background preloader

Le Vrai/Faux du Gouvernement sur la réforme du #collège2016

Le Vrai/Faux du Gouvernement sur la réforme du #collège2016
1. La réforme du collège supprime le latin et le grec Dans le nouveau collège, comme actuellement, les élèves qui en font le choix pourront apprendre le latin, de la 5e à la 3e, et le grec en 3e, avec le même nombre d’heures qu’aujourd’hui. Ils apprendront le latin et le grec dans le cadre du nouvel enseignement pratique interdisciplinaire Langues et cultures de l’Antiquité et d’un enseignement de complément de langues anciennes. 2. La réforme du collège va faire disparaître l’apprentissage de l’allemand Avec la réforme, le nombre de germanistes va augmenter au collège et c’est pour cela que le ministère de l’Éducation nationale double le nombre de postes mis au concours pour recruter des professeurs d’allemand. 3. Avec la réforme du collège, tous les élèves commenceront désormais leur deuxième langue vivante en classe de 5e (au lieu de la classe de 4e). 4. Toutes les matières conservent le même nombre d’heures de cours qu’aujourd’hui. 5. 6. 7. 8. 9. 10. 11.

http://www.gouvernement.fr/le-vraifaux-du-gouvernement-sur-la-reforme-du-college2016

Related:  Réforme du collègeCollègeReforme du collègeréforme collège

Rentrée scolaire : une lecture détaillée de la réforme du collège La réforme part du constat que « le collège aggrave la difficulté scolaire », à en croire la ministre. Certes, le collège sous sa forme actuelle ne permet en effet pas l’épanouissement et l’émancipation individuelle des élèves, et reproduit largement les inégalités sociales et culturelles. Mais à la lecture des projets ministériels, force est de constater qu’il s’agit encore d’une contre-réforme drapée dans les habits vertueux de la pédagogie. Cette réforme touche à la fois à l’organisation des collèges, à l’organisation des enseignements en termes de choix et de durée horaire, et à l’organisation de l’entraide scolaire. Le terme de réforme structurelle peut être utilisé ici tant cette réforme cherche davantage l’économie de moyens que l’émancipation des élèves. A l’heure de la rentrée, nous vous proposons de découvrir un peu plus en détail cette reforme du collège.

#Collège2016 : pourquoi la réforme du collège est indispensable "Cela fait 20 ans qu'on parle de réformer le collège", rappelle Najat Vallaud-Belkacem. Pour la ministre de l'Éducation nationale, le diagnostic révèle 4 problèmes auxquels il faut remédier. renforcer l'acquisition des connaissances de base des enfants d'ouvriers ont leur brevet contre 95% des enfants de cadres. Le premier problème du collège, c’est l’acquisition des connaissances de base. En 10 ans, les élèves de France ont régressé en français, en mathématiques, en histoire.

Projet de loi pour la refondation de l'École : 2013 La loi d’orientation et de programmation constitue une étape majeure de la refondation de l’École qui a été érigée en priorité par la Nation. Découvrez les mesures clés du projet de loi. © MEN / Délégation à la communication Télécharger l'infographie au format Pdf Une loi qui s'inscrit dans un projet global Télécharger l'infographie au format Pdf Nouveau S4C Publics concernés : élèves en cours de scolarité obligatoire des écoles élémentaires, des collèges et lycées publics et privés sous contrat de l'éducation nationale et de l'enseignement agricole, et, pour l'annexe, les enfants instruits dans la famille ou dans les établissements d'enseignement privés hors contrat. Objet : publication du nouveau socle commun de connaissances, de compétences et de culture. Entrée en vigueur : le texte entre en vigueur à compter de la rentrée scolaire de septembre 2016. Notice : le décret prévoit un nouveau socle commun de connaissances, de compétences et de culture destiné à remplacer le socle commun de connaissances et de compétences actuellement en vigueur. Références : le présent décret est pris en application de l'article L. 122-1-1 du code de l'éducation dans sa rédaction issue de l'article 13 de la loi n° 2013-595 du 8 juillet 2013 d'orientation et de programmation pour la refondation de l'école de la République.

Collège - Diaporama de rentrée au collège 2015 La Direction générale de l'enseignement scolaire a élaboré deux diaporamas qui peuvent être utilisés pour mobiliser les personnels autour des changements introduits par la loi d'orientation et de programmation pour la refondation de l'école de la République du 8 juillet 2013. Le premier diaporama présente les nouveautés de la rentrée 2015, avec le remplacement de l'éducation civique par l'enseignement moral et civique, le déploiement des parcours éducatifs, la mise en œuvre de l'accompagnement pédagogique, l'évolution des instances pédagogiques et la généralisation de la nouvelle politique d'éducation prioritaire. Dans cette même présentation, figurent les différents temps forts de préparation en vue de l'année scolaire 2016-2017, notamment ceux consacrés à la formation des personnels concourant à la scolarisation des collégiens.

Collège : mieux apprendre pour mieux réussir Après des années qui ont vu sa place et son rôle mis en cause à mesure que ses moyens s’amoindrissaient et que sa performance se dégradait, l’école est engagée dans une refondation globale qui est au cœur du redressement de notre pays voulu par le Président de la République. L'enjeu de cette refondation tient dans ce double défi de rétablir la performance du système éducatif, en assurant la réussite du plus grand nombre et en luttant contre le déterminisme social, et de rendre à l’école sa mission de transmettre et de faire partager les valeurs de la République. La loi du 8 juillet 2013 a déjà permis d’engager des évolutions positives, concentrées sur le premier degré, là où se forment les premières inégalités d’apprentissage. Aujourd’hui, nous devons prolonger la refondation en imaginant une nouvelle organisation du collège, opérationnelle dès la rentrée 2016.

Le collège actuel n’est ni unique, ni juste et encore moins efficace. Le collège à venir doit rassembler tous les élèves dans les mêmes classes, parce qu’apprendre ensemble permet de mieux vivre ensemble et de travailler ensemble à un monde meilleur. Le collège actuel n’est ni unique, ni juste et encore moins, efficace. L’organisation de la formation, avec ses options facultatives et ses classes « bilangues », conduit à la création de classes différenciées socialement et même, dans certains territoires, marquées ethniquement. Comment convaincre notre jeunesse des valeurs de notre République - liberté, égalité, fraternité et laïcité - alors que le collège leur offre tous les jours le spectacle de l’injustice, de l’exclusion et de la séparation ? L’adhésion aux valeurs de la République ne passera pas par le seul enseignement moral et civique, il passera par un collège plus équitable, plus juste ainsi que par des établissements et des classes plus mixtes, socialement et scolairement. L’organisation du collège à venir doit être plus juste et plus efficace

Projet de programmes pour les cycles 2, 3 et 4 Le président du Conseil supérieur des programmes a remis le projet de programmes pour les cycles d’enseignement 2, 3 et 4 à la ministre, le vendredi 18 septembre 2015 au ministère de l’Éducation nationale. Les nouveaux programmes de la scolarité obligatoire reposent sur une conception nouvelle. Ils ne sont plus la simple juxtaposition de programmes disciplinaires annuels imposant aux professeurs les contenus, les démarches, les méthodes et les progressions, visant un élève abstrait. Ils s’inscrivent dans un projet global, s’adressant à tous les élèves, plus attentif à la diversité de leurs rythmes d’acquisition et faisant davantage confiance à la personnalité des enseignants. [Dossier de presse] Projet de programmes pour les cycles 2, 3 et 4

IDFO, Syndicat de personnels de direction, académie de Poitiers Un groupe de travail académique est constitué depuis la parution du décret et de son arrêté.( Voir article précédent sur le sujet) L’objectif de ce groupe est de décrypter en fonction des éléments institutionnels la future construction du collège. Cette page permet de synthétiser le travail en cours pour aider chacun dans sa compréhension. Mieux apprendre pour mieux réussir : les points-clés du collège 2016 Programmes, pratiques d'enseignement et organisation pédagogique : comprendre les axes d'amélioration mis en œuvre pour un meilleur collège dès la rentrée scolaire 2016. Tout savoir sur le collège 2016 Les actus à la UneMieux apprendre pour mieux réussir : le dossier de présentationQuestions-réponses sur le collège 2016La réforme du collège en vidéosQu'apprendront les élèves à la rentrée 2016 ?Le collège 2016 en un coup d'œilLa chronologie de la réformeLe collège aujourd'hui Collège 2016 La loi du 8 juillet 2013 d'orientation et de programmation pour la refondation de l'école de la République prévoit que le collège unique soit repensé.

Comprendre la réforme du collège, ses enjeux et ses freins Ce billet très long est construit pour que quelqu’un qui découvre le sujet comprenne la problématique complexe. (Le pdf est disponible pour être téléchargé à la fin du billet, mais uniquement pour les abonnés Mediapart). La partie la plus originale, celle qui ne se retrouve dans aucun autre écrit, est le chapitre 6, intitulé « les causes réelles des réticences des enseignants ». Les réticences analysées et explicitées sont les suivantes : - La première réticence est liée au ras-le-bol que le ministère les prenne pour des imbéciles. - La deuxième réticence est liée l’incapacité du ministère à prendre en compte les expériences passées.

Les Enseignements Pratiques Interdisciplinaires (EPI) : Quand le terrain tord le cou aux caricatures En Juin dernier, treize professeurs du collège, tous volontaires décident d’expérimenter dès cette année les Epi dans une classe de 4e. Tous ne soutiennent pas la réforme du collège dans son intégralité mais veulent découvrir par les textes et les mises en oeuvre ce que sont effectivement ces epi. Il est vrai que dans notre collège, on peut s’appuyer sur une tradition des projets interdisciplinaires : Les idd n’ont jamais été abandonnés, et bon nombre de projets menés par les collègues traversent les disciplines. [mise au point n°1: Cette réforme n’est pas « hors-sol » ]. Une fois tous autour de la table, on se rend compte très vite que nous sommes suffisamment nombreux pour une mise en oeuvre sur deux classes.

Qu'apprendront les élèves de 6 à 16 ans à la rentrée 2016 ? Découvrez le socle commun de connaissances de compétences et de culture Le socle commun de compétences, de connaissances et de culture est publié au bulletin officiel. Il concerne les élèves de six à seize ans et sera mis en œuvre à partir de la rentrée scolaire 2016. Découvrez les détails et les enjeux des domaines qui constituent ce socle commun. Le socle commun de connaissances, de compétences et de culture couvre la période de la scolarité obligatoire, c'est-à-dire de six à seize ans.

Related: