background preloader

Pourquoi l’apprentissage assisté par la technologie ne parviendra pas, à lui seul, à résoudre la crise de l’éducation

Pourquoi l’apprentissage assisté par la technologie ne parviendra pas, à lui seul, à résoudre la crise de l’éducation
La journaliste américaine spécialisée dans les questions d’éducation, Peg Tyre (@pegtyre) auteur notamment de La bonne école, revient dans un long article pour Medium sur l’usage de l’informatique à l’école. La révolution de l’apprentissage personnalisé assisté par la technologie promet un enseignement adapté, permettant aux algorithmes de recalibrer en continu les apprentissages pour répondre aux besoins des élèves. Faut-il croire que tout le monde va pouvoir recevoir demain l’éducation personnalisée qui était autrefois réservée à l’élite ? « En théorie, cela devrait fonctionner » « En théorie, cela devrait fonctionner ». Kurt VanLehn, chercheur à l’université de l’Etat de l’Arizona a mené une méta-analyse sur plus de 80 systèmes d’apprentissages par ordinateur pour étudiants, montrant que les meilleurs systèmes peuvent égaler la performance de professeurs humains. Image : Le centre d’apprentissage Carpe Diem d’Indianapolis, via Medium. L’école comme laboratoire de R&D Hubert Guillaud

http://www.internetactu.net/2015/05/19/pourquoi-lapprentissage-assiste-par-la-technologie-ne-parviendra-pas-a-lui-seul-a-resoudre-la-crise-de-leducation/

Related:  Pédagogie numériqueenseignement-et-numeriqueécrans, processus cognitifs et apprentissageTICE

Infographie : e-Learning vs m-Learning Avec la prolifération des smartphones et des tablettes mais surtout de l’apparition de solutions d’apprentissage en situation de mobilité telles que des applications (Duolingo pour l’apprentissages des langues, Tactileo pour l’#apprentissage en salle ou en mobilité sur un device mobile, SkillCatch de e-doceo pour créer du contenu depuis son smartphone…) ou les plateformes pédagogiques disposant de versions mobiles (je ne parle pas de responsive design…), non seulement on entend souvent parler de #m-Learning mais surtout on compare ce mLearning avec le e-Learning et pire encore on les met en concurrence… D’après elearninginfographics, plusieurs raisons peuvent expliquer l’ampleur que prend le m-learning.

Cédric Villani: «La programmation est - presque - la seule discipline où l’enfant réalise son auto-correction» Héraut de la mathématique, Cédric Villani fait le parallèle entre monde de la recherche et start-up et revient sur la programmation informatique en tant que discipline fondamentale Médaillé FIELDS en 2010, directeur de l’Institut Henri Poincaré, Cédric Villani, mathématicien de renom, arpente, quand il n’est pas dans une frénésie de recherche, plateaux médiatiques ou conférences pour poser la question de la place de la mathématique dans notre société. Et à lire son ouvrage paru en 2012, chez Grasset, Théorème vivant, on se souvient – on avait oublié, qu’au même titre que le poète ou le philosophe, loin de l’imagerie courante, le mathématicien est surtout dans une quête de compréhension, d’explication du monde. Signes distinctifs? Un œil noir sondeur.

Education et nouvelles technologies : y croire ou ne pas y croire ? Après un premier article polémique (voir Dans la salle de classe du futur, les résultats ne progressent pas), Matt Richtel a continué son enquête pour le New York Times sur le « pari éducatif high-tech ». Comme le montrait déjà le début de son enquête, ses derniers articles dessinent un fossé, une coupure assez radicale, entre ceux qui croient dans les vertus des technologies pour l’éducation et ceux qui n’y croient pas, avec des arguments aussi faibles dans l’un ou l’autre camp que ceux qu’on éprouve entre les tenants du livre papier et du livre électronique. La valeur des TICE dépend-elle du niveau d’argent dépensé ? Le second article de cette série s’intéressait donc au « boom des logiciels éducatifs », mais avant tout pour dénoncer leur manque de résultats effectifs. Ainsi, les évaluations de ces logiciels montrent qu’ils n’ont « aucun effet discernable » sur les résultats aux tests standardisés que subissent les élèves du secondaire aux Etats-Unis.

Pour ou contre le numérique à l'école Le numérique à l'école : effet de mode ou promesse d'avenir ? Voici quelques pistes pour y voir plus clair. Les principes Vincent Peillon, ministre de l'Education Nationale a lancé fin 2012 un plan pour faire entrer l'école dans l'ère du numérique. Les objectifs affichés sont : d'apprendre plus efficacement et d'aider particulièrement les élèves en difficulté, d'aider les enseignants à améliorer leurs pratiques éducatives de permettre aux parents de mieux accompagner leurs enfants.par Education_nationale Quelles pédagogies pour former des innovateurs Un article de Tiphaine Liu Ecole Normale Supérieure, Labo STEF, Cachan, Francerepris des actes du Colloque QPES 2015 (Page 475 à 484). Nous proposons dans cette présentation de répondre au thème « Innover : pourquoi et comment ? » en traitant la question de la formation des innovateurs. Cette question nous semble en effet doublement pertinente dans le cadre de ce colloque. En premier lieu car, l’enseignement supérieur représentant la dernière période de formation avant l’entrée dans la vie professionnelle, sa mission principale vise à développer chez les étudiants les compétences recherchées par leurs futurs employeurs.

Le syndrome de la Laitière jaune Omer Pesquer, vieux renard du ouèbe et consultant culture + numérique qui oeuvre pour différents musées, a retouité hier un lien vers un article en langage grand-breton intitulé Le syndrome de la Laitière jaune - des tableaux avec des problèmes d'identité. La Laitière par Johannes Vermeer, 1658 Quand un tableau est célèbre, nous dit l'article, on en trouve de multiples versions sur les internets électroniques. Une simple recherche sur Google Images permet d'ailleurs d'évaluer en une seconde l'ampleur du problème, ici quelques versions aux colorimétries aléatoires du Massacre des Innocents de Giotto : > Cliquez sur l'image pour un gros plan < Un tumblr, intitulé Yellow Milkmaid Syndrome (Syndrome de la Laitière jaune), fournit de nombreux exemples de reproductions d'oeuvres aux aspects les plus divers.

SANKORÉ Session Inserm : Pédagogie numérique et développement cognitif de l'enfant - CERIMES SANKORÉ Session Inserm : Pédagogie numérique et développement cognitif de l'enfant Conférence-Débat : INSERM / SANKORE : ZOOM SUR LES NEUROSCIENCESQue disent les neurosciences sur l’Education numérique ? Les nouveaux médias viennent concurrencer les outils traditionnels de la transmission des savoirs et du développement des capacités cognitives.Dans un domaine où l'innovation est constante, la recherche devient rapidement obsolète. Cependant, une recherche abondante est déjà à notre disposition.Nous essaierons d'en dégager quelques grandes lignes et de proposer des axes sur lesquels les outils à venir pourront être évalués pour mettre en évidence leur valeur ajoutée du point de vue du développement de l'enfant. Intervention du Dr Olivier HOUDEDocteur en psychologie.

SANKORÉ Session Inserm : Les nouveaux médias et le développement cognitif de l'enfant - CERIMES SANKORÉ Session Inserm : Les nouveaux médias et le développement cognitif de l'enfant Conférence-Débat : INSERM / SANKORE : ZOOM SUR LES NEUROSCIENCESQue disent les neurosciences sur l’Education numérique ? Les nouveaux médias viennent concurrencer les outils traditionnels de la transmission des savoirs et du développement des capacités cognitives.Dans un domaine où l'innovation est constante, la recherche devient rapidement obsolète. Crossover learning : connecter l’apprentissage informel à l’enseignement formel inShare13 En collaboration avec les chercheurs du Centre pour les Technologies dans l’enseignement (SRI International), le laboratoire de l’Institut des Technologies de l’Education de l’Open University a analysé diverses formes d’enseignement, d’apprentissage et d’évaluation pour guider les enseignants et les responsables pédagogiques vers plus d’innovation. A partir du 4ème rapport sur l’innovation pédagogique réalisé par l’ « Open University », Edupronet vous propose d’explorer 10 tendances d’apprentissage en cours d’utilisation et qui impactent de manière importante l’éducation. Pour ce premier volet nous vous proposons de découvrir comment l’intégration de l’apprentissage dans des situations « informelles » peut connecter le contenu pédagogique aux centres d’intérêt des apprenants. Apprentissage informel vs enseignement formel

Éducation : les technologies renforcent-elles l'importance de l'humain ? Loin de s’opposer à l’humain, les technologies de l’éducation renforceraient les liens entre élèves et professeurs. C’est ce que viennent de conclure des chercheurs canadiens grâce à des données issues de vingt ans de recherche. Après vingt ans de recherche et des données issues de plus d’un millier de cours universitaires, l’équipe du professeur Borokhovski de l’université de Concordia à Montréal en est désormais certaine : les technologies ne s’opposent pas à la présence humaine, au contraire. Selon les chercheurs, l’apparition des PowerPoints, des outils de réalité virtuelle et autres serious games a permis une meilleure compréhension de la part des élèves qui visualisent beaucoup mieux les messages. Cela étant, le professeur Borokhovski souligne que « les gens ont tendance à croire que les technologies rendent tout de plus en plus facile, alors que c’est souvent le contraire ». Les outils numériques nécessiteraient ainsi un accompagnement humain pour mieux être appréhendés.

Bruno Devauchelle : Le numérique et le cerveau Au vu de la multiplicité des travaux menés sur le cerveau et l'apprentissage, et plus globalement le cerveau et le développement, on peut penser que les connaissances acquises sont suffisantes pour que les enseignants s'en emparent et les utilisent dans leurs classes. Il semble que ce ne soit pas vraiment le cas au vu des publications récentes sur les neurosciences et autres neuropédagogies, ou encore sur des sujets voisins. Entre l'inné et l'acquis, vieux débat scientifique cher à Jean Rostand, le développement du cerveau est aussi interrogé par les changements de l'environnement. L'un des plus récents et non des moindres est le numérique.

L’école inversée, ou comment la technologie produit sa disparition Je vais vous raconter une expérience qui pousse la logique du MOOC, ces cours en ligne ouverts et massifs, jusqu’au bout. Une expérience narrée récemment dans le New York Times par Tina Rosenberg (@tirosenberg), et qui est le point de départ d’un mouvement qui porte le joli nom d' »école inversée » ou flipped school. Tout commence il y a quelques années, à Clintondale, au nord de Detroit, dans une région loin d’être privilégiée. Le proviseur d’un lycée poste sur Youtube des vidéos de tactiques de baseball pour l’équipe de ses fils.

L’Open Education, au fait, qu’est-ce que ça veut dire maintenant? L’Open Education, ou l’Open Ed, c’est tout un programme. Vous êtes probablement nombreux à être familiers avec ce terme, mais savez-vous ce qu’il recouvre, connaissez-vous ses origines ? Saviez-vous que le terme prend ses origines dans les premières expériences d’écoles libres britanniques, dont les libres enfants de Summerhill sont l’un des exemples les plus connus. Peut-on dire que les MOOC font partie de l’Open Ed ? Je vous propose aujourd’hui de revenir dans un billet un peu plus long que d’habitude sur ces questions Le concept d’Open Education (OE) représente avant tout un projet social et politique, c’est une philosophie de l’apprentissage.

Related: