background preloader

Le néo-consommateur : une espèce en voie d’apparition ou le consommateur 2.0

Le néo-consommateur : une espèce en voie d’apparition ou le consommateur 2.0
Le consommateur d’aujourd’hui aspire à consommer différemment. Il a d’autres envies, d’autres ambitions pour lui-même et est en train d’adopter de nouvelles habitudes de consommation. En effet, si la crise économique de 2008 est à l’origine de l’émergence du néo-consommateur, celui-ci est cependant le fruit de mutations plus profondes qui ont donné naissance à de nouvelles tendances de consommation. 1. La crise économique à l’origine de l’émergence du néo-consommateur L’attention des consommateurs a toujours été focalisée sur leur pouvoir d’achat. Cette crise de 2008 a tout d’abord entrainé une perte de repère de la part des consommateurs, qui se sont alors réfugiés dans les valeurs sûres : la recherche de prix bas, ou tournés vers de nouveaux médias pour consommer. 1.1 Une perte des repères de la part des consommateurs Trois causes à ceci : 1.2 Réaction immédiate des consommateurs : les valeurs sûres Recherche de prix bas Développement de nouvelles pratiques d’achat suite à la crise 2.

http://www.creg.ac-versailles.fr/spip.php?article478

Related:  QG1 LE CONSOMMATEUR EST IL TOUJOURS RATIONNEL DANS SES CHOIX?Consommateurs

Place au consommateur post-crise Près de la moitié des Français «pensent qu'ils ne consommeront plus jamais comme avant». Un constat tiré d'une récente étude d'Ipsos Interactive menée pour l'agence CLM BBDO qui indique aussi que «la crise marque un net tournant pour les Français». En ce moment, les enquêtes sur ce thème ne manquent d'ailleurs pas. Une étude Harris Interactive pour Euro RSCG C&O va ainsi jusqu'à révéler une crise du capitalisme plus qu'un marasme financier. Ifop et TBWA Corporate estiment pour leur part que les entreprises ont tout intérêt à mieux intégrer les enjeux sociaux, financiers et environnementaux dans leur stratégie si elles ne veulent pas voir les consommateurs les bouder. Dans ce climat d'incertitude, le consommateur s'adapte.

Fiche 10 – Les comportements de consommation du futur Ce qu’il faut savoir Parallèlement à toutes les grandes évolutions de la consommation, on voit se développer des tendances à contre-courant de la consommation classique actuelle comme l’empathie, l’écocitoyenneté ou le partage. Demain, des crises écologiques et humanitaires majeures, s’ajoutant aux crises économiques et aux pressions sociales subies, viendront accélérer ce processus d’évolution. Présents actuellement sous forme d’arbitrage au sein de chacun de nous, ces comportements naissants et aujourd’hui paradoxaux préfigurent déjà les modes de consommation du futur. Quelques éléments clefs

Le comportement d'achat du client en magasin s'analyse aussi via mobile Pour connaître les comportements d'achat des consommateurs à l'intérieur même du magasin, les caméras ou le Kinect peuvent être la solution. Apparemment, le mobile aussi ! En entrant dans un magasin ou en regardant simplement par la vitrine de celui-ci, les consommateurs sont loin de se douter qu'un logiciel est en train d'analyser leur comportement. Le temps qu'ils ont passé dans ce magasin, ce qu'ils y ont acheté, s'ils sont allés dans une autre boutique de la même enseigne... autant d'informations que Nomi analyse et transmet aux vendeurs possédant l'application. Cette application n'est pas la première du genre, la startup française Anaxa Vida, ou encore Shopperception travaillent elles aussi à l'élaboration d'outils permettant de mieux analyser le comportement des consommateurs. Mais à l'inverse de ces deux technologies, Nomi ne s'appuie ni sur les caméras vidéo ou les capteurs de Kinect, mais sur les signaux produits par les téléphones de consommateur.

Comment prenons-nous nos décisions ? Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Hubert Guillaud Comment prenons-nous des décisions morales ou éthiques ? Dans l’idéal, nous devrions les prendre uniquement sur les faits… Nous en sommes loin, rappelle Jonah Lehrer dans Wired, l’auteur de Faire le bon choix : comment notre cerveau prend des décisions. Jonathan Haidt, l’auteur de L’hypothèse du bonheur, psychologue à l’université de Virginie, est connu pour avoir soutenu que nos jugements moraux sont comme des jugements esthétiques. Quand vous êtes face à un tableau, vous savez généralement instantanément et automatiquement si vous l’aimez.

Banque digitale : dispositifs interactifs et applications tactiles Présentation des différents dispositifs et applications tactiles proposées par les agences bancaires pour fidéliser le client et continuer à avoir une relation physique avec lui. Le digital transforme les besoins et les attentes du client L’intégration du digital dans la vie quotidienne des particuliers fait évoluer leurs attentes : accessibilité, simplicité et transparence sont au cœur de leurs besoins. Les clients s’attendent à plus d’interactions avec leurs banques et à plus de continuité dans le service.

Le grand mystère adolescent 22 avr. 2010 - Ils inspirent les tendances, s’approprient les innovations. On dit d’eux qu’ils sont fainéants, provocateurs, violents, collés à leur téléphone portable… Ils nous irritent, nous créent du souci… Pas de doute, on parle beaucoup des jeunes et des adolescents. Une cible qu’Ipsos connaît très bien, avec une exigence : sortir les ados du prêt à penser et de leur lot de préjugés. Pour les adultes, les adolescents relèvent d’un mystère. Nombre d’idées reçues circulent à leur propos sur un mode attraction/répulsion.

[Infographie] Alimentaire et nutrition-santé: qui sont ces « nouveaux consommateurs »? Et qu’attendent-ils? « La chute du capitalisme », « la fin des hypermarchés », « vers une économie hybride entre capitalisme et partage », « la mort d’un modèle », etc… Ces derniers mois, la presse spécialisée en analyse des consommateurs, marketing, et économie, ne manque pas d’alerter les industriels sur les évolutions actuelles de notre système économique. A l’origine de ces bouleversements, pour bon nombre d’experts (comme Philippe Moati – notre interview à lire ici), la troisième révolution industrielle, déclenchée par des consommateurs aux comportements et aux attentes différents. Mais concrètement, qui sont ces nouveaux consommateurs ? Et plus particulièrement, comment se comportent-ils par rapport aux marchés alimentaires et nutrition-santé ? Un éclairage appuyé d’une infographie à lire ci-dessous… en attendant les interventions d’éminents spécialistes (Jeremy Rifkin, on vous attend avec impatience !)

Marketing sensoriel : les tendances 2013 Comment donner un nouveau souffle à votre relation client ? La réponse tient en trois mots : le marketing sensoriel. Sachant que 70 % des consommateurs réalisent leurs achats sur le point de vente et que 40 % d'entre eux restent des achats impulsifs, les marques doivent créer la différence et proposer des expériences sensorielles pour susciter, chez le client, des émotions particulières. Voici les dernières tendances du secteur. Marketing sonore Les douches sonores, autrement appelées lasers sonores, permettent de diffuser un son spécifique sur un rayon.

Comment choisissent les consommateurs Publicité, emballages, catalogues… Tout un ensemble de dispositifs façonne l’offre et guide le consommateur dans ses choix. La sociologie économique décrit un consommateur ni rationnel, ni déterminé mais « équipé ». Le consommateur est l’un des principaux acteurs du marché, et l’économie fut la première discipline à fournir une modélisation de son comportement (1). Celle-ci repose sur trois hypothèses principales : le choix du consommateur est individuel, il se fonde sur une information parfaite tant sur l’offre disponible que sur le niveau de ses besoins et, enfin, doté d’un comportement rationnel, le consommateur cherche à maximiser son utilité, c’est-à-dire la satisfaction retirée des biens, sous la contrainte du budget dont il dispose (2). Article de 2911 mots.

Appli Ma Carte Paylib, le geste simple qui règle tout ! Grâce à l’application Ma Carte et la solution de paiement PAYLIB(2), votre smartphone vous permet de régler vos achats : En sans contact, chez la plupart des commerçants en France comme à l’étranger en apposant votre smartphone sur le terminal de paiement, même pour un montant supérieur à 30 euros(3).

Tout savoir sur les 15-25 ans 19 juin 2012 - Afin de mieux comprendre et de cibler efficacement les 15-25 ans, Ipsos a lancé le 12 avril 2012 "whY", une communauté on-line réunissant une centaine de jeunes appelés à réagir et interagir sur de nombreux sujets d'opinion et de consommation. L'analyse des premiers posts fait apparaître une génération plutôt conservatrice dans ses valeurs et aspirations, bien que très critique et peu conventionnelle dans ses codes et modes de communication. Bruno Bourdon, Ipsos Marketing, tire les premiers enseignements du dispositif.

Related: