background preloader

Les médecins allemands demandent l'arrêt total de l'éolien

Les médecins allemands demandent l'arrêt total de l'éolien
Elle attire l’attention sur les graves carences des critères de danger retenus et tout particulièrement sur les risques liés aux basses fréquences et infrasons. Ce rapport souligne les effets sanitaires néfastes des fréquences éoliennes inférieures à 1 Hz et mentionne leurs effets potentiels même en l’absence de toute rotation des pales, sous la seule action des vibrations solidiennes générées par le mat. La motion considère que ces effets peuvent se propager jusqu’à 10km. Ajoutons qu’une étude de Düsseldorf avait déjà insisté sur l’importance de ce phénomène en imputant même à ces vibrations du mat l’apparition de fissures dans une maison riveraine. Saluons « Renewable Energy News » qui relaye avec transparence cette information parue dans « The Australian », mais qui ne semble pas avoir eu beaucoup d’écho en Europe et aucun en France, au moment inopportun où nos députés votaient la loi concernant la distance de sécurité convenable entre éoliennes et habitations.

http://www.economiematin.fr/news-eolienne-scandale-sante-allemagne-interdiction-eolien

Related:  Energies EoliennesalertesEOLIENNES

« Wind and the City », énergie et biomimétisme - Science Utiliser les vibrations et oscillations de la ville pour créer de l'énergie, voilà le pari d'une équipe de chercheurs de l'université d'État de l'Ohio. Il y a presque deux ans, la start-up française NewWind faisait la Une de l'actualité high-tech - développement durable en Hexagone. En cause, un nouveau concept : « l'Energy Harvesting », ou la « moisson des énergies perdues », ainsi qu'un prototype, celui de l'arbre à vent, permettant d'utiliser les courants d'air des villes pour créer de l'électricité. Aujourd'hui, des chercheurs de l'université d'Etat de l'Ohio veulent aboutir sur un projet qui pousse ce concept encore plus loin. Restons dans le monde du biomimétisme : comme pour l'arbre à vent français, les scientifiques américains se sont inspirés de l'oscillation des forêts dans la brise.

Découverte aux Etats-Unis d’un nouveau virus mortel LE MONDE | • Mis à jour le | Par Paul Benkimoun Jusque-là inconnu, un nouveau virus, transmis par une morsure de tique, a entraîné le décès d’un patient quinquagénaire aux Etats-Unis. Identifié par les Centres de contrôle et de prévention des maladies américains (CDC), ce cas a fait l’objet d’une publication en ligne, vendredi 20 février, avant sa parution en mai dans la revue Emerging Infectious Diseases des CDC. Cet agent infectieux appartient à un genre de virus de la famille des thogotovirus présent en Europe, en Asie et en Afrique. Le nouveau virus a été baptisé « Bourbon », car l’homme, âgé d’un peu plus de 50 ans, qui en a été victime habitait dans le comté de Bourbon (Kentucky).

« Il faut se réapproprier le vent » Thomas Plassard est un passionné d’éolienne, il en a fabriqué une cinquantaine dans sa vie. Depuis 2005, il forme des débutants, des bricoleurs, des curieux, des retraités, des étudiants, bref, tous ceux qui le souhaitent, à la construction d’éolienne Piggott, cet éolienne robuste, accessible à tous et inventée par un écossais il y a quarante ans. Il participe ainsi à une démarche encourageant les gens à se réapproprier les énergies, trop souvent monopolisées par les grandes entreprises. Thomas Plassard Journal des Énergies Renouvelables - APPEL À PROJETS SMARTÉOLE CHERCHE ROTOR INTELLIGENT (Newsletter du 25/06/2015) Légende : L’ANR lance l’appel à projets Smartéole pour améliorer le fonctionnement des éoliennes, notamment celui des rotors, la partie tournante actionnant les pales. Crédit : LM Wind Power. Améliorer les conditions de fonctionnement des éoliennes et ainsi, leur efficacité de production, tel est l’objectif du projet Smarteole, lancé dans le cadre de l’appel à projets de l’Agence nationale de la recherche (ANR). Smarteole entend contribuer au développement du concept de “rotor intelligent” (smart rotor). Celui-ci consiste à intégrer la mesure anticipée du vent incident par l’intermédiaire de systèmes de mesures Lidar (télédétection par laser) montés sur nacelle, afin de réduire en temps réel les fluctuations de charges ressenties par les pales. À l’échelle de la pale, il s’agit de contrôler sa performance aérodynamique en modifiant la distribution de pression, donc la circulation, à l’aide d’actionneurs fluidiques ou plasma distribués autour du profil.

des produits courants provoqueraient une ménopause précoce La présence dans le sang et l'urine d'une quinzaine de produits provenant de matières plastiques semble corrélée à la baisse de l'activité ovarienne et à la précocité de la ménopause. © Scott Rothstein/shutterstock.com Certains produits du quotidien provoqueraient une ménopause précoce - 2 Photos Des femmes qui présentent des niveaux élevés de substances chimiques contenues dans des plastiques, produits de beauté et d'entretien sont ménopausées deux à quatre ans plus tôt que celles présentant des niveaux plus faibles de ces éléments, selon une étude américaine publiée mercredi 28 janvier.

Investissement citoyen dans les énergies vertes : le retard français En Allemagne, 51 % des capacités de production d’énergie durable appartiennent à des acteurs privés. Une situation largement favorisée par une réglementation souple en faveur de l’investissement citoyen. La France se met tardivement au financement participatif des énergies vertes et à l’investissement coopératif.

Moustique tigre : le virus Zika est-il responsable de malformations chez les bébés ? MICROCÉPHALIE. Moins connu que ses cousins le chikungunya et la dengue, transmis eux aussi par le moustique tigre, le virus Zika fait de plus en plus parler de lui. Après avoir infecté 55.000 personnes en Polynésie fin 2013, il touche actuellement le Brésil (il a été détecté dans 18 des 26 États brésiliens), laissant craindre son passage à plus ou moins brève échéance aux Antilles françaises. Alors que les chercheurs connaissent depuis peu la manière dont il infecte les cellules humaines, ils connaissent en revanche les symptômes qu'il provoque, proches de ceux qu'entraînent la dengue et le chikungunya : fièvre, douleurs articulaires, maux de tête et signes cutanés, et plus rarement, des complications neurologiques.

Journal des Énergies Renouvelables - MARCHÉ : UN PREMIER PARC ÉOLIEN SUR LE MARCHÉ SPOT (Newsletter du 29/04/2015) Un premier parc éolien français a commencé à vendre son électricité sur le marché spot, a annoncé l'agrégateur Hydronext. Ce parc de quelques mégawatts, situé dans la Somme, est âgé de plus de 15 ans et ne bénéficie donc plus du tarif d'achat. Ses propriétaires, qui ne souhaitent pas communiquer sur sa puissance ou les volumes échangés, estiment qu'il peut continuer à produire pendant dix ans. Le marché spot permet de vendre l'électricité produite à un prix moyen de 4 c€/kWh depuis début 2015, un niveau de rentabilité suffisant pour continuer d'exploiter un parc amorti. Le nombre de parcs éoliens arrivant au terme de l'obligation d'achat va se multiplier au cours des prochaines années. « En 2016, nous attendons 50 MW de parcs éoliens sortant du dispositif de tarif d'achat, puis le nombre de parcs devrait doubler chaque année d'ici 2020 », estime Nicolas Compagne, directeur commercial d'Hydronext.

can pancréas 2 ième cause mortalité en 2020 La progression du cancer du pancréas, un des plus mortels, pourrait être empêchée par la simple élimination d'une enzyme, a annoncé une équipe de recherche toulousaine jeudi 4 février 2016 lors du Congrès mondial d'oncologie. Et à en croire le Dr Pierre Cordelier, directeur de recherche Inserm au Centre de recherche en cancérologie de Toulouse (CRCT), c'est un peu par accident que la découverte a été faite. L'équipe menait alors une étude sur la cytidine désaminase (CDA), une enzyme déjà bien connue des cancérologues.

Related: