background preloader

Centre des monuments nationaux

Centre des monuments nationaux
Related:  nouvelles du monde

Tableaux d'Henri Matisse  Éternels Éclairs La Biographie Des droits d'auteurs protègent les oeuvres ici présentes ; en cas de réclamation des ayants droit celles-ci seraient immédiatement retirées. Stéphen Moysan Carmelina, par Henri Matisse Femme de l'artiste, par Henri Matisse Femme devant un aquarium, par Henri Matisse Gitane, par Henri Matisse Joaquina, par Henri Matisse L'Algérienne, par Henri Matisse L'Espagnole, par Henri Matisse L'Idole, par Henri Matisse La croyante nue, par Henri Matisse La femme au chapeau italien, par Henri Matisse Laurette au turban blanc et vestejaune, par Henri Matisse Lydia Delectorskaya, par Henri Matisse Marguerite, par Henri Matisse Mme Matisse en madras rouge, par Henri Matisse Nu noir et or, par Henri Matisse Plumes blanches, par Henri Matisse Odalisque, par Henri Matisse Odalisque accoudée à une chaise turque, par Henri Matisse Odalisque à la culotte grise, par Henri Matisse Odalisque à la culotte rouge, par Henri Matisse Odalisque à la culotte rouge et buste dénudé, par Henri Matisse

lapse: Landsat Satellite Images of Climate Change, via Google Earth Engine TIME and Space | By Jeffrey Kluger Editors note:On Nov. 29, 2016, Google released a major update expanding the data from 2012 to 2016. Read about the update here. Spacecraft and telescopes are not built by people interested in what’s going on at home. That changed when NASA created the Landsat program, a series of satellites that would perpetually orbit our planet, looking not out but down. Over here is Dubai, growing from sparse desert metropolis to modern, sprawling megalopolis. It took the folks at Google to upgrade these choppy visual sequences from crude flip-book quality to true video footage. These Timelapse pictures tell the pretty and not-so-pretty story of a finite planet and how its residents are treating it — razing even as we build, destroying even as we preserve. Chapter 1: Satellite Story | By Jeffrey Kluger It’s a safe bet that few people who have grown up in the Google era have ever heard of Stewart Udall. But in 1966, Udall and his staff had an idea. 1 of 20 1 of 14

Fondation Bemberg : L'art en s'amusant Le portrait L'énigme Tête de jeune paysan - Paul GAUGUIN (1848-1903) – Fin XIXe siècle – Huile sur toile Le paysage Petite histoire de la peinture La nature morte Parmi toutes les couleurs qui composent le visage de l’enfant, tu peux distinguer deux ensembles : les couleurs chaudes et les couleurs froides. La scène de genre Les couleurs chaudes évoquent le feu, le soleil, la chaleur… comme le jaune, l’orange, le rouge… Les couleurs froides suggèrent la glace, l’eau, le froid… comme le bleu, le vert, le violet… Revoir les couleurs originales > Observe à nouveau le visage. Une couleur crée une zone d’ombre Les couleurs employées par le peintre ne sont pas le reflet de la réalité. alors qu’une couleur évoque une zone de lumière > Tu peux donc en conclure que… froide chaude Regarde bien ces 4 visages. Dans ses représentations de femmes, cet artiste germanique du XVIe siècle réutilise les mêmes critères physiques. La plupart des œuvres rencontrées dans ces deux jeux appartiennent au genre portrait.

L'art dans les chapelles. Tourisme de découverte du mélange contemporain et patrimoine religieux en bretagne Journée art contemporain en Finistère ///// 2 LIEUX ///// 4 EXPOSITIONSSamedi 18 février Fonds Hélène & Édouard Leclerc (Landerneau)♦ Hartung et les peintres lyriques PASSERELLE, Centre d'art contemporain (Brest)♦ L'œil, la bouche et le reste♦ Another Day, Another Drama♦ L'agonie du calamar ----------------------------------------------Tarif UNIQUE 8€ - Pour tousRéservation obligatoire au 02.97.27.97.31mediation@artchapelles.com Résidence artistique La résidence de Pierre-Alexandre Remy au Lycée Le Gros Chêne de Pontivy est maintenant terminée.♦ RENDEZ-VOUS en mars pour la restitution de la résidence ! Présentation de la programmation 2017 Samedi 25 mars - 14h30Présentation de la programmation de la 26e édition de L'art dans les chapelles par Eric Suchère, directeur artistique de L'art dans les chapelles.L'assemblée générale des Amis de L'art dans les chapelles aura lieu à l'issue de cette rencontre.

D’images et d’eau fraîche - Ode à Pinterest L’une des raisons pour lesquelles les mises à jour de Périphéries sont devenues si rares, c’est que j’ai été avalée par les réseaux sociaux. Maintenant, quand j’ai envie de recommander un livre, au lieu de me fatiguer à synthétiser le propos de l’auteur, à le décortiquer et à le commenter, à le mettre en relation avec des lectures passées, je balance deux lignes sur Facebook ou sur Twitter : « Lisez ça, c’est super. » Une grande avancée pour la finesse de la pensée et la richesse du vocabulaire. Dans son étude des usagers du téléphone portable, le sociologue Francis Jauréguiberry (1) analyse ce que change dans les relations humaines le fait d’avoir à disposition des moyens de communication instantanée, et de pouvoir atteindre n’importe qui, n’importe quand, par un appel ou un SMS — mais sa réflexion vaut aussi pour un statut Facebook ou un tweet. Denys Finch Hatton en safari Lettre d’Eugène Delacroix à son marchand de tableaux, 28 octobre 1827 Bref. Dans le « New Yorker » Bovarysme 2.0

Musée Virtuel : Art et Culture Prospérité de la potiche En librairie aujourd’hui, Beauté fatale. Les nouveaux visages d’une aliénation féminine (Zones / La Découverte, 250 pages, 18 euros) reprend et approfondit des analyses ébauchées soit ici-même, soit dans Le Monde diplomatique. Nous vous en proposons l’introduction ci-dessous. Le texte intégral est en libre accès sur le site de l’éditeur. Ecrire un livre pour critiquer le désir de beauté ? Autant l’admettre : dans une société où compte avant tout l’écoulement des produits, où la logique consumériste s’étend à tous les domaines de la vie, où l’évanouissement des idéaux laisse le champ libre à toutes les névroses, où règnent à la fois les fantasmes de toute-puissance et une très vieille haine du corps, surtout lorsqu’il est féminin, nous n’avons quasiment aucune chance de vivre les soins de beauté dans le climat de sérénité idyllique que nous vend l’illusion publicitaire. Les conséquences de cette aliénation sont loin de se limiter à une perte de temps, d’argent et d’énergie. Introduction

Site Histoire des arts Paris eNq1V9ty2jAQfe9XePyODbmnY5JpadIyk0xpEqZ9Y4S9BlFFclYyhn59ZQONnbHSxEZP2F5xjna1l6PgcvXInCWgpIL33Z7XdR3goYgon/Xd8cN158y9vHA+BAuyJOV1J153cnTsOiEjUvbd3OxNgXDp/bq9+QIaAdDVf3QCMV1AqCoLU0WZ943I+S1JikVOsBQ0ch5BzUXUd5NUbT47gVSot3KRCFSEDYiCmcB14G8/V9YsJicVQ+DnoG+Cp/KnwN8yISGMUCxpBFE9R0yYhKYscRaNiJoPeSzq0X3tgk/CMAXKmpJkO0dMQTpqHqSxBLwhfGY3RgPBFaxUHipDmIpsaB4iKkdFOll0I80jJULCDMcQ42R83xQc4ekecMngtRhFVCaMrL2FTFrw/EgB1/fFaz0Pjfot6m5KJIyR1UPPlUo++n6WZR4JOwlBKr0Yd4fvt/DKeoYhSJGibiZGhkX4KPdR7rpzUR6JTFpIYl0nBIm2A+pGbbFawhQRuLLY3keV+WHRFSqH/Bp1fn2PY2pqwgrTxgRJ6UheoL9p0poZykVdRdYWgkjWFWimB4G3aQ2uw4DP1FwLg39YWxqdnLDqu93n78YDLWzPgSjeCtrdvku2wN8422CGoe2+PxApV6Ysbt71qRyo1TaDKUiLTpAFWd3B09CA/Umb9VZUp9vpHZ6f9k4Pe2cHByfnLXVFMS2tVuZdqStbJfq8GWu29QUxDeUYG3eXok/Wo4aT48Pj08Y9vpy89QQtJnp+pA+orx9McxgC7pMkYdTPYKofZGenI3a/exjGSTp9Qc1Txvx3H25DRbQvTaHjqcs/BanGd8PXBdI+ZKaW/GaZ2SiAGvHNDuwxaIbLXSMXtGRJp4yGROkLt03pZVsKbyz12F+vHlpMw+edW23mg6o4tci1raXt3W7/0lGXxf/vjXk9tJvkW/1jMVB/BDco603RtBDvV+/fbkmLBn4ujfXDX3F2Lqc=

Related: