background preloader

Créer avec les gens, vraiment !

Créer avec les gens, vraiment !
Nous avons tout à apprendre des consommateurs, expliquait le consultant Steve Portigal sur la scène de la conférence Lift à Genève. Pour cela, nous disposons de nombreuses méthodes, mais ce n’est pas la méthode qui est importante, expliquait-il dans sa présentation. L’important c’est d’avoir des cadres pour examiner les gens, notamment en se rendant dans leur environnement, en récoltant leurs histoires et en analysant ce qu’ils font et ce que cela signifie. C’est là que se situe la synthèse créative des designers : qui consiste à rassembler ce matériel pour en faire quelque chose de neuf, en y tissant des connexions nouvelles. « Enfin, il faut agir. Appliquer ces connexions pour leur ajouter de la valeur. Le design participatif… C’est pourtant bien sur les méthodes que revient Steve Portigal. Image : Steve Portigal sur la scène de Lift, photographié par Ivo Näpflin. On peut aussi montrer des solutions, faire des tests, développer des prototypes et les améliorer ou les transformer. Related:  Influences du web et d'Internet sur la société

Caritas in Veritate Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Caritas in veritate (en latin : l'amour dans la vérité) est le titre de la troisième encyclique du pape Benoît XVI. Venant après les deux premières encycliques Deus caritas est et Spe salvi, Caritas in veritate est la première encyclique sociale du pape. La dernière encyclique sociale remonte à 1991 avec Centesimus annus de Jean-Paul II. Initialement annoncée pour le 1er mai 2008, le jour de la fête de saint Joseph, saint patron des travailleurs, sa publication a été plusieurs fois reportée. Ce report est lié à la crise financière, qui semble avoir poussé le pape « à agir ainsi et, peut-être, à retravailler et à infléchir le texte lui-même. Parmi les grands changements intervenus au niveau mondial depuis Centesimus annus et qui justifiaient un nouveau document majeur du Magistère sur sa pensée sociale : Résumé[modifier | modifier le code] Introduction[modifier | modifier le code] Dieu est le garant du véritable développement de l’homme.

Faire sa propre ville : comment les gens prennent-ils le pouvoir Robin Chase (blog) est une serial entrepreneuse reconnue. Après avoir fondé Zipcar, la plus grande entreprise d’autopartage du monde, et GoLoco, une communauté autour du covoiturage, elle a lancé Buzzcar, un service de partage de voitures. Invitée dans les plus grandes conférences (TED), elle a reçu de nombreuses récompenses dans le domaine de l’innovation, du design et de l’environnement. Pendant longtemps les villes ont été construites de manière très chaotique, sans structure… Il a fallu attendre le baron Haussmann et ses grands travaux pour que la ville change. Mais accepterions-nous encore facilement des travaux à cette échelle ? Aujourd’hui, ce sont les bureaucrates qui créent des villes, très structurées, très zonées, rappelle Robin Chase sur la scène de Lift à Marseille. Internet permet également aux gens de prendre le pouvoir. Image : Robin Chase sur la scène de Lift Marseille, photographiée par Pierre Métivier. Les grandes plateformes du web donnent du pouvoir aux gens.

Colloque Mémoire et Savoir : quelle compétence pour catégoriser ? Le monde tout bien rangé d’Armelle Caron Notre quotidien est marqué par l’omniprésence des représentations cartographiques : à la maison, dans le métro et sur nos écrans avec l’émergence des outils en ligne. A force de côtoyer toujours les mêmes représentations de l’espace, on oublie d’interroger les présupposés et les conventions qui sous-tendent leur création. La France au centre du planisphère nous paraît toujours à la bonne place. Heureusement pour nous, les artistes s’emparent souvent de la matière cartographique pour les façonner en œuvre. Tout d’abord, Armelle Caron dans ses représentations urbaines nous propose une nouvelle approche de la morphologie urbaine. En deuxième lieu, transparait une approche de collectionneur, un rapport un peu compulsif à l’espace qui ne me déplait pas. Enfin, et c’est peut-être le plus intéressant, en décomposant les formes urbaines, l’artiste nous invite à réinterroger les concepts qui nous permettent d’appréhender le monde. © Armelle Caron Ressources

P2P-Banking.com - P2P Lending News and Peer to Peer Microfinance The UK government decided today that the annual ISA allowance (preferential tax treatment) will be increased from 11,520 to 15,000 GBP. The increased limit will apply to a single ISA, called the New Isa or NISA, which combines the current cash and stocks & shares wrappers. Under the new regime, individuals will be able to invest the whole amount in cash, compared to present rules where only half of the 11,520 GBP can be invested in cash and the rest in stocks and shares. Current Isa savings will also enjoy the new flexibility. The increased limit will come into force on July 1st. Osborne said: “We will make Isas simpler by merging the cash and stocks Isas to create a single new Isa. In addition, the Government intends to allow p2p loans to be held within a NISA and will consult on how to implement this later this year. Zopa CEO Giles Andrews says: “Peer-to-peer ISAs are the most exciting thing to happen to the industry since Zopa launched back in 2005. (Source: HM Treasury, Budget 2014)

Retour sur le Web de données J'ai écrit le texte de ce billet en guise d'introduction aux technologies du Web sémantique pour le projet de publication selon les règles du Web de données du thésaurus pour l'indexation des archives locales publié par les Archives de France que j'ai mené pour Atos Origin avec le Service Interministériel des Archives de France au printemps 2010 (et sur lequel il faudra que je trouve le temps de revenir sur ce blog pour vous en dire plus...). Claire Sibille, conservateur en chef au SIAF, m'a très gentiment donné l'autorisation de republier ces textes sur mon blog. Je l'en remercie. Il s'agit d'une introduction générale en trois parties dont ce billet est la troisième et dernière : Ainsi, elle a constitué le point de départ d'une renaissance du Web sémantique avec le projet du W3C « Linking Open Data » visant à placer sur le Web des données structurées en RDF et à offrir des cas d'utilisation réels et simples des technologies du Web sémantique.

Voyage dans l’innovation sociale scandinave (2/3) : Réinventer l’entrepreneuriat Suite de notre voyage dans l’innovation sociale européenne (voir la première partie) à l’invitation de la 27e Région, laboratoire d’innovation publique. Avec un regard particulier sur la façon dont la conception de services peut aider au développement de nouvelles formes d’entreprises. MindLab : changer l’esprit de l’innovation publique Le MindLab (blog) est un laboratoire fondé par les ministères danois de l’économie, des finances et de l’emploi. Etabli depuis 9 ans et composé d’une équipe de 15 personnes, son objectif a pris une toute autre actualité à l’heure de la crise financière et écologique : penser l’innovation dans le gouvernement et les services publics. « Nous devons dépenser l’argent public d’une manière plus intelligente », explique son directeur Christian Bason, auteur d’un livre à paraître sur ces questions. Image : Les méthodes du MindLab danois, issues de leur Guide pour l’innovation (en danois). L’entrepreneuriat en résidence Soutenir l’esprit d’entreprendre

Un bon somme pour faire le tri C’est le sommeil qui permettrait de faire le tri entre les informations non essentielles et celles à conserver qui seront stocker dans la mémoire à long terme affirme une équipe de l’Inserm dans le Journal of Neuroscience. Pour le prouver, les chercheurs ont testé un groupe de 26 volontaires (11 hommes et 15 femmes) âgés de 23 à 27 ans. Ilsleur ont présentés des mots. Grâce à l’imagerie par résonance magnétique (IRM) fonctionnelle, les chercheurs ont montré que l’activité du cerveau lors de la phase d’apprentissage des mots permettait de déterminer le devenir des souvenirs après une nuit de sommeil.

Related: