background preloader

Le «doggy bag» à la française arrive dans nos restaurants

Le «doggy bag» à la française arrive dans nos restaurants
L'organisation patronale Umih signe officiellement ce mardi un accord avec la société TakeAway qui propose des boîtes cartonnées permettant aux clients des restaurants d'emporter ce qui reste dans leur assiette. Après les producteurs qui se sont mis à commercialiser leurs légumes et autres produits moches, les restaurants ont décidé à leur tour de proposer leur solution antigaspi. L'Union des métiers et des industries de l'hôtellerie (Umih) a signé officiellement ce mardi un partenariat avec la société française TakeAway, dans le but de «généraliser la pratique du doggy bag» en France. Cette pratique américaine consiste à emporter dans une barquette les restes de son assiette au restaurant. «Le gaspillage, c'est l'affaire de tous: du producteur au consommateur en passant par nos restaurateurs», souligne Roland Héguy, le président confédéral de l'Umih dans un communiqué.

http://www.lefigaro.fr/conso/2015/04/07/05007-20150407ARTFIG00117-le-doggy-bag-a-la-francaise-arrive-dans-nos-restaurants.php

Related:  DOGGYBAGfoodtechalizerobert

Geek et Bio – Le doggy bag va-t-il faire son grand retour dans les restaurant français ? Chaque jour le compte Twitter du Ministère de l’Écologie, du Développement durable, et de l’Énergie nous propose une action dans le but de rendre le monde plus propre et plus durable. Et aujourd’hui, c’est donc au tour d’un doggy bag écolo de monter sur la scène ! Depuis janvier et la mise en place du plan anti-gaspillage alimentaire, les restaurants servant plus de 170 repas par jour doivent trier et surtout valoriser leurs déchets alimentaires. Boîte anti-gaspi : laissez-la vous emballer Plus de la moitié des Français déclarent ne pas toujours finir leur assiette au restaurant. Pourtant, la pratique du doggy bag, cet emballage qui permet au client d’emporter les restes de son repas, peine encore à s’installer dans l’Hexagone. Laurent Calvayrac, fondateur-gérant de L’emballage vert, a décidé d’accélérer le mouvement avec sa boîte anti-gaspi écologique Trop bon pour gaspiller. Quelle est la petite histoire de votre boîte anti-gaspi ? J’ai vécu en Amérique du Nord pendant cinq ans.

Top 5 des villes les plus locavores : à Lyon (5e position), ça brasse local Bien manger, ce n’est pas seulement aller au resto. C’est aussi et surtout se cuisiner de bons produits, chez soi, tous les jours. Aussi avons-nous eu l’idée de distinguer les villes où l’on a le plus facilement accès aux trésors de nos campagnes. On commence par Lyon sur la 5e marche du podium. Le marché hebdomadaire du quartier, l’épicerie bio du coin de la rue, la ferme qui vend ses produits à quelques encablures de la ville, le groupement d’achat des amis, la Ruche qui dit Oui hébergée par mon bistrot préféré, les Amaps… c’est là qu’est le vrai sel de la vie : le produit frais, bon, propre, local et souvent, le moins cher ! Restauration. Avec le doggy bag, on peut emporter ses restes Consommer les restes plus tard Depuis le 1er janvier 2016, les restaurateurs produisant plus de dix tonnes de biodéchets par an sont tenus de mettre en oeuvre des mesures anti-gaspillage. Une des solutions recommandées par le législateur est le doggy bag.

#FoodTech : 3 tendances qui vont transformer l’industrie agroalimentaire d’ici 2020 Capteurs, objets connectés, imprimantes 3D, ces trois tendances lourdes marqueront à coup sur l’industrie agroalimentaire dans les années à venir. Analyse avec Christophe Breuillet, Directeur du pôle de compétitivité Vitagora. Les nouvelles technologies ont des atouts indéniables pour les secteurs industriels. Elles permettent une meilleure performance, des systèmes de production plus intelligents, des contrôles qualité optimisés, une traçabilité améliorée, des services personnalisés aux clients mais aussi et elles apportent surtout des réponses aux nouveaux usages. Face à ces constats, l’agroalimentaire doit prendre en marche ce train de l’innovation. C’est une évolution inéluctable, qui transforme nos sociétés à grande échelle, dans les comportements individuels mais aussi dans les activités industrielles.

L’infographie du jour : les 10 tendances food de la rentrée - Grazia.fr Inspirations, nouveautés, désirs des clients et des restaurateurs... toutes les tendances food de l’année 2015-2016 ont été listées et reprises dans une jolie infographie réalisée par le site spécialisé britannique thefoodpeople. On vous les résume en vitesse, histoire que vous puissiez vous y mettre tout de suite, en grand précurseur que vous aimez être... On teste les légumes hybrides : on s’initie au broccolini (du brocoli croisé avec du kai-lan ou brocoli chinois) qui aurait un petit goût d’asperge, au broccoflower (du brocoli croisé avec du chou-fleur) ou à la kalette (un croisement entre du chou kale et des choux de Bruxelles). On dîne au plus près des cuisines. Les sièges au bar, au plus près de l’action, deviendront les plus demandés, alors que la cuisine et la salle de restaurant formeront un seul et même espace. On commence déjà à le voir avec l’arrivée ces dernières années des cuisines ouvertes ou aux vitres transparentes.

La loi sur le gaspillage alimentaire définitivement adoptée Le Parlement a définitivement adopté, mercredi 3 février, une série de mesures de lutte contre le gaspillage alimentaire, le Sénat ayant voté à l'unanimité une proposition de loi en ce sens, après l'Assemblée nationale. La proposition de loi reprend notamment des dispositions destinées à empêcher les grandes surfaces de jeter de la nourriture et de rendre leurs invendus impropres à la consommation. Ces dispositions avaient été ajoutées en mai dans la loi sur la transition énergétique, mais le Conseil constitutionnel les avait alors censurées pour des raisons de procédure. Plusieurs amendements avaient été déposés, mais leurs auteurs les ont retirés à la demande du rapporteur, Chantal Jouanno (UDI-UC), qui a souligné qu'un vote conforme avec celui de l'Assemblée nationale permettrait une mise en oeuvre plus rapide du texte.

Burger King lance son kit Whoopers - Openminded Un kit pour faire des Whoopers chez soi Voilà une nouvelle qui pourrait en ravir plus d’un. Burger King vient de lancer en Nouvelle-Zélande un concours un peu spécial. En effet, l’enseigne propose des kits de préparation de son mythique burger le Whoppers, pour pouvoir le réaliser chez soi. CheckFood : l'application qui lutte contre le gaspillage Chaque année, des centaines de kilos d'aliments non consommés son jetés, CheckFood est une application mobile qui va vous permettre de lutter contre ce gaspillage ! Son principe est simple. Grâce aux données scannées, Checkfood vous alerte automatiquement sur votre téléphone mobile, quand un de vos aliments ne sera bientôt plus consommable. VIDEOS. Gaspillage alimentaire : la loi définitivement adoptée Le Parlement a, en effet, définitivement adopté ce mercredi une série de mesures contre le gaspillage de nourriture, le Sénat ayant voté à l'unanimité une proposition de loi en ce sens, après l'Assemblée nationale. Plusieurs amendements avaient été déposés, mais leurs auteurs les ont retirés à la demande de la rapporteure, Chantal Jouanno (UDI-UC), qui a souligné qu'un vote conforme avec celui de l'Assemblée nationale permettrait une mise en œuvre plus rapide du texte. La loi reprend notamment des dispositions destinées à empêcher les grandes surfaces de jeter de la nourriture et de rendre leurs invendus impropres à la consommation. Ces dispositions avaient été ajoutées en mai dans la loi sur la transition énergétique, mais le Conseil constitutionnel les avait alors censurées pour des raisons de procédure. Voici les quatre principales mesures : Obligation d'une convention pour les dons réalisés entre un distributeur de denrées alimentaires et une association caritative.

Related: