background preloader

Workflow

Workflow
Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Un workflow, anglicisme pour flux de travaux, est la représentation d'une suite de tâches ou opérations effectuées par une personne, un groupe de personnes, un organisme, etc. Le terme flow (flux) renvoie au passage du produit, du document, de l'information, etc., d'une étape à l'autre. Le terme officiellement recommandé par la Commission générale de terminologie et de néologie est « flux de travaux » [1]. Définition[modifier | modifier le code] De façon pratique, le workflow sert à décrire le circuit de validation, les tâches à répartir entre les différents acteurs d'un processus, les délais, les modes de validation, et à fournir à chacun des acteurs les informations nécessaires à l'exécution de sa tâche. Un moteur de workflow est un dispositif logiciel permettant d'exécuter une ou plusieurs définitions de workflow. Standardisation[modifier | modifier le code] Associations ou organismes liés à la standardisation du workflow : Related:  QG3 En quoi les techno transforment-elles l'info en ressource ?Gestion numérique des connaissances

Progiciel de gestion intégré Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir ERP et PGI. La définition donnée par le CXP [2] regroupe l'ensemble des paramètres constitutifs d'un ERP : « Pour être intégré, un progiciel de gestion doit : émaner d'un concepteur uniquegarantir à l'utilisateur l'unicité d'information assurée par la disponibilité de l'intégralité de la structure de la base de données à partir de chacun des modules, même pris individuellementreposer sur une mise à jour en temps réel des informations modifiées dans tous les modules affectésfournir des pistes d'audit basées sur la garantie d'une totale traçabilité des opérations de gestioncouvrir soit une fonction (ou filière) de gestion, soit la totalité du système d'information de l'entreprise. » Concernant la notion d'éditeur unique, les travaux de l'OAG (Open application group) feront qu'à l'avenir il n'en sera vraisemblablement plus de même. Historique[modifier | modifier le code] Industrie[modifier | modifier le code]

Access Control List Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir ACL. Access Control List (ACL) — liste de contrôle d'accès en français — désigne deux choses en sécurité informatique : Une ACL est une liste d’Access Control Entry (ACE) ou entrée de contrôle d'accès donnant ou supprimant des droits d'accès à une personne ou un groupe. ACL sur les fichiers[modifier | modifier le code] Sous UNIX[modifier | modifier le code] Sous UNIX, les ACL ne remplacent pas la méthode habituelle des droits. Les systèmes de type UNIX n'acceptent, classiquement, que trois types de droits : lecture (Read);écriture (Write);exécution (eXecute). pour trois types d'utilisateurs : le propriétaire du fichier ;les membres du groupe auquel appartient le fichier ;tous les autres utilisateurs. Cependant, cette méthode ne couvre pas suffisamment de cas, notamment en entreprise. Les ACL permettent de combler ce manque. Mac OS X gère les ACL depuis la version 10.4 (Tiger). Utilisation[modifier | modifier le code]

Bonitasoft | Logiciel de Workflow et BPM Open Source Eric Gautrin (INRIA) : "Pour protéger notre patrimoine scientifique, nous préférons un cloud franco-français" Cloud, collaboratif, Open Source... Dans cette interview exclusive, le DSI lève le voile sur le système d'information du plus grand organisme public français de recherche en informatique. Organisme public de recherche, dédié aux sciences et technologies du numérique, l'INRIA affiche sans surprise des besoins importants en matière de travail collaboratif. "Nous privilégions dans ce domaine des solutions standard et Open Source, notamment du fait de l'ouverture dont nous devons faire preuve pour travailler avec d'autres centres de recherche partout dans le monde", explique Eric Gautrin, DSI de l'INRIA. Dans cette logique, l'institut a d'ailleurs initié un projet de réseau social interne, pour favoriser les liens entre chercheurs. Cette interview vidéo exclusive du DSI de l'INRIA a été réalisée le 23 octobre 2012 lors des Rencontres de l'Innovation Technologique organisées par le Club Décision DSI.

Gestion de contenu Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir ECM. La gestion de contenu d'entreprise (en anglais Enterprise Content Management : ECM) vise à gérer l'ensemble des contenus d'une organisation. La définition officielle du terme a été créée par l'organisation internationale AIIM (Association for Information and Image Management) en 2000. Enjeux[modifier | modifier le code] Dans l'économie moderne, on doit pouvoir gérer des informations électroniques de toute nature. Or il s’avère aujourd’hui que les entreprises et les administrations publiques doivent faire face à l’explosion du volume de contenus électroniques, non structurés ou semi-structurés, et à leur diversité, qu’ils soient issus de documents bureautiques (textes, tableaux, etc.), d’applications web (portails, intranets, extranets, sites web, etc.), de documentations techniques, des courriels, etc. La gestion de contenu est l'un des chantiers de l'ingénierie des connaissances. Gestion de contenu Autres

Open Source Workflow Software & Business Process Management BPM Le Service Client, la nouvelle priorité stratégique des entreprises ! Construire une organisation efficiente résolument orientée services, agile et rentable, le tout en tirant parti des nouvelles technologies : voilà l'équation à résoudre par les entreprises afin de développer une nouvelle économie de services ! Dans un environnement extrêmement compétitif et imprévisible, où le prix n’assure plus forcément un avantage décisif, les entreprises prennent conscience de l’importance d’un service client performant. En effet, les consommateurs exigent, en complément de produits de qualité à des prix compétitifs, des services "sans faille". Ainsi, les entreprises se doivent d'innover afin de construire des prestations toujours plus nombreuses et pertinentes (extension de garantie, engagements de services) qui répondent aux nouveaux modes de consommation et de comportement de leurs clients, de plus en plus exigeants et volages.

tocc, a Tool for Obsessive Compulsive Classifiers — Tocc Management du système d'information Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Le management du système d'information (aussi appelé dans un sens plus restreint : informatique de gestion et parfois management de la performance) est une discipline du management regroupant l'ensemble des connaissances, des techniques et des outils assurant la gestion de données et leur sécurité, et plus généralement l'organisation et la protection du système d'information. Le système d'information doit être organisé, finalisé, construit, animé et contrôlé, ce qui constitue un moyen d'optimisation de la performance de l'entreprise. C’est une science en perpétuelle évolution en raison des nouveaux métiers émergents dans les systèmes d’information. Enjeux et évolution du management de l'information[modifier | modifier le code] Enjeux du management de l'information[modifier | modifier le code] La sécurité des systèmes d’information est un enjeu majeur du management des SI. L’information est un principe fondamental de la stratégie.

Related: