background preloader

Les énergies de la mer

Les énergies de la mer
Related:  Hydroelectricité

Première séance du mercredi 19 janvier 2011 Assemblée nationale XIIIe législature Session ordinaire de 2010-2011 Compte rendu intégral Présidence de M. Bernard Accoyer 1. 2. Éducation M. M. Natalité Mme Marie-Hélène Thoraval Mme Roselyne Bachelot-Narquin, ministre des solidarités et de la cohésion sociale Développement de l’éolien M. Mme Nathalie Kosciusko-Morizet, ministre de l’écologie, du développement durable, des transports et du logement Crise de la filière bovine M. M. Éducation M. M. Prêt à taux zéro M. Mme Nathalie Kosciusko-Morizet, ministre de l’écologie, du développement durable, des transports et du logement Précarité dans la fonction publique Mme Marie-Hélène Amiable M. « Décrochage » scolaire Mme Arlette Grosskost M. Situation en Tunisie M. Mme Michèle Alliot-Marie, ministre d’État, ministre des affaires étrangères et européennes Autonomie des universités M. Mme Valérie Pécresse, ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche Politique des quartiers M. M. Aides à la presse M. M. Protection des sources des journalistes M. M. M.

L’hydrolienne géante d’EDF a pris la mer à Brest [VIDEO] - Brest - Sciences et techniques L’hydrolienne irlandaise OpenHydro, commandée par EDF, est la première d’une série de quatre, qui produiront de l’électricité (2 mégawatts) à partir des courants marins. Une turbine de 16 mètres de diamètre À Brest, elle a pris la mer ce mercredi après-midi pour ses premiers essais, dans la baie de Douarnenez. Elle rejoindra le premier site hydrolien français, à Paimpol-Bréhat (Côtes-d’Armor), à la fin de la semaine prochaine. Avec sa tuyère, la turbine mesure 16 mètres de diamètre. L’été prochain, trois hydroliennes compléteront le site d’essais de Paimpol-Bréhat. Vers une filière de production d’électricité Objectif pour le premier producteur d’électricité mondial : confirmer que la technologie des hydroliennes, encore balbutiante, est viable sur les plans technique, économique et environnemental. Quelques hydroliennes expérimentales ont déjà été installées dans le monde, en Ecosse et au Canada notamment.

Effets de terre | Des nouvelles de la planète LOGICIEL MECANIQUE FLUIDES SIMPLE AERODYNAMIQUE CALCUL DES PERTES DE CHARGES HYDRAULIQUE Biocarburant filière huile et dérivés, comme l'huile végétale carburant, le biodiesel (ou biogazole) ; mais aussi de graisses animales ou des acides gras divers (algues,…)filière alcool comme le bioéthanol, à partir de sucres, d'amidon, de cellulose ou de lignine hydrolysées. D'autres formes moins développées, voire simplement au stade de la recherche, existent aussi : carburant gazeux (biogaz, biométhane, dihydrogène), carburant solide[Lequel ?], etc. La consommation mondiale de biocarburants a atteint 58,8 Mtep en 2011 (41,6 Mtep de bioéthanol et 17,2 Mtep de biodiesel), soit 3,1 % de la consommation mondiale des transports routiers. En Europe[2], depuis juillet 2011, pour être certifié « durable » un biocarburant doit répondre à des « normes de durabilité[3], via 7 mécanismes ou initiatives[4] ». La consommation européenne a été de 14,4 Mtep en 2012, en hausse de 2,9 %. Dénomination[modifier | modifier le code] Plusieurs expressions concurrentes coexistent en langue française : Biocarburant

Eolienne flottante : lancement du projet VertiWind > Eolien Technip associé aux sociétés Nénuphar, Converteam et EDF Energies nouvelles, annonce le lancement du projet VertiWind, dont l'objectif est de concevoir, fabriquer, installer et tester un prototype préindustriel d'éolienne offshore flottante à axe vertical. En s'affranchissant des contraintes liées aux fondations de l'éolien fixe, le concept Vertiwind offre de nouvelles perspectives pour une deuxième génération d'éolien en mer dans de nombreux pays, en particulier sur le pourtour méditerranéen, en Europe ou encore aux Etats-Unis. Technip sera responsable de l'ingénierie du flotteur, de son ancrage, du câble dynamique de connexion électrique, de l'intégration de la turbine ainsi que l'installation de l'ensemble sur site. Nénuphar, la société conceptrice du VertiWind avait réussi une première levée de fonds en novembre 2010 (3 ME) auprès d'investisseurs, dont Idinvest Partners.

L'énergie des mers : futur champs de bataille > Vagues Siemens, le géant industriel allemand a annoncé le 4 novembre dernier avoir porté à 45% sa participation dans la société "Marine Current Turbines (MCT)" basée à bristol, au Royaume-Uni et spécialisée dans les générateurs d'énergie marémotrice. "Avec cette opération, Siemens renforce ses activités dans la production d'énergie marine. Nous allons développer activement la phase de commercialisation des engins novateurs de Marine Current", a déclaré Michael Axmann, directeur financier de la Division Solaire et Hydro du secteur Énergie chez Siemens. L'énergie des océans connaît un fort taux de croissance au niveau mondial tirée par les engagements de réduction de CO2. MCT prévoit de présenter dans les prochains mois à des investisseurs 2 projets comprenant 8 mégawatts (MW) et 10 MW, respectivement le projet Kyle Rhea en Ecosse et celui d'Anglesey Skerries au Pays de Galles. Les hydroliennes génèrent de l'électricité en utilisant le courant des marées.

{sciences²}

Related:  Noticias