background preloader

Des 15-25 ans expliquent leur obsession pour Snapchat et comment ils l'utilisent - JDN

Des 15-25 ans expliquent leur obsession pour Snapchat et comment ils l'utilisent - JDN
L'application sociale au petit fantôme blanc est devenue la coqueluche des jeunes de 15-25 ans. Voici quelques pistes de réflexion sur les raisons de ce succès. En février, Business Insider a réalisé un guide d'utilisation de Snapchat, une application plus subtile et complexe qu'il n'y paraît. Beaucoup de lecteurs ont voulu savoir pourquoi les gens, et en particulier les jeunes, utilisent réellement Snapchat. En août, Snapchat a été classé à la troisième place des applications sociales les plus populaires parmi les jeunes, devancé seulement par Facebook et Instagram. Une vingtaine d'utilisateurs de l'application âgés de 18 à 26 ans ont été interviewés pour en apprendre un peu plus sur leurs habitudes. Comment avez-vous connu Snapchat ? "Certains de mes amis utilisaient Snapchat, mais ce n'est que quand mon petit frère a commencé à en parler que je lui ai demandé de me montrer comment ça marchait. "J'aime l'idée que les données sur un réseau social soient à usage unique. "Oh oui ! "Non. Related:  Données personnelles et droit à l'image

Snapchat : 700 millions de snaps par jour et une majorité de 13-17 ans Récemment, des rumeurs valorisaient l’application Snapchat aux alentours de 10 milliards $. Un chiffre énorme mais l’application jouit d’une grande popularité auprès des plus jeunes. Les marques voient aussi en Snapchat un canal de plus en plus évident pour toucher ce public jeune. Nombre d’utilisateurs : plus de 30 millionsNombre de snaps envoyés par jour : 700 millionsChaque utilisateur consulte l’application 14 fois par jour en moyenne50% des utilisateurs ont entre 13 et 17 ans31% ont entre 18 et 24 ans19% seulement des utilisateurs ont plus de 24 ans55% des utilisateurs viennent d’Amérique du Nord32% des utilisateurs sont européens Au-delà de ces chiffres très instructifs, l’application dévoile aussi dans son pitch des bonnes pratiques pour les marques. Snapchat business deck by MathewVanHoven

Est-ce grave de rater sa cible en digital ? L’intérêt du digital, c’est de pouvoir bien cibler. Mais nous n'en sommes pas encore au «bon» ciblage, selon une étude de Forbes Insight, en association avec Quantcast. 304 directeurs marketing d’entreprises évoluant en Amérique du Nord, en Asie-Pacifique et en zone EMEA (Europe, Moyen-Orient et Afrique) ont été sondés sur leurs pratiques en matière de publicité digitale. Il en ressort que seulement la moitié des marques vérifient bien que leurs campagnes display ou vidéo digitales atteignent la bonne audience. 51% pour les campagnes digitales, et 46% pour les campagnes vidéo digitales, pour être précis. Seul point positif, 85% des directeurs marketing interrogés s’attendent à une augmentation de la fréquence de surveillance du bon ciblage des campagnes dans les trois prochaines années. Où sont les audiences garanties ? Autre surprise, 53% des interrogés ont affirmé qu’entre 25% et 50% de leurs dépenses en vidéos digitales ciblées incluaient une audience garantie… C'est encore peu.

Infographie : 15 chiffres clés sur Snapchat L’application ayant fait le plus parlé d’elle cette année n’est autre que Snapchat, le service d’échange de photographies éphémères lancé en 2011 par des étudiants de l’Université de Stanford en Californie. N’étant pas cotée en Bourse, l’application ne dévoile quasi aucune information concernant ses chiffres. Cependant, plusieurs études tentent de décoder le comportement des utilisateurs de Snapchat. Nous avons donc voulu partager avec vous 15 chiffres clés à propos de Snapchat en une infographie. D’après une étude menée par Business Insider, le nombre d’utilisateurs actifs par mois dans le monde serait de 82 millions bien qu’il aurait dépassé les 100 millions depuis la fin de l’année 2014. Snapchat, ce n’est plus seulement des photographies qui disparaissent. Une seconde étude menée par l’Université de Washington s’est focalisée sur l’utilisation privée et notamment humoristique/sexuelle de l’application.

Brand and Video Summit : ce qu'il faut retenir | Facebook for Business Le 15 avril dernier se tenait le Facebook Brand and Video Summit : une rencontre dédiée à nos partenaires, autour des solutions publicitaires de la plate-forme. A cette occasion, plusieurs intervenants internes et externes ont partagé leurs points de vue et leurs expériences sur des sujets aussi divers que la créativité à l'heure du digital, l'essor de la vidéo, la mesure de l'efficacité des campagnes en ligne ou l'introduction de la publicité sur Instagram. Voici ce qu'il fallait retenir. Le challenge du digital pour les marques : gagner une place dans la vie des gens « Le digital a tout bouleversé : nos vies, nos business models et nos rapports aux marques » reconnaît Matthieu de Lesseux Co-Président chez DDB Paris. « Alors que tout semble bouleversé, l’essentiel ne change pas » explique Matthieu de Lesseux. Vidéo sur Facebook : le premier moteur de découverte du monde Sur la vidéo, les propos des intervenants sont tout aussi marquants. Mais cela ne suffit pas.

Tout ce qu'il faut savoir du piratage des images Snapchat Depuis jeudi, près de 13 gigaoctets d'images présentées comme volées sur Snapchat circulent sur la Toile, alors que le succès de l'application s'est construit sur la garantie d'échanges « éphémères ». Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Michaël Szadkowski Depuis le 9 octobre, environ 90 000 photos et 9 000 vidéos issues d'échanges entre utilisateurs de Snapchat sont accessibles sur des sites de partages de fichiers et depuis divers forums où s'échangent des images volées. Qu'est-ce que Snapchat ? Snapchat est une application pour iOS et Android dont la popularité s'est construite sur la garantie d'échanges « éphémères » : les messages photos et vidéos échangés disparaissent quelques secondes après avoir été joués sur l'écran du destinataire, sans qu'il soit possible, en théorie, de les revoir. Dans les faits, Snapchat, qui est assez ludique – il permet, par exemple, de dessiner sur les photos qu'on envoie –, est surtout populaire chez les adolescents et les « vingtenaires ».

TD : Comment protéger ses données sur les réseaux sociaux et sur internet ? Bien protéger ses données personnelles sur les réseaux sociaux et internet, une affaire qui concerne tous les utilisateurs. Parmi les réseaux sociaux les plus utilisés au monde, Facebook arrive en tête avec plus de 2 milliards d’utilisateurs sur 7,5 milliards d’habitants. Suivent Instagram avec 700 millions d’utilisateurs, Qzone qui compte 653 millions, Tumblr qui rassemble 555 millions enfin Twitter avec 330 millions. En France, le temps passé sur les réseaux sociaux est en moyenne de 1h20 par jour. Face à ce nombre croissant d’utilisateurs, aux évolutions constantes des réseaux sociaux, certains comptes peuvent faire l’objet de piratage informatique (vol d’identité ou de mot de passe) ou bien de bugs informatiques (en cause l’accès des donnés non protégé). Il est donc nécessaire de protéger un minimum ses données personnelles sur internet. Comment mettre en place un réglage de sécurité utile et de protection que ce soit sur les réseaux sociaux ou sur internet ? Types de données traçables

Qu'est-ce que le RGPD ? Comprendre ses enjeux | Data Legal Drive RGPD : Un règlement européen Le Règlement Général sur la Protection des Données, communément appelé RGPD, est le texte européen de référence en matière de protection des données à caractère personnel. Applicable depuis le 25 mai 2018 sur l’ensemble du territoire européen. Le cadre réglementaire fixé par le RGPD permet ainsi notamment d’assurer la transparence, de renforcer les droits des personnes concernées, de responsabiliser les entreprises dans le traitement des données personnelles au travers et d’alourdir les sanctions. Le RGPD s’applique par défaut à tout organisme public ou privé (entreprise, associations, administrations publiques) qui se situe sur le territoire de l’Union Européenne ou qui cible des personnes se trouvant dans l’Union Européenne. Pour voir cette vidéo, il va falloir consentir au dépôt des cookies ! Privacy by Design / Privacy by Default La protection des données dès la conception Qu’est-ce que le Privacy By Design ? Le Privacy by Default Qu’est-ce qu’un PIA RGPD ?

comment rééduquer l'intérêt d'écrire et non "tapoter"? Chez ces adolescents, y a t'il certains d'entre eux qui écrivent encore ou entretiennent un journal intime?? by debeaumarche_groupea_psy Feb 25

Related: