background preloader

Cannabis médical

Cannabis médical
Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Extrait liquide de cannabis, distribué par une pharmacie américaine au début du XXe siècle. Vaporisateur avec tube flexible. Le cannabis médical (appelé aussi cannabis thérapeutique, marijuana médicale ou marijuana thérapeutique[1]) désigne le Cannabis sativa (désignation botanique du chanvre), et, par extension, l'ensemble des dizaines de phyto-cannabinoïdes destinés à un usage purement médical, généralement prescrits pour leurs vertus antiémétiques. Usage historique[modifier | modifier le code] Une publicité pour la cannabis americana distribuée par un pharmacien new-yorkais en 1917. Législation du cannabis thérapeutique en Europe en 2006. De nombreux articles sur différentes espèces de cannabis sont publiés en Europe et en Amérique du Nord pendant la seconde moitié du XIXe siècle. Prohibition progressive[modifier | modifier le code] Aux États-Unis, la mise en conformité avec cette convention mène Harry J. Related:  Medical Cannabis ReviewSanté Bien êtrePhitoteraphie

Tétrahydrocannabinol Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Le Δ-9-tétrahydrocannabinol dont le sigle est THC, est la molécule la plus connue contenue dans le cannabis. Le tétrahydrocannabinol possède un caractère psychotrope. Il a été isolé en 1964 par Raphael Mechoulam (en) et Yechiel Gaoni de l'institut Weizmann de Rehovot, en Israël. Pharmacologie[modifier | modifier le code] Il s'agit d'une molécule non alcaloïde, fragile découverte par le docteur C. Le THC a une hydrosolubilité très basse, mais une bonne solubilité dans la plupart des solvants organiques tels que l'éthanol ou l'hexane. Cet aspect liposoluble fait qu'il s'accumule dans les graisses[réf. nécessaire], ce qui explique deux phénomènes : le fait qu'il reste présent très longtemps (plusieurs semaines ou plusieurs mois selon la consommation) dans l'organisme[réf. nécessaire], et le fait que lors de régimes[Lesquels ?] Le THC se fixe essentiellement sur le récepteur central CB-1. THC et cancer[modifier | modifier le code]

Health | Cannabis smoke 'has more toxins' Inhaled cannabis smoke has more harmful toxins than tobacco, scientists have discovered. The Canadian government research found 20 times as much ammonia, a chemical linked to cancer, New Scientist said. The Health Canada team also found five times as much hydrogen cyanide and nitrogen oxides, which are linked to heart and lung damage respectively. But tobacco smoke contained more of a toxin linked to infertility. About a quarter of the population in the UK smokes tobacco products, while a sixth of 15 to 34-year-olds have tried cannabis in the past year, making it the most commonly used drug. Previous research has shown cannabis smoke is more harmful to lungs than tobacco as it is inhaled more deeply and held in the lungs for a longer period. However, it has also been acknowledged that the average tobacco user smokes more than a cannabis user. Concentrations In most cases, the comparison on sidestream smoke broadly mirrored that of inhaled smoke. "These findings do not surprise me.

Comment rester jeune et en bonne santé Ce que je fais pour me maintenir en forme, tout le monde peut le faire. Il suffit de respecter cinq principes fondamentaux. C’est scientifiquement prouvé : en trois semaines, on peut changer son corps, sa vie. Exercice physique Je surfe toute l’année. Nutrition Une règle d’or : rester à 80% de sa faim à chaque repas ! Management du stress Je médite vingt minutes par jour. Réseau La famille est fondamentale, les amis bien sûr, les proches du travail… Mais aussi une activité régulière sur les réseaux sociaux. Plaisir Il y a le plaisir physique, sensuel, qui me porte depuis toujours.

Les variétés médicinales recommandées par Sensi Seeds Bien qu'il soit possible d'utiliser toutes sortes de cannabis à des fins médicales, certaines sortes sont plus adaptées aux particularités individuelles . Cette section rassemble des variétés particulièrement adéquates à un usage médical. Les renseignements suivants sont donnés à titre indicatif et quiconque ayant l'intention d'utiliser du cannabis médicinal se doit de consulter un médecin qualifié au préalable. Les variétés médicinales de cannabis Indica ont des proportions élevées de CDB et de THC. Les variétés de cannabis Sativa ont tendance à être riches en THC, avec une proportion plus faible de CBD, leur donnant un effet énergisant (« high » ), ressenti à la fois physiquement et psychologiquement . Les variétés hybrides de Sativa et d'Indica peuvent s’avérer bénéfiques pour de nombreux patients : combiner des gènes Sativa avec une souche principalement Indica peut aider à éclaircir l’esprit et faire diminuer l’état de somnolence. Next Previous

sante2.pdf (Objet application/pdf) Marijuana doesn't appear to harm lung function, study finds Smoking a joint once a week or a bit more apparently doesn't harm the lungs, suggests a 20-year study that bolsters evidence that marijuana doesn't do the kind of damage tobacco does. The results, from one of the largest and longest studies on the health effects of marijuana, are hazier for heavy users - those who smoke two or more joints daily for several years. The data suggest that using marijuana that often might cause a decline in lung function, but there weren't enough heavy users among the 5,000 young adults in the study to draw firm conclusions. Smoking marijuana as often as one joint daily for seven years, or one joint weekly for 20 years was not linked with worse lung function Still, the authors recommended "caution and moderation when marijuana use is considered." Marijuana is an illegal drug under federal law although some states allow its use for medical purposes. Study co-author Dr. The analyses showed pot didn't appear to harm lung function, but cigarettes did.

Pour gagner des années de vie en bonne santé, surveillez vos pensées Chère lectrice, cher lecteur, Je parle beaucoup dans mes lettres de l'hygiène du corps : nutrition, vitamines, médicaments, exercice physique… Mais la réalité est que, pour maximiser nos années de vie en bonne santé, surveiller l'hygiène de notre esprit est primordial. L'expression « hygiène de l'esprit » peut sembler curieuse, mais donnez-moi une chance de m'expliquer, vous qui faites déjà preuve de tant de bienveillance (et de patience) en lisant fidèlement cette lettre d'information santé. Attention à ne pas vous pourrir le cerveau L'hygiène de l'esprit, c'est faire attention à ne pas se pourrir le cerveau avec des images, des bruits, des idées violentes et négatives. Car notre corps et notre esprit sont beaucoup plus imbriqués qu'on ne l'imagine. Les raisons sont multiples et nous n'en aborderons qu'une aujourd'hui : l'influence de vos émotions sur vos globules blancs, votre première ligne de défense immunitaire. Ce qu'on nous a appris à l'école Emotions et défenses naturelles sont liées

Tout savoir sur le cannabis médical L'usage médical du cannabis est une réalité aux Pays-Bas, mais aussi en Italie, en Allemagne, en Finlande ou encore dans certain états américains. En France, sa prescription reste exceptionnelle. Le point sur cette question taboue. Sativex : premier médicament à base de cannabis autorisé en France Quand on vous dit cannabis, vous pensez rapidement joint, drogue et interdiction... L'efficacité du cannabis médical démontrée ? Le cannabis, ou chanvre indien, est utilisé comme plante médicinale depuis l'Egypte ancienne, mais cette substance n'a été que peu étudiée de manière scientifique et rigoureuse au 20e siècle, en raison de sa prohibition. Plusieurs centaines d'études 1, 2 ont ainsi permis de confirmer certaines propriétés du cannabis médical : Le cannabis, sous sa forme naturelle ou chimiquement modifiée, démontre donc une efficacité significative sur certaines conditions pathologiques. Les dérivés du chanvre : d'autres applications prometteuses... Dr Jean-Philippe Rivière

- le cannabis chez les jeunes Composition du cannabis Le cannabis est composé d’une famille d’une soixantaine de substance spécifiques : les cannabinoïdes qui sont responsables des principaux effets sur l’organisme causé par le cannabis. Ces cannabinoïdes sont les principaux ingrédients psycho actifs du cannabis. Les plus importants sont : - La principale molécule active est le delta9-tétrahydrocannabinol(THC): elle a été identifiée en 1964 et compose le cannabis entre 5 et 10%. - Le cannabidiol quasiment présent dans toutes les variétés. - La tétrahydrocannabivarine qui est l’homologue propyl du THC. Le THC est la principale molécule active du cannabis. Le THC est stocké dans les graisses, les cellules du cerveau, etc. Le THC peut ainsi présenter des effets au niveau du système reproducteur mâle puisque des récepteurs cellulaires au THC sont présents dans lestesticules. Molécule de tétrahydrocannabinol (THC) DELTA9-Tetrahydrocannabinol (THC):Formule chimique: C21H30O2Masse moléculaire: 314,5 g/mol

Medical Marijuana - What’s It Good For? | IFLScience Interest in medical marijuana is growing steadily, fanned by a large political movement that aims to increase its availability and legality. But what's it actually good for? Inaccurate, uncited memes claiming its efficacy in treating everything from cancer to epilepsy travel on social media like wildfire, but what does the science actually say? Marijuana, or Cannabis sativa, is an annual plant originally from Central Asia that has been used for medicinal purposes for at least 3,000 years. It is thought that cannabinoids may be useful in treating a variety of ailments, namely glaucoma, pain, nausea, muscle spasms and loss of appetite. Stimulating Appetite Cannabinoids such as THC have been shown in numerous animal studies to increase food consumption and some human trials have also shown positive results. How does it stimulate appetite? Nausea and Vomiting How do they work? Pain Relief Glaucoma Epilepsy Muscle Tension and Spasm Autoimmune Diseases Antitumor Properties

De gros résultats avec un petit tabouret Avertissement : Cette lettre traite d'un sujet tabou : les selles. Le silence sur cette question est regrettable car c'est un sujet de santé très sérieux, et qui concerne tout le monde. Les selles sont un indicateur très fiable de la santé du corps. Savoir les décrypter peut réellement vous sauver la santé. C'est le but de cette lettre. Chère lectrice, cher lecteur, Vous est-il déjà arrivé de vous pencher au dessus de la cuvette des toilettes et de vous dire : « Aïe… C'est vraiment mon intestin qui a produit ça ? Si vous n'avez rien mangé récemment qui puisse expliquer la chose, cela pourrait être un signe de maladie grave. Voici donc un « guide topographique », et un « atlas des espèces rares » qui peuvent sortir de l'intestin. De quoi c'est fait Les selles sont constituées de tout ce que votre corps n'est pas parvenu à absorber. On pense immédiatement aux restes de nourriture. Toutes ces substances pourraient former un gros paquet qui se coincerait dans votre intestin. Noir - tumeur ?

Le cannabis médical Le cannabis peut-il être utilisé comme médicament? Anciens médicaments à base de cannabis Le Cannabis est utilisé comme traitement naturel par l’homme depuis plusieurs milliers d’années, il s’agit de l’une des plus anciennes plantes de notre pharmacopée. Il était distribué couramment dans les pharmacies américaines et européennes jusqu’aux années 1950, pour soigner et soulager efficacement de nombreux maux : douleurs, nausées, spasmes, glaucome, asthme, épilepsie, dépression, troubles du sommeil… Depuis quelques années, de plus en plus de patients à travers le monde utilisent à nouveau le cannabis thérapeutique comme alternative ou complément aux médecines traditionnelles. Dans certains pays de plus en plus nombreux, un médecin pourra vous délivrer une simple ordonnance permettant d’acheter de la marijuana médicale en pharmacie ou dans des clubs cannabiques (Cannabis Social Club en Espagne), comme par exemple le célèbre centre de santé Harborside en Californie. Cannabis et médecine

Related: