background preloader

L’intelligence collective n’est pas l’apanage du web

L’intelligence collective n’est pas l’apanage du web
Dans son acception moderne, l'intelligence collective recouvre l'interactivité entre des myriades d'individus. Pourtant, il existe une définition beaucoup plus physiologique. Qu’entend-on généralement par “intelligence collective” ? Pour le monde du web, la messe est dite : c’est le produit émergent de l’interaction entre plusieurs milliers, voire millions d’individus, certains ne partageant avec les autres qu’une quantité minimale de leur réflexion (c’est la théorie du surplus cognitif chère à Clay Shirky, comme il l’a développe dans on livre éponyme ou chez TED). Et bien entendu, c’est le web lui-même qui est le média de choix de cette intelligence collective. Cette définition repose sur certains postulats, pas toujours explicites : Plus on est de fous, plus on rit. La dynamique d’un couple créatif John Lennon... La nature du leadership au sein de ces couples est également difficile à déterminer. Entre Lennon et McCartney, la situation est encore plus ambiguë. ...

http://owni.fr/2011/02/12/lintelligence-collective-nest-pas-lapanage-du-web/

Related:  CARACTERISTIQUE DE L HUMAINIntelligence collectiveComment le partage de l’information contribue-t-il à l’émergence

La privation de sommeil rend excessivement optimiste - Actualité France - Monde Les personnes qui manquent de sommeil ont tendance à être exagérément optimistes avant de prendre des décisions, et sont plus enclines que les autres à prendre des risques, selon une étude américaine. Cette étude, publiée dans le journal Neuroscience, apporte des éléments de preuves scientifiques à ce que les gérants de casinos savent déjà : au bout d'un certain nombre d'heures, les joueurs continuent à parier jusqu'à ce qu'ils aient tout perdu. L'étude a examiné 29 adultes volontaires en bonne santé âgés en moyenne de 22 ans et leur a demandé de prendre une série de décisions à caractère économique après une bonne nuit de sommeil, puis à nouveau après une nuit où ils ont été privés de sommeil. Les chercheurs ont utilisé la technique d'imagerie par résonance magnétique (IRM).

Pyramide & Hiérarchie : piliers de l’intelligence collective ? L’intelligence collective attire beaucoup de personnes qui pensent qu’il s’agit d’un concept ou d’une méthode pour en finir avec des organisations pyramidales d’un autre âge, pour en finir avec la hiérarchie qui opprime et nous transporter dans un monde merveilleux sans chef mais avec des gentils-organisateurs. Les modes collaboratifs non hiérarchiques et tout ce qui est dit “open” en général sont vus comme le modèle de gouvernance de l’avenir. Le reste est “has been” ! Les choses ne sont pas aussi simples…Qu’est-ce que la hiérarchie ? La hiérarchie se matérialise par un chef qu’on appelle manager, dirigeants, directeurs, gestionnaires… (parfois ce sont de drôles d’oiseaux !) et ce chef donne des ordres à des exécutants qu’on appelle collaborateurs, employés, subordonnés… On devient chef parce qu’on a de l’argent, de l’influence, de l’expertise, l’esprit d’entreprise, le bon réseau ou fait les bonnes écoles.

La petite révolution de l’intelligence collective Plus ludique que l'intelligence artificielle, l'intelligence collective, soit la mise en relation via le net d'une grande quantité de cerveaux humains, vient de réaliser quelques prouesses. Telle l'identification de centaines de cratères lunaires pour la NASA ou la mise en évidence d'une enzyme du VIH. À l'origine de ces nouveaux modes de recherche : le nombre d'heures hebdomadaires que nous passons, sur Terre, à jouer en ligne. Collaboration / Coopération Un article de Wiki Paris Descartes. Des clés pour comprendre l'Université numérique « Plus qu’un travail de groupe, des stratégies pédagogiques variées sont développées pour apprendre ensemble. Elles s’appuient sur l’interdépendance positive, la fonction sociale et cognitive du dialogue, l’émergence de l’ autonomie .

Et si l’internet et le numérique changeaient tout ? Ce texte est inspiré des présentations aux Rencontres Intelligence Collective 2006 à Nîmes de Bruno Bachimont " Support de connaissance et Intelligence Collective ", de Evelyne Biausser " le projet en environnement complexe comme émergence d’intelligence collective " et de Pierre Levy " IEML, finalité et structure fondamentale " ainsi que diverses autres lectures et réflexions… Plutôt que de considérer les technologies de l’information et de la communication comme une interface entre l’homme et les mondes virtuels, nous pourrions considérer que l’homme avec sa capacité d’abstraction est lui-même une interface entre le monde matériel que nous observons et le monde des connaissances, des idées1. Nous sommes capables d’imaginer des choses et parfois ensuite de les réaliser, de les rendre concrètes.

mentalisme : Une Esprit Critique ! La manipulation est, en gros, un ensemble de techniques qui font que le tiers manipulé opère librement un choix souhaité par le manipulateur, sans que le manipulé le sache, et de manière à ce que ce dernier croie que ce choix est purement le sien. Plusieurs techniques de manipulation s'offrent au choix du manipulateur, nous y reviendrons dans nos prochains papiers, contentons-nous aujourd'hui de voir de quelle manière nous pouvons déceler et analyser la tentative de manipulation. Une des techniques les plus courantes est d'induire un sentiment de culpabilité dans le chef du manipulé: ainsi, vous fumez ? C'est mauvais pour votre santé, de même que pour celle de votre entourage (alors que cette dernière hypothèse n'est pas prouvée). La manœuvre consiste à ce que le manipulé se sente responsable de la santé de ceux qui l'entourent, culpabilise et cesse de fumer. Le moindre reproche que cette dernière pourrait lui faire sera perçu comme une outrance: comment, tu n'as pas confiance en moi ?

L’intelligence collective est donc une psychothérapie du lien social. L’émergence d’une intelligence collective et de la coopération ou comment transformer les environnements sociaux et institutionnels pour les rendre moins pathogènes ! La notion de changement individuel est très difficile à manier. L’intelligence collective créative n’a pas l’objectif de changer les individus à proprement parler. Elle crée les conditions d’une envie de changement qui est évidemment différente selon les personnes et propose un cadre réparateur qui permet de guérir les obstacles personnels à la coopération, autrement dit, de vivre et de travailler avec les autres.

L’intelligence collective : le lâcher prise clé de l’innovation L’ordre asphyxie l’innovation ! Voilà ce qui se passe quand la société du savoir, où domine la diffusion d’informations, se heurte à la hiérarchie pyramidale des organisations. Les marchés économiques occidentaux arrivent à un seuil de stagnation inégalé. "Les systèmes d'information servent plus à mettre en relation qu'à stocker des données" -  Actualité knowledge management Interview avec Aurélie Dudézert, auteur du livre "Knowledge Management 2.0" L'Atelier : Dans votre titre, vous accolez le terme 2.0 à Knowledge Management. En quoi celui-ci diffère-t-il avec le Knowledge Managementclassique? Aurélie Dudézert : Disons qu'auparavant le Knowledge Management était beaucoup plus local.

Bande d'abrutis ! Le fait de travailler en groupe affecterait le quotient intellectuel à la baisse, selon une récente étude d'un centre médical de recherche américain. LE MONDE | • Mis à jour le | Par Annie Kahn Abruti" : "qui est inapte à réfléchir", dit le dictionnaire. Et traiter une bande d'"abrutis" serait un pléonasme, selon une récente étude du Virginia Tech Carilion Research Institute, un centre médical de recherche américain. Le seul fait de travailler en groupe affecterait en effet le quotient intellectuel (QI) des participants. Régions du cerveau relatives à la reconnaissance des visages et des voix Des chercheurs de l'ULB et de l'UCL montrent par imagerie par résonance magnétique fonctionnelle les régions cérébrales actives pour reconnaître des visages et des voix, séparément et conjointement. Les visages et les voix humaines sont deux attributs majeurs nous permettant d'identifier les personnes que nous connaissons. Si les mécanismes neuronaux permettant d'identifier ces visages et ces voix sont de mieux en mieux connus, en revanche, la manière dont le cerveau (Le cerveau est le principal organe du système nerveux central des animaux.

Related: