background preloader

Prime d'ancienneté - Versement et droit du travail

Prime d'ancienneté - Versement et droit du travail
Une prime d'ancienneté peut-elle être demandée par le salarié qui travaille dans la même entreprise depuis de nombreuses années ? A quelles conditions ? Quelles sont les règles de calcul et de versement ? Définition La prime d'ancienneté est une somme d'argent versée à un salarié dès lors que celui-ci justifie d'un certain nombre d'années d'ancienneté au sein d'une même entreprise. ll s'agit donc d'un paiement visant à récompenser la fidélité d'un salarié à son entreprise. La prime d'ancienneté complète le salaire du mois au cours duquel elle est versée. Notre vidéo Les conseils d'Eric Roig, directeur-fondateur de droit-finances.net Conditions de paiement Quelle que soit l'ancienneté des salariés, le Code du travail n'impose pas d'obligations à l'employeur concernant le versement d'une prime en raison de la durée de travail passée au sein de l'entreprise. Usage d'entreprise Calcul du montant En pratique, le montant de la prime d'ancienneté peut être déterminé de différentes manières. Litige

http://droit-finances.commentcamarche.net/faq/8396-prime-d-anciennete-versement-et-droit-du-travail

Related:  Projet 2015 Clic Innov'mathildelimePROCESSUS 4Le Bulletin de Paie

L’intéressement des salariés A la différence de la participation des salariés aux résultats de l’entreprise, obligatoire dans les entreprises d’au moins 50 salariés, l’intéressement des salariés aux résultats ou aux performances de l’entreprise est facultatif. Dans les entreprises comportant au moins un délégué syndical, où aucun accord d’épargne salariale n’est applicable, la question de la mise en place d’un accord d’intéressement doit être abordée lors de la négociation annuelle obligatoire. Dans les entreprises dépourvues de délégué syndical où sont présents un ou des délégués du personnel et où aucun accord d’intéressement ou de participation n’est en vigueur, l’employeur doit proposer, tous les 3 ans, un examen des conditions dans lesquelles pourraient être mis en œuvre un ou plusieurs dispositifs d’épargne salariale

Guide des titres restaurant Pour des raisons pratiques et afin de créer une véritable alternative à la restauration collective d’entreprise, les pouvoirs publics ont instauré dès 1967 le système de titre-restaurant. La mise en place des titres n’est pas obligatoire pour l’employeur, mais lui permet de gérer ses obligations en matière de restauration salariale et d’offrir en même temps un avantage à ses salariés. Titres-restaurant : ce qu’il faut savoir Comment fonctionnent les titres-restaurant ? Fidéliser vos employés Pour tout connaître sur la fidélisation des salariés : Téléchargez notre brochure Comment fidéliser ses meilleurs collaborateurs ? Une gestion optimale du personnel passe par la fidélisation des salariés. Robert Half vous conseille de mettre en place une stratégie pour retenir vos collaborateurs clés :

Optimiser la fidélisation de vos collaborateurs Dans de nombreuses entreprises, le départ d’un seul employé permanent peut laisser un énorme vide à combler. Des compétences avancées et de solides connaissances sur l’entreprise, ça ne se remplace pas si facilement. Comment retenir et remotiver vos meilleurs employés au sein d’une économie en pleine mutation ? En particulier dans un contexte économique qui risque d’offrir des opportunités plus tentantes et les inciter à changer d’entreprise ? Voici nos meilleurs conseils pour fidéliser vos employés clés. Les avantages en nature Les avantages en nature sont constitués par la fourniture par l’employeur à ses salariés d’un bien ou service. La mise à disposition peut être gratuite ou moyennant une participation du salarié inférieure à leur valeur réelle. Ils permettent aux salariés de faire l’économie de frais qu’ils auraient dû normalement supporter.

Repenser la diversité en entreprise - Diversité - Focus RH Le constat est rude : la cohésion sociale se délite et les relations professionnelles se dégradent. Les dernières études réalisées par Ipsos, le Cese ou encore le Medef, abondent dans ce sens : 1 salarié sur 5 se dit victime de comportements hostiles dans son entreprise, 1 sur 3 serait victime de discrimination, tandis qu'un autre tiers se dit susceptible de l'être un jour... Parmi les différentes causes de ce phénomène, il semblerait que la diversité elle-même devienne source de tensions relationnelles. Elle est en effet souvent perçue comme « quelque chose qui sépare et qui pose des problèmes opérationnels », explique Laurence De Ré-Vannière, rendant parfois l'intégration plus difficile.

Repenser la rémunération Rémunération globale : ce sujet technique n’a pas la place qu’il mérite dans l’agenda des dirigeants. Sporadiquement, les entreprises lancent des benchmarks pour savoir où se situent leurs collaborateurs, managers ou dirigeants et ajuster en conséquence, et selon leurs moyens, la politique de rémunération. Cela se fait au fil de l’eau, le plus souvent sans réel lien avec la stratégie de l’entreprise et ses projets de développement. Le sujet est confié au « C&B », quand il existe, et revêt encore un caractère tabou. Or, quand le thème de la rémunération est abordé en transparence, soutenu par un discours clair sur ce qu’est la performance au sein de l’organisation, il se révèle un levier extrêmement puissant pour mettre en œuvre le projet de l’entreprise.

Comment repenser le travail pour motiver malgré la crise? Sans surprise, 2013 ne fera pas de cadeaux sur les fiches de paie: les hausses de salaires se limiteront en moyenne à 2,6%, selon la dernière étude du cabinet Aon Hewitt. Pis, l'économie poursuit sa dégradation avec des restructurations à la pelle. Mais il reste des signes d'espoir, car "la première motivation des cadres est rarement le salaire", rappelle Antoine Morgaut, CEO Europe et Amérique du Sud au cabinet Robert Walters. Contrairement "au contenu du travail, à son environnement et à la reconnaissance", insiste-t-il, invitant à "résister au pessimisme ambiant". Télétravail et plannings sur mesure

Related: