background preloader

Fabriquer des produits en open source, une révolution prometteuse

Fabriquer des produits en open source, une révolution prometteuse
Temps de lecture: 6 min Des plans à télécharger gratuitement sur Internet, une fraiseuse à commande numérique pour découper les différentes pièces et un lieu de fabrication pour les assembler. Voilà le principe de la maison WikiHouse, l'un des produits emblématiques du matériel libre («l'open source hardware»), mouvement qui regroupe tous les produits physiques développés selon les principes de l'open source[1] –c'est-à-dire dont les savoirs sont partagés sous licence libre. Lancé en 2011 par, entre autres, Alastair Parvin et Nick Ierodiaconou, architectes au studio d'architecture collaboratif 00 basé à Londres, la WikiHouse n'est pas qu'une technologie en kit bon marché –68.000 euros pour une maison de 68 mètres carrés, soit la moitié du prix standard, hors coûts d'isolation, de revêtement, etc. C'est avant tout une philosophie de partage et de mutualisation des savoirs de l'humanité. Copycats Et c'est bien cela l'une des forces de l'open source. Démocratisation Industrie Related:  Ville collectiveBig Data 2015

La participation citoyenne dans les projets urbains, enjeux et débats | Regards sur la ville En cette période où est en discussion au Parlement le projet de loi de « refondation de la politique de la ville », il paraissait nécessaire de faire le point sur la notion de participation, devenue aujourd’hui centrale dans tout projet urbain. I. Concepts et enjeux La participation est un processus au cours duquel les individus vont être sollicités dans la prise de décisions politiques dans n’importe quelle démarche susceptible de les affecter. La démocratie participative va émerger en France en réaction aux insuffisances de la démocratie représentative. La participation se présente donc comme : – une solution au désengagement citoyen en réassociant la population aux projets politiques – une nécessité pour le bon déroulement des projets par une appropriation habitante – un processus de légitimation démocratique qui vient étayer la décision institutionnelle – une démarche de maîtrise des dépenses publiques par le montage de projet au plus près des besoins II. III. a) Les textes de lois IV. V.

Robots Get a Grip on Meat and Vegetables It is less striking than Deep Blue’s victory over chess champ Garry Kasparov, but Richard van der Linde says that his robotic hand’s mastery at picking up cabbage is something of a milestone for machines. With the aid of five cameras, plus sensors in its wrist to monitor the resistance it encounters, the three-fingered gripper can carefully pick up a cabbage, reorient it, and place it into a machine that removes the core. “In industry, only humans can do that at the moment,” says van der Linde. His company Lacquey, based in Delft, the Netherlands, is working with FTNON, a manufacturer of food-processing equipment, to get the technology ready to go to work inside the giant chillers where today humans process cabbage, lettuce, and other produce for packaging. ­ The company’s progress is an example of how advances in robotic manipulation technology are opening up new jobs for robots in the food-processing business. Both systems rely on visual and physical feedback.

Open Source Ecology Présentation Un média pour les bricodeurs, de l’info plein pot sur les labs, ceux de l’open bidouille comme ceux des fablabs d’universités. Un site tout nouveau, basé sur l’expérimentation. Makery est un projet sur le mode du Do it Yourself, une brique après l’autre. Le média de tous les labs Makery est un média d’information en ligne (newsletter, site web, réseaux sociaux) fondé par Digital Art International en juin 2014. Il est dirigé par Anne-Cécile Worms. C’est un média en mode DiY: Makery se construit progressivement en mode ouvert, transparent et participatif, suivant les principes d’éthique numérique portés par la vague des labs. L’équipe Le projet Makery est porté par une petite équipe (qui a vocation à s’agrandir !) Anne-Cécile Worms, directrice Aurélien Fache, développeur – @mathemagie Aurélien Fache est un personnage clé dans l’histoire de l’internet français. Annick Rivoire, rédactrice en chef – @poptronicsfr Ada Fizir, directrice marketing et communication VNBC, directeurs artistiques Les outils

El ganador de Eurovisión 2015 fue vaticinado por un programa informático Suecia, con Måns Zelmerlöw, se alzó con la victoria en Eurovisión 2015, con un total de 365 puntos. Imagen: «20150516 ESC 2015 Måns Zelmerlöw 9958» de Ailura - Trabajo propio. Disponible bajo la licencia CC BY-SA 3.0 at vía Wikimedia Commons. Un programa informático desarrollado por Dail Software, empresa spin-off de la Universidad Politécnica de Madrid, anticipó que Suecia ganaría la última edición de Eurovisión, utilizando para ello la Ingeniería Lingüística. El programa recopiló las canciones de los países ganadores de todas las ediciones de Eurovisión, así como las canciones de la edición 2015 de este. Artículos relacionados Análisis lexicológico y resultados Esta clasificación no coincide sin embargo con el palmarés final, que otorgó a Rusia e Italia el segundo y tercer puesto de Eurovisión 2015, ya que sólo repetían 4 veces y 7 veces, respectivamente, las palabras más usadas en las canciones de Eurovisión 2015.

Open Source Ecologie | L’Outil Libre pour la transition écologique Future Architecture Night : bousculer les idéologies classiques Profondément modifiée par les nouvelles technologies et les changements sociétaux, l’architecture est constamment mise à l’épreuve de l’innovation, des tendances, à la recherche d’ancrage et de performance environnementale… La Future Architecture Night (ou FAN pour les intimes) propose d’échanger le temps d’une soirée sur l’avenir de la profession, au carrefour entre nouvelles technologies et culture collaborative. Les thèmes suivants seront abordés : COLLABORATE : Urbanisme open-source, conception collaborative, architectures en réseaux…DESIGN : Architecture Computationelle, BIM, Réalité Virtuelle…BUILD : Imprimantes 3D, robots, nouveaux matériaux….SMART : Big Data, Smart Cities, Smart Home…GREEN : HQE, bio-mimétisme, architecture végétale… >>> Retrouvez le programme complet en cliquant ici Un monde hybride entre architecture et culture collaborative Brickell City Center conçu avec Climate Ribbon, par Swire Properties, Arquitectonica et Hugh Dutton Associates J’espère !

Home | Earth System Governance Le OSElab du samedi | Open Source Ecologie Le samedi n ous nous retrouvons physiquement pour avancer sur nos activités. Au programme selon l’avancement des projets : réunions associatives , décisions générales, participation à la vie des fablabs qui nous accueillent, écriture d’articles ou organisation d’événements, mais aussi conception technique, fabrication, expérimentations… et bien sûr discussions enflammées autour d’un café. Pour l’instant ces sessions ont lieu à Paris. Ces proc haines semaines, nous serons au carrefour numérique (fablab de la cité des sciences à Paris).

Related: