background preloader

Programme_C3_adopte_CSP_412038.pdf

http://cache.media.education.gouv.fr/file/CSP/03/8/programme_C3_adopte_CSP_412038.pdf

Related:  Réforme-Collège

MENE1514630A Article 1 - Le parcours d'éducation artistique et culturelle vise à favoriser un égal accès de tous les jeunes à l'art et à la culture. Il se fonde sur trois champs d'action indissociables qui constituent ses trois piliers : des rencontres avec des artistes et des œuvres, des pratiques individuelles et collectives dans différents domaines artistiques, et des connaissances qui permettent l'acquisition de repères culturels ainsi que le développement de la faculté de juger et de l'esprit critique. Le référentiel du parcours d'éducation artistique et culturelle fixe notamment les grands objectifs de formation et repères de progression associés pour construire le parcours. Ce référentiel est annexé au présent arrêté. Article 3 - Les dispositions du présent arrêté entrent en vigueur à la rentrée scolaire 2015.

Alain Finkielkraut : L'école de la thérapie par le mensonge remplace celle des savoirs FIGAROVOX/EXTRAIT - Le philosophe, qui a toujours placé l'école et la transmission au cœur de sa réflexion, s'est plongé dans la réforme des programmes de Najat Vallaud-Belkacem avant de répondre à nos questions. Au sujet de la réforme du collège, Najat Vallaud-Belkacem a affirmé dans Le Point: «il y a une différence essentielle entre les progressistes et les conservateurs. Les premiers combattent les inégalités quand les seconds en théorisent la nécessité». La réforme qu'elle promeut est-elle selon vous conservatrice ou progressiste? Alain Finkielkraut - Il n'appartient pas à l'école républicaine de combattre toutes les inégalités, mais d'assurer, autant que faire se peut, l'égalité des chances pour donner à chacun sa juste place selon ses aptitudes et son mérite.

Projet de programmes pour les cycles 2, 3 et 4 Le président du Conseil supérieur des programmes a remis le projet de programmes pour les cycles d’enseignement 2, 3 et 4 à la ministre, le vendredi 18 septembre 2015 au ministère de l’Éducation nationale. Les nouveaux programmes de la scolarité obligatoire reposent sur une conception nouvelle. Ils ne sont plus la simple juxtaposition de programmes disciplinaires annuels imposant aux professeurs les contenus, les démarches, les méthodes et les progressions, visant un élève abstrait. Ils s’inscrivent dans un projet global, s’adressant à tous les élèves, plus attentif à la diversité de leurs rythmes d’acquisition et faisant davantage confiance à la personnalité des enseignants. [Dossier de presse] Projet de programmes pour les cycles 2, 3 et 4 Un apprentissage progressif et cohérent

Qu'apprendront les élèves de 6 à 16 ans à la rentrée 2016 ? Découvrez le socle commun de connaissances de compétences et de culture Le socle commun de compétences, de connaissances et de culture est publié au bulletin officiel. Il concerne les élèves de six à seize ans et sera mis en œuvre à partir de la rentrée scolaire 2016. Découvrez les détails et les enjeux des domaines qui constituent ce socle commun. Le socle commun de connaissances, de compétences et de culture couvre la période de la scolarité obligatoire, c'est-à-dire de six à seize ans. Il correspond pour l'essentiel aux enseignements de l'école élémentaire et du collège qui constituent une culture scolaire commune.

Collège 2016 : tout savoir sur la réforme Au BO spécial du 26 novembre 2015 : programmes d'enseignement de l'école élémentaire et du collègeLe Bulletin officiel spécial n°11 du 26 novembre 2015 est consacré aux programmes d'enseignement de l'école élémentaire et du collège. Ces nouveaux programmes entrent en vigueur à la rentrée 2016. La préparation de la mise en œuvre de la réforme du collège à la rentrée 2016 : former et accompagner les équipesLa réforme du collège, qui entrera en vigueur à la rentrée 2016, accorde une marge d'autonomie accrue aux établissements pour mieux répondre aux besoins de leurs élèves. Les équipes pédagogiques disposeront d'une plus grande marge de manoeuvre dans l'utilisation de la dotation correspondant aux marges heures professeurs, mais aussi pour l'organisation de l'accompagnement personnalisé et des enseignements pratiques interdisciplinaires. Consulter toutes les actualités

Jean-Pierre Le Goff : "Cette réforme du collège signe la mise à mort de l’école républicaine" Marianne : La réforme du collège portée par Najat Vallaud-Belkacem n'en finit pas de susciter la polémique. Les cours de latin, de grec et les classes bilangues vont être supprimés. Dans les nouveaux programmes d'histoire, la chronologie est abandonnée, l'enseignement de l'islam devient obligatoire tandis que le christianisme médiéval et les Lumières sont optionnelles. Que vous inspirent ces réformes très critiquées parmi les professeurs, dans les milieux intellectuels, mais qui semblent également susciter la méfiance chez les parents ?

MENE1515506C La loi n° 2013-595 du 8 juillet 2013 d'orientation et de programmation pour la refondation de l'école de la République confie au collège unique, dont elle réaffirme le principe, la mission de conduire les élèves à la maîtrise du socle commun de connaissances, de compétences et de culture. Le collège unique est à la fois un élément clé de l'acquisition, par tous, du socle commun de connaissances, de compétences et de culture, et un creuset du vivre ensemble. C'est pourquoi la mixité sociale et scolaire au sein des classes fait l'objet d'une attention spécifique. L'objectif du collège est double : renforcer l'acquisition des savoirs fondamentaux dans tous les enseignements et développer les compétences indispensables au futur parcours de formation des collégiens. Assurer un même niveau d'exigence pour que tous les élèves acquièrent le socle commun de connaissances, de compétences et de culture par une priorité centrale donnée à la maîtrise des savoirs fondamentaux est un impératif.

Réforme du collège : le bancal «désintox» gouvernemental Dur, dur de réformer l’Education nationale. Depuis plusieurs semaines, Najat Vallaud-Belkacem fait la même expérience que nombre de ses prédécesseurs au ministère de l’Education nationale, celle d’une réforme qu’elle aurait souhaité sans histoire et qui se transforme en grosse galère. Après les rythmes scolaires, imposés tant bien que mal par Vincent Peillon à la rentrée 2013, Najat Vallaud-Belkacem porte à son tour une réforme, celle du collège, prévue pour la rentrée 2016, qui entend pas mal chambouler la vie des adolescents français de la sixième à la troisième. Et se heurte à une résistance farouche du corps enseignant et de nombreux intellectuels : les uns pleurent la disparition du latin et du grec, les autres hurlent au programme d’histoire idéologique…

Le collège en 2016 : les textes Le collège en 2016 : une nouvelle organisation La réforme du collège définit une nouvelle organisation structurelle dans le but d'améliorer les apprentissages de tous les collégiens et de permettre à l'École de mieux mener sa mission de transmission et d'intégration des valeurs de la République. Les enseignements obligatoires se répartiront en trois types d'enseignement. Les évolutions du collège relèvent d'une approche globale dans laquelle la réorganisation structurelle des enseignements est au service d'une approche pédagogique renouvelée. Actualités - Questions/réponses sur la nouvelle organisation du collège Le collège en 2016 : les textes La réforme du collège en 10 points La réforme du collège en 10 points est un document interactif qui évoluera tout au long de l'année pour vous permettre de suivre la mise en place du collège 2016.

Enseignements Pratiques Interdisicplinaires- Mathématiques • Guide d’élaboration d’un EPI • Rappel des thématiques des EPI Monde économique et professionnel. Culture et création artistiques. Et si nous repensions les usages des espaces pédagogiques? Les centres de formation, les écoles, les universités perçoivent bien que le seul apport de contenu ou d'information ne fait pas l'apprentissage. Dès lors ils cherchent à repenser ce qui fait leur essence. Ils cherchent à imaginer la réponse à la question «pourquoi rassembler des étudiants, des apprenants alors que tous les savoirs sont accessibles ?». Qu'est ce qui fait qu'un formateur, une équipe une institution apporte quelque chose d'irremplaçable et de non transportable via les réseaux? Les pistes de propositions ci-après s'inspirent de démarche Hack'apprendre initiée par l'université catholique de Louvain ou l'approche Edumix du Learning Lab Network qui chacun à leur façon cherche à repenser la pédagogie. Réinventer les orientations

Related: