background preloader

L'IMAGE PUBLICITAIRE

L'IMAGE PUBLICITAIRE
Related:  IB- French APublicité

L’image et les formes dans un visuel publicitaire La sémiotique Trois "dimensions" de la sémiotiqueLa polysémieLes systèmes Message Connoté, dénoté La dénotationLa connotation Les signes, le signifiant, le signifié Le signifiantLe signifiéTrois sortes de signesTrois types de signifiant Les codes morphologiques Gestaltisme (de l'allemand, Gestaltpsychologie) L’utilisation des formes Les formes et les conventionsLes pictogrammesLes schémas et les organigrammesLes graphiques L’utilisation de la gestalt dans la publicité Les positions de l’image HeadlinePackshotBaseline Sens de lecture Les lignes directricesLe sens de lecture naturel ou séquentielleLa construction focaliséeLa construction axialeLa construction en profondeurCas particuliersDimension temporelle Conseil pour réaliser un bon visuel L’image et les formes dans un visuel publicitaire Le terme d’image et est communément employé pour désigner toute représentation visuelle d’un objet sensible. La sémiotique Trois "dimensions" de la sémiotique : Le signifié : est le sens, la définition du signe.

AEQUIVOX Dix conseils pour créer un logo accrocheur et efficace Certains de mes logos préférés au monde utilisent une technique que j'aime appeler un double sens visuel, une façon un peu trop prétentieuse de dire qu'il y a deux images enveloppées dans une à travers une interprétation intelligente d'un concept ou d'une idée. Le logo de « wineplace » ci-dessous en est un parfait exemple. Ce logo prend la forme d'une punaise, ce qui suggère les termes « localisation » ou « endroit » mais cela ressemble aussi clairement à un verre de vin posé à l'envers. Les designs de logos qui utilisent cette technique paraissent intelligents et mémorables. Auparavant, j'ai réalisé un article qui réunit 50 logos incroyablement intelligents comme celui ci-dessous. Une des considérations les plus importantes dans le design de logos est la palette de couleurs. Parfois vous devez utiliser les couleurs d'une marque, mais d'autres fois vous aurez la liberté d'en explorer des différentes. Cela serait un peu compliqué avec le logo ci-dessus, mais bien sûr possible.

Archimag orange dans la pub Passer à l’orange Tous les ans, Pantone, fournisseur de normes couleurs pour les professionnels du design, désigne la couleur de l’année. En 2012, c’est le Tangerine Tango qui est à l’honneur... Ça tombe bien, chez Graphèmes, ça fait 20 ans qu’on attendait d’être à la mode ! La mécanique de l’orange Tout comme le paradoxe de l’œuf et de la poule, l’orange nous questionne sur son origine. L’orange est une couleur secondaire, issue d’un mélange entre du rouge et du jaune. Allez vous faire “voir” ! Pourquoi cette couleur attire finalement autant l’attention ? L’homme n’a pas tardé à s’en inspirer pour des situations de secours ou d’urgence. Cette hyper-visibilité, certaines marques ne s’en sont pas privées. On peut également citer la marque Uncle Ben’s qui, depuis les années 60, utilise un orange pour l’ensemble de ses packagings et Kinder qui excelle en matière d’hyper-visibilité. Marques d’audace et d’innovation (re)découvrez le orange Graphèmes à travers la vidéo de nos vœux 2012. Expresso

Les composants d'un message visuel - Les codes de l'image - Les éléments de mise en page | Mantalo Conseil Décoder les codes des images et savoir les utiliser à bon escient. La rhétorique de l’image Rhétorique : art de persuader. La rhétorique de l’image est l’usage de l’image pour persuader son interlocuteur. Exercice : Analyser la publicité « Panzani » décortiquée par Roland Barthes dans « Rhétorique de l’image », en novembre 1964. Publicité Panzani Début des années 60 >>> Mise en évidence des trois types de lecture d’une imageles signes iconiques (ce que l’on reconnait, sans interpréter)les signes plastiques (la dimension esthétique pure : cadrage, couleurs, prise de vue…)les signes linguistiques (l’utilisation du texte : comment, où, sous quelle forme) Exercice : Analyser des publicités « So Lolita » et « Dior Homme » à partir des éléments mis en évidences précédemment. Publicité « So Lolita » seance1 4 diorhomme Les codes de l’image La couleur Exercice : demander les noms des couleurs primairesen déduire les couleurs secondaireset ensuite les couleurs tertiaires Le cercle chromatique L’éclairage Ironie

Sitemap - IB English A: Language & Literature Paper 1 (HL) Visual Texts It is entirely possible that students may be expected to comment on visual texts or visual aspects, including graphology, of multimodal texts in their Paper 1 examination, both at Standard and Higher Levels. To date,... more Revision With Twitterature Here is a very short, simple activity for revision (probably for Part 3 texts). More Crisis at Christmas This is a further response to the May 2013 (SL) Paper 1, Textual Analysis. Paper 1 (HL) The Imperial War Museum (Reopened) This is the third in a series of responses to the May 2013 (HL) Paper 1 Comparative Commentary. Comment réaliser un Logo exceptionnel ? Un exercice particulièrement périlleux dans le domaine du graphisme est la réalisation d’un logo. Attention, je ne parle pas du logo que vous avez vu dans un einième tutoriel « Créer votre logo style Web 2.0« , je parle bien d’un vrai logo. Quelle est donc la différence entre les deux ? Ayant moi-même relifté mon logo, visible prochainement, je me suis un peu renseigné sur cet art à part entière. J’ai pioché de l’information à gauche à droite et notamment dans un excellent article paru sur le 7eme blog ainsi qu’un autre paru sur JCD, je vous invite d’ailleurs à les lire pour compléter cet article ! Un logo efficace se doit d’être : 1. En règle général, plus il est simple, mieux c’est, des éléments superflus sont totalement inutiles et même néfastes. 2.Différent & unique J’appuie un peu sur cette caractéristique qui est de moins en moins vraie, surtout du côté des graphistes amateurs. 3. L’exemple de Pepsi et Coca-Cola cité par JCD dans son article est un excellent exemple : 4. 5. 6. 7. 8.

couleurs et marques Des couleurs et des marques En packaging, on ne peut pas le nier, l’habit fait le moine. Et la couleur de sa toge a son importance. Le choix d’une couleur peut être stratégique ou symbolique mais a toujours le même objectif : créer la reconnaissance immédiate d’une marque. Au même titre qu’un nom ou qu’un logo, la nuance de couleur choisie pour représenter une marque peut donc être déposée, afin d’éviter à la concurrence de l'utiliser. Touche pas à ma couleur Déjà en Chine impériale, la couleur jaune était réservée à l'empereur. Mais certains n’en tiennent pas compte et créent l’événement en déposant une couleur primaire… le magenta ! Code couleur Certains domaines d’activités adoptent plus facilement certaines couleurs que d'autres, sans spécialement les déposer. Cela dit, d’autres choisissent une approche plus stratégique en prenant une couleur inexistante et décalée sur leur segment. Des couleurs mythiques Beaucoup de marques sont naturellement associées à une couleur. Expresso

pub bus couleurs Le très talentueux designer Chris LaBrooy qui vit et travaille à Londres, vient d’être approché par la société de transports de Londres, pour réaliser l’affiche de la nouvelle campagne de tarifs. Le tout est chapeauté par M&C Saatchi Londres sous la direction artistique de Will Bates. Pour en savoir plus sur Chris LaBrooy, cliquez ici Photos © Chris LaBrooy Pin It Pin It Pin It Pin It Pin It Académie en ligne : tous les cours de l'année en accès gratuit Photo, art ou pub ? Les fêtes de fin d’année ont vu réapparaître sur les panneaux d’affichage parisiens une campagne publicitaire pour le whisky Ballantine’s qui fait explicitement référence au monde de l’art contemporain. Quatre visuels déclinent les contributions de la peinture, de la sculpture, de l’installation et de la photographie. Selon le directeur marketing France du groupe Pernod (à qui appartient cette marque de whisky), “l’art contemporain représente des valeurs d’indépendance, d’élégance et d’intégrité qui sont proches de celles d’un produit premium comme Ballantine’s.” Ajoutant que pour les Ecossais, si la distillation est une science, l’assemblage est un art. La photographie apparaît ici comme l’une des composantes de l’art contemporain, conformément au mode dominant de légitimation culturelle dont ce médium a bénéficié en France depuis les années 1980.

I D E N T I F I E R Les dessins animés de propagande de Disney pendant la deuxième guerre mondiale Entre 1942 et 1945, pendant la Seconde Guerre mondiale, Walt Disney a participé à la propagande dugouvernement américain, en profitant de l’aspect familier des productions de Walt Disney afin de soutenir l’effort de guerre.Disney a ainsi réalisé des films pour chaque branche de l’armée américaine et du gouvernement. Le gouvernement considérait Walt Disney, plus que tout autre studio, comme un bâtisseur de la morale publique, capable de dispenser un enseignement et une formation pour les marins et les soldats. Plus de 90% des employés de Disney ont travaillé à la production de films de formation et de films de propagande pour le gouvernement. Pendant toute la durée de la guerre, Disney a produit plus de 68 heures de films. « L’Esprit Nouveau » est une demande du secrétaire du Trésor pour inciter le contribuable américain à payer ses impôts. Le film, « Hors de la poêle, dans la friteuse », montre Minnie Mouse en tant que femme de soldat.

Related:  PUBLICITE