background preloader

Ludification ou jouons ensemble pour apprendre !

Ludification ou jouons ensemble pour apprendre !
1 Share Share Tweet Email source image : pixabay.com J’avais une conception erronée. Mais non : le jeu sérieux est un jeu vidéo, une application, un logiciel créé avec une intention pédagogique précise. La ludification, nommé parfois gamification, est un processus. La ludification des apprentissages offre à l’élève contemporain qui vit déjà dans un univers ludifié, une expérience scolaire stimulante qui correspond à sa réalité quotidienne. Apprendre par le jeu motive l’élève, éveille son intérêt pour le sujet d’étude et utilise positivement l’énergie caractéristique de la jeunesse. La ludification n’exige pas l’usage du numérique. C’est pour en connaître davantage au sujet du processus de ludification que j’ai rencontré à la cafétéria de Radio-Canada, monsieur Jean Desjardins, conseiller techno-pédagogique au Collège Sainte-Anne à Lachine. Le Collège Sainte-Anne où travaille monsieur Desjardins est un établissement privé. Qu’est-ce qu’un conseiller techno-pédagogique ? 3- Niveaux à débloquer

http://www.ludovia.com/2015/05/ludification-ou-jouons-ensemble-pour-apprendre/

Related:  Pédagogie du jeuPédagogie - Didactiqueserions games

Les grandes grandes vacances En complément de la série animée « Les grandes Grandes Vacances », Francetv éducation et Les Armateurs proposent un jeu d’aventure en quatre épisodes, de type Professeur Layton, sur le thème du quotidien des enfants pendant la seconde guerre mondiale. Le jeu, destiné à un public d’enfants entre 8 et 12 ans et à la famille, se déroule sur la période 1935-1945 et permet d’aborder les principales thématiques de la série : l’exode, le rationnement, les réquisitions, la vie en territoire occupé, la résistance, le marché noir, le troc… Le joueur incarne à tour de rôle, Ernest et Colette, les deux principaux personnages de la série et va accomplir des missions tout le long des épisodes. L’objectif est d’obtenir des indices, de récolter des objets pour débloquer des étapes du jeu ou encore de résoudre des mini jeux de réflexion (taquin, puzzle, infiltration et objets cachés). Axes pédagogiques : Ce jeu ludo-éducatif aborde ainsi l’histoire de la seconde guerre mondiale à hauteur d’enfants.

MOOCs et serious games: les apprentissages à l’âge numérique Commençons par les serious games (jeux sérieux en français) qui ont encore parfois mauvaise presse en raison de leur parenté avec les jeux vidéos. Selon la définition proposée par le livre coordonné par Yasmine Kasbi, Les Serious Games, une révolution, il s’agit d’une « application informatique mêlant un objectif sérieux (entraînement, apprentissage, enseignement…) avec des éléments ludiques provenant du jeu vidéo ou de la simulation informatique ». Comme l’explique le sociologue belge Pascal Balancier, coordinateur de SeriousGame.be, « le jeu sérieux nous permet de redécouvrir que le jeu est le plus vieux, le plus naturel et le plus intuitif mode d’apprentissage et de socialisation ». En effet, aussi loin que l’on remonte, l’homme a toujours joué, pour se détendre, pour apprendre, pour développer sa sociabilité mais aussi pour régler des conflits ou passer des moments difficiles. Stimuler les neuronesSi le jeu fonctionne bien en matière d’apprentissage, c’est pour plusieurs raisons.

Enseigner : Histoire Géographie Ed Civique lycée - Jouer pour apprendre en EMC De nombreux jeux en ligne ou sous forme de boites de jeu permettent de mettre en oeuvre le nouveau programme d'EMC (enseignement moral et civique). Les sérious game : jeux sérieux en ligne. - L'Isoloir dont vous trouverez la présentation sur Eduscol dispositif ludique participatif, est composé de 2 modules distincts : Citoyenneté et numérique et Quelle Europe ? L'Isoloir se présente sous la forme d'une machine à voter en ligne.Plutôt pour des lycéeens, voire certaines classes de 3ème.Le jeu en ligne. Jeu sérieux Les Enjeux de l'Energie - collège et lycée Je suis enseignant Tester le serious game Editer mes propres missions Créer et suivre mes activités de classe autour du jeu Enrichir et diversifier mes séances plus d'infos Je veux essayer le jeu Parents, presse, collaborateurs... Pour la rentrée 2014, une nouvelle version conçue à partir des retours utilisateurs.

Le jeu vidéo : un nouvel outil pédagogique ? Aujourd’hui, les initiatives fusent en matière de pédagogie et d’enseignement. Le collège Jeanne-d’Arc à Fougères, une petite ville de Bretagne, a instauré la pratique du jeu vidéo Minecraft comme nouveau support pédagogique. "Une façon de concrétiser des enseignements, pas toujours évidents pour les jeunes, et de mettre en valeur leurs compétences", annonce Stéphane Cloâtre, enseignant en technologie au collège Jeanne-d'Arc de Fougères. Un cadre de jeu bien délimité pour favoriser l'apprentissage « Des scientifiques viennent de découvrir une planète semblable à la nôtre. Cinq paysages s’y côtoient, du désert à la jungle en passant par une plaine enneigée. KissYourTeacher, ou la révolution éducative le temps d’un week-end KissYourTeacher Game Jam 2015 KissYourTeacher est une «game jam» comme tant d’autres, si ce n’est que celle-ci a la particularité d’intégrer du contenu éducatif dans les supports ludiques. Près de 70 élèves se sont donc enfermé durant un week-end le temps de vivre une expérience enrichissante. Des écoles ont participé à l’expérience : l’Institut secondaire Jean Jaurès qui formait une équipe et la Haute Ecole Albert Jacquard scindée en deux groupes, qui, pour la première fois, a réuni la section pédagogie et infographie, deux sections indispensables à la réalisation d’un jeu sérieux.

La pédagogie 3.0 expliquée simplement. Le parcours de Stéphane Côté en est un où une certaine effervescence l’entoure concernant la pédagogie. Si vous l’avez déjà rencontré en personne, vous avez tout de suite remarqué son emballement quasi enfantin lorsqu’il parle de l’enseignement. En effet, il cherche, découvre, évalue, mesure l’impact de ses idées qui se tissent autour d’une approche non conventionnelle qu’il décide d’intituler la pédagogie 3.0.

Serious game en SVT ou en techno : le ludique au service des sciences L’utilisation des jeux sérieux se démocratise dans les collèges et les lycées de France - en particulier dans deux matières : la technologie et les sciences de la vie et de la terre (SVT). Quelle que soit la discipline, l’objectif des professeurs utilisant des serious games, jeux à visée pédagogique, est le même : permettre aux élèves d’apprendre de manière ludique. Florian Daniel, chargé de mission au Canopé de l’Académie de Créteil, était il y a encore quelques années professeur de technologie, au collège Dorval, à Orly.

« M’sieur, quand est-ce qu’on joue? » D’habitude, c’est à mes élèves de remplir une petite fiche de présentation quand vient le mois de septembre. Inversons les rôles : je m’appelle Romain Vincent et je suis enseignant en Histoire-Géographie dans l’académie de Créteil depuis 2010. Cette première contribution vise à présenter mes différentes activités liant mon métier et les jeux vidéo. En tant qu’enseignant, je vous raconterai comment j’utilise des œuvres vidéoludiques en classe : je partagerai mes séquences pédagogiques ainsi que des pistes de réflexion sur l’enseignement grâce au jeu, tout en vous transmettant au maximum les réactions de mes élèves. En tant qu’historien de formation, je vous proposerai également mes analyses de la représentation du passé dans les jeux vidéo à travers mes chroniques vidéos.

J'ai testé pour vous Plickers J'ai testé la semaine dernière un nouvel outil gratuit "trop-génial" qui s'appelle Plickers. Pour l'utiliser, le maitre doit être équipé d'une tablette ou smartphone (IOS ou Android) et... c'est tout. [en commentaire 20, on apprend que la connection internet est inutile en classe : il suffit de préparer les questions à l'avance depuis chez soi] Le système remplace les boitiers de vote que l'on peut se procurer (fort cher) quand on a la chance d'avoir un TBI en classe. Ici, pas besoin de débourser un sou, pas besoin de boitier de vote, de TBI ni rien.

Les serious games à la maternelle : un jeu d’enfant ! Apprendre en s'amusant, avec les jeux sérieux ? Cela commence dès la maternelle. Témoignage d'un professeur des écoles qui utilise, avec succès et lucidité, une série de jeux ludo-éducatifs avec sa classe. « Jeu de lettres » / GCompris A l’école, les enseignants expérimentent peu à peu l’utilisation des jeux sérieux, ou “serious games”. Il ne s’agit pas, dans ce cas, de jeux vidéo “classiques”, destinés au divertissement, mais de logiciels ou de jeux ludo-éducatifs, conçus spécialement par des entreprises, des professeurs ou des institutions, pour permettre aux élèves d’apprendre en s’amusant.

Related: