background preloader

Test amusant pour le cerveau

Test amusant pour le cerveau
Pouvez-vous dire à haute voix et rapidement la couleur des mots ci-dessous ? Difficile non ? Le cerveau ne peut s'empêcher de traiter tout le mot, on est donc parfois incité à lire le mot au lieu de dire sa couleur. Il y a deux théories pour expliquer ce phénomène découvert en 1935 John Ridley Stroop : Théorie de la vitesse d'analyse : les mots sont lus plus rapidement que ne sont nommées les couleurs ce qui provoque des interférences. Vous trouverez l'étude originale et très complète de J. Related:  CerveauPEDAGOGIEPedaNum

« Test du Gorille Invisible » pour la cécité d'inattention L'Université des psychologues d'Utah ont appris pourquoi beaucoup de gens remarquent la « cécité d'inattention » - le phénomène qui laisse des gestionnaires sur à accidents de la route enclins de téléphones portables et rend un gorille invisible aux spectateurs d'un vidéo célèbre. La réponse : Les Gens qui ne voient pas que quelque chose juste devant eux tandis qu'ils se concentrent sur autre chose ont la capacité de stockage » plus bas « fonctionnante - une mesure « de contrôle attentional, » ou la capacité de concentrer l'attention quand et où eue besoin, et sur plus d'une chose à la fois. « Puisque les gens sont différents dedans à quel point ils peuvent concentrer leur attention, ceci peut influencer si vous verrez que quelque chose que vous ne prévoyez pas, dans ce cas, une personne dans un procès de gorille marchant en travers de l'écran d'ordinateur, » dit le premier auteur de l'étude, Janelle Seegmiller, un étudiant au doctorat de psychologie.

Le cerveau ne peut pas faire deux choses à la fois Pour ceux qui sont nouveaux ici: la science prend du temps, je publie quand je peux, le mieux est de me suivre sur Twitter, Facebook ou Google Plus. Pour tester votre attention la vidéo « the invisible gorilla » et d’autres sont ici: « Whodunnit », la vidéo anglaise qui prove que vous ne verrez jamais un cycliste sur votre route: Un grand merci à Stanislas Dehaene, qui n’a pas besoin de présentations et dont les contributions en ligne sont nombreuses (émissions, cours du collège de France, conférences, etc. il suffit de taper son nom). Je vous rappelle son dernier livre, dont il est un peu question ici: « Le code de la conscience » chez Odile Jacob, 2014. Et pour ceux qui voudraient visiter la Silicon Valley française: ne vous inquiétez pas, nul besoin de faux taxis, un métro est prévu d’ici 201… (à vérifier). Signaler ce contenu comme inapproprié

Neurosciences et pédagogie Dans le monde de l'éducation, c'est une innovation : améliorer l'enseignement et l'apprentissage par ce qu'on connaît du fonctionnement du cerveau. Et cela s'appelle la neuropédagogie. Domaine de recherche relativement nouveau qui fait la jonction entre les neurosciences et les sciences de l'éducation, il s'intéresse aux processus biologiques en jeu dans l'apprentissage ainsi que les expériences sociales et émotionnelles. La gymnastique du cerveau D'une manière pratique, les applications de la neuropédagogie mènent vers des évolutions dans la manière d'enseigner et d'apprendre et vise in fine à "stimuler de nouvelles zones du cerveau, à créer de nouvelles connexions pour faciliter les apprentissages". Dans un reportage de la chaîne Euronews sur le sujet, on se rend bien compte que cela n'a rien de sorcier. Mais la neuropédagogie ne s'arrête pas là. On sait par exemple que le cerveau retient sept fois plus d'informations si on les catégorise. En toile de fond, l'apprentissage Références

Attention et concentration - Le Nouveau Phalanstère Définitions et problèmes La méthode de méditation laïcisée que je pratique, (mais inspirée du bouddhisme Théravada et de la pratique orthodoxe de la prière du Coeur), appliquée aux gestuelles du Taijiquan, du Baguazhang ou simplement à la pratique de l'assise, repose sur la différence et la complémentarité entre attention et concentration. 1. La concentration consiste à fixer l'esprit sur un point, un centre, de façon centripète, par exemple le flux et le reflux de la respiration que l'on peut compter (technique du compte des respirations, ou anapanasati chez les bouddhistes), ou bien la répétition d'un geste dont on examine les détails (Taijiquan, Baguazhang, Qigong). Cette pratique est au méditant ce que les gammes sont au musicien : un exercice de base qui va lui permettre de dompter le singe (l'agitation de l'ego) et trouver la paix, la détente, et de commencer à percer le voile des illusions (du mental) plus ou moins solidifiées en ego. 2. 3. 4.

L'étonnante plasticité du cerveau humain Tous les mois dans Le Figaro , des membres de l'Académie des sciences répondent aux grandes questions de l'actualité scientifique. Pierre-Marie Lledo, neurobiologiste au CNRS et à l'Institut Pasteur vous répond. Avec ses 86 milliards de cellules nerveuses et ses millions de milliards de connexions, le cerveau de l'homme moderne est une merveille de complexité qui n'a pourtant rien d'immuable et de figé comme le sont les composés d'un ordinateur. Si connexions, mémoire et langage il y a, ceux-ci sont faits de chair vive: matière changeante construite pour le changement et qui n'existe elle-même que par le changement. Cela veut dire que cet organe incarne un devenir: il confère la faculté d'accomplir demain des opérations que nous sommes incapables de réaliser aujourd'hui. La première singularité concerne la lente croissance de notre cerveau qui nécessite plusieurs décennies pour s'accomplir. Programmés pour apprendre » Le cerveau humain a rétréci depuis Cro-Magnon

Creatavist Mémoire professionnel (chap.I), IUFM de Montpellier I. L'ATTENTION ET CE QUI L'INFLUENCE. [1ère page uniquement] I-1 Définition de l'attention La définition usuelle de l'attention est "l'action de se concentrer sur quelque chose ou sur quelqu'un, de s'appliquer ". A tout moment de la journée, notre cerveau reçoit de nombreuses informations, cependant il ne peut toutes les traiter, il existe donc un processus de filtrage sélectionnant les plus importantes. A l'inverse, il nous arrive d'avoir besoin de nous isoler de certaines informations extérieures perçues comme des distractions. En fait, en psychologie, l'attention et la concentration sont deux processus inverses : l'attention nous permet de collecter et de trier les informations, la concentration de cibler les informations.

Notre cerveau est neurosocial! Voici le trosième article sur les richesses incommensurables de notre cerveau! L’article s’inspire du livre Votre cerveau n’a pas fini de vous étonner, une œuvre présentée par Patrice Van Eersel, rédacteur en chef du magazine Clés. M. Van Eersel interviewe dans son livre cinq chercheurs. L’article présent fait suite à l’entretien avec Boris Cyrulnik, éthologue, et Pierre Bustany, neuropharmacologue qui travaille avec les nouvelles techniques d’imagerie cérébrale. Un cerveau seul, même sain, ne fonctionne pas. Les spécialistes du cerveau nous disent aujourd’hui que le cerveau est «neurosocial». Les neurones miroirs La découverte des neurones miroirs a été faite par le neurophysiologue Pr Giacomo Rizzolatti. Une découverte tout à fait par hasard. Rizzolatti va consulter ce que dit l’IRM (image résonance magnétique). Conclusion : bien que le singe était immobile, il envoyait de l’énergie à son cerveau COMME SI C’ÉTAIT LUI-MÊME qui levait la main droite pour se saisir du sandwich. À suivre.

Storehouse Storytelling App Gets Embeds And Improved Community Building Tools Storehouse, an app for iPad that functions as a story creation tool with images, video and text, is getting a nice update today. The update brings the ability to embed stories in blogs and on the web, as well as comments and an easy way to find Storehouse users on Twitter and Facebook. I spoke to co-founder Mark Kawano about the new release and some of the rationale for introducing embeds as the first big new feature — and why it took so long to add any social elements. The embeds, which work like the below, are gorgeous. Kawano says that they spent a lot of time thinking about how to present stories in an enticing way, while still honoring flexible layouts. If, for instance, you embed it in a Tumblr post with a narrow column, only the ‘cover’ of a story will display. It’s important that the embed delivers on that same promise, that there may be some stunning individual imagery, but it’s the collected whole that makes it compelling.

Développer l'attention et la Concentration Descriptif : Proposer aux élèves, tout au long de l'année, des activités simples, ne nécessitant pas de déplacements, dans le but de recentrer l'attention : • par un moment de chant, • par des activités de rythme • en se dégourdissant les jambes (se promener dans la classe quelques minutes) • par des exercices de gymnastique, tout en restant en place, à leur table : rectification de la posture, redressement de la colonne vertébrale, étirement, mouvement de doigts. • par des exercices respiratoires : ouvrir d'abord les fenêtres. Respirer lentement, bouche fermée, pendant cinq secondes, retenir l'air deux secondes dans les poumons, puis expirer lentement, par la bouche, pendant cinq secondes ; garder les poumons vides deux secondes encore avant de reprendre une inspiration, longue de huit secondes. •par des exercices de respiration abdominale : placer la main sur le ventre. • Faire des séquences courtes. • Alterner les types d'activités : individuel, en groupe, à l'oral, à l'écrit…

Climat motivationnel instauré par l’enseignant et implication des élèves en classe : l’état des recherches 1 En témoigne le Miroir du Débat qui reflète ce que les Français on dit de leur école. Il contient la (...) 1« Motiver, motiver, comment les motiver » titrait Le Monde de l’Éducation dans son numéro d’avril 2004, se faisant l’écho de la fameuse « question 8 » du « Grand débat sur l’école » organisé par Luc Ferry le ministre de l’Éducation nationale de l’époque. Lors des 20 590 réunions de ce grand débat, la motivation est arrivée largement en tête des thèmes abordés 1. S’affirmant comme la première préoccupation des enseignants et des parents, la (dé)motivation des élèves est en passe de devenir une priorité pédagogique. 2 Bien que proche, ce dernier ne se confond pas avec « l’effet-classe » qui intègre d’autres éléments (...) 2Sensibles à cette préoccupation sociale grandissante, les travaux en psychologie de l’éducation se sont multipliés ces vingt dernières années sur le thème de la motivation. Postulats théoriques Climat de maîtrise contra climat de compétition 13On doit à C.

Related: