background preloader

Créer avec les gens, vraiment !

Créer avec les gens, vraiment !
Nous avons tout à apprendre des consommateurs, expliquait le consultant Steve Portigal sur la scène de la conférence Lift à Genève. Pour cela, nous disposons de nombreuses méthodes, mais ce n’est pas la méthode qui est importante, expliquait-il dans sa présentation. L’important c’est d’avoir des cadres pour examiner les gens, notamment en se rendant dans leur environnement, en récoltant leurs histoires et en analysant ce qu’ils font et ce que cela signifie. C’est là que se situe la synthèse créative des designers : qui consiste à rassembler ce matériel pour en faire quelque chose de neuf, en y tissant des connexions nouvelles. « Enfin, il faut agir. Appliquer ces connexions pour leur ajouter de la valeur. Le design participatif… C’est pourtant bien sur les méthodes que revient Steve Portigal. Image : Steve Portigal sur la scène de Lift, photographié par Ivo Näpflin. On peut aussi montrer des solutions, faire des tests, développer des prototypes et les améliorer ou les transformer. Related:  Influences du web et d'Internet sur la société

Caritas in Veritate Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Caritas in veritate (en latin : l'amour dans la vérité) est le titre de la troisième encyclique du pape Benoît XVI. Venant après les deux premières encycliques Deus caritas est et Spe salvi, Caritas in veritate est la première encyclique sociale du pape. La dernière encyclique sociale remonte à 1991 avec Centesimus annus de Jean-Paul II. Initialement annoncée pour le 1er mai 2008, le jour de la fête de saint Joseph, saint patron des travailleurs, sa publication a été plusieurs fois reportée. Ce report est lié à la crise financière, qui semble avoir poussé le pape « à agir ainsi et, peut-être, à retravailler et à infléchir le texte lui-même. Parmi les grands changements intervenus au niveau mondial depuis Centesimus annus et qui justifiaient un nouveau document majeur du Magistère sur sa pensée sociale : Résumé[modifier | modifier le code] Introduction[modifier | modifier le code] Dieu est le garant du véritable développement de l’homme.

P2P-Banking.com - P2P Lending News and Peer to Peer Microfinance The UK government decided today that the annual ISA allowance (preferential tax treatment) will be increased from 11,520 to 15,000 GBP. The increased limit will apply to a single ISA, called the New Isa or NISA, which combines the current cash and stocks & shares wrappers. Under the new regime, individuals will be able to invest the whole amount in cash, compared to present rules where only half of the 11,520 GBP can be invested in cash and the rest in stocks and shares. Current Isa savings will also enjoy the new flexibility. The increased limit will come into force on July 1st. Osborne said: “We will make Isas simpler by merging the cash and stocks Isas to create a single new Isa. In addition, the Government intends to allow p2p loans to be held within a NISA and will consult on how to implement this later this year. Zopa CEO Giles Andrews says: “Peer-to-peer ISAs are the most exciting thing to happen to the industry since Zopa launched back in 2005. (Source: HM Treasury, Budget 2014)

Retour sur le Web de données J'ai écrit le texte de ce billet en guise d'introduction aux technologies du Web sémantique pour le projet de publication selon les règles du Web de données du thésaurus pour l'indexation des archives locales publié par les Archives de France que j'ai mené pour Atos Origin avec le Service Interministériel des Archives de France au printemps 2010 (et sur lequel il faudra que je trouve le temps de revenir sur ce blog pour vous en dire plus...). Claire Sibille, conservateur en chef au SIAF, m'a très gentiment donné l'autorisation de republier ces textes sur mon blog. Je l'en remercie. Il s'agit d'une introduction générale en trois parties dont ce billet est la troisième et dernière : Ainsi, elle a constitué le point de départ d'une renaissance du Web sémantique avec le projet du W3C « Linking Open Data » visant à placer sur le Web des données structurées en RDF et à offrir des cas d'utilisation réels et simples des technologies du Web sémantique.

How 3 Cities Are Crowdsourcing For Community Revitalization The Global Innovation Series is supported by BMW i, a new concept dedicated to providing mobility solutions for the urban environment. It delivers more than purpose-built electric vehicles — it delivers smart mobility services. Visit bmw-i.com or follow @BMWi on Twitter. Cities are beginning to benefit from crowdsourcing methods to gather input from residents and apply the information they receive to make tangible improvements to communities and neighborhoods. Creative Community Collaboration One city that is seeing the power of collective community input is Bristol, Connecticut. The technology behind Bristol Rising initially combined the use of the online community platform Ning and an online voting tool called Bubbly to create a visual idea-sharing platform that managed submissions and votes. There are currently more than 900 people participating in the project. A Contest for Community Improvements Community 311 for Smartphones That was 18 months ago. Series Supported by BMW i

Les technologies du Web sémantique J'ai écrit le texte de ce billet en guise d'introduction aux technologies du Web sémantique pour le projet de publication selon les règles du Web de données du thésaurus pour l'indexation des archives locales publié par les Archives de France que j'ai mené pour Atos Origin avec le Service Interministériel des Archives de France au printemps 2010 (et sur lequel il faudra que je trouve le temps de revenir sur ce blog pour vous en dire plus...). Claire Sibille, conservateur en chef au SIAF, m'a très gentiment donné l'autorisation de republier ces textes sur mon blog. Je l'en remercie. Il s'agit d'une introduction générale en trois parties dont ce billet est la seconde : Le Web sémantique désigne, en premier lieu, une activité du W3C, l'organisme de normalisation du Web, visant au développement de technologies de mise à disposition des données structurées en vue de leur traitement par les machines sur le Web. L'architecture du Web par Christian Fauré Les triplets pour décrire et exprimer <!

Quand les marques cherchent à s’emparer du crowdsourcing » Article » OWNI, Digital Journalism Les marques cherchent à impliquer leurs clients en leur demandant leur avis en ligne, jusque dans la conception du produit, du design, de son emballage, ou même du processus de production. Elles tentent de se mettre à l’heure du crowdsourcing… Grâce à lui, la prise du pouvoir de l’internaute, du « peuple du web », cesserait-elle d’être un mythe? Innover avec les internautes-contributeurs Depuis environ deux ans, les marques s’efforcent d’adapter le crowdsourcing à leur manière, en concept marketing sur le mode participatif. Début 2010, Pepsi a lancé une véritable opération de recherche d’innovation, avec l’agence TBWA Chiat Day (Los Angeles). Crowdsourcing 1.0 Co-conception de campagnes de pub Posture marketing Mais le concept a ses limites, et peut relever de la posture (« je suis cool et je vous écoute ») ou du simple coup de buzz. Autre #fail monumental, celui que vient de connaître Gap. Surtout, comment sont rétribués les internautes-contributeurs ?

Petite histoire du Web sémantique J'ai écrit le texte de ce billet en guise d'introduction aux technologies du Web sémantique pour le projet de publication selon les règles du Web de données du thésaurus pour l'indexation des archives locales publié par les Archives de France que j'ai mené pour Atos Origin avec le Service Interministériel des Archives de France au printemps 2010 (et sur lequel il faudra que je trouve le temps de revenir sur ce blog pour vous en dire plus...). Claire Sibille, conservateur en chef au SIAF, m'a très gentiment donné l'autorisation de republier ces textes sur mon blog. Je l'en remercie. Il s'agit d'une introduction générale en trois parties dont ce billet est la première : Si le Web sémantique commence à être médiatisé aujourd'hui, ses fondements sont plus anciens, ils remontent aux origines même du Web et ont connu plusieurs évolutions dont l'histoire permet de mieux appréhender les enjeux. Diapo de la présentation de Tim Berners-Lee à WWW94 Le premier « Layer cake »

Crowdfunding : l’idée et l’argent ne suffisent pas ! Mais imaginez que vous contribuez au financement d’un projet qui vous plait à travers un site de Crowdfunding et que ce projet ne se réalise pas à temps ou pas du tout malgré l'atteinte de son objectif de levée de fonds. Il n'y a pas de quoi vous ravir et vous motiver à encourager et à soutenir d'autres projets aussi innovants qu’ils soient. Pourtant l'incapacité de réaliser les projets soutenus dans des délais raisonnables touchent la majorité des projets financés par le crowdfunding. Dans un article académique, Ethan Mollick, professeur spécialisé dans l’innovation et l’entrepreneuriat à Wharton School, se concentre sur l’étude du phénomène du crowdfunding. L’auteur analyse les campagnes de crowdfunding où les internautes font des dons à des projets en échange de contreparties en nature et arrivent à des conclusions frappantes. - Les réseaux personnels des porteurs de projet et la qualité du projet influencent les chances de succès de la campagne de crowdfunding.

Related: