background preloader

E-book de la sécurité - Collection des e-books de la culture de l'Agence culturelle d'Alsace

E-book de la sécurité - Collection des e-books de la culture de l'Agence culturelle d'Alsace
Related:  Lectures

Equal-loudness contour ISO equal-loudness contours with frequency in Hz. An equal-loudness contour is a measure of sound pressure (dB SPL), over the frequency spectrum, for which a listener perceives a constant loudness when presented with pure steady tones. The unit of measurement for loudness levels is the phon, and is arrived at by reference to equal-loudness contours. By definition, two sine waves of differing frequencies are said to have equal-loudness level measured in phons if they are perceived as equally loud by the average young person without significant hearing impairment. Equal-loudness contours are often referred to as "Fletcher-Munson" curves, after the earliest researchers, but those studies have been superseded and incorporated into newer standards. The definitive curves are those defined in the international standard ISO 226:2003 which are based on a review of several modern determinations made in various countries. Experimental determination[edit] Side versus frontal presentation[edit]

Résultats de recherche (/accueil/pages-contact/FormulaireEnvoyerLien.html?currentUrl=http%3A%2F%2Fwww.inrs.fr%2Faccueil%2Fheader%2Frecherche.html%3Fvalid_recherche%3DOk%26queryStr%3Dspectacle%2Bvivant¤tTitle=R%C3%A9sultats%20de%20recherche) ( (/accueil/pages-contact/Choixformulaire.html? Recherche effectuée dans la totalité du site, à l'exception des bases de données Arts du spectacle et risques professionnels( Bien que les risques professionnels dans le domaine des arts du spectacle vivant ou enregistré ne soient pas fondamentalement différents des autres secteurs, il existe des spécificités liées ... Date : 2009 Type de document : Brochure Public : Préventeur Référence INRS : TC 130 (Dossier médico-technique) Télécharger le document au format PDF(/accueil/dms/inrs/CataloguePapier/DMT/TI-TC-130/tc130.pdf) Télécharger le document au format PDF(/accueil/dms/inrs/CataloguePapier/ND/TI-PR-39/pr39.pdf)

E-book de la machinerie – Collection des e-books de la culture de l’Agence culturelle d’Alsace Sécurité des manifestations / Grandes manifestations / Sécurité et protection de la population / Politiques publiques / Accueil - Les services de l'État dans l'Eure Article créé le 11/04/2013 Mis à jour le 18/06/2014 L’organisation de fêtes, manifestations sportives ou culturelles… ne s’improvise pas. Le public présent mais également les personnes qui concourent à son fonctionnement doivent pouvoir se divertir et assister au spectacle en toute sécurité. Sont à votre disposition, tous les éléments auxquels il faut penser en termes d’autorisations administratives nécessaires, de structures à mettre en place… pour que la fête soit belle ! Table des matières : I. Organisation d’une manifestation sportive, récréative ou culturelle à but lucratif et non exclusivement musicale pouvant accueillir plus de 1500 personnes II. L’organisation des grands événements et manifestations est soumise à une réglementation spécifique visant notamment à mettre en place de la manière la plus efficace possible l’ensemble des mesures visant à garantir une sécurité optimale pour les participants et les spectateurs. I. Texte de référence : - 0,29 Mb II. Texte de référence: III.

Allpass Filters Q: What are allpass filters and what are they used for? A: Allpass filters are filters that have what we call a flat frequency response; they neither emphasize nor de-emphasize any part of the spectrum. Rather, they displace signals in time as a function of frequency. The time displacement accomplished by an allpass filter is specified by its phase response. Allpass filters are used in circuit design to perform various frequency-dependent time-alignment or time-displacement functions. Audio applications include filter banks, speaker crossovers, and reverberators. Figure 1 Figure 1, above, shows the transfer function of an allpass filter. Use of extremely-high-order allpass filters can lead to different bands of a signal becoming misaligned in time. This allpass filter is commonly referred to as a phase rotator. Figure 2 Figure 2, above, shows the impulse response for the phase rotator. Figure 3 Check out the audio examples below. Figure 4 Allpass filters have many audio applications.

1 société, 100 écoles - Design et pédagogies alternatives Lorsque l’élève ne progresse pas, c’est au maître de se remettre en question. L’idée est portée par les premiers pédagogues « alternatifs ». Ils postulent de l’éducabilité de chacun. « Tous capables » est le cri de ralliement de ces pédagogies appartenant au mouvement de l’Éducation nouvelle, qui affirme la potentialité de tous les enfants à apprendre, comprendre et devenir un citoyen émancipé. Préhistoire du matériel scolaire Historiquement, l’enfant se différencie de l’adulte tardivement. Le statut de l’enfant se modifie à la fin du XVIIIe siècle, notamment sous les éclairages de Jean-Jacques Rousseau. Un peu plus tard, Johann Pestalozzi, éducateur suisse, tente de mettre en acte les principes de Rousseau en les expérimentant sur un public bien particulier : des enfants errants, abandonnés. Du mimétisme au DIY C’est Friedrich Froebel, un éducateur allemand, disciple de Pestalozzi, qui pose les premières bases d’une réflexion sur le matériel éducatif. De l’objet au scénario

Plan de feu : Le logiciel gratuit Le guide de sécurité à l’usage des maires Ce recueil, ou "Guide à l’usage des maires pour la sécurité contre les risques d’incendie et de panique dans les établissements recevant du public", a été rédigé en 2008, par le Service départemental d’incendie et de secours et la Préfecture du Var, en collaboration avec le Conseil général du Var et de l’Association des maires du Var. Ce guide contient de nombreuses informations relatives aux pouvoirs de police du maire et à son rôle, au fonctionnement des commissions de sécurité, aux interlocuteurs en présence. Le cas particulier des chapiteaux, des structures gonflables, des tribunes, des établissements de plein air, des foires-expositions… sont abordés. Il comprend, également, différentes fiches destinées à faciliter la tâche de l’élu dans ce domaine. Le guide vous est proposé en téléchargement, dans son intégralité, ou bien par fiches, selon vos besoins. Le guide en téléchargement dans son ensemble : Le guide en téléchargement fiche par fiche :

Décibels Les décibels Les décibels sont l’unité par excellence dans le monde l’audio. Celle- ci permet d’exprimer le rapport entre deux grandeurs, entre une grandeur et une référence, un gain en tension, en puissance,… Les décibels résultent du logarithme du rapport de deux grandeurs. Cette unité a été créée dans le but de simplifier les calculs, ou plus simplement de comprimer l’énorme étendue de l’échelle des intensités sonores audibles par un être humain par exemple. En décibels, cela donne une échelle de 0 à 140 dB, 0 dB correspondant au seuil d’audition et 140 dB au seuil de douleur. Et lorsqu’on se base sur une grandeur de référence, cela va permettre de calculer une valeur absolue. Mais avant d’entrer dans le monde de l’audio, voyons à quoi correspondent les logarithmes. 1. Le décibel (dB) est égal à 10 fois le logarithme en base 10 du rapport de deux puissances : n dB= 10 log P2/P1 Ce calcul s’applique également au calcul de l’intensité (W/ m²) N dB= 10 log I2/I1 20 log p2/p1 2. 3. Un exemple:

Qu’est-ce que la performance ? Steven Cohen, Chandelier, 2001 Par Gérard Mayen, critique de danse Une définition impossible ? C’est devenu une figure quasi obligée de tout exposé concernant la performance : entamer celui-ci en s’interrogeant sur l’impossibilité même qu’il y aurait à la définir. Devant pareil embarras, on s’entendra bien souvent à conclure que l’instabilité de sa définition doit être rangée parmi ses traits caractéristiques. C’est parfois en passant par ses marges, ou en précisant ce qu’il en est de pratiques voisines, que nous esquisserons une constellation ayant trait à la performance. Un embarras terminologique Une action en train de se produire Ici, il faut abstraire le terme de performance de sa composante qui tire vers les notions de prouesse ou d’excellence – une acception qu’on laissera plus volontiers au domaine du sport, par exemple. L’énoncé performatif : dire/produire À l’origine : les arts visuels L’action painting Un espace « autre », loin du marché Voisinages, cousinages Les happenings & Fluxus

Convertisseur de conduite lumière ASC Analyser la sécurité : Dillon, Waever, Williams et les autres 1La notion de sécurité est omniprésente dans les préoccupations quotidiennes des individus. Elle touche pratiquement tous les aspects de la vie. On parle de la sécurité de l'individu, de la sécurité nationale, de la sécurité sociale, de la sécurité aérienne, de la sécurité routière, de la sécurité alimentaire, etc. On évoque le besoin de sécurité, le désir de sécurité. Mais, en même temps, la notion de sécurité parait si évidente que l'on ne se donne pas la peine de s'interroger sur elle. Elle est là, elle va de soi. 2Pendant longtemps sous l'influence de la vision réaliste du monde, la réponse qui emporta l'adhésion quasi totale de tous a été de concevoir la sécurité comme une question de survie et de lui présupposer une menace existentielle. 3C'est à Barry Buzan que l'on doit une interrogation sur les relations entre sécurité et défense ainsi qu'une tentative de théorisation de la question de la sécurité. 5Qu'entendre par sécurité ? 11La sécurité comme pratique discursive

Quel EQ et quel Réglage d'Equaliseur ? L'équaliseur (ou égaliseur) est l'outil principal qui permet d'affiner le son d'un instrument. Les sons sont faits de fréquences. On dit que l'oreille humaine entend les sons de 20Hz à 20KHz, du plus grave au plus aigu. L'équaliseur permet de booster ou d'atténuer certaines fréquences pour corriger un son : par exemple les fréquences désagréables comme les fréquences agressives ou trop sourdes. En musique on découpe mentalement le spectre sonore ainsi : Les fréquences sub (ou sub-basses) de 30Hz à 63HzLes fréquences basses de 63Hz à 250HzLes bas médiums de 250Hz à 500HzLes médiums de 500Hz à 2000HzLes hauts médiums de 2KHz à 4KHzLes aigus de 4KHZ à 20KHZ On a aussi l'habitude de repérer les fréquences par multiples, ou octaves. EQ graphiques Les équaliseurs graphiques ont plusieurs bandes fixes. EQ paramétrique Un équaliseur paramétrique n'a qu'une seule fréquence mais avec plus de possibilités. Exemple : voici le réglage que j'utilise sur ma voix parlée dans les tutoriels vidéos. Question

Related: