background preloader

MotionPie, surveillance vidéo avec Raspberry Pi

MotionPie, surveillance vidéo avec Raspberry Pi
Vous avez un projet de vidéo surveillance personnel pour surveiller votre chat (ou les autres qui viennent lui manger ses croquettes), vos schtroumps jouant dans le jardin ou surveiller votre habitation, motionPie est fait pour vous. J'ai déjà abordé ce genre d'installation dans cet article et dans celui-là. motion est un programme relativement puissant et efficace mais il faut reconnaitre que l'utilisation et la consultation des images/vidéos/stream ne sont pas très "user-friendly". Je vais vous présentez aujourd'hui MotionPie, une "quasi-distribution" pour votre Raspberry Pi développée autour de rpi-BluidRoot (une distribution très légère pour Raspberry Pi basée sur Buildroot), utilisant motion en arrière-plan (Back-end) et motionEye comme interface de communication avec motion et l'administrateur/utilisateur (Front-end). Rendez-vous sur la page GitHub consacrée au téléchargement de motionPie. Connectez votre câble réseau (RJ45), insérez la carte SD et mettre sous tension le RPi.

http://www.epingle.info/?p=3466

Related:  Raspberry Pi - Projects 1RaspberryRaspberryRaspberry & Arduinogosby46

HomePi – Test 01 – Lire une sonde avec l’arduino et communiquer avec le RaspberryPi Bonjour à vous chers lecteurs geeks et moins geeks. Je continue mes travaux sur le Raspberry Pi et l’Arduino afin de créer un système domotique complet (HomePi). Aujourd’hui, nous allons voir comment lire avec l’Arduino une sonde de température DS18B20 (voir le tutoriel pour la lire avec le Raspi ici), puis de l’envoyer via un émetteur radio de 433Mhz vers le Raspberry Pi doté lui d’un récepteur radio de 433Mhz. Ce tutoriel risque d’être un peu long, mais je vais essayer de détailler chaque étape autant que possible (mais n’hésitez pas si vous avez des questions).

Tutoriel : vidéo-surveillance avec le Raspberry Pi Tutoriel : Un système de vidéo-surveillance avec le Raspberry Pi Le Raspberry Pi est un outil magnifique pour réaliser des tas de projets plus intéressants les uns que les autres. J’ai voulu monter mon système de vidéo-surveillance, et comme j’ai pas mal galéré malgrès les tutos sur Internet, voici mes propres bidouilles ! Note : Motion, le logiciel utilisé, ne prend par défaut des captures que lorsqu’il détecte un mouvement. Ceci est à prendre en compte en fonction de l’utilisation que vous souhaitez faire de votre caméra de surveillance ! Clonez la carte SD de votre Raspberry Pi Ça y est, votre projet est arrivé à son terme, tout tourne parfaitement. Comme vous devez équiper plusieurs Raspberry Pi, Il est temps de réaliser une copie de sauvegarde de la carte SD. La méthode classique consiste à réaliser une image de la carte SD, puis de la recopier sur une carte de même taille. Et c’est là que ça se corse…

Kerberos.io : vidéosurveillance pour Raspberry Pi - MagdiBlog La vidéosurveillance est un sujet qui intéresse beaucoup de monde. Alors que les solutions « clé-en-main » vendues sur le marché nécessitent un budget élevé, de nombreux projets plus abordables ont vu le jour avec l’avènement du Raspberry Pi. Dans l’article Système de vidéo-surveillance abordable avec des Raspberry Pi je vous expliquais comment réaliser un système de vidéosurveillance sur mesure avec plusieurs Raspberry Pi. Dans l’article Raspberry Pi Camera – 5 façons de faire du streaming je comparais plusieurs manières de diffuser un flux vidéo avec le module caméra du Pi. Raspberry Pi : fabriquons des trucs! - Page 3 - Topics perso et Community Management Merci, content de voir que les tutos servent :)Qu'entends tu exactement par communiquer via un PC? Si tu parles d'échanger des infos entre un Raspberry pi et un PC quelconque, tu as une immense quantité de solutions disponibles, dépendantdu langage de programmation que tu utilise. La solution "universelle", c'est d'utiliser des sockets, le programme sur le PC envoie des infos à un programme sur le Pi, qui quand à lui commande le servomoteur. Selon le langage et ta maitrise du langage, c'est plus ou moins simple/chiant à faire. Si tu veux juste envoyer des commandes au servomoteur, "à la main", il existe une solution :tu installes apache et php (un serveur web), tu fais une petite page avec des commandes cliquables, et quand l'utilisateur clique en utilisant son navigateur sur certains liens, des commandes sont exécutéessur le pi. Effectivement, je suis en Guadeloupe.

Plus de 50 idées pour votre Raspberry Pi Nous sommes nombreux à nous être procuré un petit ordinateur Raspberry Pi pour nous lancer dans des projets de ouf malade... C'est très cool, mais à part le classique Media Center XBMC, qu'avez-vous fait avec votre Raspberry Pi ? Si vous séchez niveau idées, voici une petite sélection que j'ai rassemblée au cours des derniers mois. J'imagine qu'il y a encore beaucoup d'autres idées et de tutos, donc n'hésitez pas à partager les liens dans les commentaires, je les rajouterai à ma liste.

Vidéo-surveillance abordable avec un Raspberry Pi Aujourd’hui nous allons voir comment créer un système de télé-surveillance grâce à un Raspberry Pi et divers types de caméras. Ce système a pour vocation d’être utilisé dans le cardre d’une télé-surveillance domestique. Il doit permettre de garder un oeil en temps réel sur sa maison, et sauvegarder un historique des images en cas de besoin. La capture d’écran ci-dessous vous donne un aperçu du résultat final du système qui est actuellement installé chez moi. J’ai volontairement flouté les images pour conserver l’intimité de mon « chez moi ». 07 : Allumer/éteindre une vraie lampe OU comment faire de la domotique low cost. Ce post est le septième d’une liste de tutoriels sur le raspberry PI, cliquez ici pour accéder au sommaire ! Rhhha je vous ai trompé cher visiteurs, je n’avais plus de lampe sous la main alors j’ai pris…. un réveil !! Mais peu importe, l’application est exactement la même, on se passera de lampe pour cet exercice (c’est la faute a ma chérie qui n’a pas voulu me laisser sa lampe de chevet “lapin crétin” comme sujet d’expérience, l’hérétique !!) Comme promis nous allons voir aujourd’hui comment utiliser le raspberry PI et plus précisément les ports GPIO (broches) de la carte pour contrôler un élément électrique de votre habitation, cet élément peut être n’importe quoi : une lampe/lumière, un réveil, un frigo, une tv, bref tout ce qui vous passe par la tête Voila une petite vidéo pour vous mettre en bouche et vous montrer ce qu’on vas faire (cliquez sur l’image ci dessous pour la télécharger) :

06 : Utiliser le GPIO et Interagir avec le monde réel Ce post est le sixième d’une liste de tutoriels sur le raspberry PI, cliquez ici pour accéder au sommaire ! Chez lecteurs (lectrices) nous arrivons à la partie la plus intéressante, selon moi, de l’utilisation du raspberry PI. Il s’agit de l’utilisation des ports GPIO (les 26 broches situées en haut a droite de votre raspberry). Cela ne vous évoque rien ?

Réalisation de mon multiroom audio à base de Raspberry Pi et Hifiberry Voilà bien longtemps que je devais revoir mon multiroom complètement, pour avoir quelque chose de plus complet, répondant à mes besoins, de meilleure qualité, et avec un budget maitrisé. Si vous ne connaissez pas le multiroom, c’est en fait un système audio qui permet de sonoriser plusieurs pièces afin de pouvoir écouter la musique qu’on veut, où on veut dans la maison. Pour mémoire, j’avais installé mon multiroom il y a quelques années. Faire de la vidéo surveillance avec son Raspberry pi [vc_column_text]Ca parait un peu impressionnant à première vue, mais oui on peut faire de la vidéo surveillance avec son Raspberry pi. Vous savez surement que le marché des packs d’alarmes de protection et des caméras de surveillance se multiplient ,le prix moyen pour une caméra de surveillance pour domicile est à peux près de 70-80€ ce qui fait quand même un peu cher surtout si on veut en prendre plusieurs. Avec un Raspberry pi et une webcam ont peut facilement obtenir une bonne caméra de surveillance, je vais dans ce tutoriel vous guider pour que vous puissiez le faire.

Related: