background preloader

Le Dessous des Cartes L’ISLAM EN CONFLIT (2/2)

Le Dessous des Cartes L’ISLAM EN CONFLIT (2/2)

http://www.youtube.com/watch?v=DuOJfYw-Gq4

Related:  HIS 4 PMO foyer de conflit depuis la 2ème GMdérives sectaires

Quelles frontières pour l’État d’Israël ? L’oubli des frontières Un rapport pragmatique aux frontières Solidifier les lignes d’armistice Quelle est la différence entre Chiites et Sunnites ? - Les éditions des Chavonnes 1979 - la révolution (chiite) iranienne et la réaction irakienne (sunnite) Le Shah d'Iran, jusque-là allié des États-Unis de NIXON et KISSINGER, et son principal allié dans sa lutte contre le communisme envahissant (Égypte de NASSER et Syrie de Haffez el HASSAD), est renversé en 1979 par une révolution islamique. L’Ayatollah Khomeny devint le guide spirituel des Chiites. Il prôna un Islam particulièrement rigoriste et fit de son pays l'ennemi de la culture occidentale en générale et des États-Unis (et de son allié sunnite dans la région, c'est-à-dire l'Arabie saoudite), en particulier. Arabie Saoudite - Sunnites : 97% - Chiites : 2,5% De l’autre côté de la frontière, Saddam HUSSEIN, le Président sunnite d'Irak commença à s’inquiéter.

Qui se bat contre qui en Syrie ? INFOGRAPHIE - Par ses actions spectaculaires, l'Etat islamique s'impose médiatiquement comme le principal opposant au régime de Damas. En réalité, l'opposition est bien plus diverse et complexe. En quatre ans de conflit, Bachar el-Assad a réussi à liguer contre son régime une myriade de groupes armés aux intérêts parfois opposés, mais qui se retrouvent tous dans leur volonté de le faire tomber. Depuis la conquête spectaculaire de Raqqa par Jabhat al-Nusra en mars 2013, jusqu'à la prise de Palmyre en mai 2015, l'Etat islamique accapare l'attention médiatique par ses coups d'éclats et ses exactions.

La guerre civile syrienne expliquée en vidéo “Une brève histoire de la guerre Syrienne”, cinq minutes trente pour comprendre ce conflit. Pourquoi la situation en Syrie s'enlise-t-elle autant ? Eh bien... parce que c'est compliqué. Ce qui ne veut pas dire qu'il ne faut pas essayer de comprendre.

Sunnites-chiites : frères ennemis ? - Francetv Éducation Pour comprendre ce qui oppose aujourd'hui les musulmans chiites et les musulmans sunnites, il faut faire un peu d'histoire... Derrière un schisme religieux, certes avéré, c'est un jeux d'échec qui se joue sur la carte du Moyen Orient et à plus large échelle : du monde. L'histoire d'abord. C'est bien connu, les questions d'héritage scindent parfois certaines familles.

Sunnites, chiites, wahhabites, salafistes djihadistes L’idée est de plus en plus fréquemment exprimée que le Moyen-Orient est entré dans une guerre de Trente Ans, en référence à la « guerre civile européenne » qui, de manière discontinue, a ravagé le continent de 1618 à 1648. Deux causes principales intriquées ont fondé ce conflit. L’une, chronologiquement première, était confessionnelle : la révolte des protestants tchèques de Prague contre le joug des Habsbourg catholiques d’Autriche s’est développée en conflit généralisé entre protestants et catholiques en Europe centrale. L’autre était géopolitique : le jeu des Puissances régionales autour d’un conflit principalement confessionnel. Tous les États européens ont été impliqués en soutien à l’un ou l’autre camp, avec des stratégies propres parfois surprenantes : par hostilité à la dynastie des Habsbourg, la France catholique, qui avait déjà noué une alliance de revers avec le sultan ottoman musulman, a ainsi soutenu pendant la guerre de Trente Ans les États protestants anti-habsbourgeois.

Conflit israélo-palestinien Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Le conflit israélo-palestinien désigne le conflit qui oppose, au Proche-Orient, les Palestiniens[1] et l'État d'Israël. Débutant officiellement le , jour de la création de l'État d'Israël, il prolonge le conflit qui opposait depuis la Déclaration Balfour de 1917, les communautés arabes et juives. Pakistan. L’Inde doit réviser sa géographie des groupes islamistes L’Inde ne peut pas s’offrir le luxe de réactions simplistes aux incursions de groupes islamistes venus du Pakistan. Elle doit tenir compte de la complexité pakistanaise, souligne un chroniqueur après l’attentat du 18 septembre contre la base militaire indienne à Uri. Le général Ranbir Singh, responsable des opérations de l’état-major indien, a appelé son homologue pakistanais, le général Sahir Shamshad Mirza, pour lui signaler que des individus s’étaient infiltrés en Inde depuis le Pakistan. Ce dernier lui a demandé en retour “des éléments concrets”.

Conflit Israélo Palestinien infographies Toutes ces infographies sont sur ​​le site Visualizing Palestine, un site dédié à la création de documents graphiques pédagogiques et percutants. N’hésitez pas de consulter ce site. • Je vous fais part de ces exemples très concrets et surtout vraiment d’actualité pour vous démontrer que, à travers l’utilisation des i-Viz (infographies), la compréhension cognitive est très précise lorsque la structuration de plusieurs données vous permettent de suivre l’actualité sur des conflits, avec notamment celui du conflit Israélo-Palestinien. • A l’instar de la fameuse émission de télé, « Le dessous des cartes« , diffusé sur Arte – l’utilisation d’infographies est très importantes et appréciées pour expliquer le monde. • Aujourd’hui, les journalistes conçoit de plus en plus d’article en étant accompagné par une infographie. Celle-ci est toujours un accompagnement efficace dans la compréhension de l’article.

Aux origines de Daech : la guerre du pétrole La France peut-elle continuer de signer des contrats avec l’Arabie Saoudite et le Qatar, alors que ces deux pays ont contribué à fabriquer Daech contre lequel nous sommes aujourd’hui en "guerre" ? Comme le démontre notre enquête, le rôle joué par ses deux pays est en effet plus que trouble. L'influence de l'Arabie Saoudite et du Qatar Lors du renversement de Saddam Hussein, l’Arabie Saoudite et le Qatar, dont les intérêts divergent souvent par ailleurs, se rejoingent dans la crainte commune de voir se dessiner un croissant chiite aux frontières de leurs pays sunnites. Ils regardent donc favorablement le développement des groupes djihadistes sunnites, sur un terreau alimenté par la déliquescence de l’Etat Irakien, une corruption endémique, et une haine profonde des chiites et des occidentaux. De cette jungle émergeront des groupes djihadistes dont il existe aujourd’hui deux principales composantes : Al Nosra, et Daech.

Related: