background preloader

Turnover: comment éviter le départ des employés

Turnover: comment éviter le départ des employés
Parler du turnover c’est avant tout se demander pourquoi ou qu’est ce qui motive des salariés à quitter leur emploi. Le turnover est presque naturel. Dans les entreprises ou il est très élevé la priorité est à la recherche des causes. Il peut s’agir : d’une mauvaise intégration, du manque de perspectives d’évolution, de reconnaissance, de responsabilité, d’équité, de formation interne, de reclassement, manque de communication claire, mauvaise gestion du plateau carrière, des aires de mobilités…. S’il est toujours difficile de convaincre un salarié décidé à partir de rester, il n’en demeure pas moins vrai que diminuer son turnover requiert une gestion quotidienne des actions RH. La gestion du turnover est un travail qui doit se faire en amont et en aval c’est-à dire à l’engagement et durant toute la vie de l’entreprise. Fidéliser les salariés est un levier important pour assurer un haut niveau de qualité des prestations. Accompagnement du salarié lors de son embauche

http://www.actu-pme.ch/le-dossier/443-turnover-comment-eviter-le-depart-des-employes.html

Related:  Travail individuel - ProjetMotivation des salariésMotivationMotivation

Places en crèche : les avantages pour l'entreprise et les salariés Quels avantages pour l’entreprise ? En offrant aux salariés-parents une solution pour garder leur enfant, vous : agissez sur des leviers RH de performance comme la fidélisation, le recrutement de profils rares, la baisse du turn-over, de l’absentéisme et des retards, développez une image d'entreprise socialement responsable et citoyenne : bien-être au travail, égalité hommes-femmes, conciliation réussie entre vie professionnelle et vie privée, bénéficiez d’aides fiscales mises en place par l’Etat qui permettent à toutes entreprises réservataires de récupérer jusqu’à 83% de sa dépense crèche. Quels avantages pour les parents-salariés ? Pour les parents, la crèche d’entreprise :

Le salaire, levier de motivation des salariés Le niveau des salaires, la politique de rémunération et d’augmentation des salariés sont des variables stratégiques de l’entreprise, dont l’impact sur son fonctionnement est direct. Après deux expériences dans le domaine du marketing, Flore Ozanne a créé son propre cabinet de recrutement et conseil Visconti HR en 2004, puis co-fondé en parallèle une société d’événementiel à Versailles. Aujourd’hui toujours directrice de Visconti HR, et directrice associée de Visconti coaching, elle accompagne des dirigeants individuellement ou en groupe, pour leur permettre de développer leurs équipes, leur entreprise ou eux-mêmes. Dans cette interview, elle aborde, sous tous ses angles, les enjeux de la politique de rémunération, et notamment son influence sur la motivation des salariés.

Comment motiver ses salariés et collaborateurs - Apprendre à fidéliser Motiver et fidéliser ses collaborateurs au sein de l’entreprise sont des points majeurs, pour avoir un travail sérieux, un personnel motivé et productif. Une bonne ambiance de travail, des équipements adaptés, un cadre de travail agréable sont autant d’atouts pour assurer la motivation et la fidélisation des collaborateurs. L’organisation d’événements pour motiver ses salariés Pour booster une équipe et redonner la motivation nécessaire aux employés, rien ne vaut l’organisation de séminaires, de journées thématiques ou des soirées au restaurant.

Chp 34 : La motivation des salariés La motivation des salariés I. Motivation et performance A. Motivation et démotivation Crèche d'entreprises, des places en crèches pour les enfants de vos salariés : 1001 Crèches Votre solution crèche en toute simplicité ! 1001 Crèches se positionne comme une plateforme de Conseil et de Réservation mettant en relation la demande de places en crèches émanant de ses entreprises partenaires et l'offre de places du Groupe Babilou ainsi que de ses crèches partenaires. Votre projet crèche d'entreprise en toute simplicité : Aucune gestion par l’entreprise, aucune responsabilité... 1001 Crèches met à votre disposition tous les outils pour mettre en œuvre le meilleur projet crèche adapté aux besoins de votre entreprise.

La reconnaissance au travail, une clé décisive pour sortir des crises économique et sociétale Christophe Laval, expert RH unanimement reconnu, a écrit un ouvrage qui a suscité et suscite encore un engouement énorme intitulé "Plaidoyer pour la reconnaissance au travail - La puissance de la reconnaissance non monétaire". Diplômé de l'Institut d'Études Politiques de Paris et licencié en Droit de l'Université Paris I, il est le Président Fondateur de VPHR, cabinet international dédié à la reconnaissance au travail. Premier Européen à avoir obtenu la certification délivrée par Recognition Professionals International (États-Unis), il est également habilité « formateur de formateurs en reconnaissance au travail » par la CGSST de l'Université Laval (Québec). Il a, en juillet 2011, intégré le Conseil d'administration de Rideau Recognition Solutions (Canada). Qu'est ce que la reconnaissance non monétaire au travail

La reconnaissance au travail Sciences Humaines : L'être humain aurait un besoin fondamental de reconnaissance. Quelle forme prend-il dans le travail ? Christophe Dejours : La première question qui se pose est : pourquoi les gens se mobilisent-ils dans leur travail ? Parce qu'en échange de ce que j'appelle la contribution, ils espèrent une rétribution. Aménagement du temps de travail Dernière mise à jour le 4 octobre 2013 Synthèse D’une semaine à l’autre, l’activité de l’entreprise peut être irrégulière, du fait de son caractère saisonnier, de la fluctuation des commandes… Pour adapter le rythme de travail des salariés à celui de l’activité - et éviter les heures supplémentaires en période de haute activité ou le chômage partiel en période de basse activité - l’entreprise peut répartir la durée du travail sur une période supérieure à la semaine et au plus égale à l’année. Une condition : une convention ou un accord collectif doit l’y autoriser et en prévoir les modalités. En l’absence d’accord collectif en matière d’aménagement du temps de travail, l’employeur peut toutefois organiser un tel aménagement dans les conditions fixées par les articles D. 3122-7-1 à 3122-7-3 du code du travail : la durée du travail peut alors être organisée sous forme de périodes de travail d’une durée de 4 semaines au plus pour chacune. A savoir

oui, le nombre d'information est très important et elles sont à jours et très pertinentes by jerome1stmg Apr 10

Oui je trouve aussi, il est très pertinent by melinaplastre Apr 10

ce site est extrêmement intéressant by jerome1stmg Apr 10

Related: