background preloader

Pourquoi et comment réduire les pesticides?

Pourquoi et comment réduire les pesticides?

http://www.youtube.com/watch?v=WDZsyRYY3P8

Related:  Thème2B nourrir l'humanitéFaire face

Pesticides : Effets sur la santé - Une expertise collective de l’Inserm 13 juin 2013 Depuis les années 1980, l’implication des expositions professionnelles aux pesticides dans la survenue de plusieurs pathologies (cancers, maladies neurologiques, troubles de la reproduction) est évoquée par des enquêtes épidémiologiques. Ces enquêtes ont également attiré l’attention sur les effets éventuels d’une exposition, même à faible intensité, au cours de périodes sensibles du développement (in utero et pendant l’enfance). Dans ce contexte, la Direction générale de la santé a sollicité l’Inserm pour réaliser un bilan de la littérature scientifique disponible, afin de fournir des arguments sur les risques sanitaires associés à l’exposition professionnelle aux pesticides, en particulier en secteur agricole, et sur les effets d’une exposition précoce du fœtus et du jeune enfant. Pour en savoir plus :

Climat : La France en actions Lors de la conférence Paris Climat 2015, l’ensemble des pays de la Convention climat seront appelés à prendre des engagements de limitation de leurs émissions de gaz à effet de serre. En tant que pays organisateur, la France souhaite donner une réelle impulsion à travers une action résolue et déterminée, au niveau national d’abord, puis au niveau européen, pour lutter contre le dérèglement climatique. La France s’est dotée d’objectifs climat et énergie ambitieux, qui contribuent aux engagements de l’Union européenne. Au-delà de ces objectifs, la transition énergétique qui s’engage en France va lui permettre d’accéder à un nouveau modèle énergétique et de lutter contre le changement climatique, mais également générer des emplois non délocalisables et un plus grand bien-être. Réduire les émissions de gaz à effet de serre

Présentation de l'EDD - Les grandes thématiques du développement durable Historique de la notion La notion de développement durable est formalisée en 1987, par le rapport des Nations Unies " Notre avenir à tous " , présidé par Gro Harlem Brundtland. Il y est défini en tant que "... développement qui répond aux besoins du présent sans compromettre la capacité des générations futures de répondre aux leurs. Deux concepts sont inhérents à cette notion : le concept de « besoins », et plus particulièrement des besoins essentiels des plus démunis, à qui il convient d'accorder la plus grande priorité, et

Chlordécone aux Antilles, le scandale oublié Pointe-à-Pitre (Guadeloupe), Reportage Qui pourra décemment défendre que les autorités, a priori compétentes, qui ont autorisé l’usage du pesticide chlordécone aux Antilles pendant vingt-et-un ans, ont pu ignorer les risques associés ? L’ensemble des travaux scientifiques portant sur les dangers aigus ou chroniques de cette molécule était accessible à la communauté scientifique française, américaine et internationale, par le biais des ressources bibliographiques classiques ainsi que la littérature médicale : voilà la principale conclusion du rapport d’expertise établi par le toxicologue Jean-François Narbonne et l’épidémiologiste Luc Multigner, à la demande d’Anne Bamberge, juge d’instruction au tribunal de grande instance de Paris, et que Reporterre publie ci-dessous. Télécharger l’étude : Pour comprendre la gravité du problème, il faut reprendre toute l’histoire, magistralement décrite en 2010 par Pierre-Benoît Joly, de l’Institut national de la recherche agronomique (Inra).

Votre énergie pour la France - Ministère du développement durable Un site du réseau developpement-durable.gouv.fr Suivez-nous Changement climatique et biodiversité Comprendre VotreEnergie Cop20 Infographie : le changement climatique, qu’est-ce qu’on peut faire ? pora34 reblogged this from votreenergiepourlafrancepora34 likes thisthomaslodin likes thisvictor-mr-1 likes thisskabizarr likes thisgonzeneznog likes thistantehelene likes thisvotreenergiepourlafrance posted this Choix de culture Dans la partie du programme de 1ère S "Nourrir l’humanité", des choix se posent sur les méthodes de gestion d’une parcelle agricole. Cette animation permet d’obtenir des informations sur le rendement, la productivité et le lessivage d’une parcelle de blé en fonction des apports en N, P, K, herbicides, fongicides, insecticides et eau dans différentes conditions environnementales. Activité 1ère S / L / ES "Nourrir l’humanité" Le logiciel "Choix de culture" propose deux options : l’option 1 : découverte du logiciel.

Climat: les 5 leçons de la conférence de Lima pour Paris2015 ! La conférence internationale sur le changement climatique s’est terminée dans la nuit du 13 au 14 décembre à Lima (Pérou). Prolongée de 36 heures, elle n’a guère apportée de réponses aux défis actuels. Quels enseignements en tirer dans l'optique de la prochaine conférence qui se tiendra à Paris en décembre 2015 ? 60 ans que l'agriculture a tout faux PARADIGME. "C’est un nouveau paradigme" s’enthousiasme Cyrille Violle, chercheur au Centre d’écologie fonctionnelle et évolutive (CEFE-CNRS/université de Montpellier). Dans le cadre du projet PRAISE sur l’amélioration génétique des prairies semées (financé par l’Agence nationale de la recherche), le CEFE et l’Inra de Lusignan dans la Vienne ont mené une expérimentation originale par sa démarche et totalement nouvelle pour la science. "Pendant un an, nous avons cultivé sur 120 mini-parcelles de 1,2 m sur 1,3 cinq espèces fourragères (luzerne, trèfle blanc, ray-grass, dactyle, fétuque), explique Cyrille Violle.

Energies fossiles, énergies renouvelables : répartition dans le monde Tous les pays n’ont pas opté pour la même solution. La Chine, par exemple, utilise beaucoup le charbon pour faire fonctionner ses centrales thermiques, produire de l’électricité et chauffer les bâtiments. Cela pose problème car en brûlant, le charbon émet de grosses quantités de gaz à effet de serre et pollue fortement l’air des grandes villes. En Afrique, on a plus souvent recours au bois, ce qui génère des problèmes de déforestation. En France, on a misé sur l’énergie nucléaire pour satisfaire nos besoins (près de 80 % de notre électricité vient du nucléaire). Cette solution permet de limiter les émissions de gaz à effet de serre mais pose également le problème du traitement des déchets radioactifs.

« Xylella fastidiosa », la bactérie tueuse d’oliviers, est arrivée en Corse Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Rémi Barroux Redoutée par les autorités, l’arrivée en Corse de la bactérie tueuse Xylella fastidiosa a été confirmée par la préfecture mercredi 22 juillet. Un cas positif a été identifié en Corse-du-Sud « sur des plants de Polygale à feuille de myrte (Polygala myrtifolia) dans une zone commerciale de la commune de Propriano ». C’est une nouvelle que craignait l’ensemble des producteurs aussi bien d’olives, que de clémentines ou de châtaignes, puisque cette bactérie, transportée par des insectes comme le cercope, peut se propager à l’essentiel des plantes présentes en Corse, à l’état sauvage comme cultivé.

Ville durable, urbanisme durable, construction durable HQE, amenagement urbain La ville durable, c’est la ville de demain. Celle qui se construira dans le respect du développement durable pour, ainsi, s’inscrire dans l’avenir.Les villes actuelles sont développées selon le schéma suivant : les habitations, les lieux de travail et les commerces se situent souvent dans des endroits différents, d’où le recours aux transports pour se rendre d’un lieu à un autre. Du fait de l'extension des périphéries, des banlieues, les immeubles ont remplacé de nombreux espaces verts.

Agriculture biologique : espoir ou chimère ? Longtemps considérée comme l’apanage d’une minorité d’originaux, l’agriculture biologique apparaît aujourd’hui comme une alternative de plus en plus crédible face à des modes de production intensifs, destructeurs et polluants. Ses défenseurs la décrivent comme une réponse efficace aux déséquilibres écologiques, économiques et sociaux induits par le système productiviste actuel. Ses opposants ne voient en elle qu’un refus systématique du progrès scientifique, et rappellent que des rendements élevés seront nécessaires pour nourrir une population mondiale en constante croissance. Quelle place pour l’agriculture biologique au XXIe siècle ? Grâce au médiateur Thierry Doré, les deux antagonistes, Marc Dufumier et Gil Rivière-Wenkstein parviendront-ils à un accord, sur tout ou partie ?

Related: