background preloader

Intelligence artificielle : le transhumanisme est narcissique. Visons l'hyperhumanisme

Intelligence artificielle : le transhumanisme est narcissique. Visons l'hyperhumanisme
Le transhumanisme est-il un humanisme ? (Flickr-CC-cblue98) Récemment, des scientifiques et des dirigeants d’entreprises influents déclaraient publiquement que l'intelligence artificielle (IA) constituait l’une des pires menaces pour l’humanité. C’est en tous les cas le point de vue de l’astrophysicien Stephen Hawking, du fondateur de Microsoft, Bill Gates, ou encore d’Elon Musk, cofondateur de Tesla Motors et de SpaceX. Atteint de la maladie de Charcot (dystrophie neuromusculaire) Stephen Hawking, qui communique pourtant avec le monde extérieur grâce à un ordinateur synthétiseur de voix, actionné par le mouvement de ses yeux, explique que l’IA risque de conduire l’humanité à sa perte parce que les ordinateurs et les robots devenus plus intelligents que l’Homme finiront par le réduire à l’esclavage. Même discours alarmiste du côté du fondateur de Microsoft, qui dénonce lui aussi le danger de domination de l’IA sur l’humanité. De nouvelles dimensions plutôt qu'une domination

http://leplus.nouvelobs.com/contribution/1358339-intelligence-artificielle-le-transhumanisme-est-narcissique-visons-l-hyperhumanisme.html

Related:  Transhumanismetpe

Transhumanisme H+, un symbole du transhumanisme. Le transhumanisme est un mouvement culturel et intellectuel international prônant l'usage des sciences et des techniques afin d'améliorer la condition humaine notamment par l'augmentation des capacités physiques et mentales des êtres humains. Les transhumanistes considèrent certains aspects de la condition humaine tels que le handicap, la souffrance, la maladie, le vieillissement ou la mort subis comme indésirables. Le transhumanisme partage de nombreux éléments avec l'humanisme, y compris le respect de la raison et de la science, une volonté de progresser et une valorisation de l'existence humaine (ou transhumaine).

Blade Runner 2049 Blade Runner 2049 raconte les aventures d'un « blade runner » (policier chargé de traquer les réplicants, des androïdes créés à l'image de l'Homme), trente ans après les aventures de Rick Deckard. Le film a été salué par la critique, notamment pour ses effets visuels et sa fidélité au film original. De nombreux critiques l'ont même considéré comme l'un des meilleurs films de 2017. Pourtant malgré ces critiques positives, le film a été une déception au box-office. Recension: « Homme perfectible, homme augmenté ? », un numéro hors-série de la « Revue d’éthique et de théologie morale » Marc Feix et Karsten Lehmkühler (éd.), Homme perfectible, homme augmenté ?, Actes du colloque de l’ATEM (Association des théologiens pour l’étude le la morale), Strasbourg le 29 août 2014, Revue d’éthique et de théologie morale, hors-série, n° 286, Éditions du Cerf, Paris, 2015, 226 p. Au cours de ces dernières décennies se sont développées aux États-Unis, puis répandues dans le monde occidental, diverses théories qui se rattachent à ce que l’on appelle le courant transhumaniste, qui est puissamment soutenu par de grands groupes internationaux comme Google.

Philip K. Dick Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Philip K. Dick Portrait dessiné de Philip K. Dick "Immortalité, dernière frontière", un documentaire d'ARTE A travers un documentaire diffusé sur Arte, Sylvie Blum et Caroline Arrighi de Casanova ont mené l’enquête sur une quête qui a traversé les âges de l’humanité : l’immortalité. Seulement, il n’est pas question de mythe, de fantasme ou de science-fiction, mais bien d’un état des lieux de la situation actuelle. L’enquête porte sur les recherches en cours dans le domaine, et les enjeux économiques, sociaux et éthiques, de cette « mort de la mort » que le XXIe siècle entend rendre possible.

Denis Villeneuve Biographie[modifier | modifier le code] Jeunesse et formation[modifier | modifier le code] Denis Villeneuve a fait ses études secondaires au Séminaire Saint-Joseph de Trois-Rivières[1], ses études collégiales en sciences de la nature au Cégep de Trois-Rivières, puis ses études universitaires en cinéma à l'Université du Québec à Montréal[2]. En 1990-1991, il remporte la Course Europe-Asie grâce à ses reportages audacieux[3]. Un autre transhumanisme est-il possible ? RÉFLEXION. "Un autre transhumanisme est possible" ! telle est l’affirmation étonnante, entendue dans les couloirs du colloque "Transhumanisme, homme augmenté, quelles limites thérapeutiques, techniques, éthiques ?" organisé à Paris, le 9 mars, par la mutuelle Mgen et l’Institut des Sciences de la communication (ISCC) de l’université Paris-Sorbonne.

Entretien avec Luc Ferry: La révolution transhumaniste Daniel Salvatore Schiffer : Votre dernier livre, intitulé « La Révolution transhumaniste », envisage la manière dont la « technomédecine », mais aussi l' « uberisation » du monde moderne, vont changer notre existence, modifier en profondeur, au sein de nos sociétés contemporaines, notre mode d'être, notre approche de la vie, tant sur le plan économique que professionnel. C'est là ce que vous appelez la « révolution transhumaniste ». Qu'est-ce à dire ? Luc Ferry : Cette révolution transhumaniste n'est pas, loin s'en faut, de la science fiction ! A la redécouverte de... Blade Runner (1982) - Critique & Analyse Il faut vivre soit dans une grotte, soit sur une île déserte pour ne pas savoir que Blade Runner 2049 sort ce mercredi. S’il s’agit du tant attendu prochain film de Denis Villeneuve, réalisateur plus qu’en vogue par les temps qui courent, c’est surtout la suite de l’un des films de science-fiction les plus adulés, un film devenu culte et considéré comme une référence du septième art par bon nombre de cinéphiles. Blade Runner, premier du nom, ne m’était pas inconnu, car je l’avais déjà vu il y a quelques années. Mais après être resté sur ma faim, et observant les louanges dont on fait preuve à son égard, je m’étais toujours promis de lui donner une seconde chance. Alors, voyant la date fatidique du 4 octobre approcher, j’ai pris le taureau par les cornes, et fait un saut en 2019 pour préparer ma prochaine séance, mais aussi redécouvrir ce classique.

Le but ultime des nanotechnologies : transformer l’être humain Les nanotechnologies ont maintenant largement dépassé le champ des récits de science-fiction. Après les vélociraptors de Jurassic Park, l’écrivain Michael Crichton campe, dans La Proie, un monde dominé par des nanorobots qui ont échappé au contrôle de leurs créateurs et menacent l’humanité. Or, des machines de quelques milliardièmes de mètres existent déjà quand le romancier et scientifique écrit son livre au début des années 2000 : « Les nanotechnologies s’intéressent principalement aujourd’hui à la composition des matériaux, mais leurs applications potentielles vont bien au-delà. Depuis plusieurs décennies, on s’interroge sur la création de machines capables de s’autofabriquer ; dès 1980, une publication de la Nasa passait en revue différentes méthodes pour y parvenir… » L’homme dépassé par la technologie… Délire d’un maître du technothriller ou réalité ? Aujourd’hui, ces particules invisibles figurent sur la liste des ingrédients de milliers de produits commercialisés.

Analyse : Blade Runner 2049 (Denis Villeneuve) REALISATION : Denis VilleneuvePRODUCTION : Alcon Entertainment, Columbia Pictures, Scott Free Productions, Warner BrosAVEC : Ryan Gosling, Harrison Ford, Ana de Armas, Robin Wright, Sylvia Hoeks, Jared Leto, Mackenzie Davis, Dave Bautista, Carla Juri, Lennie James, Hiam Abbass, Edward James OlmosSCENARIO : Michael Green, Hampton FancherPHOTOGRAPHIE : Roger DeakinsMONTAGE : Joe WalkerBANDE ORIGINALE : Hans Zimmer, Benjamin WallfischORIGINE : Etats-UnisGENRE : Science-fiction, ThrillerDATE DE SORTIE : 4 octobre 2017DUREE : 2h44BANDE-ANNONCE Synopsis : En 2049, la société est fragilisée par les nombreuses tensions entre les humains et leurs esclaves créés par bio-ingénierie. L’officier K est un « Blade Runner » : il fait partie d’une force d’intervention d’élite chargée de trouver et d’éliminer ceux qui n’obéissent pas aux ordres des humains. L’année 2017 touche à sa fin.

Related: