background preloader

Democracy OS France.

Democracy OS France.

http://democracyos.eu/

Related:  Elaborer et piloter l'action publique...numériqueDemocratie 2.0- Civic Techatompol

A quelles conditions la ville peut-elle devenir un espace réellement démocratique ? Collectif CAMEDIA. Médiapart. Il est implicitement et communément admis que lorsque des citoyens élisent librement et à bulletin secret leurs représentants, nous sommes en démocratie. Or, quelques auteurs qui font autorité nous indiquent le contraire. « S’il y avait un peuple de dieux il se gouvernerait démocratiquement. Un gouvernement si parfait ne convient pas à des hommes » nous dit Rousseau dans son Contrat social (livre III, chapitre 4).

Peut-on réenchanter la politique grâce à des sites participatifs ? Ce lundi, des élus, sociologues ou intellectuels lancent dans Libé un appel à l’organisation d’une grande primaire à gauche avant la prochaine présidentielle. « Notre système politique est bloqué », écrivent-ils. « Il n’y a pas de fatalité à l’impuissance politique. La France est riche de son énergie vitale et de ses talents qui aspirent à forger un avenir bienveillant. Nous voulons faire de la prochaine élection présidentielle la conclusion d’un débat approfondi qui est passionnément désiré et attendu dans le pays. »

La Transition – Qui sommes-nous ? Emilie Bijoutiere-joailleriere Fabrice Comment favoriser l'engagement citoyen ? Hubert GUILLAUD. Le Monde. Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Hubert Guillaud - InternetActu Favoriser l'engagement citoyen via les nouvelles technologies… Qui y croit encore ? C'est l'engagement citoyen lui-même qui s'est transformé avec les évolutions de nos sociétés. Internet, nouvel espace démocratique Dominique Cardon est sociologue au Laboratoire des usages de France Télécom R&D. Ses travaux portent notamment sur les transformations contemporaines de l’espace public, sur les relations entre les usages des nouvelles technologies et les pratiques culturelles et médiatiques. Entretien réalisé lors du Forum « Réinventer la démocratie » qui s’est tenu à Grenoble les 8, 9 et 10 mai 2009. Sommaire des vidéos :

Manuel des moteurs Stirling, historique, théorie, technologie, réalisations, Daniel Lyonnet, Editions Decoopman, Dcp.Mecanique, 9782917254271 Les connaissances de Daniel Lyonnet dans le domaine de la conception des moteurs Stirling et son désir de partager ses connaissances ont donné naissance à cet ouvrage. Ce livre satisfait non seulement le besoin d'un livre en français sur le sujet mais promet de créer beaucoup d'intérêt de la part des amateurs français, autant jeunes que plus âgés. Il existe deux voies pour créer un intérêt pour les moteurs Stirling, par la démonstration et par la lecture. Souvent, lorsque quelqu'un voit pour la première fois un moteur Stirling fonctionner, il est assez intéressé pour rechercher les principes thermodynamiques de ce curieux moteur et les moyens d'en construire un. Quelques années plus tôt il y avait peu de livres traitant de ce sujet, et la plupart était plus théoriques que pratiques.

Enquête 2015 : "La mise en place des conseils citoyens". Inter-Résaux des professionnels du Développement Social Urbain (IRDSU). L’IRDSU réalise chaque année depuis 2009 une enquête nationale auprès des professionnels de la Politique de la ville et du Développement Social Urbain, quelles que soient leurs fonctions ou leurs responsabilités dans les équipes-projet locales. En cette année de mise en place de la réforme, l’enquête 2015 s’intéresse à une des « mesures-phares » de la loi « Ville et cohésion urbaine » : les conseils citoyens. Rendus obligatoires, il doivent donner corps à l’ambition de replacer les habitants au cœur de la Politique de la ville. Un « cadre de référence » en définit les principes, de la composition au fonctionnement, et rappelle l’objectif de faire participer les conseils citoyens aux instances locales de pilotage de la Politique de la ville.

Des données publiques libres ? Quelques sources : pour réaliser de ce billet de blog, je me suis entretenue avec Jean-Marie Bourgogne, délégué général d’Open data France, et avec Antoine Courmont, doctorant en sciences politiques travaillant au Grand Lyon sur le sujet « open data et gouvernance urbaine ». J’ai également lu le très bon livre de Simon Chignard Open data, comprendre l’ouverture des données publiques que je cite à de nombreuses reprises (voir aussi le blog de Simon Chignard). Tout d’abord, qu’appelle-t-on « Open data » ? L’open data, c’est littéralement la « donnée ouverte », c’est-à-dire la mise à disposition de données anonymisées, dans un format qui facilite leur réutilisation ultérieure et qui n’impose pas l’utilisation d’un logiciel propriétaire pour lire ces données. Pour prendre un exemple concret, la répartition de la population par âge et par département est une donnée.

La démocratie 2.0 La démocratie délibérative suppose que les citoyens échangent, sur une base d’égalité, des arguments rationnels qui débouchent sur l’élaboration d’une position commune. Incontestablement, le principe d’égalité est respecté sur le net. L’anonymat des internautes facilite l’expression de personnes qui hésiteraient à s’exprimer dans un lieu public « réel ». Le statut, l’origine sociale des individus étant masqués sur Internet, la parole de chacun équivaut à celle des autres. Échelle de Scoville Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir Scoville. Définition[modifier | modifier le code] Pour établir son classement, Wilbur Scoville préparait une solution de piment frais entier réduit en purée mélangé avec de l’eau sucrée. Cette solution était généralement testée par cinq personnes et tant que la sensation de brûlure du piment subsistait, il en augmentait la dilution.

L’algopolitique Par Hubert Guillaud le 20/05/15 | 6 commentaires | 2,448 lectures | Impression Dans Les lois de l’imitation, un livre de 1890, le sociologue et criminologue Gabriel Tarde avait définit l’avenir des statistiques comme le “nouvel oeil des médias de masse”. Il écrivait : “Les [journaux] alors deviendront socialement ce que sont vitalement les organes des sens. Internet et l'émergence de la cyberdémocratie - Democratie Electronique Depuis quelques années, internet est présent dans tous les foyers, notamment dans ceux des pays industrialisés. C’est un outil de communication, également ludique, qui est un terrain propice à l’émergence du concept de la cyberdémocratie. La démocratie, dans ses fondements, sous-entend une participation citoyenne dans la vie politique. Jusqu’à aujourd’hui, cette participation se limitait en pratique à l’élection.

Munich en 24 heures chrono Ce n'est pas possible ! Mais nous l'avons fait. Après un séjour dans les Alpes bavaroises, il ne nous restait que le samedi après-midi et le dimanche matin avant le retour en avion pour faire une visite éclair de Munich. Ici, notre récit, pour vous donner quelques éléments pour un court séjour. Pour profiter pleinement de la ville, nous conseillons au moins trois jours.

Concertation sur le numérique : les 4 grands thèmes dévoilés Cette fois-ci, c'est presque bon. Après des mois de retards, le Gouvernement a donné le feu vert au Conseil National du Numérique (CNNUm) pour ouvrir sa plateforme de concertation publique sur la future loi sur le numérique, que doit présenter Axelle Lemaire en 2015. Le site est en effet accessible à l'adresse contribuez.cnnumerique.fr.

Related: