background preloader

Liber, libri, m. : livre

Liber, libri, m. : livre
Related:  déjà traité

:: S.I.Lex :: | Au croisement du droit et des sciences de l'information. KotKot L'information et la communication en bibliothèque 56 La communication des organisations quent de compromettre la clarté du message, ce qui constitue en soi un paradoxe. « Informer » est issu du latin informare qui signifie « former », « donner une forme », mais aussi « façonner l'esprit ». - data, qui désigne les données informatiques ; - news, qui correspond aux nouvelles, aux informations journalistiques ; - knowledge, qui recouvre le champ du savoir et de la connaissance. Ainsi, le terme d'« information » signifie tout à la fois la modalité de la transmission d'un message, et le message lui-même, c'est- à-dire son contenu. « Communiquer » vient du latin communicare qui signifie « mettre en commun », « être en contact avec ». D'une manière générale, information et communication sont des termes très liés dans le langage courant. « Informer » signifie « donner des explications » à quelqu'un de manière objective. \ À ce titre, de nombreuses bibliothèques assument un rôle cS d'information, en particulier les bibliothèques de lecture

innovbibliotheque | Innovations en bibliothèques municipales Des Bibliothèques 2.0 Pourquoi animer une bibliothèque ? - L'animation en bibliothèque Animation Animer la bibliothèque, c'est fidéliser et attirer des publics, promouvoir les différentes collections et montrer la richesse de l'édition, faire connaître un lieu convivial et dynamique au coeur de la commune. L’animation fait partie intégrante des activités d’une bibliothèque. L'action culturelle en bibliothèque a un rôle : Culturel : la bibliothèque comme lieu de découverte sur le territoire Social : la bibliothèque comme lieu de rencontre et d’échange ouvert à tous Stratégique et politique : l’animation permet de donner une image dynamique et vivante de la bibliothèque Fédérateur : dynamise et valorise l’équipe de la bibliothèque Les objectifs de l’action culturelle en bibliothèque : Quelles actions proposer ?

Vagabondages Desperate Librarian Housewife Oublier le “tout public” ? De la motivation à la fidélisation des publics – Culturecom Récemment nous avons évoqué l’expérience culturelle. De part ses caractéristiques émotionnelles, sociales, celle-ci est propre à chaque individu. La notion de “tout-public” ou de “grand public” perd alors de son sens. Que faire pour nouer une relation durable entre un public multiple et volatile et le projet de sens d’un lieu culturel ? Explorons ensemble quelques pistes Le marketing relationnel : une solution ? Une politique puis un ensemble d’outils destinés à créer des relations individualisées avec son public. On retiendra trois éléments qui peuvent s’appliquer au monde culturel : Le fait de mettre en oeuvre des actions personnalisées plutôt que des moyens de masse.La volonté d’aller au delà d’une simple transaction, de créer une véritable relation.La nécessité de s’appuyer sur un projet de sens global auquel les publics vont s’attacher : un projet culturel et artistique. Justement qu’est ce que la satisfaction ? Quels sont les facteurs de l’instauration de la confiance ? Conclusion

Related: