background preloader

Homère

Homère
Œuvres principales Homère (en grec ancien Ὅμηρος / Hómēros, « otage » ou « celui qui est obligé de suivre »[1]) aurait été un aède (ou poète) de la fin du VIIIe siècle av. J. La place d'Homère dans la littérature grecque est majeure, puisqu'il représente à lui seul le genre épique de cette période : l’Iliade et l’Odyssée lui sont attribuées dès le VIe siècle av. Biographie Homère selon les Anciens La tradition veut qu'Homère ait été aveugle. Homère, un personnage historique ? D'autres remettent en cause l'existence d'un Homère historique. On a donc pu parler de l'« invention » d'Homère. Œuvres L’Iliade et l’Odyssée sont attribués à Homère dès le VIe siècle av. Ce n'est qu'à partir de Platon et Aristote que l'attribution se limite à l’Iliade et à l’Odyssée. La question homérique Les maigres informations dont nous disposons sur Homère ont incité certains auteurs à remettre en question son existence même. Des méthodes contemporaines tentent également d'élucider la question. Transmission orale Related:  Athènes

Odyssée L’Odyssée (en grec ancien Ὀδύσσεια / Odýsseia) est une épopée grecque antique attribuée à l’aède Homère[note 1], qui l'aurait composée après l’Iliade, vers la fin du VIIIe siècle av. J.-C. Elle est considérée, avec l’Iliade, comme l'un des deux « poèmes fondateurs » de la culture grecque antique et comme l’un des plus grands chefs-d’œuvre de la littérature mondiale. L’Odyssée a inspiré un grand nombre d'œuvres littéraires et artistiques au cours des siècles, et le terme « odyssée » est devenu par antonomase un nom commun désignant un « récit de voyage plus ou moins mouvementé et rempli d'aventures singulières »[3]. Structure L’Odyssée raconte le retour d’Ulysse, roi d’Ithaque, dans son pays, après la guerre de Troie dont l’Iliade ne raconte qu'une petite partie. Invocation Le titre Odyssée (en grec ancien Ὀδυσσεία / Odysseía) est formé sur le nom grec d’Ulysse (Ὀδυσσεύς / Odysseús). Construction La construction du poème fait se succéder trois « moments » principaux : Résumé Chant I Chant II

Iliade L’Iliade (en grec ancien Ἰλιάς / Iliás, en grec moderne Ιλιάδα / Iliáda) est une épopée de la Grèce antique attribuée à l'aède légendaire Homère. Ce nom provient de la périphrase « le poème d'Ilion » (ἡ Ἰλιάδος ποίησις / hē Iliádos poíēsis), Ilion (Ἴλιον / Ílion) étant l'autre nom de la ville de Troie. L’Iliade est composé de 15 693[1],[N 1] hexamètres dactyliques et, depuis l'époque hellénistique, divisée en vingt-quatre chants. Le texte a probablement été composé entre -850 et -750[3], soit quatre siècles après la période à laquelle les historiens font correspondre la guerre mythique qu’il relate. Il n'a été fixé par écrit que sous Pisistrate, au VIe siècle av. L'épopée se déroule pendant la guerre de Troie dans laquelle s'affrontent les Achéens venus de toute la Grèce et les Troyens et leurs alliés, chaque camp étant soutenu par diverses divinités comme Athéna, Poséidon ou Apollon. Invocation[modifier | modifier le code] Résumé[modifier | modifier le code] [modifier | modifier le code]

l'Odyssée Poème épique grec en vingt-quatre chants, attribué à Homère, et qui se rattache, comme l'Iliade, au cycle de la guerre de Troie. L'Odyssée est consacré au retour d'Ulysse qui, pendant dix ans, doit affronter de multiples dangers sur terre et sur mer avant de pouvoir rejoindre son royaume d'Ithaque. De même que, dans l'Iliade, le poète avait concentré l'action de la guerre de Troie dans la crise de quatre jours provoquée par la colère d'Achille, de même, dans l'Odyssée, ce sont les derniers jours du voyage d'Ulysse qui constituent la partie centrale du poème, et les événements des dix années précédentes ne sont évoqués que par des retours en arrière. Loin d'être linéaire, en effet, l'action de l'Odyssée présente une structure complexe. 1. 1.1. Télémaque – fils d'Ulysse –, sur les conseils d'Athéna, quitte Ithaque occupée par les prétendants de sa mère Pénélope et, pour avoir des nouvelles de son père, se rend successivement à Pylos chez le roi Nestor, puis à Sparte chez Ménélas. 1.2. 1.3.

Homère, Iliade, Odyssée, Ulysse, Troie Patrick Morantin "Regarde celui qui tient une épée à la main Et vient devant les autres comme un prince : Celui-là est Homère poète souverain." Dante, La Divine Comédie, Enfer, IV, 85-88 Si nous admirons tant Homère, ce n’est pas seulement pour son œuvre, mais aussi à cause de la figure du poète que nous associons à l’Iliade et à l’Odyssée. Cette figure légendaire, c’est par les Vies d’Homère qu’elle nous est le plus précisément connue. Les Vies d'Homère On désigne sous ce titre un ensemble d’une douzaine de textes grecs, les plus anciens remontant aux environs du IIe siècle après J. Les Vies de héros Une comparaison avec d’autres Vies, consacrées à des personnages historiques ou à des héros mythiques, permet de mieux comprendre la façon dont nous devons lire ces récits. La Vie de Thésée La Vie d’Homère fait plus particulièrement penser à la Vie de Thésée, héros le plus illustre d’Athènes et roi légendaire de la cité. Le culte d'Homère Un statut quasi divin L'héritage des "Éloges"

Le dictionnaire de l'Histoire - Iliade et Odyssée L'Iliade et l'Odyssée sont deux récits poétiques et pleins de merveilleux. Ils demeurent l'un des fondements de la culture hellénique et occidentale. Ils sont attribués à un aède aveugle et sans doute légendaire, Homère. On appelle aèdes (du grec aoidos, chanteur) les poètes qui, dans les temps sombres de la Grèce, entre les IXe et VIIe siècles, allaient de cité en cité chanter les exploits des héros du passé et des dieux. Ces chants et ces récits sont réunis sous l'appellation de mythes (du grec muthos, récit, légende). L'Iliade (avec un seul l ; Illiade est erroné !) En fait, Le poème de l'Iliade, ou ce qu'il en reste, se limite aux exploits d'un héros achéen, Achille. Voir : Les âges sombres de la Grèce

à retenir : OLYMPOS, la Grèce antique Clavier grec ancien en ligne Mode d'emploi pour écrire directement les caractères du grec ancien avec le clavier d'ordinateur : taper une espace après un mot terminant avec un -s pour obtenir la modification σ > ςtaper b=, k=, s=, f= pour les caractères alternatifs taper [è] ou [j] pour écrire la lettre η taper [u] ou [y] pour écrire la lettre υ taper [ô] ou [w] pour écrire la lettre ω taper l'apostrophe ['] pour obtenir un accent aigu, exemple : a' > ά taper plusieurs fois l'apostrophe ['] pour obtenir : ὰ ᾰ ᾱtaper & pour un tilde, exemple : a& > ᾶtaper h- pour un esprit rude, exemple : ha > ἁtaper hh- pour un esprit doux, exemple : hha > ἀtaper l'apostrophe ['] avec r' et r'' pour obtenir : ῥ ῤtaper l'apostrophe ['] après les esprits pour obtenir : ἅ ἃ ἄ ἂtaper = pour ajouter le iota souscritPonctuation : Le point d'interrogation [?] s'écrit en grec avec un point-virgule ; Le point-virgule [;] s'écrit en grec avec le signe · (à droite du clavier) Copier [Ctrl]+[C] & Coller [Ctrl]+[V]

Mythologie grecque sanctuaires grecs Ulysse Chez le Pseudo-Apollodore, qui organise les récits de la mythologie grecque en un ensemble chronologique globalement cohérent, la mort d'Ulysse, annoncée par une prophétie, marque la fin de l'âge des héros, et donc des récits de la mythologie classique. Ulysse est le personnage central du poème de l’Odyssée, à laquelle il donne son nom. Étymologie du nom d'Ulysse Mythe Naissance Une version minoritaire tente de rattacher Ulysse à Sisyphe. Le royaume d'Ulysse Un des héros de l’Iliade Après la mort d'Achille, Ulysse vainc en duel Ajax fils de Télamon, et remporte les armes du Péléide. Le héros de l’Odyssée Descendance Mort La mort d'Ulysse n'est pas racontée dans l’Odyssée, qui s'achève à son retour à Ithaque, mais l'ombre du devin Tirésias prédit à Ulysse qu'il connaîtra une mort douce et heureuse, qui lui viendra « de la mer » ou l'atteindra « hors de la mer », selon le sens que l'on donne à la préposition ἐξ[12],[13]. Interprétations L’Ulysse de Xénophon L’Ulysse de Platon La mètis d'Ulysse Roman

Mythologie grecque Comme le montre l’abondance des monuments, des œuvres d’art et toute la tradition littéraire qui va d’Homère aux travaux des mythographes modernes, la mythologie grecque est l’une des plus riches qui soient. Art et Littérature W. BOUGUEREAU (© Arnot Art Museum Elmira, N.Y.) Votre navigateur ne gère pas JavaScript Un examen rapide de ses informations diverses peut laisser croire que ces légendes plus ou moins merveilleuses se présentent comme un tout cohérent, qui aurait été codifié et ordonné par le temps pour être facilement compréhensible pour un esprit moderne et figé une fois pour toute. La mythologie de l'antiquité classique comporte un très grand nombre de dieux, de déesses, de demi-dieux, ou de héros. Les romains adoptèrent les dieux grecs et leurs légendes. Ces fiches comportent en général une iconographie prise aussi bien parmi les œuvres antiques que chez les modernes. Généalogie dans la mythologie grecque au format PDF

Mythologie grecque « Mythologie grecque » défini et expliqué aux enfants par les enfants. Zeus, le roi des dieux et du ciel La mythologie grecque est l'ensemble des mythes et légendes auxquels croyaient les hommes de la Grèce antique. Elle est constituée de nombreux récits qui racontent la vie et les aventures de plusieurs milliers de dieux, héros et autres créatures mythologiques. Signification Les Grecs de l'Antiquité croyaient que leurs dieux contrôlaient tous les aspects de la nature et que la vie des hommes dépendait de la volonté de ces divinités immortelles. Elle a également inspiré, un peu plus tard, la mythologie romaine. Des sacrifices aux dieux Pour obtenir leur aide, les gens donnaient des offrandes aux dieux. Principales divinités grecques Poséidon, le dieu de la mer Dans la mythologie grecque, le roi des dieux et de la foudre est Zeus. Résumé de quelques divinités importantes Voir aussi

Related: