background preloader

Synthèse

Synthèse
La Social Media Week parisienne débutait hier avec une conférence organisée par Pearltrees, Scoopit, ReadwritewebFr et la Région Ile de France et consacrée à la curation. L’enjeu : la curation est-elle l’avenir du web ? Un terme encore à définir Le phénomène de curation serait tellement nouveau qu’il n’aurait pas encore de définition bien établie, sans parler d’une tentative de traduction en français. Tous curateurs ? Si le terme est récent, le phénomène est ancien. Le panel 2 du débat avec E. Curator, mais pour quoi faire ? Le curator peut être journaliste web, documentaliste, archiviste du net, voire même blogueur ou, plus vraisemblablement, aucun d’entre eux : le curator est le plus souvent un expert sur un sujet qu’il maîtrise et/ou qui le passionne. Le curator, simple dépollueur ou sauveur du web ? La curation serait, finalement, une conséquence naturelle de l’évolution du web, de la qualité et de la quantité de contenus partagés chaque jour. Related:  Conférence : Curation, l'avenir du web?15-Curation

Et si on organisait le web? Posted by evidencesx in économie, développement durable, e-tech, innovation, numérique, technologie, web. Tags: édition, classement, curation, perles, web trackback Conférence pertinente le 7 février, dans le cadre de la socialmediaweek, sur l’avenir du web et sa capacité à organiser les contenus et pages selon des goûts individuels : la web curation. Proposée par la région IdF, Scoop.it, Pearltrees et RWW France, elle réunit acteurs, penseurs et journalistes du web pour débattre de l’intérêt et de l’actualité de ce sujet hype. Aujourd’hui le web est devenu un monde ultradense de données de qualité et d’importance inégales, dans lequel il devient difficile de trouver la bonne information. En résumé, il est de plus en plus compliqué de différencier les informations importantes, des futiles, des vraies ou de la désinformation (hoax). Quel intérêt me direz-vous ? - Organiser tous les sites que vous aimez pour les retrouver facilement. Panel : « Qui sont les curators ? Like this:

Curation et Curator, la nouvelle tendance du Web Social Les termes Curation ou Curator (Curateur par abus de langage) ne vous disent sans doute encore rien, mais préparez-vous car c’est la dernière tendance du web. D’abord popularisé aux Etats-Unis, le sujet est en train de se développer en France avec d’ailleurs un titre évocateur pour cette première conférence-débat le 7 février : « La Curation, avenir du Web ? » Tentative de définition : La curation est la technique utilisée pour sélectionner, filtrer, organiser, commenter et partager des liens de façon manuelle (dans un monde idéal) sur des contenus verticaux. Le content curator (curateur de contenu si je peux oser traduire ainsi) est la personne qui réalise cette curation. Pour comprendre, la curation serait un peu l’évolution des outils de bookmarking social comme les Digg-like, des sites de favoris comme Delicious ou des aggrégateurs de top news comme Techmeme ou Wikio. Exemples de sites de curation :

Définition Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. La curation de contenu (étymologiquement du latin curare : prendre soin et de l'anglais content curation ou data curation) est une pratique qui consiste à sélectionner, éditer et partager les contenus les plus pertinents du Web pour une requête ou un sujet donné. La curation est utilisée et revendiquée par des sites qui souhaitent offrir une plus grande visibilité et une meilleure lisibilité à des contenus (textes, documents, images, vidéos, sons…) qu'ils jugent utiles aux internautes et dont le partage peut les aider ou les intéresser. La curation est également une manière rapide et peu coûteuse d'alimenter un site sans produire soi-même de contenu. Le contenu ainsi mis en avant permet non seulement d'alimenter le site — même si dans la plupart des cas le site renvoie sur la source originale — mais également de permettre un meilleur référencement du site de curation par les moteurs de recherche. Historique[modifier | modifier le code]

Moi j'aime pas la curation!!! Je suis allé cet après midi à la conférence sur la curation organisée dans une annexe du conseil régional, dans le cadre de la "social média week". J'y suis entré dubitatif sur le concept, j'en suis sorti pas convaincu du tout. Je n'ai certes assisté qu'à la première table ronde, mes obligations familiales m'amenant à partir prématurément. De ce que j'ai capté, la curation, c'est une sorte de tri et d'organisation des contenus. Même si j'ai beaucoup d'amitié pour les organisateurs, ce concept de curation m'apparait comme un emballage nouveau d'une vieille fumisterie, aussi vieille que le web, celle de la démocratisation. Ce mirage est en fait le coeur même de la publicité : "venez tous faire partie de cette petite élite restreinte".

Storify, vers une nouvelle forme de journalisme MarketingAjouté le 11/04/14 Brève Quelle est la longueur idéale d’un tweet, d’un titre, d’un post ? ‘’Faites court’’, c’est l’injonction dominante pour les réseaux sociaux. OK, mais court comment, court combien ? La réponse existe, pour chaque mode de conversation on line, il suffit de compiler les statistiques. Pour découvrir tous les chiffres et les analyses, le post est là : The Ideal Lenght of Everything Online Le Printemps des Études fait la part belle au digital Créer un espace participatif et générer un climat de confiance sont les deux pré-requis à toute conversation digitale. Mais comment s’y prendre pour écouter, analyser et réagir aux conversations des internautes ? Infos pratiques et programme disponibles ici www.printemps-etudes.com MarketingAjouté le 09/04/14 Réseaux sociaux et médias : mariage heureux ? Marie Amélie Putallaz, responsable social media pour Le Figaro, est l’invitée du Social Media Mag cette semaine. Pour en savoir plus, retrouvez l’interview ici : Focus

Curation : Méthodologie, objectifs, pratiques et choix des outils Consultant-formateur en intelligence économique et en veille, Christophe Deschamps est aussi l’auteur d’Outils froids, blog de référence sur les outils Web 2.0, services en ligne de veille et de curation et l’organisation personnelle de travail. Il a donné le 13 mars 2012 une conférence sur le thème de la curation (« ensemble de pratiques et une gamme d’outils destinés à des opérations de republication web ») pour le compte des rendez-vous 5 à 7 de l’ADBS (association des professionnels de l’information et de la documentation). 12 solutions de curation et 32 critères de choix Pour cette conférence-formation, le consultant-formateur fait le point sur la curation aujourd’hui à travers une définition avant de s’intéresser à un historique et à des pratiques liés à des contextes et à des enjeux professionnels ou individuels. Vidéo de la conférence curation Chaine ADBS Présentation de Christoophe Deschamps Licence : Creative Commons by-nc-saGéographie : Île-de-France

Le web organisé par les utilisateurs Lundi 7 février 2011 se tenait la première conférence sur la curation en ouverture de la Social Media Week à Paris, avec en trame de fond la question de l’avenir du web. Sommes-nous face à une nouvelle étape de l’évolution d’internet, une nouvelle ère ? Pour répondre à cette question la conférence était organisée en 3 temps : une présentation de Dominique Cardon, sociologue, chercheur au Centre d’Etudes des mouvements sociaux de l’EHESS et au Laboratoire des usages d’Orange Labs ; un panel sur les médias et les journalistes ; un second panel sur la question « Qui est curator » ? Patrice Lamothe de la société Pearltrees, plateforme de curation introduit le sujet en indiquant l’enjeu actuel : les usages sont encore jeunes, et cette conférence doit nous aider à définir un concept à la fois technologique et social. Quelle nouvelle démocratisation du web ? Dominique Cardon explique ainsi les évolutions récentes ; nous sommes au point de rencontre entre 2 tendances : Pour E. La bataille des égos

Curation quelle opportunité pour les entreprises et pour les médias ? - techtoc.tv, web-tv La "content curation" est ce nouveau mot en France, qui fait irruption 6 mois après son utilisation aux Etats-Unis. Nouveau concept nébuleux ? Nouvelle activité pour les médias, pour l'entreprise ? Qui sont les curators ? Quelle est leur activité ? Et à quel besoin répondent-ils ? Pour répondre à l'invitation à participer à ce tournage, veuillez sélectionner l'option appropriée ci-dessous. I confirm my response, and also send a word to the organizers: Below, I explain my motivation to the organizers: You have no friends that are available to join this webcast. You are a lecturer, journalist, blogger, speaker and you need the source video file? Fee: 1800€ Video file command Fee: 1980€ NB. Be careful, you're about to acquire the source file that permits generating this video techtoc.tv. This does not in any way correspond to an assignment of copyright or opening any proprietary and / or commercial exploitation of this file. Thank you for your understanding. Remember to check your mailing address.

Méthodologie de veille et curation : outils, moyens et étapes (présentation) Jean-Baptiste Dayez, psychologue et doctorant-chercheur à l’Université catholique de Louvain (Belgique) a publié en mai 2012 une présentation très complète à propos des moyens et de la méthodologie de veille sur Internet en tenant compte de son expérience professionnelle en la matière : lutter contre l’infobésité. La présentation Les outils de veille informationnelle, d’archivage, de rediffusion et de curation de l’information passe en revue différentes techniques et outils de veille de façon large avec une méthodologie de projet qui va de l’amont à l’aval. Conseils pour une veille et une curation efficace Présentation Sommaire de la présentation : Les outils de veille informationnelle, d’archivage, de rediffusion et de curation de l’information 0. Posture Convictions Proposition Infobésité 1. Définition Contexte et enjeux Méthodes de veille Qu’est-ce que le RSS ? 2. Observations Le social bookmarking Quelques outils Fonctionnalités fréquentes Ressources complémentaires 3. 4. 5. 6.

Profession: Curator du Net Nous connaissons bien le blogging, soit la création de contenu relativement long, plus ou moins basé sur du contenu glané ailleurs et personnalisé. Nous connaissons aussi le microblogging à la Twitter, dont l’utilité principale est d’être un système de veille concis et facile à suivre. Nous allons bientôt connaître la “curation”, dont voici une définition proposée par cet excellent article sur 20minutes “la curation, nouvelle tarte à la crème du web? Curation, vient du métier de «curator» qui désigne, en anglais, les conservateurs de musées qui sélectionnent des tableaux pour en faire une collection qui ait du sens. Donc le curator c’est celui qui va mettre en page, coordonner un ensemble de sources d’information de différents formats sur un sujet spécifique. 1) Un reader de flux RSS en tous genres, y compris le microblogging/réseaux sociaux, et compatible avec les mobiles

Micro Persuasion: The Digital Curator in Your Future The Clip Report: An eBook on the Future of Media In the early 1990s when I began my career in PR there were clip reports. These were physical books that contained press clips. It seems downright archaic now but that’s how I learned about the press - by cutting, pasting up and photocopying clippings. My fascination with the media never abated. Today my role is to form insights into how the entire overlapped media landscape - the pros, social channels, and corporate content - is rapidly evolving and to help Edelman clients turn these learnings into actionable strategies. Today I am re-launching my Tumblr site with a new name, a new focus and a new format. It all kicks off today with a 15-page installment of The Clip Report.

Shelfster. Outil de curation et de diffusion de votre veille Shelfster. Outil de curation et de diffusion de votre veille. Shelfster est une sorte de carnet de notes en ligne. Il va vous permettre de capturer à la volée texte, images, urls des sites ou blogs que vous visitez. Ces notes pourront être ensuite intégrées et mises en page dans un traitement de texte en ligne avant d’être diffusées. Un peu à la manière d’Evernote, Shelfster vous fournit des outils pour faire vos annotations sur le web et notamment des applications mobiles pour votre iPhone ou smartphone Android ainsi qu’une série de bookmarklets pour votre navigateur web biens pratiques. L’originalité de Shelfster réside dans l’outil en ligne fournit qui permet de mettre en forme cette veille ou ces prises de notes. Votre document peut ensuite être imprimé, téléchargé au format pdf ou ouvert dans Google Docs. Vous pouvez tester Shelfster ici.

Quand les internautes organisent le web La curation pour guérir de l’infobésité et gérer sa réputation. Interview de Patrice Lamothe, Pearltrees, au LeWeb pour « Les visages de la réussite » Curation – BuzzWord 2011 – est (ma définition) un trèfle à trois coeurs : veille, documentation et communication/marketing. C’est l’art de se positionner comme une valeur ajoutée dans une expertise en partageant une veille qualitative dûment épurée sur la base d’un centre d’intérêt (passion) clairement identifié. Pearltrees et Paper.li un service de curation ? Le 7 février 2011, la 1ère conférence sur la curation smwcuration réunissait Pearltrees, Scoop.it, Storify, Paper.li,…des services dits de curation. Sur ce blog, j’utilise Pealtrees depuis 2009 pour vous présenter les dossiers ressources et les newsletters sous forme de carte heuristique. « Créez le monde de vos intérêts » Pearltrees Sur ce post vous trouverez: Interview de Patrice Lamothe, DG : Qu’est-ce que Pearlrees? Pealtrees: Comment ça marche.

The Age Of Relevance Editor’s note: This is a guest post submitted by Mahendra Palsule, who has worked as an Editor at Techmeme since 2009. Apart from curating tech news, he likes analyzing trends in startups and the social web. He is based in Pune, India, and you can follow him on Twitter. What’s the Next Big Thing after social networking? This has been a favorite topic of much speculation among tech enthusiasts for many years. The key element of the next big thing is the increasing significance of the Interest Graph to complement the Social Graph. Relevance is the only solution to the problem of information overload. The above matrix is a representation of how the process of online information discovery has evolved over time. Phase I: The Search Dominated Web This is how Google began its dominance over the web two decades ago, using PageRank to surface the most popular web pages as identified by other web pages that linked to them. Phase II: Web 2.0 With Social Bookmarking Phase IV: Personalized Serendipity

Related: