background preloader

Geek Junior -Accueil - Geek Junior -

https://www.geekjunior.fr/

Related:  A LIRE...natachamassardoSites Pro

Fréquence médiévale : Al-Andalus ou l’Andalousie musulmane au Moyen Âge – Histoire & Images Médiévales L’histoire d’Al-Andalus, la région de la péninsule ibérique sous domination des dynasties islamiques, est l’objet aujourd’hui de nombreux fantasmes. Le premier voudrait que l’occupation musulmane se soit accompagnée de violences permanentes et de conversions forcées (rappelez-vous, nous en avions déjà parlé ici). Mais il existe aussi une autre légende, qui affirme qu’Al-Andalus ait été une terre de tolérance entre les trois grandes religions (Islam, Judaïsme, Chrétienté latine). Ce mythe, apparu au XVIIIe et surtout au XIXe siècle, est encore largement diffusé aujourd’hui dans les milieux progressistes. Pour en savoir plus et découvrir, derrière les images d’Épinal, les réalités multiples et complexes des sept siècles et demi de présence musulmane dans la Péninsule ibérique, Fréquence médiévale a eu le plaisir de recevoir à son micro l’historienne Emmanuelle Tixier du Mesnil. Bonne écoute :

Les meilleures applications pour l'éducation (Android, Windows8, iPad) Photo Mapo est une application qui permet de réaliser de petites infographies pour présenter vos images avec des cartes en exploitant ou non la géolocalisation. Il edst possible de prendre directement une photographie et d’exploiter la géolocalisation pour afficher automatiquement la carte correspondant à la prise de vue mais il est aussi possible de choisir des images de votre appareil et d’utiliser la carte de votre choix. Il suffit de choisir un style de présentation parmi la liste. Ces styles modifient les dispositions des photographies et des cartes et permettent aussi de choisir quelques éléments graphiques supplémentaires. Continuer la lecture Start Slide Show with PicLens Lite

Programme du mois d’avril//397-426 mars – Debout Education Populaire Pour chacune des interventions enregistrées, nous travaillons à la publication de compte-rendus, bibliographies, pistes d’approfondissement pour continuer le débat. Samedi 1er avril // 397 mars : Anniversaire de Nuit Debout 11h : Jardin des Tuileries : « Commençons la démocratie » : publication des Propositions du 32 Mars, résultats d’un an de collectes et de mises en forme de propositions populaires sur la démocratie et de la pétition « Commençons la démocratie » – organisons depuis la base, un débat public sur la démocratie. Rendez-vous sur la terrasse du jeu de Paume. 15h : Place Stalingrad : Rencontres Inter Nuit Debout 15h-18h : Atelier sociocratie : Une gouvernance qui permet de fonctionner selon un mode auto-organisé et une prise de décision distribuée

Blog Le KIKK Festival : est un événement international à la croisée de la technologie, des arts visuels, de la musique, de l'architecture, du design et des médias interactifs.... Depuis 6 ans, ce festival des cultures numériques s’installe à Namur et accueille plus de 5 000 participants venus de 49 pays différents. En novembre 2016, il était placé sous le signe des « Interférences » ; l’occasion de découvrir un éventail de technologies et d’artistes issus de nombreuses disciplines. Avant même de démarrer le parcours in situ, le graphisme du site du KIKK 2016 émerveille : une bulle irisée, une boule de cristal liquide nous fait voyager dans les méandres de l’imaginaire. On pourrait s’attendre à ce qu’un tel événement ne soit réservé qu’à un public exigeant et connaisseur. Pourtant, ce festival des cultures numériques et créatives, pointu du point de vue technologique, se révèle aussi grand public, accessible et ludique car il touche à notre quotidien.

Vient de paraître Le Ventre des femmes. Capitalisme, racialisation, féminisme Accueil > Actualités ultramarines > Vient de paraître Le Ventre des femmes. Capitalisme, racialisation, féminisme (...) Le 1er avril 2017 à 10h12 Vient de paraître Le Ventre des femmes. Capitalisme, racialisation, féminisme de François chez Albin Michel, "Bibliothèque des Idées", 2017, 240 p. Bibliothèque universitaire d'Angers Parfois, on tombe sur un texte qui donne à penser. En anglais. En tant que bibliothécaire francophone, cela donne envie de le partager. Traduire, comme je l’ai déjà fait pour le manifeste d’Aaron Schmidt Pour une bibliothèque attentive à ses utilisateurs, ou la réaction à chaud de David Lankes après le massacre à Charlie Hebdo, est un des moyens les plus faciles de participer à la réflexion collective.

Les spectacles à ne pas manquer cette semaine Au théâtre du Rond-Point reprise de l’impayable Biopigs de Sophie Perez et Xavier Boussiron du 11 au 23 avril. Comme l’affirment ses concepteurs, “Tout le monde le sait depuis longtemps, le meilleur moment au théâtre, c’est la fin. Dans Biopigs on assiste à un déferlement de fins”. De Clôture de l’amour de Pascal Rambert à Dans la solitude des champs de coton de Bernard-Marie Koltès par Chéreau et Greggory, ce digest des derniers instants des mises en scène phares de notre répertoire contemporain devient un jeu de massacre drolatique aboutissant invariablement à des tonnerres d’applaudissements. Sophie Lenoir, Marlène Saldana, Stéphane Roger et la danseuse chinoise Erge Yu incarnent tous les rôles pour transformer en cauchemar de rires cette mise en abyme de nos meilleurs souvenirs de danse et de théâtre.

Quel regard économique sur l’esclavage atlantique ? L’esclavage négrier a-t-il permis l’édification du capitalisme et quelles en sont les conséquences pour les pays africains ? Les économistes tendent à se poser la question, même si ce sujet est loin d’être prioritaire dans la pensée économique dominante (libérale). La traite négrière suscite depuis de nombreuses décennies des controverses chez les historiens, notamment depuis la promulgation de la loi Taubira de 2001, reconnaissant l’esclavage négrier comme “crime contre l’humanité”. Mais ce n’est pas seulement un sujet de recherche et de polémique en histoire. Les économistes se sont également emparés de la question de l’esclavage des Noirs depuis longtemps et essaient de voir l’impact qu’il a (ou a eu selon certains) sur les économies du continent africain aujourd’hui. Esclavage, cause de divergence

Les rêves d’immortalité du milliardaire Peter Thiel Que veut une personne qui peut potentiellement tout posséder ? Une des rares choses impossibles à acheter : plus de temps. LE MONDE | • Mis à jour le | Par Luc Vinogradoff Peter Thiel, milliardaire libertarien et investisseur de premier rang dans la Silicon Valley, a 48 ans et 2,8 milliards d’euros. Une fortune qui lui permet de tout acheter et de vivre comme un roi jusqu’à la fin de ses jours. Mais où est donc Christopher ? La pyramide des besoins humains Quel point commun y a-t-il entre un jeune collégien S.D.F. et un jeu de télé-réalité ? A priori, aucun.

Si je reviens un jour : les lettres retrouvées de Louise Pikovsky En 2010, lors d’un déménagement au sein du lycée Jean-de-La-Fontaine, dans le 16e arrondissement de Paris, des lettres et des photographies ont été trouvées dans une vieille armoire. Enfouis là depuis des dizaines d’années, ces documents appartenaient à une ancienne élève, Louise Pikovsky. Plusieurs mois durant, cette jeune lycéenne a correspondu avec sa professeure de lettres. Grandeur et décadence du générique de série télévisée – Alerte spoilers ! Je m’interrogeais récemment sur le statut d’un seuil très classique des séries télévisées — le titre d’épisode — et me demandais si les nouvelles manières de regarder les séries — notamment les plateformes de diffusion en flux — ne le mettaient pas davantage en lumière. Or, quelques semaines plus tard, Netflix annonce réfléchir à une forme d’effacement d’un autre seuil, bien plus symbolique : le générique. Il s’agirait de permettre aux utilisateurs de zapper le générique de début d’épisode (qu’il commence l’épisode proprement dit ou prenne place après un prégénérique) et même de le désactiver totalement dans le cas d’un visionnage en mode « auto » de plusieurs épisodes de la même série.

Insaisissable « public » – Du transmédia au transgénérationnel – MediaNum Un média n’existe que s’il trouve son public, il n’est rien tant qu’il n’a pas été approché par ceux à qui il s’adresse. Et même si ses contenus parviennent à « toucher » quelqu’un (un quelqu’un que l’on espère toujours grand et fort) encore faut-il que ce dernier leur fasse honneur en les entendant réellement. Combien d’informations restent vaines par manque de résonance auprès d’un public mal abordé car mal saisi. Les études médiatiques ont démontré depuis longtemps que l’on ne peut prendre les individus pour des réceptacles dociles qu’il suffit d’atteindre, mais qu’il faut au contraire intégrer tous les mécanismes d’appropriation personnelle et culturelle qu’ils mettent en place au contact d’un média, plus ou moins consciemment.

De Vichy au colonialisme, l'anti-«repentance» systématique du Front national Le 9 avril, Marine Le Pen a créé un choc en déclarant que la France n’était «pas responsable du Vél d’Hiv» en juillet 1942 : 12 800 juifs avaient été arrêtés à Paris puis déportés dans des camps nazis. «S’il y a des responsables, c’est ceux qui étaient au pouvoir à l’époque, ce n’est pas la France.» Précisait-elle ensuite, propos qui ont été moins relevés.

Related: