background preloader

DOSSIER : Le potager synergique Emilia Hazelip

DOSSIER : Le potager synergique Emilia Hazelip
La gestion d’un potager peut se faire sans effort, dans le respect de la nature et des synergies entre le terrain et les plantes, même si c’est difficile à croire. L’agriculture synergique est une méthode de culture révolutionnaire élaborée à partir des années 80 par Mme Emilia Hazelip, une agricultrice espagnole qui a adapté au climat méditerranéen les principes de l’agriculture naturelle de l’agronome japonais Masanobu Fukuoka. Emilia Hazelip a défini ce type d’agriculture comme « la forme de culture la plus naturelle connue, car elle travaille avec les dynamiques de la fertilité naturelle du sol. C’est-à-dire que le sol s’améliore, et maintient par la suite sa fertilité, si on y laisse un épais tapis de nombreuses plantes différentes et si on imite la couche de feuilles et de “compost” qui se forme spontanément dans la nature. Partant de l’observation de ce qui se passe spontanément dans la nature, Masanobu Fukuoka a extrapolé quatre principes à appliquer dans le soin de la terre.

http://www.permaculteurs.com/article/dossier-le-potager-synergique/

Related:  Cultiver autrementEcologiepermaculture 2Documents pratiquesagriculture vivrière

Association de plantes Un article de Encyclo-ecolo.com. (Redirigé depuis Cultures associées) Les cultures associées ou l'association de culture L’alternance et l’association des cultures consistent à faire des cultures associées à leur mutuel bénéfice. Cette technique de cultures associées est aussi appelée "compagnonnage de plantes". VOICI UNE LISTE DE PLANTES MÉDICINALES VOICI UNE LISTE DE PLANTES MÉDICINALES La sauge est neurotoxique, à fortement déconseiller aux enfants, femmes enceintes ou allaitantes, et épileptiques. Liste de plantes, épices et condiments ayant des vertus médicinales, et recettes de quelques préparations basiques. Connues de nos ancêtres lorsque la médecine moderne n’existait pas, ces plantes, dont on oublie souvent les bienfaits, peuvent se révéler d’excellents remèdes alternatifs aux médicaments chimiques. Les infos présentées dans ce mémento sont ultra résumées, donc n’hésitez pas à vous renseigner davantage.

A propos d'InfoTerre Un accès privilégié aux données géoscientifiques du BRGM InfoTerreTM est le visualiseur de données géoscientifiques du BRGM. A ce titre, il donne accès aux couches de la Banque du Sous-Sol (BSS), aux cartes géologiques, ainsi qu’aux autres données relatives aux thématiques du BRGM. Plusieurs fonds de carte sont par ailleurs également à votre disposition.

Les cellules du cancer s’alimentent de… Un des hôpitaux les plus reconnus au monde change sa vision au sujet du cancerMensonges sur les dangers des téléphones portables (videos). Lire la suite ... ». L’hôpital John’s Hopkins Hospital est un hôpital universitaire situé à Baltimore dans l’État du Maryland aux États-Unis.Fondé grâce à un don de John’s Hopkins, il est aujourd’hui un des hôpitaux les plus reconnus au monde et est classé pour la 17e année consécutive en première place du classement des meilleurs hôpitaux des États-Unis. Après de nombreuses années à dire aux gens que la chimiothérapieUne étude découvre l’imposture de la chimiothérapie Fortuitement !. Lire la suite ... » est l’unique manière de traiter et éliminer le cancer, l’hôpital John Hopkins commence à dire aux gens qu’il y a d’autres alternativeque la chimioUne étude découvre l’imposture de la chimiothérapie Fortuitement !. Lire la suite ... »:

Voici 66 aliments qu'on peut faire pousser à la maison dans des pots Faire pousser sa propre nourriture est passionnant, non seulement parce qu’on voit les graines se transformer en fruits et légumes mûrs à point, mais aussi parce qu’ils ne contiennent pas de pesticides, et n’ont pas parcouru des milliers de kilomètres pour arriver jusque dans votre assiette. Il s’avère qu’avec peu d’efforts, tout le monde peut être jardinier. Si vous acceptez de relever le défi, et ce n’en est vraiment pas un grand, faire pousser votre propre nourriture peut être très gratifiant. Le Keyhole : une technique potagère innovante Jardin partagé Nid du 12 – Crédits : Main Verte Qu’est ce qu’un Keyhole ? Le keyhole, ou jardin en trou de serrure, est un concept d’aménagement originaire d’Afrique. Il vient notamment des régions arides comme le Lesotho ou l’Uganda. Ces méthodes permettent une importante production de légumes sur des surfaces limitées tout en contrôlant l’arrosage.

Le Corps. La Maison. L'Esprit Comme tu le sais, je n’aime pas les produits chimiques dans mon foyer. J’en fabrique la plupart avec des ingrédients simples et sains. Voila donc aujourd’hui la recette de Ma Lessive Maison. Ma problématique est la suivante: Les produits chimiques sont bannis de ma maison depuis un moment. Et comme je suis dans un esprit zéro déchet et minimaliste, Je me refuse à acheter des contenants qui vont être ensuite jetés à la poubelle.Tout comme je me refuse à acheter des produits qui vont polluer la terreet empoisonner mon corps.

Buttes de permaculture et idées reçues - Le jardin vivant Nouvel article publié le 17 avril 16 : La butte, l’arbre qui cache la forêt ! La butte de culture ou la culture sur buttes est devenue une figure de la permaculture en France, comme un signe de reconnaissance et d’appartenance à une tribu ; un symbole si fort que beaucoup d’adeptes croient que la culture sans but, c’est cultiver contre la nature ! Et on peut lire sur le web : « La culture sur buttes est un principe fondamental en permaculture. » Ou sous la plume du journaliste de Rue89, Thibaut Schepman : « La butte, une combine épatante du jardinier bio et paresseux. » À ce sujet, Claude Bourguignon explique dans une vidéo :

Eau chaude citronée & curcuma – Boisson de guérison puissante et élixir parfait du matin Si vous mélangez de l’eau chaude citronée et du curcuma, vous obtiendrez une boisson de guérison puissante et un élixir parfait du matin. Cette boisson peut être aussi efficace que le lait de curcuma. Si vous n’êtes pas familier avec les effets positifs du curcuma, voici quelques renseignements:

Produire ses propres semences Produire ses propres semences Il existe plusieurs méthodes pour produire ses propres semences. La plus simple, ou quand on connaît un jardinier, est de garder les graines des légumes qu’on récolte soi-même – quand on jardine – ou qu’on a achetés ou que quelqu’un nous a donnés. On peut ainsi récolter : Comment identifier et lutter contre le mildiou de la tomate ? Lorsque le mildiou arrive sur vos plants de tomates le désastre à venir est de circonstance. Cette année 2012 a grandement favorisé cette maladie et si vous débutez au potager vous vous posez à tous les coups ces questions : Comment reconnaître le mildiou ? Que faire pour lutter ? C’est ce que nous allons voir dans cet article ! Dans ce précédent article : 15 points pour éviter le mildiou de la tomate, je vous ai surtout présenté des techniques préventives pour limiter l’entrée du mildiou en renforçant notamment les défenses de vos plants. Ces techniques prouvent leur efficacité mais lors d’une mauvaise année elles peuvent ne pas être suffisantes, surtout pendant les quelques semaines qui suivent la plantation, à ce moment nos jeunes plantes sont encore très fragiles.

Plante médicinales et plantes utiles Bonjour a tous je voulais parlait aujourd’hui de plante médicinal et plante utile. pour commencer cette article j’explique mon projet: sa fait plusieurs année que j’ai un projet de créer une pharmacie de plante médicinal,voila la ou je vit en polynésie française les méthodes sur les plantes médicinal son trés utilisé par les gens encore aujourd’hui pour soigner plusieurs type de maladie et de autre chose comment les blessures ect.Mais sa se perd lentement avec les nouvelles génération ,donc sa fait un moment ou étudié les plantes médicinal en polynésie et j’appris beaucoup sur différente méthode via mes expériences et avec un livre qui sans aucun doute le livre qui a fait garder les secrets des plante médicinal en polynésie française c’est le livre plante utiles de polynesié (raau*tahiti) .*=raau en tahitien veut dire médicament dans la plus de traduction.

Related: