background preloader

Paris Révolutionnaire

Paris Révolutionnaire
Dimanche 7 juillet 2013, par Webmestre // PAR PERSONNAGES Augustin AVRIAL Crédit photo : Société d’Histoire de Revel http://lauragais-patrimoine.fr/LES-... http://fr.wikipedia.org/wiki/August... 14 rue de la Corderie Quartier : Enfants Rouges - République - Arrondissement : 3 - Lieu : Siège du journal "La Voix du Peuple"/Ex n° 6 (3ème étage) - Personnages : Avrial/Lévy/Piconel/Henry/Varlin/Jacques Durand - Événements : Siège du journal des chambres syndicales liées à l’AIT - Date : 6 février 1869 - 1869 !!! rue Bréguet (...) Lire la suite » Jeudi 4 juillet 2013, par Webmestre // PAR PERSONNAGES Pierre CHARBONNEAU http://www.bernard-guinard.com/arct... 19 rue Chapon Certains auteurs donnet le n° 16 Quartier : Ste Avoie - Temple - Arrondissement : 3 - Lieu : Emplacement du second siège de l’A.I.T.

http://www.parisrevolutionnaire.com/

Related:  Paris et IDFFrance

Les actes restants à Paris En 1792, les registres paroissiaux avaient été collectés (pour ne pas dire supprimés à l'Eglise) par les municipalités qui les conservaient au même titre que les registres d' état civil. Napoléon III qui avait de grandes idées pour Paris, avait annexé à la capitale tout ou partie des communes avoisinantes en 1860: -Belleville, Grenelle, Vaugirard, La Villette en totalité, -Auteuil, Les Batignolles, Bercy, La Chapelle-Saint-Denis, Charonne, Montmartre, Passy pour une partie de leur territoire, le reste étant rattaché à une autre commune de banlieue, -Gentilly, Ivry, Montrouge, Neuilly-sur-Seine, Saint-Mandé amputées d'une partie de leur territoire conservent leurs registres. Le 21 mai 1871, les communards, voyant que la partie était perdue, ont incendié les édifices publiques, dont, entre autres, le Palais des Tuileries, le Palais de Justice, le Palais de la Légion d'Honneur, et l'Hôtel de Ville. Un exemplaire se trouvait à l'hôtel de ville de Paris, vous pouvez voir ce qu'il en reste,

SEHRI - documentaire Le site de l'association S.E.H.R.I. est le premier centre virtuel de documentation (archives, objets, listing) en ligne consacré à la période allant de la fin de l'Ancien-Régime au début de la Seconde Restauration. L'association a été créé en 2007 par Jérôme Croyet, Docteur en Histoire et Archiviste au AD de l'Ain dans le but de combler un manque cruel sur la période. En effet si le thème de la période Impériale a la faveur des français, celui de la Révolution comprend beaucoup moins d'intérêt pour le public alors même que les dernières recherches font toutes état d'une seule et même période, la Révolution et l'Empire ne peuvent être dissociés. Monsieur Jean-Pierre Jessenne l'écrivait justement dans un ouvrage destiné aux étudiants en histoire, la Révolution commence dès 1783, et conduira la France jusqu'à la crise de 1789, et les événements majeurs pour l'histoire qui suivirent. Car la SEHRI, est bien une affaire et histoire d'amis et de passionnés.

Registres paroissiaux et d'état civil à Paris Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Les registres paroissiaux et d'état civil à Paris sont les documents qui contiennent les actes permettant d'établir la filiation des personnes nées, baptisées, mariées, décédées et inhumées à Paris, dans ses limites administratives qui ont évolué au cours du temps. La capitale disposait depuis au moins le XVIe siècle d’un nombre extrêmement important de registres paroissiaux, du fait de sa taille et du nombre très élevé de paroisses. Les registres paroissiaux à Paris pendant l'Ancien Régime[modifier | modifier le code] Le plus ancien registre paroissial connu à Paris est un registre des mariages de la paroisse Saint-Jean-en-Grève : en format d'agenda et rédigé en latin, il s'étendait d' à [1].

Les députés protestataires d'Alsace-Lorraine Les députés « protestataires » d'Alsace-Lorraine La déclaration des députés d'Alsace et de Lorraine déposée le 1er mars 1871 Affiche illustrée de la déclaration des députés d'Alsace Lorraine Le jugement de Louis XVI « La Révolution est le jugement des rois », écrivait Michelet dans son Histoire de France. C’est dire que le procès du roi apparaît symboliquement comme un face‑à‑face inédit entre le roi et la Révolution et soulève des problèmes politiques, juridiques et symboliques cruciaux. Politiquement, il représente un épisode fondateur dans la lutte entre Girondins et Montagnards. Rendu par la Convention au cours des séances qui s’étalent du 14 au 20 janvier 1793, le jugement de Louis Capet, roi déchu depuis l’été 1792, a été consigné dans le procès‑verbal de ces séances.

Paris en cartes : arrondissements et paroisses au XIXe siècle - d'Aïeux et d'Ailleurs, généalogie et archives Publié le . Alors je pose ça là. Comme ça, un peu en plan, parce que ça traîne dans mes brouillons depuis 6 mois, que je n'ai pas trouvé les sources complémentaires qui me permettraient d'affiner encore et encore, faute de temps. Et qu'il faut bien avancer... Ça, ce sont des fonds de cartes en guise d'outils, pour aider les recherches familiales à Paris, quand on ne sait à quelle paroisse se vouer, qu'en plus c'est très mouvant, quasiment autant que nos ancêtres qui ont presque une adresse différente à chaque acte. Oui il faut la même chose pour les notaires, chaque chose en son temps ; et même avec les établissements de l'AP-HP (mais comme les archives numérisées sont en rade depuis... plus d'un an, ça presse moins).

Archives nationales (France) - base Archim : Collection de photographies sur le Second Empire de l'abbé Eugène Misset" < Archives nationales - Page d'accueil Collection de photographies sur le Second Empire de l'abbé Eugène Misset (1850-1920) - 400 AP/217 et 218. Né à Vitry-le-François (Marne) en décembre 1850, l’abbé [Marie-Joseph] Eugène Misset fut professeur à l’École des Carmes, directeur de l’institution ou école Lhomond à Paris, dans les dernières années du XIXe siècle et les premières du XXe siècle. A la fin de sa vie, il se retira à Châlons-sur-Marne aujourd’hui Châlons-en-Champagne.

Louis Antoine Léon de Saint-Just (1767-1794), [homme politique français et révolutionnaire enflammé], L'esprit de la révolution et de la constitution de la France (1791) “ L’Europe marche à grands pas vers sa révolution, et tous les efforts du despotisme ne l,arrêteront point. Le destin, qui est l’esprit de la folie et de la sagesse, se fait place au travers des hommes et conduit tout à sa fin. La Révolution de France n’est point le coup d’un moment, elle a ses causes, sa suite et son terme : c’est ce que j’ai essayé de développer.” Par ces mots s’ouvre L’esprit de la révolution, rédigé par Saint-Just en 1791, commentaire critique et passionné des premières années de la Révolution et de son fabuleux travail législatif et constitutionnel.

Related: