background preloader

NasFr, le premier site dédié aux Nas : comparatif, tests, actualités, tutoriel

NasFr, le premier site dédié aux Nas : comparatif, tests, actualités, tutoriel
Related:  RESEAU NAS

Serveur domestique (NAS) : partager ses données sur le réseau Un serveur de stockage pour la maison Le NAS est un boîtier qui fait office de serveur. Économe en énergie (il est conçu pour fonctionner 24h/24), il peut accueillir plusieurs disques durs dans le but d'étendre sa capacité de stockage, et de répliquer (sécuriser) les données. Mais ce nouveau type de serveur pour la maison a évolué, et propose désormais des fonctions annexes de plus en plus abouties, pour vous simplifier la vie. Une gestion des fichiers simplifiée Tous les serveurs NAS permettent d'accéder à leur contenu depuis un ordinateur du réseau, par l'intermédiaire de répertoires partagés, ou depuis Internet, via un logiciel client FTP. En revanche, seuls les modèles les plus récents et les plus aboutis proposent des interfaces web qui facilitent grandement la gestion et l'accès aux différents fichiers. Serveur multimédia et TV La fonction la plus répandue est sans doute le serveur de diffusion multimédia, plus communément appelé UPnP A/V. Serveur de téléchargement

ABC RESEAU : Les bases pour comprendre et créer un réseau local: NAS Un NAS ?Un serveur de stockage en réseau, également appelé NAS, (Network Attached Storage) est un serveur de fichiers autonome, relié à un réseau dont la principale fonction est le stockage centralisé de données avec l'objectif de les sécuriser, sauvegarder et partager. Le contenu du Nas est visible sur le réseau comme un dossier partagé.Ainsi de n'importe où, et instantanément, il est possible d'accéder à ses données : documents, photos, vidéos, musique... que ce soit sur un ordinateur portable, une tablette, un smartphone à condition d'avoir un accès internet. Un Nas familial Synology : C'est donc un boitier réseau -mini ordinateur-, avec un ou plusieurs disques durs, dont les contenus sont partagés sur le réseau ou transmis en streaming sur le réseau local mais aussi sur le net en passant par le routeur. Que faire avec un Nas ? Interface web du Synology : Interface de configuration Quel Nas acheter ?

Assemblez votre serveur NAS de A à Z - Tutoriels Publié par Wandrille K. le Vendredi 21 Janvier 2011 dans TUTO Attention, cet article a été publié il y a 1479 jours. Gardez cette remarque en tête lors de votre lecture. Comment monter un serveur de fichiers à la maison, pour sauvegarder ses données et les rendre accessibles facilement ? Un guide de montage étape par étape pour vous aider à assembler votre propre serveur de données et l'inclure dans votre réseau domestique. Une époque dangereuse L’informatique est bel et bien installée chez nous et s’il y a une vingtaine d’années, avoir un ordinateur était un luxe, aujourd’hui, on en a deux ou trois chez nous. Simple : la solution c’est le NAS ! Aujourd’hui, la situation se résume à ça : un utilisateur lambda d’un PC possède environ 500 à 750 Giga de données, voire beaucoup plus ! Soit vous n’avez qu’un seul PC et donc toutes vos données sont au même endroit. Pourquoi ne pas monter son serveur à la maison ? Intégrer un NAS dans son réseau Voici un exemple de réseau domestique : Le vieux PC

Download FreeNAS Release - FreeNAS Project Will you need hardware or support for your project? The FreeNAS team would like to remind you that the FreeNAS project is sustained through the sale of awesome storage products that leverage the power of FreeNAS. So, if you end up loving FreeNAS (you totally will), and you want a dedicated home storage device that is specifically designed for it, check out the iXsystems FreeNAS Mini. If you need something a little more robust and rackmountable for a simple file server or other non-critical storage application, iXsystems provides FreeNAS Certified Storage. And, if you require enterprise-class storage with high availability, 24/7 support, and enough performance to back a whole virtual infrastructure, you'll want to look into TrueNAS.

TUTO: NAS SYNOLOGY DSM 5 SUR SERVEUR HP N54L | Domotique-Info Vous cherchez un NAS pour stocker vos données en réseau, vous devez installer plusieurs disques durs dedans ou vous avez besoin d’une solution évolutive. Les NAS Synology, dont la réputation n’est plus à faire, s’avèrent rapidement onéreux, dès lors qu’ils possèdent plusieurs baies de stockage. La solution proposée ici se révèle assez économique. En effet, HP propose un produit très complet, à prix compétitif, le presque célèbre serveur HP N54L , dont la référence complète est « HP ProLiant MicroServer G7 N54L 1P 2GB-U Non-hot Plug SATA 250GB 150W PS Server« Le but de ce tutorial est de construire une machine bien plus évoluée qu’un « simple » NAS SYNOLOGY, qui permettra dans un premier temps de créer un « vrai » NAS Synology avec la dernière version logicielle DSM 5-4482, mais ensuite d’installer d’autres systèmes (Windows, LINUX, …) totalement indépendant et fonctionnant en même temps, et ce, par le biais du logiciel de Virtualisation VMware ESXi 5.5. !!! - allumer le N54L puis:

Test du NAS Qnap HS-251 (et je vous en offre un en cadeau) J'ai eu le plaisir de recevoir il y a quelque temps un petit NAS HS-251 de marque QNAP. Je vous rassure, HS, ça ne veut pas dire hors service ;-) J'ai réussi à le démarrer, l'initialiser et il fonctionne très bien ;-) Le truc super cool, c'est que je vous en fais gagner un à la fin de ce test. Pour ceux qui n'auraient jamais entendu parler de ce NAS, il s'agit d'un modèle sorti récemment, qui embarque 2 baies (il est livré sans disque), un processeur Intel Celeron (dual core) à 2,4 Ghz et 1 Gb de RAM DDR3L (existe aussi avec 2 Gb de RAM). Par contre, il est livré sans disques dur. Contrairement à ce que j'ai l'habitude de voir dans le grand monde des NAS, celui-ci est totalement plat, sans ventilateur (donc sans bruit) et est équipé d'un port HDMI, ce qui permet de le placer dans le salon, sous la TV. Et on peut faire pas mal de trucs cools avec. En terme de fonctionnalités, on retrouve dans ce NAS, tous les outils qui font que c'est un excellent NAS. Que du bon !

Solutions NAS: comparatif - Demoniak Network Quand on parle de stockage en réseau, il est difficile de se faire une opinion claire des solutions NAS qui existent sur le marché, tant le nombre de produits et de spécifications sont nombreuses. Nous allons tâcher de faire un survol des marques, de leurs avantages, des solutions logicielles embarqués dans les produits et de ce que cela peut apporter. Nous allons surtout nous concentrer sur un comparatif de produits similaires, tant au niveau de la configuration de stockage que de possibilités. Le NAS, c’est quoi au juste ? Le NAS (Network Attached Storage) est une solution d’un ensemble de disques en RAID (Redundant Array of Independent Disks) permettant via un réseau de type Ethernet, d’accéder à une capacité de stockage, pour plusieurs appareils en simultané. Selon les marques ou produits, on peut utiliser différents types de formatage de disque, selon la nature de fichiers à accéder. Les constructeurs dit « Professionnels » sont très nombreux, certains étant cités plus bas. En bref…

[Billet invité] Créer un nas avec le Raspberry Pi Article rédigé par le lecteur f0cks Salut à tous, Autant être franc, je suis loin d’être un fin connaisseur en informatique (ah la la mon seul défaut…). Mais je pense aux noobs de mon genre qui seront ravis d’éviter des journées de recherches pour créer leur propre NAS, voire pour les plus braves et aventureux : leur propre SEEDBOX sécurisée! Les deux tutos qui vont suivre sont le fruit de nombreuses recherches sur le net, fructueuses ou pas. En voilà une question qu’elle est bonne! Faire ça avec une rasp, déjà c’est cool! Pour cela, il vous faut passer par la case « pognon » et vous procurer: Une Raspberry Pi + SD (Class 10 de préférence) avec la dernière version de Wheezy Une SD de 2 Go passe pour le NAS mais on est limite. Conseils: Les deux disques durs sont alimentés par un seul câble USB chacun pour se dispenser du HUB, de câbles d’alimentation en plus etc … Bref de tout un merdier inutile derrière mon fauteuil Branchez vos disques à la rasp puis mettez-la sous tension. Bon aller!

Restauration des paramètres du fabricant 1. Ownership. Seagate Technology LLC ("Seagate") and its suppliers own all right, title, and interest in and to the Software, including all intellectual property rights therein. The Software is licensed, not sold. The structure, organization, and code of the Software are the valuable trade secrets and confidential information of Seagate and its suppliers. 2. 2.1 Software. 3. a. b. c. d. e. f. g. 4. 8. 9. 10. 11. Peltier – Net » Blog Archive Transformer un PC en NAS synology !! - Peltier - Net Transformer un PC en NAS synology !! Posté par Thierry le janvier 29th, 2014 | 7 commentaires Possédant une petit Synology DS111 je trouve ce NAS très performant et vraiment super pratique à utiliser. De ce fait on veut toujours en faire plus avec et j’avoue que les capacités de ce petit NAS arrivent vite à saturation lorsque que l’on souhaite y faire tourner de nombreux softs. J’ai donc dans un premier temps regarder comment passer à un Syno plus performant et surtout avec plusieurs disques afin de pouvoir enfin envisager de la redondance sur mes disques. Mon “petit” Syno n’ayant qu’une baie, pas facile d’envisager une solution top sécure Malheureusement je me suis vite rendu compte que c’était hors budget pour moi J’ai donc commencé à regarder du côté des solutions OpenSource comme FreeNAS par exemple et découvert qu’on pouvait faire pas mal de choses avec du matériel de récupération. Banco !! Prérequis: Télécharger Xpenology. Version 4.3 disponible ici. Télécharger Win 32 Disk imager.

Le cerveau à spirale | XPEnology, le NAS Synology homemade ! Les NAS Synology sont de bonnes machines, c’est certain. Et puis l’interface d’administration déboîte. Et puis y’a tout un tas de plugins pour ceux qui aime bien bricoler sans en avoir plein les doigts. Par contre ça coûte la peau des c.. un bras ! A l’époque je m’étais payé un petit Readynas Duo pour sauvegarder mes données. Tant pis pour la belle interface m’étais-je dis, c’est la beauté intérieure qui compte… Et puis un NAS ça doit tourner tout seul, on y passe pas sa vie non plus. Je l’ai bichonné, lui ai mis de gros disques (2x 2To WD green), lui ai gonflé la ram au max (1 Go) et un ventilo Noctua qui pulse (en silence !). Les disques se sont remplis un peu trop rapidement, mais bon, pas grave ça permet de faire du tri et de ne garder que ce qui est important. Et puis au bout de 2 ans, paf, l’alim ma lâché. Choc/déni/colère, tout y passe! ) C’est de toute façon la seule avec laquelle j’arrive à retrouver mon PC sur le réseau à travers Synology Assistant Et s’il n’y avait que ça.

Related: