croissance, et c’est le FMI qui le dit Selon leur calcul, si les 20 % les plus riches augmentent leur fortune de 1 %, le PIB global lui baisse de 0,08%. "Cela semble suggérer que les bénéfices ne retombent pas" sur les plus pauvres, écrit le FMI qu’on peut croire gêné aux entournures. Car depuis 1714, et la fable des abeilles de Bernard Mandeville, tous les économistes libéraux assurent que l’enrichissement des plus riches bénéficie in fine à tous, soit par le biais de leur consommation, soit par celui de l'investissement profitant ainsi à l'activité économique générale et à l'emploi dans le reste de la société. C’est la « théorie du ruissellement » brandie depuis 3 siècles par tous les détracteurs de la redistribution et de la régulation économique.A l’inverse, une hausse similaire des revenus des 20% les plus pauvres doperait la croissance de près de 0,4 point explique ainsi l’étude. Ces chercheurs du FMI ne s’arrêtent pas à ces formules mathématiques.

NAOMI KLEIN, CHANGER OU SUBIR ? Pour accéder à tous nos contenus, vous devez être abonné… L’abonnement c’est maintenant ! (et c’est très simple) Grâce aux Abonnés Modestes et Géniaux, une partie du site reste accessible à tout le monde : certains nouveaux contenus sont en accès libre, l’accès aux archives des émissions (créé par un auditeur en 2003) reste gratuit, de même que l’espace réservé aux Repaires de Là-bas, sur lesquels nous comptons beaucoup dans cette nouvelle aventure.

Réjouissances talmudiques : le grand carnage final approche Je vais être plus mesuré que la plupart des commentateurs à propos de Rav Von Chaya. D’une part, ce Rav est intellectuellement honnête. C’est d’ailleurs lui qui a démontré (carte à l’appui) la persécution systématique des juifs tout les 30 ans quelques soit l’espace et le temps dans le continuum historique (sans pousser l’analyse sur le pourquoi, toujours sur le comment). Chose qui a valu à Alain Soral d’être bannis définitivement des médias alors qu’il exprimait la même chose à sa façon.

Mesures à prendre pour démocratiser la Banque mondiale et le FMI - Bretton Woods Projet Merci d’adhérer à cette déclaration (voir instructions en dernière page) et de faire circuler à vos collègues et réseaux. Suite à la Conférence de Monterrey sur le financement du développement, un certain nombre de discussions officielles ont été engagées sur les changements à apporter au régime de gouvernance des institutions internationales. Diverses organisations de la société civile ont souligné de longue date que malgré de sérieuses limites en matière de légitimité et d’efficacité, la Banque mondiale et le FMI exercent un pouvoir démesuré sur les gouvernements des pays en voie de développement. Par la présente, les organisations et individus soussignés consignent certains des problèmes clés en matière de gouvernance de la Banque mondiale et du FMI, et formulent des demandes d’améliorations dont la mise en œuvre constituerait un minimum.

La raison délirante de l’Europe, un nouveau fascisme mou ? Il est temps d’ouvrir les yeux : les autorités qui se trouvent à la tête de l’Europe incarnent un fascisme nouveau. Ce fascisme, ce n’est plus celui, manifeste et assumé, qui a fait du XXe siècle l’un des grands siècles de la laideur politique ; il s’agit plutôt d’un fascisme mou et retors, dissimulant ses intentions mauvaises derrière un langage qui se voudrait de raison. Mais la raison que manifestent tous ceux qui, aujourd’hui, se trouvent forcés de discuter avec le Premier ministre grec, Aléxis Tsípras, est en réalité une raison délirante.

Les-Crises.fr Le Blog d'Olivier Berruyer sur les crises actuelles Très long billet aujourd’hui – la situation l’exige.Je vous propose donc de revenir dans le détail sur la perte du Triple A de notre pays, pour en comprendre les raisons et essayer d’en discerner les conséquences. Cet article repart des bases de manière (que j’espère) didactique. I. L’endettement public

Fabius: Nous avons 500 jours pour éviter le chaos climatique Suivant Fabius: Nous avons 500 jours pour éviter le chaos climatique Le ministre français des Affaires étrangères, Laurent Fabius, a rencontré mardi à Washington son collègue américain John Kerry pour discuter de questions variées, notamment de la situation en Iran, en Ukraine, en Syrie, mais aussi du changement climatique. Les journalistes sur place ont été surpris de l’emphase mise sur cette dernière question par le ministre français :

Related: