background preloader

Lettre à ceux qui s'en foutent.

Lettre à ceux qui s'en foutent.
Cette fois-ci, c'est à vous, citoyens, que je m'adresse. Vous qui avez entendu parler d'une certaine "loi sur le renseignement", mais qui vous en foutez. J'aurais pû, comme beaucoup, revenir sur les débats qui ont conduit nos représentants à voter cette loi délirante, me moquer du faible nombre de députés présents à l'enterrement de l'état de droit, féliciter les 5 qui ont fait leur boulot honnêtement et porter l'opprobre sur un ministre de l'intérieur qui n'a cessé de montrer qu'il n'avait que morgue et mépris pour la très longue liste d'organismes et de personnes - tous bien plus qualifiés que lui - qui critiquaient son texte dans les medias. À quoi bon ? Nos représentants nous représentent. Et, dans le cadre de cette loi, ils n'ont rien fait d'autre. Combien étiez vous qui, quand mes camarades de la Quadrature du Net essayaient de convaincre de l'importance de ce texte pour vos libertés, ont répondu "Bof, je m'en fous, je n'ai rien à cacher" ? La démocratie est une chose fragile.

http://blogs.mediapart.fr/blog/laurent-chemla/170415/lettre-ceux-qui-sen-foutent

Related:  4èmeLa lettreLoi renseignements / France / 2015

Activité 4e : L'interview imaginaire d'un auteur de nouvelles par Sarah Pépin, professeur au collège Jean de Beaumont, Villemomble Des nouvelles de Guy de Maupassant et d’Emile Zola ont été données à lire en lecture cursive en prolongement d’une séquence portant sur le genre de la nouvelle réaliste. Afin d’évaluer cette lecture autonome et de réinvestir ce qui a été vu durant la séquence, on propose aux élèves d’imaginer une interview de l’auteur. Les élèves travaillent à deux, afin qu’il y ait au final un journaliste et l’auteur. Chaque binôme a en charge une lecture différente. Lettres choisies de Madame de Sévigné/1671 À Madame de Grignan À Paris, le lundi 2 février de 1671 Puisque vous voulez absolument qu’on vous rende votre petite boîte, la voilà. Je vous conjure de conserver et de recevoir, aussi tendrement que je vous le donne, un petit présent qu’il y a longtemps que je vous destine. J’ai fait retailler le diamant avec plaisir, dans la pensée que vous le garderez toute votre vie. Je vous en conjure, ma chère bonne, et que jamais je ne le voie en d’autres mains que les vôtres.

« Surveiller, tout en se cachant, est la forme la plus haute du pouvoir » Un week-end pour réfléchir Nous avons puisé dans notre collection de grands entretiens pour vous concocter un week-end de réflexion sur les enjeux du numérique, histoire de bien attaquer cette nouvelle année scolaire. Pour encourager les travaux sur ces sujets, Rue89 lance d'ailleurs avec le Fabernovel Institute les Prix des Talents de la recherche. Ce concours, ouvert jusqu'au 27 septembre, s'adresse aux jeunes chercheurs. A la clé : 5 000 euros de prix. Mathieu Deslandes Observer l'écriture d'un fait divers Etudier un fait divers Objectif :Revoir des points de langue Support : Chacun dispose d'un quotidien régional. Préalable : Qu’est-ce qu’un fait divers ?

Lettre à ma mère: pourquoi je fais grève  Ma chère maman, Je sais que tu es un peu loin d'ici, de Montréal et du point chaud de la contestation. Tu n'as malheureusement qu'accès aux médias de masse, au ministre Blais qui menace les étudiants d'annuler la session et aux chroniqueurs de droite qui s'acharnent sur les fautes d'orthographe au lieu d'écouter le message. Cessons de considérer les algorithmes comme des dieux ! Le concepteur de jeux Ian Bogost signe une nouvelle tribune, sur The Atlantic, qui mérite l’attention : « La cathédrale du calcul ». Il y dénonce à nouveau la culture algorithmique, symbole que la science et la technologie sont devenues une nouvelle théologie. Cette culture algorithmique dont tout le monde parle est une dévotion, une supplication faite aux ordinateurs, un moyen de remplacer Dieu dans nos esprits alors même que nous prétendons simultanément que la science nous a rendu imperméables à la religion. Et dans cette nouvelle théologie, l’ordinateur, le logiciel et les algorithmes tiennent une place particulière, explique-t-il :

Le Réalisme (XIXe siècle) Les courants littéraires ► vous êtes ici Courants littéraires XIXe siècle Qu’est-ce que le Réalisme ? Le Réalisme peut être défini, au sens large, comme la volonté de rendre par les mots la réalité elle-même, à partir d’une observation scrupuleuse des faits. L'émouvante lettre d'adieu de Henri Fertet, résistant de 16 ans fusillé en 43 C.L. | 08 Mai 2015, 13h09 | MAJ : 08 Mai 2015, 13h55 ..] pendant ces quatre-vingt-sept jours de cellule, votre amour m'a manqué plus que vos colis et, souvent, je vous ai demandé de me pardonner le mal que je vous ai fait [...] Avant, je vous aimais par routine plutôt mais, maintenant, je comprends tout ce que vous avez fait pour moi. Je crois être arrivé au vrai amour filial [...] Je meurs pour ma patrie, je veux une France libre et des Français heureux, non pas une France orgueilleuse et première Nation du monde, mais une France travailleuse, laborieuse et honnête. [...] Pour moi, ne vous faites pas de soucis, je garde mon courage et ma belle humeur jusqu'au bout et je chanterai "Sambre et Meuse" parce que c'est toi, ma chère petite maman, qui me l'a appris [...]

Loi sur le renseignement : le Manifeste des 110 000 contre le « Big Brother » français Thomas Guénolé (politologue) et Katerina Ryzhakova (communicante) sont co-initiateurs de la pétition citoyenne contre le projet de loi renseignement, qui a déjà recueilli plus de 100 000 signatures. Dans une tribune au Monde, ils expliquent leur démarche. Nous sommes de simples citoyens déterminés à protéger nos vies privées et, à travers elles, nos libertés fondamentales, contre un projet de loi qui les met objectivement en danger. Nous sommes à ce jour 110 000 à avoir signé une pétition dans ce but. Nous exigeons d'être entendus. Nous refusons que le gouvernement installe des « boîtes noires » chez chaque fournisseur d'accès Internet.

Ecrire la ville : un atelier d'écriture avec François Bon Quand l'Ouvroir de Littérature Potentielle rencontre la ville, il invente des objets urbains étranges, suggère des parcours contraints, joue avec les signes qui envahissent la ville, modifie les mouvements et le regard... Troll de Tram, textes du Tramway de Strasbourg (1994), Seul astre exact un livre, poème de façade de la bibliothèque de l'université Paris VIII Vincennes Saint-Denis (1996), les Douze mois à Carrefour-Pleyel, poèmes muraux d'une station du métro parisien (2001), Les Clous de l'Esplanade, promenade poème sur la place centrale de Rennes : autant de réalisations faisant écho aux "textes anaglyphiques" et autres "holopoèmes" que François Le Lionnais évoquait, en 1973, dans la "Boîte à idées" de La Littérature potentielle. Fondé en 1960 par François Le Lionnais et Raymond Queneau, l'Oulipo rassemble écrivains, peintres et mathématiciens qui usent de règles et de contraintes comme d'un processus créatif permettant d'inventer de nouvelles formes poétiques ou romanesques.

Lettre du voyant - Rimbaud Introduction A Paul Demeny : une lettre privée, mais un contexte de communication plus large. Influences et originalité dans la conception de poète et de la poésie. La Lettre du voyant n’était pas prévu à la base pour la publication, c’est une démarche encore embryonnaire et inachevée traduite notamment par la forme elliptique des propositions. Avant : réflexions sur l’évolution de la poésie.

Si t'as rien à te reprocher, t'as pas peur d'être surveillé « La menace n’a jamais été aussi importante, nous n’avons jamais eu affaire à ce type de terrorisme dans notre Histoire. » Manuel VALLS a frappé très fort sur France Inter jeudi 23 avril pour nous terroriser contre le terrorisme, suite à l’arrestation d’un nouveau terroriste, dont nous avions entendu parler la veille en boucle sur toutes les radios et sur toutes les télés. Un nouveau terroriste qui tombe curieusement merveilleusement bien pour un Manuel VALLS qui cherche par tous les moyens à imposer la loi sur le renseignement. Toujours sur France Inter, il ajoute : « La loi sur le renseignement aurait donné plus de moyens aux services de renseignement ». Mais pourquoi tant de manque de confiance envers ce projet de loi, qui – n’en doutons pas – va permettre de lutter contre l’évasion fiscale ? Laquelle, rappelons-le, coûte chaque année 80 milliards d’euros à la France : la loi Renseignement va permettre sans nul doute de repérer et d’arrêter ces délinquants.

Écrire une nouvelle fantastique en 4ème Présentation du projet Après avoir étudié la structure de la nouvelle, par la lecture de textes de Maupassant, puis étudié des extraits de nouvelles fantastiques (E. Poe, Th. Les lettres de Mme de Sévigné - Les élucubrations de @lvighier Marie de Rabutin-Chantal (1626-1696), épouse Marquise de Sévigné, est une célèbre épistolière française. Elle n'a écrit que des lettres, publiées pour la première fois en 1725 puis une dizaine d'années plus tard à la demande de la petite-fille de Mme de Sévigné. Les lettres de Mme de Sévigné présentent un intérêt à la fois littéraire et historique, puisqu'elles constituent un témoignage proche de la deuxième moitié du 17ème siècle. Ce billet n'a pas pour but de fournir une biographie complète de Mme de Sévigné (bien loin de là !) ni un corpus de textes exhaustif. Je vous propose des extraits de ses lettres choisis subjectivement soit pour leur humour soit pour leur beauté.

Related: