background preloader

Observatoire des inégalités

Observatoire des inégalités
Chômage : les hommes dépassent les femmes 8 mars 2017 L’égalité entre femmes et hommes existe désormais au moins dans un domaine : le chômage. Même si la crise a davantage frappé un peu plus les seconds que les premières. Lire la suite L’évolution des inégalités de salaires entre hommes et femmes 8 mars 2017 Les écarts de salaires entre les femmes et les hommes se réduisent. Filles et garçons dans l’enseignement supérieur : des parcours différenciés 3 mars 2017 Les filles représentent 58 % des étudiants à l’université. 70 % d’entre elles suivent les filières lettres ou sciences humaines, 40 % des filières scientifiques. Un tiers des personnes en temps partiel souhaiteraient travailler plus 20 janvier 2017 Un tiers des personnes en temps partiel souhaiteraient travailler plus. Les inégalités de salaires entre les femmes et les hommes : état des lieux 27 mai 2016 Tous temps de travail confondus, les hommes gagnent 23 % de plus que les femmes. Mandats locaux : les femmes mieux représentées Related:  inégalités homme/femme

Conseil en RH | Ressources humaines | Recrutement | Egalité Homme Femme | Stress | Conflit | Handicap | Aboiron & Associés Egalité professionnelle | Parité | Discrimination L'égalité Hommes-Femmes est au coeur de bien des débats depuis plusieurs années maintenant, notamment dans le milieu professionnel. Plusieurs lois ont vu le jour au cours de ces trente dernières années et pourtant rien n'y fait : l'égalité professionnelle entre les Hommes et les Femmes n'est toujours pas une réalité. Pourtant si les entreprises françaises continuent sur cette lancée, la prochaine étape légale sera probablement la sanction. Mais l'égalité Hommes-Femmes n'est pas qu'une affaire de loi. Lien : www.egalite-homme-femme.org

Relier les points – Netanyahu – le Mussolini d’Israël Rédacteurs SOTTSOTT.netLundi 19 mai 2008 Andrew Lobaczewski a étudié de près une catégorie déviante d’êtres humains qui, quand ils réussissent à saisir des postes de pouvoir importants, détiennent un potentiel dévastateur pour faire pleuvoir la mort et la destruction sur l’humanité, simplement pour poursuivre leurs intérêts. Ces individus sont connus comme des psychopathes, et ils se déplacent adroitement et à dessein dans les échelons supérieurs du corps politique mondial. Et avec exactitude, ils s’insèrent dans tous les sièges de pouvoir significatifs. Un tel individu nous intéresse aujourd’hui. À présent, il est très clair que les manœuvres psychopathiques globales gravitent significativement autour de l’état d’Israël, qui prend sa place au centre d’une horrible spirale descendante de violence, de sang, de désespoir et de dévastation presque au-delà de l’imagination humaine, qui déborde sur les régions environnantes et menace de plonger la terre entière dans les ténèbres.

OpenMedia at McGill | Promoting students' interest in media, technology and information policy. La répartition des tâches entre les femmes et les hommes dans le travail de la conversation Contrairement à l’impression première que l’on a, la conversation n’est pas une activité à laquelle on se livre spontanément ou inconsciemment. Il s’agit d’une activité structurée, ne serait-ce que par son ouverture, ses séquences et sa fermeture, et elle a besoin d’être gérée par les participant-e-s. Nous parlerons indifféremment de conversations, de dialogues ou de discussions pour faire référence à tout échange oral. Nous les caractériserons par le fait qu’aucun scénario n’en a été fixé à l’avance et que ces conversations sont en principe égalitaires, à la différence des entretiens dirigés, des cérémonies ou des débats. La conversation est une forme fondamentale de communication et d’interaction sociale et, à ce titre, elle a une fonction des plus importantes. Nous nous référerons constamment au modèle de conversation décrit par Sacks H., Schegloff E. et Jefferson G. en 1974. Selon l’opinion communément admise, ce sont les femmes qui parleraient plus que les hommes. 2.

Discriminations au travail : la recrue ? Refus d’embauche, licenciement abusif, non-avancement de carrière : les musulmans, ou les personnes perçues comme tels, sont-ils plus touchés par des faits discriminatoires au travail depuis les attentats de janvier ? «Il est trop tôt pour avoir des retours, mais c’est une tendance logique. Aux Etats-Unis, ces discriminations ont fortement augmenté après le 11 Septembre», pointe le directeur de l’Observatoire des discriminations, Jean-François Amadieu. «Automatismes». Ces stéréotypes sont entretenus, selon Saïd Hammouche, fondateur de Mozaïk RH, association œuvrant en faveur de la diversité, «par les images des terroristes diffusées en continu par les médias, qui créent des automatismes et des peurs chez les recruteurs confrontés à des candidats leur ressemblant». Grands hôtels. Autre théâtre des discriminations, selon Hammouche : les agences d’intérim, qui recevraient «des coups de fil d’employeurs ne voulant pas de barbus». Amandine Cailhol

La discrimination au travail - dossiers drh Le principe de la discrimination Un comportement discriminatoire consiste à faire une distinction entre différentes personnes selon certains critères. Dans la vie professionnelle, nul ne peut être écarté d’une procédure de recrutement ou d’accès à un stage ou à une période de formation en entreprise. De manière générale, le salarié ne peut faire l’objet d’une sanction, d’un licenciement, d’une discrimination directe ou indirecte (article L.1132-1 du code du travail), en raison de : son origine ;son sexe ;ses mœurs ;son orientation sexuelle ;son âge ;sa situation de famille ou de grossesse ;ses caractéristiques génétiques ;son appartenance ou non, vraie ou supposée, à une ethnie, une nation ou une race ;ses opinions politiques ;ses activités syndicales ou mutualistes ;ses convictions religieuses ;son apparence physique ;son nom de famille ;son état de santé ;son handicap ;ses fonctions de juré ou de citoyen assesseur. Attention : cette liste n’est pas exhaustive. Le Défenseur des droits

Rencontre avec Isabelle Fougère et Miquel Dewever-Plana auteurs du webdocumentaire "Alma, une enfant de la violence" {*style:<b> </b>*} Isabelle Fougère et Miquel Dewever-Plana sont les auteurs du webdocumentaire Alma, une enfant de la violence, diffusé aujourd’hui sur Arte et produit par UPIAN. Ils sont également co-auteurs de l’ouvrage Alma (Editions le Bec en l’Air). Dans cette interview, Ils nous décrivent leur relation avec Alma, leur vision sur ce personnage si ambivalent et l’aspect pédagogique de cette aventure transmédia. Isabelle Fougère Le photographe Miquel Dewever-Plana, que je connais depuis plus de dix ans et dont je suivais le travail au Guatemala depuis longtemps, m’a parlé d’Alma au retour d’un de ses voyages. J’ai passé une douzaine d’heures, enfermée avec elle. Au moment où vous me posez la question (Il y a 3 semaines NDLR), elle s’apprête lire le livre. Du jour où Alma a décidé d’intégrer un gang, elle a fait le choix d’une vie en sursis. Nous n’avons aucune intention de jouer les juges ou les avocats. Nous sommes en contact très régulier grâce à Skype. Miquel Dewever-Plana

NEMBC - National Ethnic and Multicultural Broadcasters' Council Are you aware the Federal Government is proposing changes to the Racial Discrimination Act? The proposed changes will make vilification harder to prove and the NEMBC believes it will create a culture where bigotry becomes more acceptable. We appeal to you to write a letter, or make a submission, to the Government before 30 April 2014 in response to the proposed changes. There is no required format and a letter expressing your view or your personal experience can be enough. Contact Us The National Ethnic and Multicultural Broadcasters’ Council (NEMBC) is a national peak body that advocates for multiculturalism and supports multilingual community broadcasting around Australia. The NEMBC provides services and projects focussing on youth, women and new and emerging communities, not forgetting our very important established communities. The role of the NEMBC is to: The importance of ethnic community broadcasting in Australia Policy development and government lobbying Programs and services

Comportement médias : vers une égalité filles / garçons 24 janv. 2013 - Garçons et filles se ressemblent-ils en 2013 ? Quels sont leurs points de convergence et de divergence ? A l’heure où la construction des identités sexuelles fait débat, suscitant même la polémique et divisant le pays, Ipsos fait le point. Les filles ne partagent toujours pas les mêmes valeurs et les mêmes rêves que les garçons. Voir la vidéo de l'évènement Dès la naissance, filles et garçons ne se distinguent pas seulement par leurs différences morphologiques : ils ne portent pas les mêmes prénoms, ne jouent pas aux mêmes jeux, ne nourrissent pas les mêmes rêves. En 2013 encore, les jeunes filles jugent important d’être soignées et coquettes, timides et studieuses, tandis que les garçons se veulent sportifs et blagueurs. « Plus tard », les filles espèrent avoir une famille heureuse (44%), se sentir bien dans leur peau et utiles aux autres ; les garçons se voient riches, célèbres, et prévoient d’exercer un métier intéressant (56%). Les stéréotypes ont donc la vie dure !

100% des femmes harcelées dans les transports? Le gouvernement vient de lancer un « plan national de lutte contre le harcèlement dans les transports ». L’intention est d’éradiquer (ou, plus modestement, de réduire) les agressions dont les femmes sont victimes de la part des hommes parce qu’elles sont des femmes. L’expression consacrée est le « harcèlement sexiste ». En préambule, il convient sans doute que je marque mon évidente désapprobation à toute forme d’agression physique ou morale. Cela étant posé, mon attention a été attirée il y a quelques semaines par la publication d’un rapport par le Haut Conseil à l’Égalité entre les femmes et les hommes (HCEfh) qui signale notamment (p. 5) que « 100% des utilisatrices de transport en commun ont été victimes au moins une fois dans leur vie de harcèlement sexiste ou agressions sexuelles ». Mais 100%… La source mentionnée dans le rapport pour ce résultat est un laconique « Résultats des consultations menées par le HCEfh, mars 2015 ». —Sur le web

Conseil en stratégie | Aboiron & Associés

Related: