background preloader

Organiser le potager en début d'année

Organiser le potager en début d'année

http://www.rustica.fr/articles-jardin/planifier-son-potager-durant-l-hiver,5162.html

Related:  Jardinerie

LES RÈGLES DE BASE POUR ÉLEVER DES POULES - Autonomie-nature-survie.com Vous avez envie d’élever des poules et vous ne savez pas trop par où commencer. Nous allons essayer de vous donner quelques conseils de base pour élever vos poules. Il faut savoir en premier lieu que les poules recyclent la plupart des restes alimentaires et vous débarrassent des bestioles et des nuisibles. Ce n’est pas pour autant qu’elles sont autonomes car elles réclameront une attention particulière. 10 astuces de maraîcher pour réussir vos cultures au potager biologique Je m’appelle Gilles Dubus et je suis maraîcher bio en Dordogne. J’anime également, à mes heures perdues (et oui, il y en a…), le Blog du Jardinier Bio, sur lequel je partage les quelques connaissances que j’ai pu acquérir au fil des ans. C’est avec grand plaisir que je réponds aujourd’hui à l’invitation d’Aurélien à publier un article sur son blog.

Si vous démarrez votre potager en juin, quels légumes choisir ? Si vous avez aimé cet article, pourquoi ne pas en parler autour de vous ? Cliquez sur le bouton Facebook ou Gmail. Au mois de juin, il ne risque plus de geler la nuit, alors vous pouvez faire pousser sans souci tous les légumes d’été. Fini les légumes du printemps comme les épinards, laitues, oignons, radis, fèves, petits pois. Ils ne supportent pas les grosses chaleurs qui vont arriver. Catalogue LPO en ligne - Boutique LPO - Ensemble préservons la Nature - Ligue pour la Protection des Oiseaux Boutique LPO Recherche détaillée Mon compte Commande directe Consultezen ligne le catalogue 2016 Inscrivez-vous pour recevoir notre Newsletter

Tour d’horizon des légumes perpétuels et vivaces A une époque où l’on cuisine du durable (et pas que de lapin) à toutes les sauces, peut-être est-il bon de réfléchir à de nouvelles manières d’envisager nos propres légumes. Le jardinage ne serait-il pas lui aussi soumis à la frénésie consumériste au même titre que le reste? Nos légumes actuels sont le fruit d’une sélection basée sur une certaine façon de cultiver, de "consommer" le jardin. De plus une grande partie de nos cultures nous vient de pays situés sous des latitudes plus clémentes, ce qui implique un travail conséquent pour adapter ces cultures : semis au chaud, rempotages successifs, amendements spécifiques, irrigation importante, soleil et chaleur … Il faut qu’on les adapte à un environnement qui n’est pas le leur et si on a mal bouclé notre affaire, elles souffrent ce qui engendre développement de maladies cryptogamiques, multiplication de parasites et donc : traitements, etc. Le cercle vicieux le plus équitablement partagé dans le monde…

Potager : semis de septembre Septembre est un mois de récolte. Mais si la saison s'achève, il est temps également de préparer la suivante, en semant dès à présent pour les mois qui viennent et l'année prochaine! Quels légumes semer en septembre ? Semis d'épinard Reproduire ses graines - monjardinenpermaculture.fr Il est possible de reproduire (récolter) soi-même ses graines, à partir de plantes de variétés traditionnelles que l'on a cultivées dans son jardin. Sur le site de Graines de Troc, vous pouvez retrouver les techniques pour extraire les graines selon les espèces cultivées. 1. La sélection Il s'agit de sélectionner parmi tous vos plants votre porte-graine (c'est-à-dire la plante qui va fournir les graines), idéalement plusieurs, en prenant comme critère principal la parfaite santé, et en observant les caractéristiques attendues (goût, précocité, résistance, etc..). Attention aux croisements : certaines variétés se croisent très facilement avec d'autres, parfois à plusieurs kilomètres de distance.

Les différentes techniques de culture pour un potager en permaculture » » Le chant des cerisesLe chant des cerises - Expériences et conception en permaculture Comme nous le disions dans l’ article sur nos débuts au potager , plusieurs techniques de cultures s’intègrent bien avec une conception en permaculture . La technique la plus connue, souvent associée à la permaculture même, est celle consistant à créer des buttes, à pailler abondamment, et à faire pousser différents légumes ensembles. Mais cette solution est loin d’être passe-partout, car les buttes peuvent être un désavantage en sol sableux et en climat aride, puisque l’eau à tendance à ruisseler ou pénétrer trop profondément. Cette technique peut aussi être peu indiquée en sol tassé, si la hauteur de la butte n’est pas suffisante pour que le racines de légumes pénètrent bien. Enfin, si le sol est engorgé en matière organique, en rajouter sous forme de paillage, sans régler le problème sous-jacent (engorgement d’eau, terre froide, activité microbienne réduite), peut en fait accentuer le problème. Ag. synergétique

Que faire des parcelles inoccupées au potager en hiver? 12EmailShare A l’approche de l’hiver de plus en plus de parcelles se libèrent au potager et il est parfois difficile de trouver comment les optimiser. En effet, il existe assez peu de cultures hivernales et bien souvent, on ne sait pas ce qu’il est possible de faire sur une parcelle potagère sinon la cultiver. Quelles seraient donc les alternatives? Comment ça fonctionne ? - monjardinenpermaculture.fr Un sol vivant est un sol dans lequel sont présents des êtres vivants, comme de tout petits animaux (collemboles, acariens, cloportes...), des micro-organismes (bactéries, champignons), des vers de terre. Cette faune va travailler le sol et décomposer la matière organique déposée en surface (feuilles mortes, paillis) ou les racines mortes. Grâce aux bactéries et aux champignons, la matière organique est transformée en humus.

Related: