background preloader

Hyperactivité : se tortiller aide l'apprentissage

Hyperactivité : se tortiller aide l'apprentissage
« Assis toi bien et concentre-toi! » Voilà ce que répètent désespérément depuis plusieurs décennies parents et enseignants frustrés aux enfants ayant un trouble du déficit de l’attention avec hyperactivité (TDAH). Une nouvelle étude est susceptible de venir changer ce discours. Mark Rapport, à la tête de la Children’s Learning Clinic à l’University of Central Florida, s’intéresse aux mouvements excessifs caractéristiques des enfants hyperactifs. Mouvement relié aux fonctions exécutives Une recherche qu’il a précédemment conduite révélait que ces mouvements émergeraient seulement lorsque les enfants TDAH doivent utiliser leurs fonctions exécutives, notamment leur mémoire de travail. La présente étude du même auteur outrepasse ces résultats en démontrant que ce mouvement n’est pas vain, mais qu’il remplit plutôt une fonction. L’activité physique bénéfique aux enfants avec un TDAH Bouger pour apprendre C’est lorsque ces enfants bougent le plus que la majorité d’entre eux performent le mieux.

http://rire.ctreq.qc.ca/2015/05/hyperactivite-mouvement/

Related:  TdahSolutions TDAHdah

Le TDAH en un coup d’oeil Vous avez toujours souhaité avoir en un coup d’oeil les distinctions entre les types de TDAH? Ils sont représentés ci-bas, notez bien le 3e type qui se retrouve dans l’encadré vert. Pour vous la procurer en version AFFICHE, il suffit de visiter notre Boutique. Pour aider les élèves qui ont la bougeotte Hyperactifs ? Hyperkinétiques ? TDAH ? Ou juste un peu "bougeaillons" ? "Arrête de bouger et concentre-toi !"

L'hyperactivité : symptômes, diagnostic, traitement Sources d'informations générales Hyperactivité de l'enfant Définition de l'hyperactivité de l'enfant, les symptômes de "l'hyperactivité de l'enfant avec déficit de l'attention", le traitement de l'hyperactivité. Le site propose également un livret d'information réalisé par l'Académie américaine de psychiatrie infanto-juvénile ainsi que des informations pratiques. Voir le document

TDAH : les nouveaux critères diagnostiques du DSM-5 Voici les critères diagnostiques du DSM-5, la 5ième édition du Diagnostic and statistical manual of mental disorders publié en 2013 par l’American Psychiatric Association, pour le trouble déficit de l'attention avec ou sans hyperactivité (TDAH). Ce trouble figure parmi les troubles dits neurodéveloppementaux. Quelques modifications ont été apportées par rapport au DSM-IV publié en 1994 (1). Mais essentiellement, les mêmes 18 symptômes sont utilisés pour le diagnostic. TDAH : la méditation à l’étude Quoi de neuf? TDAH : la méditation à l’étude Publié le 18 avril 2013 par Carolann Claveau Idées de jeux favorisant le développement de l'attention - Vers l'Avant Complément de la capsule « Attention, l’attention ça se développe! » Livre de « cherche et trouve » ou style « Où est Charlie? »Colorier au stylo fluo tous les « B » ou autres lettres dans un texte.Jeu des erreurs à trouver entre 2 images.Jeu de « Kim » (trouver l’objet manquant qu’on a retiré parmi d’autres).Jeu de « Je pars en voyage, j’apporte… » où il faut répéter en ordre les objets nommés depuis le début.Créer des erreurs volontaires dans des choix de mots lorsque vous conversez avec lui.

Les enfants avec un TDAH et leur scolarité. - Aider les élèves souffrant de troubles des apprentissages Les enfants avec un TDAH et leur scolarité. Ce document de 8 pages a été rédigé par une équipe du service de psychopathologie de l'enfant et de l'adolescent de l'hôpital Robert-Debré et réalisé par le rectorat de Paris. Il reprend simplement et précisément: ce qu'est le trouble déficit de l'attention avec ou sans hyperactivité.les signes de repérage.Les aménagements possibles à mettre en place en classe.Les personnes et les sites de ressources.Des exemples de documents d'aide.

À l'école du TDAH : une exploration des stratégies efficaces Ce trouble neurodéveloppementale touche environ 5 à 8 % des enfants et 4 % des adultes. De nos jours, il existe plusieurs types d’intervention non pharmacologiques et pharmacologiques permettant d’améliorer le fonctionnement des personnes atteintes. « Ces interventions ne règlent pas le problème, mais améliorent grandement le fonctionnement au quotidien » souligne Madame Vincent. 17 octobre 2013 – Cet article est tiré d’une conférence sur les stratégies adaptatives : « Exploration des stratégies efficaces pour mieux réussir en classe avec le TDAH chez les ados et les adultes », par Dr. Annick Vincent, médecin psychiatre et conférencière. [TDAH et Ritalin : un cocktail risqué pour la dépendance aux stupéfiants?]

Jeu Cartes Colorées (pour l’entraînement de l’attention et de la flexibilité mentale) Présentation Il s’agit d’un jeu de 72 cartes (8 planches) comprenant des noms de couleur, écrits dans différentes couleurs : JauneVertBleuRougeNoirOrange Cartes Colorées Les cartes sont distribuées entre les deux joueurs. Chaque joueur garde son tas de cartes face cachée. Questionnaire de Conners Les Conners sont une compilation purement anecdotique, comme plusieurs autres du même type, genre Du Paul, Gadow, même Jolicoeur, etc, provenant de l'observation courante en situations de vie, à la maison, l'école, le groupe. Plusieurs items sont répétitifs à volonté, et cherchent à identifier l'opposition, l'anxiété, l'attention, l'hyperactivité, l'estime de soi, qui sont les principales composantes du déficit attentionnel. Il n'y a rien de génial ou de scientifique dans de telles grilles d'observation, mais un début d'objectivation de ce qui se passe dans la réalité quotidienne. Si l'on arrivait à standardiser certains questionnaires, ou les utiliser en commun, peut-être finirait-on par parler le même langage dans le TDA/H.

Les enfants ne montent plus aux arbres Lors d’une promenade dans la campagne française, un ami me disait : « Autrefois, à la saison des cerises, nous étions tous dans les arbres à nous régaler. Maintenant, les cerises restent sur les branches. Les enfants d’aujourd’hui ne grimpent plus aux arbres. Ils sont généralement devant leurs ordinateurs. » Plusieurs études ont montré que les enfants jouent dix fois moins ensemble, dans les lieux publics, la rue notamment, qu’il y a trente ans.(1) Le contact avec la nature se limite souvent à une image de fond d’écran d’ordinateur et les jeux sont de plus en plus solitaires, virtuellement violents, dénués de beauté, d’émerveillement, d’esprit de camaraderie et de satisfactions simples. Entre 1997 et 2003, le pourcentage des enfants de 9 à 12 ans qui passaient du temps dehors à jouer ensemble, à faire des randonnées ou du jardinage a chuté de moitié.(2)

Le fabuleux pouvoir de l’ignorance intentionnelle Au 19e siècle, l’auteur Dostoïevski a mis son frère au défi en lui demandant ceci : « Ne pense pas à un ours polaire ». Étrangement, l’image de l’ours polaire surgit sans cesse dans notre esprit lorsqu’on tente de l’éviter. Depuis, plusieurs personnes ont essayé de comprendre ce qui se produit dans le cerveau lorsqu’on tente intentionnellement d’ignorer certains stimuli. Cet article est une adaptation libre du texte d’Ana Swanson tiré du Washington Post.

Related: