background preloader

Une école pensée pour la réussite de tous les enfants

Une école pensée pour la réussite de tous les enfants
Par Marie-Aleth Grard et Jean-Paul Delahaye Une école de la réussite de tous est possible en France, nous l'avons constaté dans nombre d'établissements (écoles et collèges visitées). Or, actuellement notre système scolaire est terriblement inégalitaire. La moitié des décrocheurs ont un père ouvrier, 5 % un père cadre. 54 % des enfants en retard en troisième ont des parents non diplômés, 14 % ont des parents diplômés du supérieur. La France de l’échec scolaire est dans son immense majorité issue des catégories défavorisées. Cela résulte pour partie de l’organisation de notre système scolaire. Si, en dépit des réformes conduites, les inégalités sociales pèsent encore autant sur le destin scolaire de la jeunesse de notre pays, c’est que l’échec scolaire des plus pauvres n’est pas un accident. On ne démocratisera pas la réussite scolaire en continuant à considérer que les enfants de milieu populaire sont victimes d’un « handicap social » et devraient par conséquent être traités à part.

http://www.lemonde.fr/idees/article/2015/05/28/une-ecole-pensee-pour-la-reussite-de-tous-les-enfants_4642149_3232.html

Related:  réformeÉvaluation positiveEducation

Passion Rugby ou Exemple de projet interdisciplinaire. Quand un professeur de mathématiques , passionné de rugby, entraine les élèves et l’équipe pédagogique sur un projet interdisciplinaire.Vous lirez la démarche telle qu’elle a été conçue, ainsi qu’une présentation illustrée du projet. Comme le dit Denis Delcamp, il s’agit d’abord de jouer sur la motivation des élèves, et surtout de déclencher à nouveau une appétence d’apprendre pour ceux qui à force d’être en difficulté ne savent plus se « mettre au travail ». Chaque discipline se sert de cette thématique pour relier les savoirs et les apprentissages et cette articulation intérêt , plaisir, motivation , sens redonne de la dynamique. Autre point que je soulignerai, en découvrant cette expérience, c’est que finalement quand, nous adulte, enseignant sommes passionnés, la transmission est d’abord « ressentie » authentique avant d’être traduite en concepts, notions, apprentissages à réaliser.Les nombres relatifs s’acquièrent ainsi plus facilement. Alors…A vos passions… à vos projets.

Journée de l'innovation 2014 - P.H.A.R.E : Projet à Horaires Aménagés pour la Réussite des Elèves L'évaluation positive Mieux évaluer pour mieux apprendre ? Des centaines d'équipes s'engagent explicitement dans un changement de conception et des pratiques de l'évaluation plus accompagnantes, plus étayantes, plus valorisantes qui donnent pour objectif d'aider à construire les apprentissages des élèves. P.H.A.R.E : Projet à Horaires Aménagés pour la Réussite des Elèves Collège Pierre Darasse, 82300 Caussade.Académie de Toulouse, Canopé Toulouse. Echanger, mutualiser

Des "Bâtisseurs de possibles" dans nos écoles. Bâtisseurs de possibles est un mouvement d’enfants acteurs et responsables de leurs apprentissages. Il s’inscrit dans le programme international « Design for change » créé en Inde, en 2007 par la pédagogue Kiran Bir Sethi. Il place l’élève dans un autre rapport au monde en lui offrant la possibilité d’agir dans son environnement. Aujourd’hui,300 000 écoles dans 34 pays ont mis en place cette démarche. En France, c’est l’association SynLab qui promeut ce concept pédagogique et qui offre aux enseignants un accompagnement pour mettre en place dans leur classe une démarche d’enfants acteurs.

Journée de l'innovation 2014 - Reportage à Creil dans une classe de 4ème en français sur le travail par compétences L'évaluation positive Mieux évaluer pour mieux apprendre ? Des centaines d'équipes s'engagent explicitement dans un changement de conception et des pratiques de l'évaluation plus accompagnantes, plus étayantes, plus valorisantes qui donnent pour objectif d'aider à construire les apprentissages des élèves. Reportage à Creil dans une classe de 4ème en français sur le travail par compétences Echanger, mutualiser « Notre système scolaire est terriblement inégalitaire » LE MONDE ECONOMIE | | Par Marie-Aleth Grard (Vice présidente d’ATD Quart Monde) Par Marie-Aleth Grard (Vice-présidente d’ATD Quart Monde) Notre système scolaire est terriblement inégalitaire, la France de l’échec à l’école est, dans son immense majorité, issue des catégories sociales défavorisées. Cela résulte, pour partie, de l’organisation de notre système éducatif.

MENE1514295A Article 1 - Le parcours individuel, d'information, d'orientation et de découverte du monde économique et professionnel prévu par l'article L. 331-7 du code de l'éducation prend l'appellation « parcours Avenir ». Ce parcours doit permettre à chaque élève de comprendre le monde économique et professionnel, de connaître la diversité des métiers et des formations, de développer son sens de l'engagement et de l'initiative et d'élaborer son projet d'orientation scolaire et professionnelle. Le référentiel de ce parcours est annexé au présent arrêté. Article 2 - Ce parcours est mis en place pour chaque élève de la classe de sixième à la classe de terminale. Pendant la scolarité obligatoire, les connaissances et compétences acquises par les élèves dans le cadre de ce parcours sont prises en compte pour la validation de l'acquisition du socle commun de connaissances, de compétences et de culture défini à l'article D. 122-1 du code de l'éducation.

Journée de l'innovation 2014 - Travail par compétences dans un collège de Les Clayes sous bois L'évaluation positive Mieux évaluer pour mieux apprendre ? Des centaines d'équipes s'engagent explicitement dans un changement de conception et des pratiques de l'évaluation plus accompagnantes, plus étayantes, plus valorisantes qui donnent pour objectif d'aider à construire les apprentissages des élèves. Travail par compétences dans un collège de Les Clayes sous bois Echanger, mutualiser Evaluation des acquis des élèves, avec ou sans notes

L’école du furtur a ouvert ses portes en Finlande Cela fait longtemps que les psychologues pour enfants répètent qu’il suffit de changer l’approche actuelle de l’éducation pour que les jeunes commencent à vraiment aimer l’école. Car avant de réellement savoir ce qu’est une salle de classe, presque tous les enfants en âge préscolaire disent qu’ils ont hâte d’y aller. Qu’ils ont envie de s’assoir à un pupitre, de porter leur cartable, d’apprendre des choses (chez Sympa-sympa.com en tous cas nous avons tous été comme ça un jour !). Mais au bout de quelques semaines, ils déchantent. Ils réalisent que l’école est surtout un endroit où il faut rester assis en silence, sans pouvoir jouer, et sans avoir beaucoup de temps pour s’amuser. MENE1514630A Article 1 - Le parcours d'éducation artistique et culturelle vise à favoriser un égal accès de tous les jeunes à l'art et à la culture. Il se fonde sur trois champs d'action indissociables qui constituent ses trois piliers : des rencontres avec des artistes et des œuvres, des pratiques individuelles et collectives dans différents domaines artistiques, et des connaissances qui permettent l'acquisition de repères culturels ainsi que le développement de la faculté de juger et de l'esprit critique. Le référentiel du parcours d'éducation artistique et culturelle fixe notamment les grands objectifs de formation et repères de progression associés pour construire le parcours. Ce référentiel est annexé au présent arrêté. Article 3 - Les dispositions du présent arrêté entrent en vigueur à la rentrée scolaire 2015. Article 4 - La directrice générale de l'enseignement scolaire est chargée de l'exécution du présent arrêté, qui sera publié au Journal officiel de la République française.

Journée de l'innovation 2014 - Vers une évaluation positive L'évaluation positive Mieux évaluer pour mieux apprendre ? Des centaines d'équipes s'engagent explicitement dans un changement de conception et des pratiques de l'évaluation plus accompagnantes, plus étayantes, plus valorisantes qui donnent pour objectif d'aider à construire les apprentissages des élèves. Vers une évaluation positive

Nouveau livret, nouveau DNB, une refondation pédagogique ? La ministre vient de présenter aujourd’hui les modalités de la réforme de l’évaluation (voir les principaux points sur notre site). Le projet ministériel revoit à la fois les outils de suivi de la scolarité (livret scolaire avec les bulletins périodiques) ainsi que la certification de la scolarité commune (le DNB). Pas de réelle révolution en vue. Journée de l'innovation 2014 -  L'évaluation positive Mieux évaluer pour mieux apprendre ? Des centaines d'équipes s'engagent explicitement dans un changement de conception et des pratiques de l'évaluation plus accompagnantes, plus étayantes, plus valorisantes qui donnent pour objectif d'aider à construire les apprentissages des élèves. Evaluations et catégorisations initiales : effets sur l'attention et les performances cognitives

La France est-elle prête à interdire la fessée ? Comment faire quand son enfant ne veut pas arrêter de faire une énorme colère dans la rue ou refuse obstinément de s’habiller quand on est pressé ? Parfois, surtout quand la colère monte, on peut crier, laisser partir une gifle, ou lui donner une fessée. Si on sait maintenant que la violence n’a pas de vertu éducative, comment peut-on se débrouiller pour éduquer ses enfants sans violence ?

Related: