background preloader

Homère

Homère
Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Homère (en grec ancien Ὅμηρος / Hómêros, « otage » ou « celui qui est obligé de suivre »[1]) est réputé avoir été un aède (poète) de la fin du VIIIe siècle av. J.-C. Il était simplement surnommé « le Poète » (ὁ Ποιητής / ho Poiêtếs) par les Anciens. Les deux premières œuvres de la littérature occidentale que sont l’Iliade et l’Odyssée lui sont attribuées. La place d'Homère dans la littérature grecque est tout à fait majeure puisqu'il représente à lui seul le genre épique à cette période : l’Iliade et l’Odyssée lui sont attribuées dès le VIe siècle av. Biographie Homère selon les Anciens La tradition veut qu'Homère ait été aveugle. Homère, personnage historique D'autres remettent en cause l'existence d'un Homère historique. On a donc pu parler de l'« invention » d'Homère. Œuvres Les 7 premiers vers de l’Iliade L’Iliade et l’Odyssée sont attribués à Homère dès le VIe siècle av. La question homérique Transmission des textes homériques Littérature

https://fr.wikipedia.org/wiki/Hom%C3%A8re

Related:  GreeceAthènesMythologieAuteursLittérature & Philosophie grecque

Iliade Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. L’Iliade (en grec ancien Ἰλιάς / Iliás, en grec moderne Ιλιάδα / Iliáda) est une épopée de la Grèce antique attribuée à l'aède Homère. Ce nom provient de la périphrase « le poème d'Ilion » (ἡ Ἰλιὰς ποίησις / hê Iliàs poíêsis), Ilion (Ἴλιον / Ílion) étant l'autre nom de la ville de Troie. L’Iliade est composée de quinze mille trois cent trente-sept hexamètres dactyliques et, depuis l'époque hellénistique, divisée en vingt-quatre chants. Le texte a probablement été composé entre 850 et 750 av. Odyssée Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. L’Odyssée (en grec ancien Ὀδύσσεια / Odússeia) est une épopée grecque antique attribuée à l’aède Homère[note 1], qui l'aurait composée après l’Iliade, vers la fin du VIIIe siècle av. J.

Homère, Iliade, Odyssée, Ulysse, Troie Patrick Morantin "Regarde celui qui tient une épée à la main Et vient devant les autres comme un prince : Celui-là est Homère poète souverain." Dante, La Divine Comédie, Enfer, IV, 85-88 Si nous admirons tant Homère, ce n’est pas seulement pour son œuvre, mais aussi à cause de la figure du poète que nous associons à l’Iliade et à l’Odyssée. Paul Claudel Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir Claudel. Photographie de l'écrivain le 14 mars 1927. Biographie[modifier | modifier le code] Paul Claudel est le fils de Louis-Prosper Claudel, un haut fonctionnaire de province, né à La Bresse dans les Vosges, et de Louise Athénaïse Cerveaux. Frère cadet de Louise Claudel et de la sculptrice Camille Claudel, il grandit à Villeneuve-sur-Fère.

Diogène Laërce Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir Diogène. Diogène Laërce (en grec Διογένης Λαέρτιος / Diogenês Laertios) (ou Diogenes Laertius ou Diogène de Laërte[1]) est un poète, un doxographe et un biographe grec né à Laërtès, en Cilicie, au début du IIIe siècle après J. l'Odyssée Poème épique grec en vingt-quatre chants, attribué à Homère, et qui se rattache, comme l'Iliade, au cycle de la guerre de Troie. L'Odyssée est consacré au retour d'Ulysse qui, pendant dix ans, doit affronter de multiples dangers sur terre et sur mer avant de pouvoir rejoindre son royaume d'Ithaque. De même que, dans l'Iliade, le poète avait concentré l'action de la guerre de Troie dans la crise de quatre jours provoquée par la colère d'Achille, de même, dans l'Odyssée, ce sont les derniers jours du voyage d'Ulysse qui constituent la partie centrale du poème, et les événements des dix années précédentes ne sont évoqués que par des retours en arrière. Loin d'être linéaire, en effet, l'action de l'Odyssée présente une structure complexe. Il est possible de distinguer plusieurs parties dans cette épopée, ce qui a conduit certains à penser que divers auteurs avaient composé l'Odyssée (→ Homère). 1.

L'ODYSSÉE D'HOMÈRE (traduction de Leconte de Lisle) Homère (IX ou VIII siècle avant Jésus-Christ) Index : Calypso; Cyclope; Charybde et Skylla; Circé; Epreuve de l'arc; Hadès (Enfers); Lotophages; Nausicaa; Protée; Sirènes "Dis-moi, Muse, cet homme subtil qui erra si longtemps, Ἄνδρα μοι ἔννεπε, Μοῦσα, πολύτροπον, ὃς μάλα πολλὰ après qu'il eut renversé la citadelle sacrée de Troiè. πλάγχθη, ἐπεὶ Τροίης ἱερὸν πτολίεθρον ἔπερσεν·" Odyssée (I,1) Homère(En cliquant sur un mot grec, vous obtiendrez la traduction de celui-ci en français) 2) L'ODYSSÉE D'HOMÈRE (traduction de Leconte de Lisle)

Gérard de Nerval Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Gérard de Nerval, par Nadar. Œuvres principales Biographie Jeunesse Épicharme Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Épicharme (Ἐπίχαρμος) Philosophe occidental Ulysse Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour l’article ayant un titre homophone, voir Ulis. Chez le Pseudo-Apollodore, qui organise les récits de la mythologie grecque en un ensemble chronologique globalement cohérent, la mort d'Ulysse, annoncée par une prophétie, marque la fin de l'âge des héros, et donc des récits de la mythologie classique. Ulysse est le personnage central du poème de l’Odyssée, à laquelle il donne son nom. Aède Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Un épisode de l’Odyssée : le chant de l'aède Démodocos. Le plus célèbre des aèdes est Homère. L’Odyssée en présente également deux figures : le plus connu, Démodocos, qui chante à la cour d'Alcinoos, mais aussi Phémios, aède de la cour d'Ithaque.

Johann Wolfgang von Goethe Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Johann Wolfgang von Goethe (en allemand : [ˈjoːhan ˈvɔlfɡaŋ fɔn ˈɡøːtə] Écouter), né le à Francfort et mort le à Weimar à 82 ans, est un romancier, dramaturge, poète, théoricien de l'art et homme d'État allemand, passionné par les sciences, notamment l'optique, la géologie et la botanique, et grand administrateur. Biographie[modifier | modifier le code] Maison natale de J. Comédie grecque antique Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. La comédie est un genre littéraire et théâtral majeur de la Grèce antique, plus récent que la tragédie. Son origine est mal connue. Aristote[1] la rattache aux chants phalliques accompagnant les cortèges dionysiaques (κῶμοι / kỗmoi, voir komos), mais le passage de ces derniers à la comédie classique reste sujet à débat. §Genres[modifier | modifier le code]

Related:  Auteurs